Allah akbar : « Rien à voir avec l’islam »…

IslamIslam

Après chaque attentat, tous référés à l’islam, on assiste à la répétition des ballets télévisés des «représentants » de la communauté mahométane officielle. Leur discours est construit à l’identique : ce sont eux les victimes du racisme, de l’amalgame, de la stigmatisation, de la méfiance injuste, ils vivent même dans la peur des attentats islamophobes et, j’allais oublier, ils offrent leur tristesse aux assassinés par des gens qui n’ont rien à voir avec l’islam.

Tant que ce discours indigne se répètera, il ne signifiera que :
– soit il s’agit d’ignorants du coran
– soit ils se moquent des ignorants du coran
– soit ils tentent de dénier l’évidence qu’il s’agit bien de croyants musulmans, sûrs de leur foi jusqu’à la mort.

Un musulman honnête adopterait la seule issue possible : « oui, il s’agit bien d’un acte revendiqué en tant que musulman, référé à l’islam par des fins connaisseurs de notre religion. Je ne suis pas d’accord avec leurs actes, ni avec leurs objectifs et voici mes arguments… »
Pourquoi jamais n’entend-on pareille réflexion ?
Pourquoi jamais pareil débat entre 2 courants supposés de l’islam n’est même envisagé ? Peut-être parce qu’il se réfèrerait aux mêmes fondamentaux ?
Pourquoi nos médias n’y pensent jamais ? Dommage, ils gagneraient en audience…

Je voyais avec accablement sur nos télés de grande orthodoxie une tentative de rénover le rabâché: pour la première fois, des centaines (dizaines ?) de musulmans participaient aux « hommages » du prêtre égorgé de Rouen. A l’intérieur d’églises, ils communiaient avec des gentils cathos, heureux et un peu surpris de cette nouvelle fraternité…

Et pourtant… Quiconque, formé aux messages non verbaux des discours, aurait à s’inquiéter de cette ferveur d’apparence.

Repassez les images : observez le contenu des paroles, comme nous souhaiterions en entendre dans la sincérité, et attardez vous aux attitudes, aux comportements, aux inflexions de voix, aux expressions corporelles… à tout ce qui échappe au contrôle volontaire du corps.
Et soyez attentif à ce petit quelque chose d’inadéquat, ce décalage constant, cette gêne contenue, cet excès d’ajustement, ces sourires forcés de circonstance, ces yeux baissés ou fuyants… tout un ensemble qui sonne terriblement faux et qui sent le convenu et non la relation chaleureuse et sincère dans un véritable partage du malheur.

Cela sentait de loin le mot d’ordre (« il y a le feu à la maison »…) et pas du tout la spontanéité.
Et, pour une des cerises du gâteau, nous avons droit à Mr. Le recteur Boubakeur qui nous informe des réformes à venir de l’islam…(encore quelques siècles ?) Mais pourquoi une refonte, puisque ces tueries horribles n’ont rien à voir avec l’islam ? va t-il réformer l’amour, la tolérance ou la paix ?
Aujourd’hui, de grands réformistes, qui ne disent et ne diront rien sur la responsabilité de leurs textes dits sacrés dans le grand désastre, ont commis un acte manqué de taille : dans leur supposée dénonciation des assassinats de leurs coreligionnaires, ils ont « oublié » de nommer ceux commis contre les français juifs, tant l’antisémitisme est intégré dans leur culturel.

L’autre cerise revient à nos gouvernants de l’intérieur, qui ont enfin La solution contre le terrorisme islamique (y en a-t-il un autre ?): aux contribuables français de payer les religieux pour les contrôler et les former, sans influence de l’étranger… (tiens, ce n’était pas idéal jusqu’à présent ? Et les mosquées payées par les mairies, sont-elles « contrôlées » et indemnes d’enseignement litigieux ?)
On nous dit que 80% des 2 500 mosquées en France sont financés par les musulmans français. Si l’on y croit, les influences de l’Arabie et du Qatar deviennent alors incompréhensibles, puisque réduites aux 20% restants.

Ils parlent donc directement d’enterrer la laïcité, au seul bénéfice de la charia bien plus dangereuse que l’ancien pouvoir de l’Eglise.
Ils imaginent que les imams peuvent enseigner autre chose que les délices du coran ou que le modèle sacré du supposé prophète…
Ils font comme s’ils croyaient que le « contrôle payant » sera plus efficace que le gratuit, alors que celui-ci prouve à chaque nouvel attentat à quel point il s’avère dérisoire face à l’intensité du danger.
A-t-on donc les dirigeants que l’on mérite ou va-t-on entrer en résistance active ?
Décidément, l’islam en France ne pose aucun problème…

Guy SAUVAGE

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. L’ISLAM EST UN CANCER… Est-ce qu’on discute avec le cancer ? Non, on l’élimine !

  2. 3)Pour les « affaires asiatiques » et « arabes ». On apprend aussi que Abdelhamid Abaaoud, aurait fait partie de l’Emni.
    Interrogées par le quotidien américain, des sources dans les SR américains et à la Défense assurent que des centaines de personnes opérationnelles ont été envoyées dans l’Union Européenne et des centaines d’autres rien qu’en Turquie.
    Allez Monsieur Guy SAUVAGE, au boulot, « pose dimanche…marrez-vous! »:-)),
    Infos Rukmini Callimachi du New York Times, spécialiste du réseau terroriste Etat Islamique(EI) voila une « enquête terrifiante »

  3. 2)Ce djihadiste(Harry Sarfo), raconte depuis sa prison de haute-sécurité(??) près de Bremen, tout son périple de recrutement et comment l’EI(membres masqués), lui ont demandé de repartir en Allemagne lorsqu’il est arrivé en Syrie en avril 2015: ils ne voulaient plus de combattants européens sur place. Ces membres(masqués) lui ont expliqué qu’ils avaient besoin de plus d’attaquants en Allemagne et en grande-Bretagne. Et qu’en France, ils avaient assez de volontaires(??), ils lui ont même précisé en rigolant: « ne vous inquiétez pas pour la France, pas de problème ».
    L’ancien candidat au djihad dévoile actuellement une partie(?) de l’organigramme de ce service secret, chargé à l’origine de la police interne et du renseignement interne; ils sont sous le commandement de Abu Muhammad al-Adnani; et il explique que de nombreux lieutenants sont chargés de planifier des attaques dans différentes régions du monde et notamment au sein des cellules « pour les affaires européennes »…

  4. 1)En définitif et si j’ai bien compris l’article, nous allons bientôt devoir financer l’islam et les prochaines mosquées, rien de tel qu’une bonne période estivale pour préparer en catimini les prochaines réformes(déjà prêtes grâce à monsieur Copé des LR.
    Pendant ce temps là et toujours en « lousdé », on apprend que l’EI a créé une branche secrète pour « caresser » l’Occident. Branche opérationnelle pour les « opérations extérieurs » sous le charmant diminutif de « Emni », une enquête d’une journaliste du New York Times, raconte sur la foi du témoignage d’un djihadiste repenti allemand, Harry Sarfo, et des documents des services de renseignements français, britanniques, allemands et autrichiens(rien que ça, mazette!), elle relève comment l’EI a planifié, et ce bien avant les attentats de Paris, Bruxelles, de manière très précise et machiavélique, les futurs attaques contre les pays occidentaux.
    La branche secrète « Emni » est entièrement dédiée à « l’exportation de la terreur à l’étranger »…

  5. Facile de se victimiser quand on attaque ! Non, vous n’êtes ni modérés, ni victimes, vous êtes des assoiffés de la conquête par le moyen de votre « religion ».
    Ou alors, vous êtes des lavettes juste incapables de vous révolter et de soutenir ceux qui osent dénoncer ! Assez de vous plaindre, de vous entretenir. Vous êtes acec ou contre nous, et cela vaut pour notre gouvernement et les invertébrés de droite !

  6. Bonne remarque, pourquoi parlent-ils de refondre l’Islam après chaque tuerie islamique alors qu’ils affirment à chaque fois en même temps que cette ènième tuerie n’a rien à voir avec l’Islam? Schizophrénie ou tromperie volontaire? On se demande bien mon bon monsieur……

    • Au Royaume – Uni , Tommy Robinson a posé devant une bannière qui disait : FUCK ISIS. (Daesh). Tout de suite on l’a accusé d’Islamophobie . Il a répondu : « Je ne peux pas être islamophobe puisqu’on nous dit que cela n’a rien à voir avec l’islam . » A suivre.

Les commentaires sont fermés.