2016 : Merkel veut encore plus d’immigrés que les 1,1 million de 2015 !

Publié le 31 décembre 2015 - par - 16 commentaires - 1 929 vues
Share

MerkelselfieAngela Merkel persiste et signe. Lors de ses vœux pour 2016 qui seront diffusés le 31 décembre, mais déjà transmis à la presse allemande, elle enfourche le cheval des immigrationnistes de la gauche française, en déclarant que l’immigration est une chance pour l’Allemagne !

« J’en suis convaincue : si elle est correctement appréhendée, la grande tâche actuelle qui consiste à accueillir et à intégrer tant de gens est une chance pour demain. Il y a rarement eu une année où nous avons été autant mis au défi de mettre nos paroles en accord avec nos actes. »

Sans nier l’ampleur de la tâche elle ajoute néanmoins :

« Il est évident que nous devons aider et accueillir ceux qui cherchent un refuge chez nous ».

Selon le journal Sächsische Zeitung, l’Allemagne a accueilli en 2015 un million cent mille personnes, soit cinq fois plus qu’en 2014. Le gouvernement publiera au début de janvier les chiffres officiels. Et il n’est pas question de fermer les frontières. Ce sont donc des millions de réfugiés que l’Allemagne accueillera au fil des ans. Difficile de comprendre un tel aveuglement, tant les problèmes ne cessent de s’accumuler. Car en faisant le parallèle avec le grand défi de la réunification allemande, Merkel se trompe lourdement. Intégrer 15 millions d’Allemands de l’Est fut sans doute un immense fardeau économique pendant quelques années, mais cela n’a posé aucun problème culturel, bien au contraire.

Mais intégrer des populations musulmanes ou de cultures exotiques en très grand nombre, sera autrement plus difficile et risqué pour la cohésion nationale.

La chancelière allemande met en garde ses compatriotes contre les mouvements populistes hostiles aux réfugiés, comme le mouvement Pegida (Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident) :

« Il est important de ne pas suivre ceux qui, le cœur froid ou plein de haine, se réclament eux seuls de l’identité allemande et veulent exclure les autres. »

Gentil discours de bisounours qui nous rappelle les grandes heures du mitterrandisme, quand le salut de la France ne pouvait dépendre que de l’ouverture des frontières à toute la misère du monde. Mais la réalité est tout autre. En vérité c’est le chaos qui s’installe partout à travers le pays, contrairement au discours lénifiant des médias aux ordres.

Les Allemands ont perdu le contrôle de la situation et on ne compte plus les incidents violents dans les centres d’accueil, l’explosion de la criminalité et notamment des viols, les persécutions des chrétiens, l’instauration d’une économie parallèle aux mains de gangs maffieux, les actes de vandalisme et saccages en tout genre, de la part de migrants exigeants et souvent violents, mais dépeints par la presse comme de doux  agneaux désespérés qui méritent notre compassion. Bagarres sanglantes entre Syriens et Afghans, entre Albanais et Pakistanais, entre Turcs et Kurdes. C’est Calais à la puissance 10.

L’Allemagne a prévu un budget de 10 milliards, rehaussé à 13 milliards pour le flot de migrants de 2015. Mais cela est largement sous estimé car au delà des coûts économiques et sociaux, c’est une lourde facture sanitaire qui s’annonce et qui n’était pas prévue.

Car c’est bien un désastre sanitaire qui épuise le système de santé allemand. Hôpitaux, cliniques et salles d’urgences, sont submergés avec le flot intarissable de patients, parfois porteurs de maladies qui avaient disparu depuis trente ans en Allemagne. Fièvres hémorragiques, diphtérie, virus Ebola, hépatites, sida, paludisme, rougeole, méningite, oreillons, polio, gale, tétanos, tuberculose, typhus, maladies mentales et dépressions, sont devenus le casse-tête des autorités sanitaires.

Et tout se complique quand le dialogue médecin-patient est impossible à cause de la pénurie d’interprètes.

Bon nombre de jeunes médecins font face à des maladies qu’ils n’ont jamais vues, car disparues depuis des lustres en Allemagne.

Le personnel médical allemand découvre aussi ce mal bien  connu des hôpitaux français, à savoir le refus des musulmans d’être soignés par des femmes et des patientes musulmanes d’être soignées par des hommes. Conflits se terminant parfois dans la violence, comme c’est le cas dans nos urgences en France.

Ce sont 15% des migrants qui nécessitent des soins immédiats et pour certains le risque de contagion est tel qu’il faut les mettre en quarantaine, ce qui n’est pas simple.

Selon de directeur de la clinique pulmonaire de Parsberg, 8 à 10000 migrants en Allemagne ont la tuberculose, mais seulement un petit nombre est en quarantaine.

Chaque migrant en quarantaine coûte 12000 euros par mois au contribuable. Soit plus de 200000 euros par migrant, pour une quarantaine prévue de 18 mois. Pour 10000 migrants, le coût de la quarantaine serait donc supérieur à 2 milliards !!

De plus 5% des demandeurs d’asile sont porteurs de germes résistants, avec des maladies hautement infectieuses.

A cela s’ajoute la pénurie de vaccins, l’ampleur des besoins ayant été totalement sous estimée par les autorités. 20 vaccins sont en rupture de stocks, 16 autres ne seront disponibles qu’en 2017.

Les enfants, allemands ou étrangers, ne peuvent plus être vaccinés contre la diphtérie, la polio, le tétanos, la coqueluche.

Enfin, on déplore l’évasion de patients éminemment contagieux, qui ne supportent plus de rester enfermés dans les hôpitaux.

Si Angela Merkel voit dans ce sombre tableau une “chance pour demain”, elle doit être de plus en plus seule en Allemagne. Même le patronat allemand, très  euphorique il y a quelques mois, a très vite déchanté. Sans diplômes et sans maîtrise de la langue, il a compris que cette main d’œuvre ne serait pas exploitable avant des années. Pour la Fédération de l’Industrie ( FDI ) et l’Assemblée des chambres de commerce, c’est la fin des illusions. Le patronat n’entend pas assurer le travail d’intégration à la place des politiques.

Un sondage de T.online montre que 93% des Allemands sont maintenant hostiles à la politique migratoire de Merkel. Un tel virage à 180° devrait tempérer les ardeurs de la chancelière, qui semble de plus en plus déconnectée des réalités.

Car sur les portables des migrants syriens, irakiens et afghans, la rumeur qui ne cesse d’enfler est que “les Allemands vont nous construire des maisons”. Je souhaite à Maman Merkel bien du plaisir !

Malheureusement la France ne passera pas à travers les gouttes. Entendre le gouvernement nous dire que la France accueillera 26000 migrants en deux ans, pour un “coût à la marge” comme le prétend Michel Sapin, alors que l’Allemagne en accueille plus d’un million en un an pour un budget de 13 milliards, prouve bien la lâcheté et l’hypocrisie de nos dirigeants qui n’ont même pas le courage d’assumer leurs choix politiques. Tous les déshérités de la planète savent que la France est le paradis des sans papiers et que ceux que l’Allemagne refoulera seront accueillis chez nous à bras ouverts.

En cédant à la demande de Merkel et en acceptant un quota de 20% des migrants arrivant en Europe, la France a mis le doigt dans un engrenage mortel. L’enfer calaisien n’est qu’un avant goût de ce qui attend les Français, qui refusent encore d’ouvrir les yeux, comme l’a prouvé le deuxième tour des régionales. Très mal informés, ils se sont fait une nouvelle fois berner par le discours mensonger de Valls et par une presse aux ordres qui ne voit rien venir. Mais le jour viendra où ils prendront conscience de l’échec de l’intégration en France et en Europe. Et ce jour là, Marine fera plus de 50% dès le premier tour. Tous les mensonges et les charcutages électoraux de l’UMPS n’y changeront rien. Mais le temps presse !

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Martelentete

Comment est il possible que les Allemands n aient pas encore vire cette grosse psychopathe de merkel a coups de pieds dans le cul ?

hoplite

Pour la même raison que les Français ont gardé Hollande. La Trouille!!!

pauledesbaux

4mIRT nous espérons qu’elle (la mère) et que son vice chancelier descendront de leurs trones pour retomber illico presto dans celui qui leur va le mieux ; le trone des chiottes, à force d’incompétences et d’immigrationisme incongru et leurs soumission à allah soupe

Guillemain

Je suis peut-être naïf mais franchement qui aurait dit il y a 5 ans que le FN deviendrait le premier parti de France ?
Qui aurait dit que Marine, avait 99% de chances de figurer au 2è tour de 2017 ?
Personne

La situation empire tellement vite que les citoyens ouvriront les yeux.
Aussi longtemps que les immigrés étaient cantonnés dans les banlieues, personne ne se sentait concerné. Mais tout change. Les campagnes sont touchées par l’insécurité, les petites villes aussi.

certes le FN aura du mal à gouverner et il y aura toute la gauche qui se cabrera, mais le peuple finit tjrs par avoir le dernier mot.
Encore une fois ce sera le sursaut ou la disparition de la France dans une guerre civile dévastatrice dont on ne pourra jamais se relever.

De ttes façons en dehors de Marine, qui d’autre ? Que des poules mouillées

Bonne année à tous

Romanin

Monsieur Guillemain, j’apprécie souvent vos articles, mais je pense que le Patriote Jino, a entièrement raison en ce qui concerne votre naïveté sur une partie du peuple français. Son rappel des dernières élections est malheureusement la triste réalité, et vous pourrez essayer de compter ou d’additionner des navets avec des betteraves, vous n’aurez jamais ces 50% du premier tour. Mais continuez à y croire, l’ espoir fait vivre! Bonne année à vous, à Jino, aux rédacteurs et contributeurs.

Pivoine

« Enfin, on déplore l’évasion de patients éminemment contagieux, qui ne supportent plus de rester enfermés dans les hôpitaux. »
Cela me fait penser aux Européens qui, débarquant aux Amériques, décimèrent des millions d’Amérindiens avec leurs maladies…

Dan

Oui mais eux ce ne sont pas les indiens qui les ont fait entrer, n’est ce pas Merkel et Hollande et autres abrutis du même acabit !?…

Hoplite

Il ne faut pas prendre Merkel et les autres pour plus idiots qu’ils ne sont pas. Ils étaient parfaitement au courant de ce qui allait se passer. Ils ne découvrent pas seulement maintenant ce qui est décrit dans cet article. Ils le savaient depuis longtemps et ils n’ont pas hésité à ouvrir les frontières parce qu’ils veulent ce qui va se passer: la guerre civile afin de mater les populations et construire enfin une europe de dictatures aux ordres de la finance.Et les peuples apeurés ne bougeront pas une oreille.

jino

Excusez moi Mr Guillemain mais la dernière phrase de votre texte me laisse à penser que vous êtes un grand naïf, le peuple français est con et lâche, le peuple français ne changera pas. Le FN aux dernières régionales était à 27% avec 50% d’abstention, donc après un rapide calcul, environ 1,5 français sur 10 ont voté FN. Et à mon avis ce n’est même pas le FN qui pourrait rattraper le désastre auquel nous assistons, ce ne serait qu’une étape si un jour il prenait le pouvoir.

jino

Les français ont voulu hollande, les allemands ont voulu merkel alors qu’ils crèvent! et vu le résultat des dernières élections ils en veulent toujours, donc je le répète, qu’ils crèvent!

Djemaa

Bonne année 2016 aux lecteurs de ce site ! Mauvaise année par contre pour ces pauvres Allemands qui subissent sans rien dire… Pourtant, les choses sont claires : Mme Merkel veut poursuivre l’accueil de millions et millions de migrants. Alors, amis d’Outre-Rhin, êtes-vous majoritairement pour ces décisions de folie? Dites-le une fois pour toutes qu’on sache si vous en êtes arrivés à un tel niveau d’abaissement que vous ne mériterez aucune compassion si cette perspective vous amuse tant que ça ! Pauvre Allemagne terrorisée et culpabilisée par le fantôme en noir et blanc d’Adolf Hitler… Vous seriez prêts à vous faire sortir de vos résidences et donner vos filles à des migrants pour encore et toujours s’excuser du nazisme jugé et prohibé depuis soixante-dix ans.

Marie

Certains ne sont pas d’accord et le disent https://www.facebook.com/pegidaevdresden/

frederic

HONTE A VOUS ANGELA

bouboul

la machine est en marche et quoi qu’on fasse les dégâts actuels et à venir sont irrémédiables. Toute cette presse asservie et rampante et même les politiques vont se prendre le mur en pl…. g…le. Et ce ne sera que le début de la fin. On se dirige droit vers le chaos et ça risque d’être rapide !!!
Bonne année à tous quand même

liebstadt

L’angéla la nouvelle madone de l’immigration musulmane ,faites attention que cela ne se retourne pas contre vous ,et le bon peuple allemand,qui lui ne demande pas tant ,des réfugiés chrétien soit ,mais les bourreaux du monde dit libre ,pourquoi pas leur fournir des calaches , des couteaux de cuisine ,des cochons halal des mécréantes ,pour la reproduction