Cologne : les migrants s’inviteront-ils au carnaval ?

TCHORekerCologneViolsFace aux tendances lubriques des migrants – lesquelles feraient presque passer DSK pour un innocent adepte du touche-pipi ! –, la ville allemande de Rheinsberg, à 70 km au nord de Cologne, a décidé d’annuler purement et simplement son carnaval. Car « ne nous soumets pas à la tentation », dit le Notre Père !

Chez les chrétiens, le carnaval – qui remonte à l’Antiquité – concluait une période de fêtes profanes avant les quarante jours de jeûne et de prière du Carême, depuis le mercredi des Cendres jusqu’au Samedi saint.

De ce fait, célébrer le carnaval mécréant devant ces pieux migrants de l’islam ajoute immanquablement la provocation religieuse à celle des femmes impures en jupes, des déguisements blasphématoires et de l’alcool méphitique et propagateur de luxure. La municipalité de Rheinsberg, et ce ne sont pas les féministes « éclairées » de la gauche qui me diront le contraire, a bien agi : pour vivre heureux, vivons soumis !

Les féministes, justement, sont à la pointe du pardon chrétien en ne condamnant pas les « incidents » de la Saint-Sylvestre. Je pense, entre autres, à Clémentine Autain qui, avec sa coutumière perspicacité, déclarait, à propos des agressions sexuelles de Cologne, dans un parfait langage Twitter : « Entre avril et sept 1945, environ 2 millions d’Allemandes ont été violées par des soldats. la faute à l’islam ? » Elle aurait tout autant pu justifier les attentats de 2015 en affirmant que le bombardement du Havre n’était pas la faute de l’islam ! La même Clémentine, autrefois victime d’un viol ! La force de son déni me laisse songeur.

Par contre, comme je le disais ailleurs, le viol massif des femmes italiennes pendant la Seconde Guerre mondiale, lui, est imputable aux troupes d’Afrique, majoritairement musulmanes ! Mais chut, ça reste entre nous ! Je ne voudrais pas tomber sous le coup de la loi, parce qu’il y a des coups qui font mal quand on n’a pas la main jaune du pote !

Revenons à notre sujet. A Cologne, pour ne pas répéter la même plaisanterie qu’à la Saint-Sylvestre, les autorités ont décidé de renforcer la sécurité, particulièrement le jour des femmes, le Weiberfastnacht, où il est de tradition qu’elles coupent les cravates des messieurs. Ajoutons que le carnaval de Cologne, plus importante fête en Allemagne avec celle de la Bière, attire beaucoup de monde, donc potentiellement beaucoup de femmes.

Donc, en plus de deux mille policiers, des caméras seront utilisées et les parcs seront éclairés. Mais pas seulement : des tracts seront distribués pour demander, toujours très poliment, aux migrants de…ne pas violer ces dames et de ne pas faire pipi n’importe où ! Que nous sommes stupides ! La voilà la solution : des tracts ! Vite, balançons des tracts sur le territoire de Daech, où il sera expressément recommandé de ne pas égorger sa victime sans son consentement préalable et de ne pas crier trop fort qu’Allah est grand pour ne pas réveiller ses voisins !

Par contre, dans ces tracts, il n’est question nulle part d’autoriser les citoyens mâles teutoniques, capables de contenir leurs instincts à la vue d’une paire de jolies jambes, à corriger tout migrant qui manquerait à la plus élémentaire bienséance ! Non, parce que là ce serait raciste !

Dans le même temps, Angela Merkel, satisfaite d’elle-même – c’est-à-dire du carnage provoqué par sa petite larme en voyant le corps d’un pauvre enfant migrant échoué sur une plage – a déclaré à propos de cette invasion : « Nous sommes arrivés à mettre beaucoup de choses sur les rails aujourd’hui. » Le ridicule n’étant pas mortel, pourquoi se priver de dire des conneries ?! Le mouvement Pegida ne semble toutefois pas avoir la même analyse, et avec lui, les 49% de sympathisants qui le soutiennent – dont 30% sans aucune restriction –, selon un sondage paru en décembre 2015.

Moi, mesdames, mesdemoiselles d’outre-Rhin, si, en cas de participation massive des migrants au carnaval, les réjouissances de la Saint-Sylvestre devaient se reproduire, je ne peux que vous conseiller de couper autre chose que des cravates, mais ce n’est que mon avis !

Charles Demassieux

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. Le tweet de Clémentine Autain laisse à penser,non seulement quant à la sottise de la demoiselle, mais aussi quant à la comparaison (est-ce son inconscient qui parle ?) qu’elle fait entre le comportement des « migrants » et le comportement usuel, hélas de la soldatesque en rut envahissant et occupant un pays vaincu, cela depuis qu’il y a des êtres humains sur la planète et qu’ils s’étripent pour la conquête d’un territoire.
    Elle admet donc que ces clandestins chers à son coeur, hommes jeunes et costauds à 90%, sont des soldats envahissant et occupant un pays vaincu et conquis.

  2. il y avait eu aussi des viols d’ allemandes par les tirailleurs sénégalais qui s’ étaient comportés comme des criminels de guerre et des barbares violeurs !!!!!
    mais c’ était pour la bonne cause et le  » camp du bien  » avait fermé les yeux !!!
    et ouais c’ était les  » chleux  » en face !!!!!!

    • En Italie les viols perpétrés par le Tabor Marocains ont été aussi couverts par l’Armée française. Je pense que c’était un deal pour les encourager à combattre.
      Mon père m’a raconté qu’il a été en occupation de l’Allemagne en 1922. Dans le Bourg où il était caserné il était le seul soldat européen de la compagnie, le reste étant des tirailleurs algériens qui faisaient la loi et faisaient régner la terreur sur les habitants. Jusqu’au jour où il a décidé de mettre fin a cet état de fait suite a une conversation qu’il eu avec le bourgmestre terrifié. Suite a cela un soldat algérien a même tenté de le tuer, mais mon père ne s’est pas laissé impressionné. Ce soldat a été en prison puis a été muté aux corvées dans une gare.

  3. Bonjour,

    Mesdames, mesdemoiselles allemandes, vous pouvez fêter TOUT sans retenue, vous êtes chez VOUS. Prenez soin de vous munir de cutter (neufs) et n’hésitez pas à châtrer ceux qui vous manquent de respect. Et par la même occasion, virez donc cette vieille morue de Merckel ou plutôt non… Si c’est pour la virer, envoyez-la dans un de ces pays où les musulamns égorgent pour le plaisir. S’ils la tuent, ça lui apprendra à vivre.
    Daniel

  4. il manquerait plus qu’ils interdisent/ déconseillent fortement aux femmes d’assister à ce carnaval….

  5. Les joyeuses bandes de carnavaleux dunkerquois ont leur service d’ordre. Particularité: chaussures de sécurité, taille 1m85 mini et 90-120 kg de muscles. Ils sont déguisés et en général il y en a toujours une vingtaine au premier rang, les autres étant disséminés dans la bande. Peu ou pas de police en tenue, quelques véhicules de pompiers pour petit malaise. Résultat: Aucune voiture dégradée, aucune vitrine défoncée, aucun viol, pas un seul petit con pour perturber le spectacle sinon c’est lynchage immédiat par la foule des enfants de Jean Bart qui sont des sacrés gaillards.
    https://www.youtube.com/watch?v=TzkK77Icpy8

  6. « Moi, mesdames, mesdemoiselles d’outre-Rhin, si, en cas de participation massive des migrants au carnaval, les réjouissances de la Saint-Sylvestre devaient se reproduire, je ne peux que vous conseiller de couper autre chose que des cravates, mais ce n’est que mon avis ! »

    Ca en calmerait peut-être quelques uns en effet!

Les commentaires sont fermés.