Allemagne : un dirigeant juif compare la montée de l’islam à celle du nazisme

IslamNazismeautoc-1.jpg

J’avais, en son temps, utilisé les résolutions et préconisations des instances européennes pour démontrer que si l’UE suit à la lettre ses propres directives, elle est obligée d’expulser tous les musulmans de notre continent, d’interdire le Coran et de raser toutes les mosquées.

https://ripostelaique.com/combattre-lextreme-droite-lue-doit-interdire-le-coran-et-raser-toutes-les-mosquees.html
https://ripostelaique.com/en-france-lantisemitisme-est-le-fait-des-musulmans-et-des-gauchistes.html
https://www.fdesouche.com/2022/11/10/une-etude-pour-le-parlement-europeen-contre-le-racisme-preconise-de-creer-un-equivalent-du-black-history-month-pour-liberer-la-societe-des-vestiges-de-limperialisme-et-du-colonialisme-afin-de/

Bien entendu rien de cela n’a été fait, et chaque pays de l’Union décline sur son territoire le programme d’islamisation préconisé par Bruxelles.
Un dirigeant juif d’Allemagne commence d’en tirer conséquence, ce qu’il décrit du pays teuton n’est pas sans rappeler la montée de l’hitlérisme des années trente dans le Reich :
« Je ne veux pas vivre dans un pays dont la chancelière amène des millions de musulmans antisémites qui attaquent les Juifs et les institutions juives en Allemagne. Je ne veux pas vivre dans un pays dont la chancelière accueille le célèbre anti- sémite Abou Mazen, et lui serre la main après avoir fait une déclaration antisémite. Je ne veux pas vivre dans un pays qui promeut les gangs, le terrorisme et la collaboration avec les pays antisémites qui veulent détruire notre État d’Israël et nous, les Juifs. »
« Je ne veux pas vivre dans un pays où des enfants, qui ne sont certainement pas nés antisémites, grandissent pour devenir antisémites avec l’aide de la propagande anti-juive et anti-israélienne de l’État financée par l’éducation et politiques de formation. Il m’est impossible de vivre dans un pays où la majorité de la population croissante déclare que l’antisémitisme est normal. Je ne peux vivre dans un pays où, en tant que Juif, je dois me cacher partout et à tout moment. Impossible de vivre dans un pays où une partie de la population considère notre drapeau israélien comme une provocation. Pas question de vivre dans un pays où on ne peut pas porter de kippa dans la rue ».
https://www.fdesouche.com/2022/11/14/un-dirigeant-juif-allemand-appelle-les-juifs-a-quitter-lallemagne/
https://israelmagazine.co.il/un-dirigeant-juif-allemand-appelle-les-juifs-a-quitter-lallemagne/

Or la montée de l’antisémitisme qui ne se cache plus et est même devenue la norme par l’importation en masse de populations musulmanes, normales prédatrices du juif du fait du Coran et ses exégèses, est bien plus gravissime que la montée antisémite des années trente.

On peut donc l’affirmer, ce ne sont plus seulement les Allemands, mais bien toutes les instances européennes qui sont antisémites jusqu’à l’extermination totale, soit à plus grande échelle qu’il y a 80 ans puisqu’en son temps le champ du travail se limitait essentiellement à l’Allemagne et ses territoires d’occupation.

J’avais écrit cette phrase concernant toutes les instances européennes où je posais la seule alternative possible :
« Le choix est simple, soit on est du côté du gibier, soit on est du côté du prédateur naturel, mais il est éthiquement impossible de continuer à proclamer son amour du musulman sur l’esplanade des mosquées le jour puis quand le crime a lieu se rendre de nuit en catimini comme Antigone au mur des lamentations en sortant le mouchoir pour récupérer les corps ».

Si on prend à la lettre l’état des lieux en Allemagne, mais qui vaut également pour la France avec toute une gauche nazislamiste alliée aux coraniques, tous les témoignages concordent de jour en jour davantage avec l’exemple de déportations de populations entières juives de départements comme la Seine-Saint-Denis, du dirigeant juif ci-dessus, l’UE a maintenant fait son choix : c’est bien l’extermination des Juifs d’Europe qui a été décidée à Bruxelles dans une nouvelle conférence confidentielle de Wannsee.
Mais les instances européennes actuelles ne reproduisent pas l’erreur des Allemands du XXe siècle, elles ont pris soin d’interposer entre leur vœu d’extermination et les actes réels de l’extermination les masses musulmanes qu’elles installent à grand frais sur tout le continent.

Voyez la duplicité, pour les membres des instances de l’UE, il ne saurait y avoir de Tribunal pénal international, ils n’auront fait qu’œuvre de bienveillance envers une population migrante.
Si cette population migrante extermine, les technocrates-politiques bruxellois n’y sont pour rien et ne peuvent être recherchés comme responsables des massacres devant l’histoire de l’Humanité.
Tout au plus pourra-t-on rechercher en culpabilité les politiciens des États membres qui n’auront pas voulu protéger les minorités juives comme la classe politique majoritaire actuelle dans notre pays-France, mais les vrais donneurs d’ordre de l’extermination, savoir les membres de toutes les instances de l’UE, seront toujours protégés par les fusibles dont ils ont doté leur système génocidaire.

Reconnaissons-le, les membres exterminateurs de l’UE ont bien plus de prudence que les nazis en la matière, ils ont su tirer les leçons de l’Histoire par la mise en place publique d’un grand paravent d’innocence qui les disculpe de toute responsabilité.

En effet, les juges prennent rarement la peine et le temps de faire des recherches en causalité première pour déterminer les vrais responsables d’exterminations et génocides.
Pourtant les documents existent, il suffit que tout citoyen européen qui ne voudrait pas se rendre complice des exterminations de Juifs prenne soin de conserver trace ou copie de tous les actes, toutes les promotions, toutes les subventions accordées aux instances musulmanes.

Il suffirait que des millions de citoyens montent des dossiers d’accusation étayés de preuves écrites, directives, préconisations ainsi que de toutes les actions pro-musulmanes, affiches, colloques, accords, rencontres, poignées de mains de Montoire pour étoffer les indices graves, précis et concordants qui, reliés entre eux, formeront preuve que tous les membres des instances européennes ont décidé par accord secret de faire procéder à l’extermination de tous les Juifs de ce continent.

Il est évidemment recommandé d’étendre la recherche et conservation des preuves à l’ensemble des politiciens des États membres qui auront concouru au génocide en appliquant la décision des instances européennes d’islamisation du continent, pour la France il s’agit d’une grande majorité de nos politiciens qui ont versé dans le pro-islamisme dont Mélenchon reste l’un des archétypes les plus visibles avec une trajectoire politique qui rappelle furieusement comme une sœur jumelle celle de Doriot du socialisme à la kollaboration forcenée avec l’occupant.

https://www.fdesouche.com/2022/11/15/jean-luc-melenchon-assure-que-si-une-nouvelle-marche-contre-lislamophobie-etait-organisee-il-irait-de-nouveau-malgre-les-allah-akbar-scandes-la-derniere-fois/

Il est temps et nécessaire de prendre date devant l’Histoire des hommes.
Le jour venu, il n’y aura plus de doute si des dizaines de millions de preuves peuvent être produites devant le monde entier en même temps que devant le TPI et devant les juges de Tel-Aviv chargés du cas de ces néo-Eichmann, on pourra ouvrir un nouveau Nuremberg et ressortir les mêmes potences qu’en 1946.

Jean d’Acre

image_pdfimage_print
12

12 Commentaires

  1. Apres avoir militer pour cette immigration et contre tout Allemand qui osais critiquer cette même immigration… depuis 3000 ans la même histoire !

  2. il faut toujours qu’ils racontent n’importe quoi pour se faire mousser, et là ça fait 40 ans qu’ils mettent le paquet en disant « non c’est pas moi ».

  3. Je rappelle que Jacques Doriot n’était pas socialiste mais communiste.
    Bref aperçu de sa carrière d’Antifa modèle : il a été le chef des jeunesses communistes dans les années 20. Maire et député de St Denis dans les années 30. Fondateur du Parti Populaire Français, où de nombreux ex-communistes vont le rejoindre et qui deviendra l’un des principaux partis collaborateurs pro-nazi.
    Il est vrai que son parcours ressemble beaucoup à celui de Méchancon.
    Antifas = PPF.

  4. Et comment voit-il l’entité sioniste et les massacres de palestiniens depuis 1948?
    Comme une colonie de vacances pour Bisounours. Incapable d’argumenter sur l’Islam sans revenir aux fondamentaux de la pleurniche.

  5. ah bon ? parce qu’un sourd muet aveugle mongolien ne voyait pas encore l’évidente ressemblance ?

  6. J’aimerai pouvoir dire à ce dirigeant juif d’Allemagne, si je l’avais en face de moi, qu’avec vingt siècles de haine antichrétienne dans votre mentalité et qu’à force de jouer avec les allumettes, hé bien voilà vous avez réussi à foutre le feu en Europe, là où depuis plusieurs décennies vous viviez en paix et dans la prospérité…

    Vous l’avez, votre guerre islam contre l’occident, alors de quoi vous plaignez-vous ?

    • La haine antichrétienne ? Elle est pas mal, celle-là. Il faut oser ! Pendant des siècles :exploités puis expulsés, chassés des pays d’Europe s’ils ne se convertissaient pas, traités en parias par les bons chrétiens si charitables et tolérants, comme Jésus l’avait prôné et ce sont eux les haineux ?

    • renseignez vous, après tout vous etes peut etre un descendant de juifs convertis de force il y a quelques siècles.
      ça serait comique..

  7. Deux livres à lire :
    Le croissant fertile et la croix gammée de Klaus-Mickael Malmann et Martin Cüppers

    Le croissant et la croix gammée de Roger Faligot et Remi Kauffer.

Les commentaires sont fermés.