Allemagne : Visite obligatoire des mosquées pour les élèves !

Publié le 12 avril 2019 - par - 19 commentaires - 1 364 vues
Share

Réfléchis et avisés, et surtout conscients de leur devoir de protection et d’assistance, un couple fait sécher l’école à son fils (je l’appellerai Finn) pour lui éviter la visite de la mosquée dans le cadre des cours de géographie. Ils sont condamnés à une amende.

En première instance, celle-ci avait été fixée à 300 Euros, les parents ont intenté une action en justice.

Tout parent doté d’un minimum de bon sens interdirait à ses enfants d’introduire ne fût-ce que le bout du gros orteil dans ce genre de lieu. Les accoutrements musulmans, leurs coutumes, leurs interdictions les plus diverses et variées nous sont déjà imposées en rue, les affiches publicitaires se chargeant du reste, que nous le voulions ou non, sans devoir en plus fréquenter ces hypermarchés de l’abrutissement. Je ne vous conseille pas pour autant de les tapisser de jambon ou les enduire de rillettes, ce serait dommage de gaspiller de bons produits français. Et puis, si cela les gêne, on ne va pas les tourmenter, non ?

Le couple est forcé de les allonger : le tribunal régional supérieur a fixé l’amende à 50 euros. Les parents ont fait appel, il a été rejeté.

Allo, Madame Merkel, c’est votre nouveau concept? Nous encombrer de ces barbares dont nous ne voulons pas ne vous suffit plus ? Nous laisser massacrer au coin de la rue, compter les morts ? Je me demande comment vous arrivez à dormir. Voulez-vous que je vous dise ? Moi, je ne dors plus depuis des années.

En juillet 2018, le tribunal avait condamné les parents de Finn à une amende. Motif ? Absence scolaire non autorisée.
(Entre nous, je me demande si tous les Saïd, les Momo et autres Ibrahim juniors qui sèchent les cours pendant le ramadan sont également considérés comme absents non autorisés ? Avec une amende au passage ? Cela m’étonnerait !)

Aujourd’hui visite du lieu de cul-te, demain des abattoirs halal – dans le cadre des cours de biologie, peut-être –  pour habituer nos enfants à la vue du sang, aux pratiques qui seront bientôt les leurs ? Et gare à la contravention!

Le conflit se poursuit. Les parents ont fait appel du jugement du tribunal de district. Entre-temps, leur avocat a déposé une demande d’appel contre le jugement, comme le déclare le porte-parole du tribunal de district. Le juge justifiera sa décision par écrit dans les prochains jours. À partir de ce moment-là, il y aura quatre semaines pour justifier l’appel, la procédure sera ensuite sous la responsabilité du tribunal régional supérieur du Schleswig.

La visite contestée date déjà de deux ans . Depuis lors, l’affaire concerne les autorités et les tribunaux . Finn, 13 ans, n’a pas été inscrit à la visite non seulement forcée, mais totalement illégale. Ses parents, aussi prudents que raisonnables, veulent le tenir à l’écart des influences religieuses.

Les autorités scolaires ont considéré cela comme une absence inexcusable. Les parents refusant de payer, le père a engagé un avocat de Düsseldorf, Alexander Heumann, familier de la scène populiste.

Heumann et les parents, responsables et attentifs au bien de leur fils, évoquent les principes fondamentaux. Cette mosquée abrite « des classes islamiques et rien d’autre ». Mais aucune « publicité pour l’islam » rétorque le juge.
Heumann avait  annoncé qu’il passera par la Cour constitutionnelle fédérale. Le problème est d’ordre financier.  Il tente d’organiser une demande de dons pour les parents, qui ne sont pas à même d’assumer toute la procédure. (Je lâche ma souris de colère ! Il faut payer pour se défendre contre un danger, dans ce pays ?).

J’ai appelé l’avocat qui m’a fait comprendre qu’il ne s’agit en aucun cas d’un simple fait divers, mais d’une violation manifeste de la loi fondamentale. Loin de moi de vous ennuyer avec les longs paragraphes explicatifs, j’en traduis ici deux seulement :
Article 7 de la loi fondamentale, les personnes chargées de l’éducation de l’enfant ont le droit de décider de la participation de celui-ci au cours de religion (l’enfant lui-même à compter de l’âge de 14 ans § 5 de la loi en matière d‘éducation religieuse). Par conséquent, et conformément au § 4 VIII de la loi en matière d’éducation scolaire,  l‘école n’a pas le droit de violer les principes religieux et idéologiques selon lesquels les parents veulent éduquer leurs enfants.
L’islam n’est pas une communauté religieuse reconnue dans l’esprit de l’Art 7 III de la loi fondamentale.

Les cours de religion dans les écoles de l’Etat ne peuvent être assurés que par des communautés religieuses officiellement reconnues conformément à l’art 7 de la loi fondamentale. L’islam ne répond pas (encore) aux conditions d’organisation et de structure requises.

XI. Violation de la neutralité idéologique et de l‘art 3 III de la loi fondamentale. La visite d‘une mosquée représente elle aussi une violation de la neutralité idéologique de l’Etat (Neutralité éthique de l’État, Mohr Siebeck 2002, 2. éd. 2017).

Dans les cas d’écoliers musulmans qui réclament une dispense pour motif religieux, on nous assomme pendant des mois sous couvert de dialogue inter-culturel. Dans celui d’un petit allemand – comme ici – on ne perd pas une minute. L’avis d’amende n’a pas traîné. (J’aimerais juste encore ajouter que le jeune Finn est un excellent élève qui ne manque jamais les cours.)

Les institutions scolaires se mettent-elles aussi à l’islamisation systématique?

https://lesobservateurs.ch/2019/04/03/allemagne-vous-pouvez-lui-donner-un-voile-conseille-le-directeur-aux-parents-dune-fillette-harcelee-a-lecole-par-des-musulmanes/

La mère d’une élève de Francfort-sur-le-Main : « Ma fille a été harcelée avec une telle intensité par des fillettes musulmanes dans sa nouvelle école de Francfort-sur-le-Main, que nous avons dû la retirer de l’école pour la protéger. » Les raisons : elle a les cheveux blonds, ne porte pas de voile, a un nom allemand et nous sommes chrétiens. « Le directeur s’est contenté de dire : Mais vous pouvez donner un voile à votre fille »

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
le Franc

ce que la rda n’a pas eu le temps d’achever, ça sera à la république démocratique d’Allemagne de l’ouest de tenter à sa déNazification ; comprendre Blanc = Nazzi ; Dresden 1945 ou la démo allemande des années 2020, c’est quasiment la même vision mais cette fois ci en grand.

patriot

des vrais cinglés en Allemagne,bravo aux gamin et ses parent qui lui font séché les cours,bravo merkel et tes ces collabos,mette une amendes aux parents qui refuse que leurs enfants visite un lieux de culte surtout une mosquée,vraiment de la bétise

La_Soupape

…et dire que l’Allemagne etait un pays où régnaient l’ordre et la discipline, ou on se sentait en sécurité et où il faisait bon aller boire une bière et manger de la charcutaille dans les bars, pubs ou taverne. Qu’est-il arrivé à ce grand peuple de bosseurs qui hait l’à peu près ? Comment avez-vous pu suivre aveuglément cette pourriture de merkel, vous qui savez mieu que n’importe qui où ça mène de suivre des cinglés ? Comment le pays de Rudolf Diesel et de Beethoven a t-il pu aduler riberi ?
Pauvres de vous…

christine L

J’espère qu’il est prévu une visite OBLIGATOIRE d’église ou de cathédrale en parallèle pour TOUT LE MONDE !

Anne-Marie

On est plus dans l’école de l’excellence mais dans celle de l’imbécilité la plus crasse !
Il n’est plus de bon ton d’être un excellent élève . L’etat s’en fou ! Il est de bon ton d’être un béni oui oui du mondialisme .
On remarque que Merkel Junquer et Macron , n’ont pas d’enfant . On comprend pourquoi !

patphil

i y a quelques temps déjà , RL avait diffusé l’affaire de l’école notre dame dans un village de la meuse, des élèves de cm1 avaient du apprendre par coeur un verset du coran, les parents rétifs avait eu cette réponse admirable de la direction: mettez vos enfants ailleurs!
au lycée catholique de cayenne, les élèves musulmanes ont le droit de se voiler, même en classe, les professeurs malpensants sont invités à se démettre!
le suicide des occidentaux!

Undertow

C’est pour cela que j’ai mis ma fille dans une école privée, ou crucifix et vierge Marie sont dans toutes les classes.

icarius

Donner un sandwich « jambon-beurre » au gamin avant d’entrer dans la mosquée…Au passage lui faire porter une croix de 10cm sur le thorax, en principe il devrait être dispensé de visite de ces pseudo édifices cultuels…

Anne Schubert

J’ai oublié de mentionner ce détail : Tous les vendredis, des milliers d’écoliers manifestent en Allemagne au nom des „fridays for future“ et se considèrent comme sauveurs de l’humanité. Les médias jubilent. Chaque vendredi, ils sèchent systématiquement les cours. Jamais aucun n’a été menacé d’amende.

PANDRE

Ca va finir comme au KOSOVO!!!!!!!

Jill

C’est pour les familiariser avec le symbole d’une organisation qui les réduira… On prend les islamiques pour des cons, c’est pas faux ;mais les politicards sont encore plus cons en les laissant manipuler la jeunesse avec la complicité des collabos qui infestent l’éducation, aussi bien en Allemagne qu’en France.

jan le Connaissant

interdiction et éradication de l’islam !!
destruction, jusqu’au fondation de tous les lieux cultuels et  » culturels  » ( terme entre guillemets !.. ) de l’islam
plus un seul ( 1 seul ) musul au pays – même pas en touriste !!
Programme de salut public, et d’utilité humanitaire !!

Bebel

Vous jouez de la flûte de manière execrable

Spipou

De source en source, je vois que les allemands ont tout de même le Bild, qui ne mâche pas ses mots, pour les défendre et les informer.

En France, nous n’avons aucun media de ce poids pour dire les choses clairement.

Spipou

Dans le cadre d’un cours de géographie ? La géographie d’une enclave étrangère, alors…

TOR

L’UE est clairement soumise au pédo-prophète islamique, l’Allemagne est foutue.

kabout

un visite « forcée » comme celle-ci en France ……pour mes 5 gamins ce serait illico absence obligatoire pour la journée contre cette visite d’immondice,appel sos medecin,certificat médical et voila !

Laguerre

kabout.
Même attitude en ce qui me concerne si mes enfants étaient encore scolarisés et qu’ils eussent été conviés à ce genre de mascarade.

Jean-Francois Morf

La visite expliquée d’une mosquée, imposée aux chrétiens, ne doit se faire que le même jour que la visite expliquée d’une cathédrale, imposée aux mahométans.
Il faut aussi que le prof explique à ses élèves l’incompatibilité entre (Dieu+Christ+SaintEsprit+amour du prochain) et (Allah+Mahomet+Sharia+djihad) (=Satan+AntiChrist+MalsainEsprit+haine du prochain)