1

Aller dans le mur avec Marine, ou sauter l’obstacle avec Eric ?

Avec elle, nous allons dans le mur, une fois de plus !


Une illustration montrant le principe de Peter

Principe de Peter
Le principe de Peter (appelé parfois « syndrome de la promotion Focus1 ») est une loi empirique relative aux organisations hiérarchiques proposée en 1969 par Laurence J. Peter et Raymond Hull dans leur ouvrage The Peter Principle (traduction française Le Principe de Peter, 19703).

Selon ce principe, « dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s’élever à son niveau d’incompétence », avec pour corollaire que « avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d’en assumer la responsabilité ».

L’ouvrage de Peter et Hull est rédigé sur un ton satirique, voire humoristique, mais le principe qu’il expose a pu faire l’objet d’études universitaires qui ont étudié sa validité par la modélisation ou par la confrontation à des cas réels, certaines concluant à sa validité complète ou partielle.

Et dans notre cas, la plus que médiocre prestation devant Darmalin ne laisse plus de doute quant à sa capacité de réussite !

Il est donc temps de changer de cheval avant le gué de l’été 2021

Candidat 2022 ? 

Lui, au moins, propose en creux, dans ses prises de parole, un programme et des actions concrètes et  immédiates, qui ressemblent furieusement à un programme présidentiel, qu’il nous faut en urgence.

Alors, faut-il créer des comités de soutien dans toute la France ?

On y pense, on y pense…

Carl Pincemin