Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) : c'est pour qui ?

famillesmuzzVous l’avez reçue? Ça y est ! Vous allez pouvoir tirer un trait  définitif sur les vacances d’été, ranger les crèmes solaires et les épuisettes et passer à la toute dernière activité de saison, marronnier qui a commencé à verdir dans les journaux télévisés.
Vous l’avez reçue? Vous  faites partie des quelques 3 millions de familles qui y ont droit?  Je parle de l’ARS.
ARS? Si vous ne savez pas ce que c’est, c’est que vous n’avez pas d’enfant d’âge scolaire. Ou alors que vous n’y avez pas droit. ARS = allocation de rentrée scolaire.
Petit rappel:  un enfant de 6 à 10 ans  = 363 euros
11 – 14 ans = 383 euros
15-18 ans = 396 euros
Le plafond de ressource pour y avoir droit est de 24306 euros pour 1 enfant, 29915 euros pour 2 enfants, 35524 euros pour 3 enfant, 5609 euros par enfant supplémentaire.
Et autre petit rappel: depuis 2014, les familles n’ont plus à fournir de justificatif de scolarité, même si l’école n’est plus obligatoire après l’âge de 16 ans. Une simple déclaration sur l’honneur suffit.
Selon les déclarations de Marisol Touraine, Ministre aux Affaires Sociales et de Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la Famille et de l’Enfance, cette aide « renforce le pouvoir d’achat des familles et contribue à offrir  à chaque enfant, quel que soit le milieu social, des chances égales de réussite. »
Fort bien.
Pourtant, certaines choses  me gênent un peu.
D’abord que cette allocation n’est peut-être pas aussi égalitaire qu’elle  le prétend puisqu’elle ne tient compte que des revenus mais ignore totalement les autres aides que peut recevoir la famille. Cette dernière bénéficie-t-elle d’un logement à prix très modérés, de la CMU, de l’AME?
Cette allocation n’est-elle pas devenue surtout un encouragement à la surconsommation et à la frivolité? Les fabricants l’ont bien compris: on a donc des tendances à chaque rentrée. Je ne citerai pas de marque mais le taille-crayons lapin dont les dents bougent quand on le fait tourner, remporte un très vif succès chez les enfants de CP, les bâtons de colle décorés du Petit Prince marchent très fort chez leurs aînés jusqu’au CM2, les couleurs acidulées font un carton chez les filles, et je ne parle pas de la subite hausse des tablettes et autres jeux video …
Enfin, triste constat. Depuis 1974 que cette allocation existe, on n’a jamais remarqué qu’elle joue le moindre rôle dans la réussite scolaire de quiconque. Au contraire, ils ne sont  allés qu’en se dégradant. Preuve, s’il en fallait, que la réussite scolaire ne tient pas tant aux choses matérielles qu’à des notions surannées: l’assiduité, l’application, le respect de l’école, les capacités de l’individu. Pfff… Cette seule idée sent déjà le soufre. La gauche lui préfère le sacro-saint principe d’égalité qui prévaut sur tout le reste envers et contre tout.  L’égalité pour l’égalité, qu’importe le résultat. Pas de pragmatisme, l’idéologie seule, assortie peut-être d’un petit calcul: achat de fournitures ou achat de votes?  N’empêche que l’école française qui a servi autrefois d’ascenseur social, reproduit et amplifie les inégalités sociales, autrement dit, aboutit au résultat inverse de celui qu’on voulait obtenir.
On pourrait très facilement lutter contre cette gabegie consumériste qui s’empare des parents passés les orages du 15 août, en donnant des bons d’achat par exemple, en répartissant l’allocation sur les trois trimestres, ou plus simplement, en procurant directement aux écoles les fournitures nécessaires. Car enfin, qui n’a pas remarqué que son ado part au lycée le matin avec son smartphone ou  sa tablette, mais est sans cesse obligé de taxer ses camarades parce qu’il n’a plus de feuilles doubles? Qui ne retrouve pas, au mois d’octobre, les tubes de colle desséchés et inutilisables parce qu’on les a laissés ouverts? Qui ne cherche pas frénétiquement un crayon de papier en décembre pourtant achetés par packs de douze?
Enfin, que dire de ne plus fournir de justificatif de scolarité après 16 ans! Bah rien. Après tout, il était bien question de dépénaliser le défaut de permis de conduire, alors, un justificatif de scolarité après l’âge obligatoire…
Sinon, vous l’avez reçue, l’ARS?
 

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. A la radio rmc un gardien d immeuble disait que les gens qui recevaient l ars remplissaient les poubelles de l immeubles
    avec tv’ jeu electronique etc etc
    et pourtznt en oaut tous ces gens etaient au bled
    la ils avaient trouve l argent du voyage
    ecojerant

  2. « Ils » vont pouvoir acheter du matériel pour mieux dégrader les écoles…

  3. D accord 100 % avec vous. Je travaille dans une ecole dans le 93, et l air de rien, les parents sont tres contents que l ecole reprenne, pour se debarasser de leurs moufflets, et d une, et de deux en septembre, il recoivent par exemple, 1452 euros d ARS s ils ont 4 enfants, donc largement plus d un SMIC,… Donc une tres bonne raison de faire des momes, l *argent quequette* ca rapporte,… Allez, je me lache,…
    Tiens et au passage, en parlant d aides, je n ai jamais compris pourquoi il n y avait pas d allocs familiales pour le 1er enfant ?…
    Dans cet article, tout est juste, les gamins consomment *adonf*, ne prennent pas soin de leurs affaires, et a Noel, ils n ont plus rien pour ecrire,… meme si en septembre, on leur a achete un minimum, le reste des ARS servant a s acheter le dernier ecran plat ou une autre co….ie,… Mais c est bien pour les multinationales delocalisees en Chine et qui fabriquent des produits de m… que les gens vont acheter parce qu il n y a pas d autre choix,…, et dans tous les cas les pauvres consomment, ils sont tellement assistes dans le 93 qu ils n ont aucune valeur de l argent durement gagne a trimer,… Non pour eux, ca tombe tout seul,… !
    J ai deja ecrit au gvt pour changer ce systeme absurde, et propose, comme vous le faites dans l article, un systeme de bons d achats,… Jamais eu de reponse, pas
    interessant pour … les memes multinationales ?…

    • j’ai fait la même proposition que vous voila + de 20 ans dans le cadre de mon activité pro…plus d’aide financière…mais des bons…la réponse des technocrates de services….mais que faites vous de la Paix sociale et faut bien aider nos « chances pour la France »…….et sans compter que nous versons alors qu’ils ne vont pas à l’école entre 16 et 18 ans ….mais chut

    • Bonjour,
      Votre idée de bons d’achats est exactement celle que j’ai, sur ce sujet, depuis que l’ARS existe.
      En fait, il suffirait de mettre en place une extension des bourses aux livres, dans chaque établissement scolaire, qui proposerait des fournitures subventionnées …
      Cela reviendrait beaucoup moins cher à l’Etat et notre fric ne partirait pas, dans les banlieues des sensibles, en matériel audiovisuel !

      • Aux Etats-Unis, certaines aides sociales sont versées via des cartes spéciales. Par exemple la personne va recevoir une carte utilisable seulement pour acheter de la nourriture avec une valeur de 200$.
        Pas mal d’afro-américains (premiers bénéficiaires de la chose) revendent leur carte 50$ pour s’acheter de la drogue…
        Ca ne m’étonnerait pas de voir un bon scolaire de 150€ revendu 50 ou 100 € utilisables pour acheter un smartphone, de la drogue ou d’autres conneries.

      • Mais de cette façon, on n’achète aucun vote, ce qui est le but visé…Donc mauvaise méthode…

    • Des bons d’achat oui tout à fait!
      Ou alors que les sommes de l’ARS soient directement versées aux écoles qui se chargeraient d’acheter l’intégralité du matériel et le distribueraient aux gamins en début d’année scolaire.

Les commentaires sont fermés.