Amar Lasfar, enfumeur en service commandé

J’ai une fâcheuse tendance à toujours me méfier lorsque subitement les loups deviennent des agneaux.

Je conserve toujours le souvenir de ce conte populaire, plein de réalités quotidiennes qu’est « Le petit chaperon rouge » et de cette fable, très actuelle, « Le loup et l’agneau » de Jean de la Fontaine.

J’imagine toujours derrières les belles phrases des « bonimenteurs » de boulevards l’objectif unique recherché de « faire payer » le badaud qui l’écoute.

Ainsi, par exemple, l’UOIF (Union des Organisations Islamistes de France), qui était, jusqu’à il y a très peu de temps, très proche des Frères Musulmans et du salafisme, a pris la courageuse décision de changer de nom (Décidément c’est devenu une mode, voir l’ex FN !) et devient le MF (Musulmans de France).

Mais, apparemment, il n’y a pas que le nom qui a changé, le discours également, en tous les cas le texte et la parole, quant à l’idéologie qui peut l’affirmer ?

Pas moi et ce ne sont pas les discours lénifiants de son président, Amar Lasfar, qui me feront adhérer à cette nouvelle stratégie.

Il m’est difficile d’oublier ses anciens discours, à l’époque très récente où il défendait « l’islam EN France » contre « l’islam DE France », dont il est devenu le leader incontesté et, probablement, le plus écouté par le président de la République, avec son nouveau parti.

N’a-t-il pas pris le soin, au passage du témoin, de rejeter aux « oubliettes » et la Fondation de l’Islam de France (qui ne sert, selon lui, et selon nous également, à rien !) et le CFCM, dont son parti, le MF, n’est plus membre, ainsi que la Grande Mosquée de Paris et son vénérable recteur Dalil Boubakeur.

Une épine empoisonnée tout de même sous son pied : l’affaire Tariq Ramadan.

Amar Lasfar souhaite qu’il soit libéré avant son procès, puis qu’il soit « blanchi » des accusations de viols et que la présomption d’innocence lui soit tout particulièrement appliquée (contrairement à bien d’autres justiciables !). « Ce n’est pas le procès de l’islam DE France ou de la communauté musulmane (Tiens donc ! Il y a donc une différence entre les deux ?), mais celui d’un homme. Même s’il est condamné, la pensée de Tariq Ramadan restera intacte. »

Il n’empêche que ce 35e Rassemblement du RAMF me laisse un arrière-goût de méfiance car, je me méfie toujours de qui est l’ennemi : « L’ennemi n’est pas celui qui te fait face, l’épée à la main, cet ennemi tu le connais. Le véritable ennemi c’est celui qui est à côté de toi, le couteau dans le dos ». Cela remonte aux évènements d’Algérie, confirmé par certains « faits divers » récents, sans oublier les attentats.

Tout de même, Amar Lasfar n’a pu s’empêcher de stigmatiser les 100 signataires de la tribune pour le séparatisme islamiste.

« Un texte aux relents nauséabonds, signé par des personnes qui veulent créer les conditions d’une ségrégation d’un climat comme celui des années 30 dans notre pays et qui présente l’islam comme un éternel problème pour la République française. »

Qu’Amar Lasfar me permette de lui signaler que, contrairement à ce qu’il affirme, « l’islam n’a pas été un « éternel problème », il est devenu un « actuel problème » pour la République française et pour les Français.

Ce qui pose problème, toujours selon lui, ce sont les Valls, Finkielkraut, etc. (Tiens, il a oublié Le Pen !).

Vous vous égarez, Amar Lasfar, ce qui pose problème c’est le terrorisme islamiste et si tous les musulmans ne sont pas des terroristes (fort heureusement pour nous !) tous les terroristes sont musulmans et j’aimerais bien connaître le pourcentage de musulmans parmi les 19743 « Fichés S » ?

C’est là que se situe NOTRE problème et c’est là que devrait se situer VOTRE problème !

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

17 Commentaires

  1. pour moi tout ce qui est enturbanner et baboucher n’ont rien de francais et je les considere anti- France,malheureusement nos politicards verreux tombent dans leurs piéges de beaux discours…..l’islam de paix et d’amour,

  2. Le problème ce n’est pas les terroristes musulmans, c’est l’islam. Ces bigots utilisent une fiction nommée islam soit disant servant une divinité fictive, allah et son pseudo prophète Mohammet probablement aussi fictif, pour imposer au final une politique de haine, de discrimination et jusqu’au meurtre de ceux qui refusent d’endosser cette saloperie de manipulation des cervelles qui créé chez ses croyants une prison mentale donnant le pouvoir aux imams et autres représentants de cette peste délétère. L’islam est une maladie mentale, les terroristes n’en sont que la forme aiguë et aboutie pour le djihad, c’est à dire la guerre à outrance prônée par ses inventeurs pour conquérir des territoires car l’islam est né dans des terres arides, impropres à la vie d’où la nécessité de la conquête.

    • Oui,les terroristes sont un corollaire de cette organisation satanique génétiquement radicale .

  3. Comme toujours, les musulmans ne sont responsables de rien. Les coupables sont ceux qui dénoncent leurs turpitudes.

  4. près de 20 000 fichés S ! bon mais comme ils sont si nombreux les zotorités nous prient de tendre le cou

  5. Il suffit qu’un imam dise à ses ouailles  » NE VOUS LAISSEZ PLUS FAIRE  » et les hostilités sont ouvertes.

  6. j’imagine aux USA prés de 20.000 fichés S avec Trump !! resterai t-il a rester sur son cul attendre les dégats des attentats un par un ou virer par boeing entier ces salopards de muzz,on pourraient pas echanger nos président ?

    • Tu raques ou tu nique pourrait être les prénoms de ce prédicateur si je comprends bien et suivant les témoignages de ses supposées victimes, la violence dont il userait pourrait lui valoir comme nom: Ramasse-dents ….. si tu nique pas!!!!!!

  7. L’Islam n’a rien à faire en France et en Europe. Il y a 58 pays Musulmans dans le monde, n’est-ce pas suffisant?

  8. Islam de France,en France,à Téhéran,ou Riyad …c’est la même organisation politico-religieuse infernale et incompatible avec nos valeurs occidentales .

  9. Le principe même de l’islam c’est la perversion narcissique. Un spécialiste de cette pathologie hyper toxique donnait pour seul et unique conseil : fuyez ! Dans notre contexte actuel c’est : dehors ! Le PN n’aime personne d’autre que lui il veut posséder l’autre.

  10. Remake ! « Un Barbu c’est un barbu, deux barbus c’est des barbouzes ».(Audiard).
    Islam En France, ou De France ? Tous des barbus barbouzes assassins. Arrêtez !

  11. Lasfar est une fripouille, certainement le menteur le plus effronté que j’ai jamais vu. Il est capable de dire avec le même aplomb et sans la moindre gêne une chose devant les caméras dont il ne pense pas le premier mot (comme la condamnation des assassinats de vieillards juifs dont ses coreligionnaires sont friands) et exactement le contraire devant un auditoire exclusivement musulman (radicalisé bien sûr, mais c’est un pléonasme).

    Si le Mensonge devait avoir un visage, ce serait celui de Frère Lasfar.

  12. Il n’est pas nécessaire de faire de longs discours pour arriver à comprendre que l’intitulé  » Musulmans de France  » est une imposture qui tend à vouloir amalgamer TOUS les Musulmans dans le giron des Frères Musulmans !
    Mais, me demanderez-vous à juste titre, qu’attendent ces Musulmans bernés pour faire entendre leur opposition ?

  13. Lasfar veut dire « Le jaune »…Il n’a pas eu le visage jaune en essayant de faire passer ses mensonges de changement de nominations et en défendant un violeur (Tarik Ramadan)?

Les commentaires sont fermés.