André-Louis, le Fantôme de la Rue du Moulin

A gauche, le cher disparu. A droite, le martien de Menouville

Une histoire à dormir debout !

Pas si honteuse que ça, la rumeur. C’est elle qui va peut-être nous débarrasser du fringant de la république. Sans doute expliquera-t-il qu’il ne peut se représenter…(j’ai entendu parler de leucémie)…Il va nous servir genre « mon état de santé ne me permet malheureusement pas – malgré les soins attentifs de mon grand ami Pfizer – de poursuivre l’immense tâche à laquelle mon épouse et moi nous étions attelés avec tant de passion  » (évoquant ici ses diverses turpitudes de type fête de la musique, libération de 200 jihadistes au Mali, relations troubles avec Alex-gros-bras, récupération de la vieille Pétronin, mariage avec son dévergondeur, dîners pantagruéliques aux frais de ceux dont le réfrigérateur est vide le 15 du mois, déclaration mensongère devant Notre-Dame en flammes, sans oublier le confinement forcé, l’injection obligatoire, et les braves citoyens éborgnés). Ajoutant : « Sachez que j’aime chacun de nos territoires, chacun. Et de celles et de ceux qui y vivent« . (Phrase déja  proférée en Juin 2018)

Si Sandrine Roussseau est heureuse avec son homme démantelé, il est évident que Jean-Brichel a de quoi pavoiser. Son prétendu mari numéro un est tellement disloqué qu’il est inventé. Un peu comme un martien, habitant imaginaire de la planète mars. André-Louis, lui, serait celui de la rue du Moulin à Menouville

Vlatypa que la photographie du dernier domicile du premier époux du premier cordon-bleu du palais a disparu de la toile ! Pas facile de se renseigner, en ce moment ! Un jour elle est là, le lendemain, on retrouve un message du genre : la page demandée est introuvable. Pour plus d’informations, veuillez consulter votre fournisseur d’accès.

Brigitte Marie Claude Trogneux, ancienne vendeuse de macarons (je n’invente rien, elle servait dans la boutique, établissement indispensable au bien public au point d’être un des seuls à pouvoir servir ses clients pendant le grand confinement) au destin si maaarveilleux !

Claude Hugot, le professeur de Français d’Emmanuel Macron, fait le buzz (Photos) – Eteignez Votre Ordinateur

Pauvres enfants du second rôle de France ! En plus d‘avoir vu leur mère épouser un élève de leur âge, ielle avait eu 3 rejetons avec le prof de français de celui qui deviendra leur futur beau père. Un bel embrouillamini !

Dans GALA, à la rubrique « Le début d’une idylle », on peut lire :

Adolescent, Emmanuel aimait rendre visite à Brigitte et à son mari André-Louis. Au domicile du couple, le futur président était même particulièrement à son aise.

Le couple Auzière n’hésite à accueillir l’ado à son domicile qui s’y sent très vite comme chez lui.

Alors qu’Emmanuel est assidu au cours de théâtre dirigée par sa future épouse, il se rend régulièrement chez elle pour travailler.

A l’époque Emmanuel est encore lycéen mais déjà fou amoureux de Brigitte. Seulement 200 mètres séparent son domicile de celui des Auzière. Le futur président va bientôt y prendre ses quartiers. Sa mère l‘imagine épris de Laurence, fille de sa professeure. Mais c’est pour Brigitte que son coeur bat.

Leur histoire d’amour aura surmonté bien des obstacles!

Le barbu figurant immanquablement à la gauche de Brigitte Trogneux, exhibé illégitimement comme son ex-mari des centaines de milliers de fois, n’est pas feu son ex-mari. Pour en avoir le coeur net, CheckNews a contacté François Ruffin, député France Insoumise, donc pas vraiment copain du fringant de la république , lycéen de La Providence, à l’époque où le petit génie de l’économie y était aussi. Il a répondu : «Pas sûr mais je dirais M. Hugot, prof de français». Information confirmée par le lycée, également contacté par CheckNews : «Il s’agit bien de Claude Hugot, aujourd’hui retraité».

On résume : cette photo est un montage grossier. Comme tout le reste. L’homme présenté comme l’ex-mari de Brigitte AUX QUATRE COINS DU MONDE était en fait professeur de français dans le lycée. (Robin Andraca). Et pourquoi ne fait-on rien ? Pourquoi personne ne porte plainte contre Internet pour publication de photos truquées ? Par dizaines de milliers !

Je me demande si, au lieu de jeter la pierre à l’arrogant et à sa potiche, ce qui est tout aussi interdit que de boire un café en position verticale, on ne pourrait pas tout simplement accuser Internet de publication fallacieuse et réitérée.

Le barbu savait aussi peu du complot que Pénélope des costumes de son mari ! (Remarque : moi j’aimais bien Pénélope. La classe…)

Lycée de la Providence

C’est à l’abri de ces superbes fenêtres historiques aux élégants croisillons second empire que le jeune Emmanuel et Jean-Brichel se sont « rencontrés » et ont vécu les premiers émois de leur amour. Un amour qui, des années plus tard, et malgré le poids immense des fonctions présidentielles, semble résister à tous les obstacles.

Toujours Gala, rubrique « mensonges éhontés » :

Brigitte et Emmanuel Macron, toujours aussi amoureux, arrivent main dans la main au musée d’Orsay.

Emmanuel et Brigitte Macron : leur soirée symbolique en amoureux pour le déconfinement.

Les Macron inséparables : ce petit détail qui prouve que le couple est très amoureux

Gaël Tchakaloff, auteur du livre « Tant qu’on est tous les deux » est une amie de l’inéclairable couple, ce qui ne l’a pas empêché de subir le coup de sang de la première dame. Un coup de sang ? A son âge ? Pas bon. Déjà qu’elle bécote Line Renaud sans son garrot !

L’auteur ajoute : « Dès qu’on a su que j’écrivais un livre, la politique a remplacé l’amitié. On me connaissait et puis, soudain, on ne me connaissait plus». Brigitte, là-dessus: « Je ne veux pas que l’on parle de nous, je ne veux pas que notre couple soit exposé ». Assez cocasse de la part d’une femme qui ne cesse d’exhiber ses cuisses, ses épaules, ses atours de grande marque (prêtés !).

Claude Hugot, lui, se repose, assis sur son tas d’or. A ce tarif, n’importe qui accepterait de figurer sur la toile à côté d’une pédophile ° !

Jean Brichel, le Clinton de la République française :  » Sur une vidéo, on voit Bill déclarant » I did not have sexual relation with this woman, miss Lewinsky » en faisant quelques gestes. Plus loin, un geste qui ne trompe pas. Il utilise son index pour appuyer son discours. On voit clairement qu’il fait « oui » de la tête, ses mots disent une chose, son corps en dit une autre.

Regardons donc, nous, J.B. qui balance la phrase dûment préparée : Bien entendu, c’est un mensonge !

Peu perspicace, je n’ai pas vu ce que le corps de Jean-Brichel disait, mais remarqué qu’ielle change immédiatement de sujet ! Sa marotte : les ados ! (On ne nous la changera pas !)

Brigitte Macron, invitée du JT de 13 heures de TF1, face à Jacques Legros. – Bing video

Quelqu’un a des nouvelles de sa plainte ?

Moi pas, en tous cas, curieux ! Et au lieu de s’occuper de sa défense en compagnie de son soutien juridique, ielle qui n’ose même plus mettre le nez refait dehors à cause des affreux mensonges d’horribles complotistes (le plus souvent d’extrême droaaate), a pris ses flutiaux à son cou pour accompagner le futur parachutiste doré en Russie, là précisément où lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT++++++++) font face à des difficultés légales.  Une loi y interdit « l’information des enfants au sujet des relations sexuelles non traditionnelles ».

Et on voit Poutine, diplomate « rompu à l’exercice » lui offrant un énorme bouquet de fleurs……avant d’entamer avec l’inverti emmerdeur une « discussion d’homme à homme » (sic) (LCI, 12.24 h)

Une histoire sans queue ni tête……

Anne Schubert

image_pdfimage_print
12
1

11 Commentaires

  1. Je connais le moulin Fantôme à Tubize, mais le fantôme de la rue du Moulin ?
    Il est évident pour qui s’intéresse un peu à la situation, qu’on a affaire à des faussaires qui nous mentent depuis le début et font passer toutes leurs saloperies pour une merveilleuse histoire d’amour (sur fond de détournement de mineur à la base, quand même) dans looser, voilà, paris cash ou fada. C’est sans doute encore pire que tout ce qu’on peut imaginer, car il est évident que cette histoire pue comme jamais avec la famille tuyau de poêle trognette & consorts et leurs jumeaux invertis/travestis.

    • Sur fond de détournement de mineur! Si c est bien un mec et qu il avait 45 ans à l’époque des faits, c est juste de la pédophilie.

      • Bien au delà il me semble…regardez la photo de Jean Jacques Trogneux. Fils de Jean Michel..

  2. La Brizou, elle est quand même pas mal dans son interview ; à quelques encablures de mon âge, je n’aurais pas cracher dessus… Mais voilà je finis par me demander si je suis pas pervers qui s’est toujours ignoré !
    Rassurez-vous c’est comme le conseil scientifique : « Secret Défense », on saura peut-être la Vérité dans 70 ans, et cela fera longtemps que j’aurai regagner mes limbes d’origine, sauf si le docteur Alexandre, avec ses amis, auront pu mettre au point leur projet « Cyborg » de devenir un surhomme pour atteindre l’éternité…

  3. « (…)évoquant ici ses diverses turpitudes de type fête de la musique, libération de 200 jihadistes au Mali,(…) etc. », sans oublier le rrlooking des pièces de l’Élysée avec des horreurs ramassées on ne saitbd’où du sol au plafond, meubles et peintures compris, la vaisselle remplacée sans légitimité…liste non exhaustive, avec nos sous, comme de bien entendu.

  4. Qui habite près de Menouville, dans le Vexin ? Il serait intéressant d’avoir une photo de la parcelle de bois où le fantôme Auzière a fini ses jours..
    Sur Google maps, on ne voit rien…

  5. 2 itw à la tv, dés que la question fatale est posée, elle bifurque direct sur les mineurs, déroulant ainsi la check-list préparée par la comm de l’elysée.
    «Étonnant, non ?»

    Le vrai faux 1er mari ne pouvait être que banquier, ceci pour assoir le haut standing de jean bri passant ainsi du lit d’un directeur de banque dans celui futur d’un banquier d’affaires et ensuite président!

    Tout sonne faux dans cette histoire et l on peut imaginer que beaucoup de gens sont au courant de ce mensonge institutionnalisé!

    Ce conte publié dans la presse people du gamin de 14 ans tombé en pamoison devant une bonne femme de plus de 25 ans que lui!
    Le gamin qui hurle je vous épouserai…
    La soi-disant pin-up qui n’avait rien de transcendant vu la photo à côté du barbu……

    Sans avoir l’esprit tordu, cette histoire vendue au pays est machiavélique!
    Tromper un peuple, un pays c’est du jamais vu! Mais, bon, ils ont été bien aidés pour monter cette imposture!

    • D’autant que la gamin en question, devenu adulte est homo, du genre passif et pan&pab, sexuellement parlant. Et puis c’est vrai qu’ayant déjà supporté l’arnaque adultérine de la vieille Mitte (et tous ces coups tordus) et de toutes les enflures avec leurs casseroles au Q qui se sont succédés. On n’en peu plus, on n’en veut plus de tous ces tarés drogués adeptes de sex & drugs qui se foutent ouvertement de nos gueules, depuis au moins 40 ans !

      • Mazarine ce n était rien à côté à part qu elle nous a coûté  » un pognon de dingue »

  6. Finalement, c’est une histoire de fantômes. Fantôme du mari Auzière, fantôme de Jean Michel Trogneux, fantôme des photos de famille de Brigitte mère et épouse…
    Ça ferait un bon film d’épouvante..

Les commentaires sont fermés.