Andréa Kotarac grossièrement insulté par le roquet sociaulaud Cypel

La pauvreté argumentaire – et non moins abjecte –, que déploient les (faux) Républicains, le Parti socialiste et la (fausse) République en Marche lorsqu’ils se sentent en danger vient de se manifester à nouveau et de manière magistrale dans l’émission Morandini Live du 26 janvier 2022, sur CNews.

Ainsi, ce mercredi, sur le plateau de Jean-Marc Morandini, Patrick Karam – vice-président du conseil régional d’Île-de-France – était invité à se justifier autour de sa mise en cause de la veille, sur le même plateau, par Gilles Platret, maire Les Républicains de Chalon-sur-Saône (71) . Ce dernier lui reprochait en effet d’avoir organisé une rencontre entre Valérie Pécresse – à l’époque où celle-ci défendait le port du voile à l’Université ! – et M’Hammed Henniche, ancien recteur de la désormais fameuse mosquée de Pantin, lequel avait relayé la vidéo du parent d’élève qui conduisit à la décapitation de Samuel Paty, rien que ça ! Karam, à l’occasion d’une rupture du jeûne, fit même applaudir en son temps M’Hammed Henniche, auquel beaucoup de cadors de la droite sont allés rendre leurs hommages. C’est beau la droite « républicaine » !

Chez Morandini, Gilles Platret avait donc déclaré à l’encontre de Patrick Karam : « On ne peut pas, dans la République, tolérer que des élus de droite ou de gauche se servent de ça pour gagner des voix. Tout élu qui se sert d’un lieu de culte pour faire sa campagne électorale, devrait ne plus pouvoir se présenter aux élections. » D’accord, monsieur Platret, mais il va falloir virer du monde dans ce cas-là !

L’argumentaire faiblard de Patrick Karam devant Morandini a sans surprise démontré l’exemplaire veulerie de la droite, qui feint de combattre ce qu’elle appelle, avec un grand sens de l’euphémisme, les dérives de l’islam. Ce chrétien d’origine libanaise – pourtant président de la Coordination des chrétiens d’Orient en danger (CHREDO) – en est donc encore au stade islam versus islamisme, c’est-à-dire qu’il est soit ignorant soit assez lâche et hypocrite pour pouvoir conserver sa place dans le concert « républicain » ; le même concert qui traque les patriotes et participe, par son action depuis des décennies, à la déréliction de la France. D’ailleurs, les propos tenus par l’intéressé à l’encontre de Marine Le Pen et Éric Zemmour étaient assez éclairants.

Une fois la mise au point de Patrick Karam faite, d’autres participants ont été invités à donner leur avis. Là, ce fut un festival de saletés à l’endroit de l’un d’eux : Andréa Kotarac, connu notamment pour avoir claqué la porte de La France insoumise pour se rallier au Rassemblement national, accusant à juste titre Jean-Luc Mélenchon de s’être laissé happer par la clique des communautaristes, aujourd’hui l’essentiel de son électorat.

Le pauvre Andréa Kotarac – victime expiatoire du jour pour la horde « républicaine » – s’est ainsi vu attaqué de toute part, surtout par le socialiste Eduardo Rihan Cypel, qui a déversé sur lui un tombereau d’invectives, sorties tout droit de sa bouche bouffie de rage frustrée. Cet individu d’origine brésilienne – faisant la preuve d’un refus d’assimilation en rejetant la France historique, qu’il nie avec une arrogance qui mériterait le charter ! – est de surcroît ignorant de son histoire politique car, en effet, André Kotarac a eu raison de lui opposer que Jean Jaurès en personne voterait pour Marine Le Pen aujourd’hui.

Le même Jaurès qui déclarait à propose de la laïcité ceci, que la gauche et la droite « républicaines » ont apparemment oublié s’agissant de l’islam : « Or il n’y a pas égalité des droits si l’attachement de tel ou tel citoyen à telle ou telle croyance, à telle ou telle religion, est pour lui une cause de privilège ou une cause de disgrâce. Dans aucun des actes de la vie civile, politique ou sociale, la démocratie ne fait intervenir, légalement, la question religieuse. Elle respecte, elle assure l’entière et nécessaire liberté de toutes les consciences, de toutes les croyances, de tous les cultes, mais elle ne fait d’aucun dogme la règle et le fondement de la vie sociale. […] Mais, si laïcité et démocratie sont indivisibles, et si la démocratie ne peut réaliser son essence et remplir son office, qui est d’assurer l’égalité des droits, que dans la laïcité, par quelle contradiction mortelle, par quel abandon de son droit et de tout droit, la démocratie renoncerait-elle à faire pénétrer la laïcité dans l’éducation, c’est-à-dire dans l’institution la plus essentielle, dans celle qui domine toutes les autres, et en qui les autres prennent conscience d’elles-mêmes et de leur principe ? Comment la démocratie, qui fait circuler le principe de laïcité dans tout l’organisme politique et social, permettrait-elle au principe contraire de s’installer dans l’éducation, c’est-à-dire au cœur même de l’organisme ? » (Discours du 30 juillet 1904, à Castres).

Plus loin, Cypel a joué la carte la plus ignoble possible, celle de l’antisémitisme, parce qu’Andréa Kotarac évoquait les propos passés de Laurent Fabius – alors ministre des Affaires étrangères de François Hollande – au sujet de l’action du Front al-Nosra – groupuscule islamique estampillé « modéré », ne riez pas ! – en Syrie. Fabius qui avait aussi salué la mémoire d’un général ennemi de la France à sa mort : Võ Nguyên Giáp, chef de l’armée populaire vietnamienne.

Là, comme un serpent mord sa proie, et après avoir traité Andréa Kotarac de « déséquilibré », reproché à Marine d’être la fille de son père – voyez le niveau ! –, vu du Zemmour partout jusque dans son caleçon, Cypel a balancé à son interlocuteur qui parlait de mettre des claques à Fabius au lieu d’en recevoir outre-tombe de Jaurès comme on le lui suggérait : « Pourquoi, parce qu’il est juif ? » Attaque abjecte de la part d’un individu qui minimise l’entrisme islamique en France, un entrisme qui a causé la mort de nombreux juifs sur notre territoire, faut-il le lui rappeler ! Morandini a même souligné – et c’est à mettre à son crédit – l’outrance du propos. Mais quand on connaît le passé collabo de la gauche – auquel répond en écho sa collaboration avec l’islam ! –, il n’y a pas de quoi être étonné…

 



Sinon, une récente étude Ifop révèle que les parents de jeunes Français juifs déconseillent à leurs enfants de traîner dans des « Quartiers » où m’est avis qu’on ne vote ni Marine ni Éric Zemmour !

Les autres se sont, plus mollement il est vrai, associés à la curée, mais en voyant cette meute « républicaine » je me suis souvenu d’une phrase historique : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! » Cependant, craignant les lourdes assiduités de la 17e chambre, je me suis officiellement rétracté !

https://www.cnews.fr/emission/2022-01-26/morandini-live-du-26012022-1175418

Charles Demassieux

image_pdfimage_print
13

13 Commentaires

  1. le cypel balai a chiotte enduit de merde ne représente rien,plus rien méme politiquement,de quoi il ose l’ouvrir ? lui et son socialisme a la con a commencer a détruire la France avec mitterand ! ces gens la qui ne représente aucun francais mangeraient leur caca juste pour passer a la télé pour 10 minutes d’antenne ! retourne dans ton pays ( Brésil) il a besoin de toi pour le sortir de la crasse, bouffon.

    • Qu’il retourne au chili ou le socialisme avec leur nouveau president va prendre racine

  2. le socialiste Eduardo Rihan Cypel,n’est plus rien en politique depuis le départ d’hollandouille et il est tout a fait normal qu’il soit aigri et vindicatif (on le serait à moins) ces gabarits là ,se sont décarcassés pour venir de lointaines contrées pour nous civiliser et les français les laissent tomber (c’est trop injuste)
    https://www.bing.com/images/search?q=dessin+de+%27c%27est+trop+injuste+)&qpvt=dessin+de+%27c%27est+trop+injuste)&form=IQFRML&first=1&tsc=ImageBasicHover

  3. Jaurès n’a pas lui non plus dit des choses très gentilles sur les juifs:
    « Nous savons bien que la race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n’est pas par la force du prophétisme, nous savons bien qu’elle manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de corset, d’extorsion ».
    ( Discours de J. Jaurès au Tivoli en 1898 ; cité par B. Poignant, Ouest-France 13 décembre 2005 )

  4. les socialistes d’aujourd’hui n’ont que l’insulte à opposer aux arguments de la droite, le déni du réel est ériger en vérité indubitable
    quant à édouardo rian cipel il a toujours adoré parader sur les plateau de télé , il est donc connu et les électeurs l’ont viré vite et bien il y a cinq ans , mais il touche encore plein traitement de député blackboulé (et pourtant il ne remercie toujours pas sarkozy qui a édicté cette disposition

  5. Nous avions salué en son temps Andrea,le courage et la lucidité de cet élu réellement insoumis qui a compris que la dynamique du RN était la seule capable de stopper la politique d’Emmanuel Macron et avec elle, la soumission de la France à la politique néfaste de l’Union européenne et qui avait rendu son mandat électoral «conformément» à son éthique.On est loin des Rivière et Collard qui n’ont aucune pudeur à garder leurs mandats.Il est vrai , qu’à son image Zemmour est entouré de baltringues.

    • Et allez continuez votre délire verbal !!! Répondez moi svp puisque vous êtes un courageux patriote qui défend la France :
      Comment pouvez vous voter pour un parti qui dit que l’islam est compatible avec la France, supprime la déchéance de la double nationalité, nie le grand remplacement, se contente très bien d’une population  » créolisée  » (bizarre cela puisqu’il n’y a pas de grand remplacement !!!), se couche devant la CEDH en reconnaissant que l’europe passe avant la France ? Et vous osez parler de défendre la France en votant mlp ? Et je ne parle pas du mutisme total de votre beau parti de traîtres face à la dictature sanitaire, le réveil ne s’est effectué que depuis quelques semaines, urgence électorale oblige. Il y a me semble t’il un minimum de décence et d’honnêteté à avoir et vu votre malhonnêteté vous devriez émigrer vers lfi vous y serez encore en meilleure compagnie

    • Et vous êtes tellement à l’ouest que vous écrivez vous-même vos contradictions :  » la dynamique du RN était la seule capable de stopper la politique d’Emmanuel Macron et avec elle, la soumission de la France à la politique néfaste de l’Union européenne « , mlp se couche devant l’europe en reconnaissant la prédominance de la CEDH et c’est avec vous que la France va sortir de l’impasse européenne, mais c’est à pleurer, sincèrement ça va votre santé mentale ?

  6. eduardo rihan cypel, c’est ça? je l’ai appris parcoeur pour m’en souvenir.
    c’est un glob’trotter……………

  7. où sont passés les non-juifs dans l’espace audiovisuel français ? d’ailleurs, existent-ils au moins ?

  8. Bruno Gollnisch avait ironiquement traitè Ryan Cipel de Français de fraîche date.
    Le pauvre en avait fait un caca nerveux.

    • Faisons référence à Bruno concernant le vieux Zemmour : Je suis amusé de voir chez Éric Zemmour les mêmes accents que naguère Jean-Marie Le Pen. Il dit : « Je ne suis pas extrémiste ; mes idées, c’étaient celles que défendait le RPR. » Le Pen disait, lui aussi : « Les idées que je défends sont des idées du bon sens, c’étaient les idées que défendait le Centre national des indépendants [un parti conservateur et modéré très important sous la IVe République, NDLR] ». . Éric Zemmour, et pas seulement lui, nous dit qu’il est le premier à oser parler de ceci ou de cela. Quelquefois, j’ai envie de reprendre le programme du Front national d’il y a 15, 20 ou 30 ans, dont j’ai été l’un des rédacteurs, et dire, mais sans animosité : « Un peu de modestie ! »

Les commentaires sont fermés.