Anelka et Ribery ont-ils imposé le halal à l'ensemble des joueurs de l'équipe de France ?

Les milliardaires de l’équipe de France de football ont attéri, ce jeudi, au Bourget, sous haute protection policière. Ils sont sortis piteusement de l’aéroport, en évitant bien soigneusement le contact avec une trentaine de supporters, qui n’auraient pas manqué de leur exprimer leur pensée, après l’attitude de joueurs internationaux qui furent la risée du monde entier, lors du week-end dernier. Seul intérêt du scandale, outre l’élimination d’une équipe qui s’était qualifié en trichant (main de Thierry Henry), les langues commencent à se délier, et on va en apprendre de belles.
Ainsi, le témoignage de Vikash Dhorasso est éloquent. Il explique, dans cette interview, comment Raymond Domenech a commandé un buffet halal, pour l’ensemble de l’équipe de France de football.
http://www.bivouac-id.com/2010/06/24/video-lequipe-de-france-exige-un-buffet-exclusivement-halal-pour-tous/
http://www.lemonde.fr/sport/article/2010/06/22/dhorasoo-il-y-a-une-revolution-enorme-a-faire-dans-le-foot-francais_1376990_3242_1.html
Vikash Dhorasso n’est pas n’importe qui. D’origine mauricienne, il est considéré comme un joueur atypique, dans le milieu footballistique, et est plutôt classé à gauche, sur l’échiquier politique.
Nous apprenons donc, en écoutant cette interview, que le sélectionneur, Raymond Domenech, celui qui a laissé les petits caïds islamisés Anelka, Ribery, Henry, Abidal, prendre le pouvoir au sein de l’équipe de France (les langues vont forcément se délier, on ne sait pas tout) s’est permis de commander un buffet halal, imposé à l’ensemble des joueurs, dont la majorité n’a rien à voir avec l’islam, même si d’autres joueurs, comme Nasri ou Ben Arfa, se sont réclamés, eux aussi de cette religion, ce qui faisait quand même un clan important, au sein de cette équipe.
Le pire est que cela ne surprendra personne. Où était Domenech, où étaient les autorités du football professionnel, quand Ribery imposait ses prières à l’ensemble de son équipe, et au public, avant chaque match ? Où étaient les dirigeants, quand Anelka crachait sur notre pays, en disant qu’il refusait de payer ses impôts en France ? Quand sont-ils intervenus lorsque des joueurs comme Ribery ou Abidal ont expliqué leur attirance pour l’Algérie, voire se sont fait prendre en photo entourés du drapeau de ce pays ? Quand ont-ils réagi quand l’épouse de Ribery a été photographié avec un maillot de supporter de l’équipe algérienne ? Quand ont-ils dit quelque chose quand ces milliardaires individualistes refusaient de chanter la Marseillaise, et montraient, notamment Anelka, une attitude méprisante quand notre hymne était chanté par le public, et tout un pays ? Remarquons que les journalistes, baignés dans la culture bobo, étaient, eux aussi, bien discrets sur ces scandales que Riposte Laïque rappelait régulièrement.

Il est aujourd’hui de plus en plus évident que le vrai pouvoir, au sein de l’équipe de France, a été abandonné par Domenech à des joueurs comme Ribery, Henry, Anelka ou Abidal, qui ont fomenté (sauf Anelka, exclu du groupe) la grève de l’entraînement, à la veille du match de la dernière chance, contre l’Afrique du Sud, et l’ont imposé à l’ensemble d’un groupe où les fortes personnalités font cruellement défaut. Il est de plus en plus visible que cette mafia, construite sur des bases ethnico-religieuses, imposait sa loi, avec la complicité d’un Domenech, dont les choix de construire une équipe de la diversité se sont avérés davantage politiques que footballistiques, comme le disait Eric Zemmour. Il est évident que dans ce contexte, des joueurs comme Gourcuff avaient bien des difficultés à exister. Est-ce ainsi que Domenech sauvait son poste, en obtenant le soutien de ses cadres Henry, Ribery, Abidal ou Anelka, qui avaient la garantie de jouer, malgré des performances sportives fort discutables quand ils portaient le maillot des Bleus ?
En 1998, la bien-pensance ne parlait que de la France black blanc beur, pour ethniciser la victoire de l’équipe de France. Aujourd’hui, les Julien Dray et autres hurlent, en disant qu’il ne fallait pas ethniciser la défaite de cette équipe. De qui se moque-t-on ?

En 2010, les masques tombent. L’attitude de cette équipe, qui protège un de ses joueurs, Anelka, lequel insulte un sélectionneur comme les racailles insultent les enseignants, est tellement symptomatique de celle de la société toute entière, gangrénée par le communautarisme, l’absence d’éducation et la progression de l’offensive de l’islam. L’attitude du capitaine, Evra, qui, au lieu de rappeler certaines valeurs, comme le respect de la discipline, dans un groupe, cherche le « traître » qui aurait « balancé », se passe de commentaires. Comment a-t-on pu nommer un tel garçon capitaine de l’équipe de France ? Comme le dit le philosophe Alain Finkielkraut, on est passé, en douze ans, de la génération Zidane à la génération caillera. Comment Sarkozy a-t-il pu accepter de recevoir un Thierry Henry, pendant une heure, quand ce dernier, cadre historique de l’équipe, a cautionné et encouragé, des années durant, et lors de cette Coupe du monde, l’attitude hautaine, méprisante et arrogante de cette équipe, qui nie totalement l’amour du maillot bleu, du pays, la solidarité, l’amitié, l’esprit de corps, la camaraderie, qui font les grandes équipes ?
L’histoire du buffet halal, révélée par Vikash Dhorasso est tellement révélatrice de la capitulation des dirigeants de la société française. Quand l’imam des gendarmes se vante d’avoir obtenu que des repas halal soient servis aux militaires musulmans, quand les islamistes se battent, partout, dans les entreprises, lors les fêtes scolaires, dans les restaurants « Quick » ou autres, dans les centres commerciaux, pour imposer la viande halal à l’ensemble de la société, allons-nous apprendre que Domenech, sous la pression des Ribery et Anelka, a imposé cette viande religieuse à l’ensemble des Bleus, pour acheter sa tranquillité, et le soutien de ses cadres ?
Le pire est que cela ne surprendrait personne.
Cyrano
A lire :
Anelka, le footballeur milliardaire converti à l’islam, refuse de payer ses impôts en France, par Francis Régnier
http://www.ripostelaique.com/Le-footballeur-milliardaire-Anelka.html
L’épouse de Ribery affiche son mépris pour la France, et sa préférence pour l’Algérie, par Maurice Vidal
http://www.ripostelaique.com/L-epouse-de-Ribery-affiche-son.html
Affaire Ribery : un footballeur qui prie avant son match peut-il aller aux putes après ? par Pierre Cassen
http://www.ripostelaique.com/Affaire-Ribery-un-footballeur-qui.html
Qui explique à Ribery qu’un terrain de football n’est pas une mosquée, par Pierre Cassen
http://www.ripostelaique.com/Qui-explique-a-Franck-Ribery-qu-un.html

image_pdf
0
0