Anne Bory : un baptême républicain pour préparer Arzano aux migrants ?

Publié le 3 novembre 2018 - par - 18 commentaires - 1 186 vues
Share

Arrivés en France en 2012, Aram et sa famille, géorgiens yézidis, habitent Arzano depuis environ 2 ans avec leurs trois enfants. Menacés d’expulsion par une OQTF (obligation de quitter le territoire français) en date du 6 mai 2018, cet homme de 30 ans et sa femme ont vu leur demande d’asile rejetée en 2014, puis en appel en 2016. À la porte du CADA, c’est l’association Cent pour un toit qui les a logés dans un bâtiment appartenant à la commune d’Arzano, soutenus aussi par l’association Épissure ainsi que par le député Erwan Balanant.

Après pétitions et courriers, accompagnements à la gendarmerie, Mme Bory a procédé à un baptême républicain début septembre, se mettant en porte-à-faux vis-à-vis du préfet et mettant « en difficulté la préfecture avec ce geste symbolique »… selon l’association portant le projet d’accueil et très investie.

Ce geste fort a-t-il influencé la préfecture ou était-ce une stratégie pour marquer les esprits à la veille du projet d’installation du CAO dans l’ancienne gendarmerie d’Arzano ?

Méthode pour passer en douceur, pour répartir et parsemer aisément un nombre grandissant de clandestins en Bretagne à la veille de l’hiver ?

Avec les derniers éléments de l’affaire (dépôt de plainte annoncé contre Riposte Laïque), le maire, soutenu par la presse mainstream, continue de mettre de l’huile sur le feu et de faire de ce projet une affaire clivante. Anne Bory est de plus en plus isolée et ne se montre même plus en ville. Il est vrai que les commerçants de la ville la connaissent peu !

L’ambiance délétère de la commune s’en ressent. Dans ce contexte explosif, les habitants espèrent que le préfet ne prendra pas le risque d’installer ces dizaines de personnes arrivées illégalement sur le territoire et sans même demander l’avis de la population ni un vote du conseil municipal.
Martine Chapouton
Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
barbot

LA Bretagne est une région de collabos ou je ne mettrai jamais les pieds.Qu’ls parlent breton ou berbère me laisse indifférent.Ils seront bientôt convertis à l’islam e vont devenir sobres !

Peg

Un « baptême républicain »? Qu’est-ce que c’est que ça? Pourquoi pas un « baptême muz » pendant qu’on y est?

astrid

C’est une invention des laïcards pour singer les Chrétiens. Ca se passe à la mairie et est célébré par un élu.

Garde Suisse

Le « baptême républicain » est un blasphème contre la religion Catholique existant depuis la « grande imposture pardon « l’a grande révolution » de 1789. Ce sacrilège était tombé en désuétude mais il est remis au goût du jour par les bobos adeptes du culte de l’ours en peluche et de la bougie allumée aux pieds de la Gueuse et par les imbéciles déculturés par 150 ans de manipulations mentales.

astrid

C’est effectivement demandé par des bobos déculturés qui n’ont rien trouvé d’autre pour se faire remarquer.

Eschyle 49

Astiquez parquets et boiseries au saindoux ; répandez sur le parking du sel de déneigeage provenant des salaisons de jambon .

Lisianthus

Apéro au chouchen et andouille de Guémené !

Allonzimollo

Les habitants espèrent… Ils ont surtout intérêt à mieux voter la prochaine fois !

kabout

a mon avis les jours de cette femme comme maire d’Arzano sont comptés,leur mairie auront un/une nouveau maire en 2020.

Dupond

Les bretons confondent charité et socialisme !!! ils sont au pied du mur (sans jeu de mot)

jobig

De grâce ne mettez pas tous les Bretons dans le même sac. Ce n’est pas parce que Le Drian est de chez nous qu’on est tous des vendus. Il y a autant de patriotes pour la France et la Bretagne que de collabos (voire davantage. Quand les Bretons se réveilleront, ils balaierons cette minorité de salauds qui les domine.

astrid

Ils seraient surtout bien inspirés de commencer à virer ces gens qui viennent occuper les villes et villages bretons avec leurs coutumes barbares et arriérées et leurs femmes voilées provocatrices. Le tout sur fonds d’aides sociales et d’avantages en tout genre. Avec en plus leur arrogance.

angora

quand on est patriote on ne vote pas pour un imigrationniste.
Or les Bretons ont voté majoritairement macron.et crachent bien sur le SEUL parti qui défend les Français.

Wolf

Vous ne pouvez pas dire cela. Les bretons ne sont pas plus condamnables que les alsaciens ou les lorrains ou encore les limousins, voire les corses. Le morveux qui squatte l’Elysée, a été élu avec 24% des voix. Il n’a donc aucune légitimité. Pas plus chez nous en Lorraine qu’en Bretagne ou ailleurs

Déséquilibré

La bretagne, avant de subir l’invasion musulmane décidée par Paris, a eu droit à celle des parisiens et autres qui fuyaient leurs coins de paradis islamisés, souvent des retraités de l’éducation.
Leur arrivée a fait augmenter de manière vertigineuse le prix de l’immobilier, voir par exemple Dinan et st Malo où il est impossible de se loger pour les natifs. Donc augmentation de l’exode des bretons, remplacés par plus d’envahisseurs gauchistes et de colons musulmans, qui les uns comme les autres importent leurs habitudes électorales.
Pourquoi croyez vous que l’obsession de tout les candidats de droite comme de gauche est d’avoir le TGV pour mettre les villes bretonnes à 2 heures de Paris ? Pour que le pipeline de colons islamo-gauchistes ne se tarisse pas.

Dupond

jobig
+100000000000000000000000
Oui le drian est la honte de la bretagne !!! j’ai été choqué de le voir ignorer la mort du dernier français libre de l’ile de sein alors qu’il etait en déplacement a penmar’ch (je suis vendéen avec un peu de sang breton)

gilbert

pas tout à fait quand même pour ce qui est des patriotes pas socialiste, la Bretagne a bien reconduit Le Drian malgré son bilan, et d’ailleurs depuis il est inexistant voir étranger aux dites affaires étrangères!!!

astrid

Exact ! Comme dirait melanchon « il amasse » et attend que ça se passe.