Anne Hidalgo ose m’inviter aux cérémonies du Bataclan : ma réponse…

Publié le 26 octobre 2020 - par - 54 commentaires - 3 921 vues
Traduire la page en :

Comme tous les ans j’ai reçu de la part de Mme le maire de Paris, Anne Hidalgo, l’invitation pour assister à la mascarade qu’est la commémoration des attentats de Paris. Je dis mascarade car TOUS LES POLITIQUES qui assistent à cette commémoration sont bien entendu habillés de noir, affichent TOUS une mine d’enterrement comme après avoir raté une couvée de singes alors que rassurez-vous, ILS S’EN FOUTENT COMME DE LEURS PREMIÈRES CHEMISES ! En fait nous sommes de simples pions et eux jouent avec nous. Mais cette année, je n’ai pas pu m’empêcher de me fendre d’un courrier (ci-joint) à Mme Hidalgo, d’une part pour la remercier de son invitation, car je pense que je suis quelqu’un de bien élevé, puis pour lui signifier que comme chaque année je ne m’y rendrais pas et enfin pour motiver mon refus de me rendre devant le Bataclan le 13/11/2015.

Les autres années je ne m’y rendais pas, car voir ces gens avec une face de croque-mort pour cette occasion, alors que la plupart font partie d’un milieu politique que je tiens pour responsable voire complice de ces attentats. Cette année madame Hidalgo a ajouté à l’ignominie habituelle du sordide ! En effet cette maire de Paris a poussé la honte jusqu’à financer une association immigrationniste, la Fasti. Cette association indigéniste a un discours scandaleux tendant à valider les pires justifications des terroristes qui ont commis les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan ! C’est-à-dire que d’un côté le maire de Paris subventionne (18 500 €) une association de merde qui trouve tout à fait NORMAL de faire venir toujours plus de musulmans en France, malgré la multiplication des attentats. Ce qui s’est passé tant à Charlie Hebdo qu’au Bataclan, c’est aussi la faute de ces gens-là. Et ils osent VENIR PLEURER LES MORTS DE CET ATTENTAT !

PATRICK JARDIN                            Mme Anne Hidalgo

Mairie de Paris

PLACE DE L’HÔTEL DE VILLE

75196 PARIS CEDEX

RECOMMANDÉ AVEC ACCUSE DE RÉCEPTION

Madame,

Comme chaque année vous m’avez fait parvenir une invitation aux commémorations des attentats de novembre 2015 et je vous en remercie ; comme chaque année, je ne me rendrai pas à cette mascarade où de nombreux politiques en mal de voix n’hésitent pas à venir se montrer avant d’aller tous festoyer au restaurant entre amis.

J’ai suffisamment de respect tant envers ma fille assassinée qu’envers ses compagnons d’infortune pour ne pas me prêter à ce cirque qui me révulse.

Cette année votre invitation me révulse encore plus que les autres années pour la bonne raison que vous subventionnez très largement des associations immigrationniste tel que la FASTI !

Vous n’êtes pas sans savoir que cette association indigéniste a un discours qui tend à valider les pires justifications des terroristes qui ont commis les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan.

Vous comprendrez que ces propos me heurtent en tant que victime de l’attentat du Bataclan et que votre position me scandalise et me dégoûte : si vous aviez un peu de fierté et de sens de l’honneur vous vous abstiendriez de vous rendre à cet hommage ou VOUS N’AVEZ RIEN À FAIRE vu votre comportement et vos prises de décision. On ne peut avoir une position favorisant l’islam et l’islamisme et venir à une commémoration de l’acte criminel commis par des islamistes, le plus important sur notre sol depuis la dernière guerre ! Je sais que les politiques ont l’habitude de dire des choses et d’agir exactement à l’inverse de ce qu’ils ont affirmé mais là, je trouve votre position PARFAITEMENT ABJECTE. C’est pourquoi je ne me rendrai pas à cette mascarade et j’apprécierais ainsi que nombre de victimes de cet acte odieux que, en honneur de toutes les victimes que vous salissez en subventionnant ce genre d’association, vous vous absteniez aussi.

Dans cette attente recevez, Madame, l’expression de mes sentiments distingués.

PATRICK JARDIN
papa de Nathalie Jardin décédée le 13/11/2015 au Bataclan

Quel manque de respect POUR TOUTES LES VICTIMES des attentats de Paris ! Cette femme devrait avoir honte de son comportement mais voilà « LES CONS ÇA OSE TOUT C’EST MÊME À ÇA QU’ON LES RECONNAÎT ! » paraît-il. Et puis un moment de honte est si vite passé. Ces gens me donnent envie de vomir. Ce sont TOUS des pourris. Comment peut-on pousser la bassesse à ce point-là ? En sont-ils conscients ? Parfois je me pose la question car cela me semble tellement irréel ! Une chose est sûre, nous ne sommes pas faits de la même matière ! Comment peut-on oser faire cela ? Je ne souhaite la mort de personne, mais parfois j’en suis à souhaiter que ce que je vis chaque jour, ils le vivent à leur tour, ce ne serait que justice. Si l’on en croit les djihadistes ou du moins ceux qui ont participé à ce massacre, ils revendiquent avoir commis cet acte en représailles au fait qu’Hollande avait fait bombarder certains objectifs du Moyen-Orient. Alors ma fille et ses compagnons d’infortune n’y sont pour rien. Eux, si cela tombe, ils n’étaient pas au courant pour la plupart. Il eût été bien plus normal que ces ordures s’attaquent aux véritables responsables : nos dirigeants politiques, en l’occurrence, et surtout ceux qui ont décidé ces bombardements. Mais pour cela il faut être couillus et ce n’est pas le propre de ces salopards qui trouvent souvent  tout aussi vertueux et surtout bien moins dangereux d’attaquer des jeunes gens venus assister à un concert et sans armes. Ce sont leur méthodes : attaquer des gens désarmés alors qu’eux sont armés jusqu’aux dents. Vous attaquer à plusieurs lorsque vous êtes seul, ou le fin du fin, venir vous égorger en vous prenant par surprise et si possible par derrière. En fait ce sont des pleutres et des couards !

Cela fait 8 jours que ce malheureux professeur Samuel Paty a été assassiné. Macron nous a promis de prendre des mesures. Darmanin a promis d’expulser 231 djihadistes. Le malheur c’est que de toutes façons ces djihadistes étaient prévus d’être expulsés, même si Samuel Paty n’avait pas été décapité. On nous avait promis la fermeture d’associations de merde style CCIF. Je reste persuadé qu’il n’en sera rien. On nous a aussi promis la fermeture des mosquées salafistes. Là non plus je ne suis pas du tout persuadé que les mots seront suivis d’effets !

J’ai écouté Marine Le Pen au grand Jury sur RTL. Je suis à peu près en phase avec elle sur tout sauf sur deux points essentiels :

1°) Le rétablissement  de la peine de mort et ce sans attendre car il y a de plus en plus de crimes horribles et notre système de répression, j’estime, n’est plus du tout adapté à ces crimes odieux. Mais je comprends Marine, elle a été influencée par ses études de droit, n’oublions pas qu’elle est avocate et malheureusement les études de droit sont fortement influencée par ces profs gauchistes qui, eux, sont fortement opposés à la peine capitale.

2°) Je ne peux pas être d’accord avec elle lorsqu’elle affirme que l’islam a sa place en France. Moi je suis de l’avis du roi du Maroc qui nous dit que l’islam revient à mettre de l’huile dans l’eau : JAMAIS cela ne se mélange ! Alors oui, je suis bien conscient qu’il y a de bons musulmans qui pratiquent leur religion (encore faut-il considérer – et ce n’est pas mon cas – l’islam comme une religion) et qui ont réussi à s’intégrer et qui ne veulent pas de la politiques des barbus… mais une chose me gêne tout de même, ces « bons musulmans », bizarrement, lorsqu’il y a des attentats, ON NE LES ENTEND JAMAIS. Jamais ils ne protestent, ne serait-ce que pour dire de leur plein gré qu’ils ne sont pas du tout d’accord et j’ai un principe plutôt simpliste :  qui ne dit mot consent.

Alors pour moi, principe de précaution, il faut TOUJOURS s’en méfier si vous voulez garder la vie sauve.

PATRICK JARDIN

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi