Anne-Laure Bonnel et Paul Moreira : deux vidéos Ukraine à voir absolument

Aujourd’hui, je vous propose deux vidéos à voir absolument.

La première nous raconte la vie d’enfer dans le Donbass, province de l’Est de l’Ukraine bombardée depuis 8 ans par l’Armée Ukrainienne de Kiev parce que sa population parle Russe et refuse d’abandonner sa langue pour une autre qu’elle ne connait pas: 14 000 morts en huit ans sous les bombes tirées par décision de leur propre gouvernement.

Ce documentaire terrible a été réalisé par une femme, Anne-Laure Bonnel reporter de guerre irréprochable que j’ai eu le privilège de rencontrer longuement à Paris en 2019 pour recueillir, en direct, son témoignage sur la situation au Donbass. Elle avait, à l’époque, rejoint l’école de journalisme de Paris, où elle avait un poste important dans l’organisation des programmes et où elle invitait des grands témoins à venir partager leur expérience de terrain avec les stagiaires.

Anne-Laure Bonnel a été interviewé récemment sur LCI, Cnews et BFMTV. Les journalistes de ces 3 chaînes avaient l’air de tomber des nues lorsqu’ils ont appris que le gouvernement ukrainien bombardait une partie de sa population qui était trop attachée à sa langue et à sa culture pour accepter de l’abandonner et qu’il y avait eu, tout de même, 14 000 morts dont ils avaient « oublié » de parler.

Regardez ce documentaire qui vient d’être mis en ligne le 3 mars dernier, partagez le. Celà fera peut être réfléchir un certains nombres de ceux qui, anesthésiés et/ou conditionnés par le bourrage de crane organisé par la « meute » des médias mainstream, ont trop souvent des avis péremptoires et définitifs sur les gentils et les méchants de la crise ukrainienne…


https://www.youtube.com/watch?v=j04-wtsA8Hg

Le deuxième documentaire, tout aussi intéressant que le premier, a été réalisé par Paul Moreira. Il évoque notamment le rôle des milices ukro-nazies dont le président Macron nie l’existence. Il a pour titre « Ukraine : les masques de la révolution » . Mis en ligne le 6 novembre 2021, il été visionné 300 000 fois en quelques heures. Chacun pourra juger sur pièce :

https://www.youtube.com/watch?v=VLXtWfTcLC4

Je ne voudrais pas être injuste et oublier une autre journaliste française qui est sur le terrain, dans le Donbass, depuis 8 ans. Il s’agit de Christelle Néant, qui publie des points de situation hebdomadaires sur la situation à l’Est de l’Ukraine..

https://reseauinternational.net/author/chrisrelleneant/

Général Dominique Delawarde

image_pdfimage_print
17

8 Commentaires

  1. dombass ce sont les mauvais!
    les russophones d’ukraine sont les mauvais !
    l’otan, les usa, l’ue sont les bons, les très bons !

  2. Autre vidéo d’un colonel américain retraité qui dézingue zelenski « la marionnette »: « Je ne trouve rien d »héroique chez ce type, ce qui serait héroique ce serait de regarder la réalité en face » (la victoire russe est inéluctable donc zelenski doit capituler – accepter que l’ukraine soit neutre hors otan et hors ue – pour limiter les pertes civiles) Par ailleurs le colonel accuse l’armée ukrainienne en déroute de se cacher parmi les civils, « comme les jihadistes en irak »
    https://youtu.be/RHxZyPdo3L0

    • je suis un peu étonnée que l’armée se cache parmi les civils puisque nous avons vu que les hommes devaient accompagner leurs femmes et leurs enfants à la frontière mais pas eux car ils devaient combattre !

  3. C’est quand même mystérieux que des vidéos sortent sur la vérité ? BHL il y a longtemps que je le savais toxique car il ne le sait pas tout ce que nous voyions et vivons c’est grâce aux femmes ! Elles disent quoi ? Certains hommes sont foncièrement MAUVAIS ! Tout est dit, mais quand on voit Donbass on s’est trompé ? Les ukrainiens sont racistes et ce sont eux qui ont réveillé l’ours ! Les kadyrovtsy ont fait leur entrée et on peut craindre une chose ? Ça va être une boucherie pour ceux qui résistent à leur passage ! Personne n’en parle ?😇

  4. Merci pour ces témoignages à cent lieus de la propagande médiatique que nous subissons.

  5. Donbass, 14.000 morts violentes en huit ans, c’est dramatique.
    En France c’est 230.000 morts violentes par an, et tout le monde s’en fout !

Les commentaires sont fermés.