Anniversaire de la libération de Paris en 1944 : à quand la fin de l’islam en France ?

Publié le 23 août 2013 - par - 687 vues
Share

Islamectomie 210Il y a 69 ans et non pas 70 comme l’indique la mairie de Paris, que la libération de Paris commencée par l’insurrection du 19 août se termina.
Elle fut rendue possible par la présence américaine à quelques kilomètres de Paris et surtout l’avancée dans Paris de la 2e DB du maréchal Leclerc.
C’est grâce à la ténacité de Leclerc et du général de Gaulle que la 2e DB put avancer vers, puis dans Paris.
Pour de Gaulle il s’agissait d’une victoire symbolique qui lui permettait d’asseoir l’autorité du gouvernement de la France libre, face aux communistes.
Pour les Américains, le général Bradley l’écrit dans ses mémoires : « La ville (Paris) n’avait plus aucune signification tactique. En dépit de sa gloire historique, Paris ne représentait qu’une tache d’encre sur nos cartes ; il fallait l’éviter dans notre marche vers le Rhin ». Les Overlord forecasts (prévisions Overlord) avaient pour cible principale le bassin de la Ruhr où se concentrait l’industrie lourde allemande, la libération de Paris étant prévue pour fin octobre.
69 ans après, la France est toujours occupée, avec le consentement voire l’encouragement des gouvernements français qui depuis 1976, ont décidé que les étrangers et surtout les musulmans maghrébins ou subsahariens étaient le seul moyen de se défaire d’un peuple français, dont le film « Dupont la joie » représentait dans toute son ignominie, l’image que les élites se faisaient du peuple.
Aujourd’hui en 2013, le peuple français subit une occupation, qui comme dans le traité d’armistice signé par Pétain en 1940, a comme corollaire des sommes de plusieurs dizaines de milliards à verser aux occupants, la construction de logements pour eux et ceux (200 000 « légaux » chaque année) qui arriveront sur notre territoire.
Tout comme les Français ne pouvaient compter sur le gouvernement du maréchal Pétain pour les défendre, gouvernement composé à plus de 80 % d’hommes venant de la gauche, ils ne peuvent aujourd’hui compter ni sur le gouvernement ni sur l’ensemble de la classe politique française.
Rappelons que les premiers résistants, dès mai 1940, furent Charles Tillon communiste patriote, Georges Guingouin communiste patriote – au point que le PCF entre 1941 et 1944 prépara contre lui 3 attentats et réussit avec les socialistes collabos de Limoges à l’envoyer quelques mois en prison en 1948 – et des jeunes gens de droite comme Henri Louis Honoré d’Estienne d’Orves ou Jean-François Revel. Ce furent les Français libres qui accoururent dés juin 1940 à Londres qui veillèrent sur l’honneur de la France, certes ils n’étaient pas nombreux, mais leur patriotisme, leur courage sauvèrent l’honneur français, et comme l’écrivait dans ses mémoires le général de Gaulle, « à Londres je me suis retrouvé avec la cagoule et la synagogue ».

Aujourd’hui, comme ils le firent jusqu’en 1941, les communistes pactisent avec l’occupant tout comme les socialistes, les écologistes, le Front de Gauche et toutes les organisations syndicales.
N’oublions pas que la chambre des députés qui appela le maréchal Pétain au pouvoir était la chambre des députés de gauche, élue par le Front populaire en 1936, et ce furent eux qui par lâcheté abdiquèrent toute souveraineté en votant en 1940, les pleins pouvoirs à Pétain, puis se complurent dans la collaboration avec l’ennemi.
Ce que nous voyons aujourd’hui avec les dévotions de la gauche, de la droite voire de l’extrême droite envers l’islam ressemble étrangement à ces jours de honte.
Cet anniversaire de la Libération doit nous inciter à réfléchir sur notre politique pour libérer la France de tous ces immigrés et de tous ces hommes politiques qui vivent grassement de notre pays, terrorisent la population, assassinent et volent en toute impunité.
Aussi, aujourd’hui, ce n’est pas la République que nous devons remettre sur pied, c’est la France que nous devons remettre à l’endroit.

Lazare Zylbergleitt

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.