Antiracisme : les agresseurs musulmans de Français deviennent des victimes

agressionracailles2Les musulmans ne sont pas une race pour en faire des victimes du racisme en France

Cette campagne antiraciste, alors qu’on croyait que le mot race a été éliminé de la législation française le 16 mai 2016, et antisémite d’un coût de 3 millions € programmée comme par hasard (?) au lendemain de l’arrestation de Salah Abdeslam, la reconstitution du meurtre d’Aurélie Châtelain et à la veille du 4 e anniversaire de la commémoration de la tragédie de Toulouse-Montauban, aurait eu toutefois plus de sens et de pertinence si ses commanditaires publics y avaient intégré les agressions anti-françaises et antichrétiennes qui sont légion dans cette France en proie à la déferlante terroriste qui puise sa source dans le substrat religieux de cette communauté pour qui manifestement le vivre ensemble républicain ne semble pas être la préoccupation majeure et qui présente la particularité évidente d’enfanter les ennemis les plus farouches à la France.

Un tel constat ne peut que troubler la bienséance de mise dans cette culture du déni, de la frilosité, du renoncement, de l’impuissance, de l’incapacité de mettre des mots sur les maux, du laxisme, du clientélisme électoral, pour ne pas dire de la capitulation du mensonge d’Etat.

A force de les victimiser, on se fait soi-même coupable des attentats qui ensanglantent la France depuis le métro Saint-Michel.
Ne sont-ce pas des actes anti-Français et à ce titre ne relèveraient-ils pas de la loi antiraciste ? Brûler le drapeau français et huer son hymne national, les dénigrer, seraient peut-être des marques d’amitié pour les Français ? L’inimitié et les hostilités dont ils font l’objet n’ont aucune raison d’être dans une démocratie apaisée où le respect mutuel s’impose à tous minorité comme majorité.

Si l’on ne veut pas laisser le terrain du racisme anti-français au FN et à des groupuscules dits extrémistes, les pouvoirs publics seraient mieux inspirés de prendre la mesure de ce problème qui n’est pas aussi marginal que cela car il est ancré dans les mentalités d’une certaine minorité. Il n’y a pas de stéréotypes de préjugés et de clichés spécifiques à la majorité et réactionnels chez les minorités et qui légitimeraient leurs ressentiments vis-à-vis du groupe social dominant.

On ne lutte pas contre le racisme avec un traitement différencié et préférentiel où l’on met la majorité sur le banc des accusés alors qu’elle est elle-même victime au quotidien de brimades et de paroles blessantes et outrageantes de la part d’une certaine minorité.
Cette majorité qui est l’oubliée de cette campagne peut se considérer dans une certaine mesure comme discriminée et ostracisée. Et cela pourrait nourrir ses frustrations et la pousser dans les bras de ceux qui sont les plus enclins à être à son écoute et prennent en compte sa souffrance.

Le racisme est un phénomène global qui frappe toutes les composantes de la société française. Il n’est pas l’exclusive de telle ou telle communauté, il faut une pédagogie républicaine et laïque forte, courageuse et objective qui va au fond des problèmes et non pas sous forme d’un tapage médiatique assourdissant et escamoté aux frais des contribuables qui n’aura aucun impact sur les comportements ni bouleverser les préjugés.

Il est illusoire de croire ainsi que les doxas et les discours des uns et des autres vont être diluées, changés de fond en comble par des banaux spots publicitaires. On ne peut non plus reprocher aux accueillants de ne rien faire pour aider à l’intégration dans l’espace républicain des musulmans par exemple quand on connaît les innombrables obstacles religieux, culturels et idéologiques..qui leur sont inhérents, qui ne les prédisposent pas à la concorde mutuelle.

Les clichés et les stéréotypes continueront à proliférer tant qu’on a pas pris les vraies mesures pour les éradiquer. Qu’il y ait eu des dérives racistes et antisémites dans l’histoire sociale et politique de la France cela ne fait pas de doute, mais le législateur y a remédié mais quid d’une communauté qui ne croit qu’en la loi de sa religion et qui est porteuse de valeurs suprémacistes et ethnocentriques et se se veut la meilleure de tous ?

Comment peut-on reprocher aux Français leur défiance et méfiance vis-à-vis de l’islam assimilés par des esprits chagrins de racisme anti-musulmans alors que leurs sont décapités (Gourdel), assassinés (Aurélie Châtelain) et massacrés et abattus à bout portant ? A moins d’être masochistes et accepter de jouir de son martyr.

Ce phénomène de rejet est tout-à-fait compréhensible et si l’on veut changer les consciences et faire évoluer les mentalités, commençons par faire renoncer aux musulmans leurs versets racistes, antisémites, haineux, intolérants et hégémoniques préalable à leur adhésion à un pacte républicain.

On ne peut non plus passer en pertes et profits la réalité des actes anti-chrétiens. 104 églises profanées au cours des 4 premiers mois de l’année 2015 sont sans intérêt pour les pouvoirs publics. Aujourd’hui, un chrétien ne peut pas se promener dans des quartiers de Marseille, Toulouse, le 9-3, le 78, Roubaix, en laissant apparaître sa croix ou son crucifix.

Quand on veut sensibiliser les Français à la peste raciste et antisémite, on ne doit pas les stigmatiser alors qu’ils portent les stigmates dans leur corps et leur chair d’un racisme nié et occulté. La lutte contre le racisme n’est pas une opération de com et de marketing politique qui consiste à soigner l’image des uns et rabaisser celle des autres.

Il ne suffit pas de lancer une campagne à grands frais pour dire ça y est nous y sommes et on commence à se frotter les mains pour empocher les dividendes. Elle doit concerner toutes les Français et ceux qui résident sur son territoire sans exclusive et ne doit laisser personne sur les bords du chemin.

Exclure la majorité de cette campagne est aussi une forme du racisme. Soit on inclut tout le monde soit on prend parti pour une certaine minorité contre les enfants du pays. Cela revient à entretenir une politique injuste et insupportable à leur encontre que ceux qui se préoccupent des causes de leurs peurs, leurs angoisses et leurs amertumes ne vont pas manquer de qualifier comme une manifestation d’un racisme anti-Francais.

Salem Ben Ammar

image_pdf
0
0

18 Commentaires

  1. Mais non Rudi, les intégristes responsables des attentats sont bien français, comme nous…..la seule différence c’est juste la couleur de peau…et que ce sont eux les ras cistes, pas nous, ce sont eux qui nous font exploser….alors cette campagne, c’est une honte…payée avec nos Impots, nous pauvres cons qui allons bosser tous les jours

  2. Mais que voulez – vous nous européens sommes juste bons à mourir dans les attentats. Je crains que cette campagne antiraciste tombe vraiment au bon moment juste pour en montrer l’absurdité. Tendez donc la joue droite!

  3. et oui, et quelques jours après le lancement de cette nauséabonde campagne de pub, il y a les attentats de Bruxelles ! mais au fait , les terroristes de Bruxelles, comme ceux de Paris, , ne sont ils pas musulmans , intégristes c’est vrai, mais musulmans ? alors ! il est ou le racisme ?

  4. 250 actes anti islam par an (moins d’un par jour sur 60 millions de non musulmans) et on nous chie encore 6 spots TV contre le racisme anti musulman comme si nous étions tous impliqués et que cela était un problème majeur !
    le gouvernement a dû faire appel à des acteurs noirs et arabes se faisant tabasser par des bons français de souche (de la vraie science fiction) car il n’existe pas de vidéos youtube à ce sujet…
    Par contre des vidéos montrant des musulmans s’attaquant, crachant sur, humiliant des souchiens en France sont légions mais le racisme anti blanc n’existerait pas !!!
    plus de 400 églises saccagées dans l’année. pas un mot des politiques et merdias !
    enfin on peut rapprocher les 250 actes anti-musulman ANNUEL (allant de la simple injure, geste, lancé de tranche de jambon aux très rares voire inexistantes réelles agressions) aux 200 viols par jour, ce qui n’est pas un sujet prioritaire pour ceux qui nous gouvernent

  5. je ne peux me résoudre de réaliser que ma belle France ne sera pas sauvée en 2017 malgré la volonté de trop peu de mes concitoyens qui se laissent bouffer par nos politiques sans réagir plus fermement envers cette grosse m****du nul et de son GVT de vendus et soumis a « lislame » secte de M**** par excellence.adhérant depuis des décennies au F.N. et ayant poser des questions au responsable F.N. de la région PACA concernant ce que ferait M.L.P. en cas d’élection positive et les réponses sont plus qu’évasives jamais non mais tjrs pleine de sous entendus laissant entrevoir que cela pourrait se faire  » s.g.d.f.n. » !!!

  6. Je me marre Quand je pense qu’en Allemagne c’est ça qui construira les futur audi-BMW- mercedes.

  7. Ce que vous citez fait partie des méthodes marxistes que les électeurs arabo-musulmans se sont appropriées sous la conduite de leurs importateurs

  8. mauvais article !!
    Mais vous Salem, ce qui vous emmerde surtout, c ‘est que ça pourrait profiter au FN…
    Ah oui, c’est porcinement emmerdant,ça !!

    A bas le racisme musulman, le seul qui nous emmerdent et nos tuent en France !!!

    • Très mauvais commentaire!!!
      Typique de la fiente de gauche qui vient nous faire de la morale à deux balle sur le racisme et qui assène un « porcinement » à Mr Benammar sous aucun autre prétexte qu’il l’a ethnicisé par son prénom.
      Évite de polluer le site à l’avenir.

      • Je ne suis pas la plume de FN et je ne le serai jamais. Je ne me reconnais pas dans un parti qui prône le pas d’amalgame, qui drague la voix des musulmans et qui est en train de devenir un parti du système sous la houlette d’ex (?) gauchos. Je suis en danger de mort et je ne peux accepter de me ranger derrière la bannière des gens qui se déhanchent langoureusement devant mes ennemis.

        PS Je n’ai pas honte de mes origines qui m’ont ouvert les yeux sur la haute nocivité de la bolée de Satan islamique, pas besoin de vous dire que cette France qui est en moi qui guide ma plume et m’éclaire dans mon combat contre cette idéologie mortifère et les collabos de tous bords, j’ai honte des individus bourrés de préjugés, qui laissent parler leur haine plutôt que leur intelligence et qui ne sont en rien différents des musulmans et qui finiraient peut-être un jour d’être des leurs.

        • Salem, bon courage. J’ai un réseau de protection. Si nécessaire, envoyez moi un message via mon site. Soyons solidaires contre l’ignominie. Restez vivant de toutes vos forces, vous êtes indispensable à la France.

        • Personne ne vous demande d’ être une plume du FN !
          J’ ai été l’un des rare ici à dénoncer le padamalgame du FN, et de Chauprade , et de Ménard aussi ( car c’en est un également ) Et je continuerai !
          Ce qui me vaut l’inimité de certains cons patriotes ici. Vous ,on vous adule pour ça !!, Ah la versatilité humaine !… )
          Je me pose simplement la question de savoir si cette attitude est une sorte de trahison ou si elle procède d’un certain calcul, en vue du pouvoir
          Apparemment vous vous avez tranché !
          A bas l’islam !
          A bas les cons patriotes !
          Vive la France !
          Non mais….

      • Quoi t’as une den contre moi ?!!
        groin , groin !!
        et à l’avenir évite de polluer le site !!

    • mauvais commentaire !!
      Mais vous « jan », ce qui vous emmerde surtout, c ‘est que ça pourrait profiter au FN…
      Ah oui, c’est chiennement emmerdant,ça !!

      A bas le racisme des musulmans, le seul qui nous emmerdent et nous tuent en France !!!

  9. Mourrez ou Zoyez !
    Pas si simple et le sage Ben Amar nous en offre une extension possible.
    Nous, Français, sommes plus qu’une race,nous sommes une Belle Nation, de par notre grandeur d’âme humaniste au delà des races et des rabougrissement ethniques. Bon Soit !.
    Mais cela ne donne pas un blanc-seing à l’éradication de la minorité blanche (en % mondial,vu !)..
    De fait ,la grandeur d’âme (encore elle ?) héritée des lumières ne nous dicte pas le sacrificiel Amour de disparaître ou alors nous serions qu’une secte de moutons prête à être livrée à l’appétit vampiresque de ceux qui haïssent et veulent tuer L’Amour.
    Cette nouvelle Religion des filles et fils du Christ et des Lumières..LOVE,LOVE LOVE d’accord mais pendant
    Que je perore sur le sexe des anges, ils (David Vincent les a vu ! )fourbissent leurs armes !!
    Et les Miens disparaissent en flaques de sang gélatineux et mutisme affamé de courage..!

    Le racisme: trop de division..? Adopté !!

    .

  10. Très bon article Salem, comme d’habitude :-))

    Le blanc, le « beauf raciste », le français, tous ceux-là sont visés en tant qu’agresseur, tout en donnant un blanc seing à la « meilleure » des communautés…

    Mais je crains fort que cette « campagne » soit disant contre le racisme, ne soit, comme la tentative de récupération politicienne de l’après 13 novembre 2015, la « campagne de trop » …

    D’ailleurs, Gilles-William GOLDNADEL a demandé ou étaient les clips sur le racisme anti-blanc, anti-français ? vu sur le site de novopress…

  11. Personne n’a defile lorsque ces images ont ete projetees. Je me rappelle ces agressions! La france n’a plus d’unite. Chacun est recroqueville chez soi, etendu sur son canape. La merde monde est elle finira dans les foyers. Chez les politiques, chez les juges, chez les fonctionnaires chez tous les francais! personne ne sera epargne! N’oubliez pas ce jour la, l’ignoble Hollande, a ce moment la et tous ceux qui ont participe a la decapitation de notre civilisation chretienne.

    • Bravo Monsieur Benammar, encore une fois, vous avez tout pigé. Vous êtes une personne rare. Si j’étais raciste (et j’aurais de quoi l’être, vu le nombre de fois où j’ai été insulté parce que français, adolescent) je ne pourrais être admiratif de vos articles. Et je le suis pourquoi ? Parce que vous êtes français Monsieur, autant que moi. Que cela ne parle pas aux gauchos, aux médias, aux politiques au pouvoir, c’est grave. Etre français, c’est appartenir à une communauté qui partage les mêmes valeurs, foulées chaque jour au pied par trop d’individus qui ne méritent pas ce pays. Etre français, c’est regarder dans la même direction pour avoir toujours plus de bonheur, de libertés, de lumière, de grandeur d’âme, etc, etc…Pour sauver tout ça, il va falloir à un moment faire le tri. C’est à la mode, il va falloir se débarasser de la tête. Car quand on voit ces clips ridicules, dépassés, nauséabonds, mensongers, on ne peut que penser que la tête est pourrie. A gerber.

Les commentaires sont fermés.