Antisémitisme : Hollande va-t-il appliquer au Coran les mêmes règles qu’à Mein Kampf ?

Publié le 26 février 2015 - par - 2 080 vues
Share

Affiche-15-mars2Voici trois ans, il nous l’avait promis : « … avec moi c’est le changement … ».

Eh bien, il a tenu sa promesse, si, si …

Le 23 février au soir lors du dîner avec le CRIF, le locataire de l’Élysée nous a fait part de trois « grandes nouvelles ».

La première. Il reconnaît : « Français juifs, vous êtes chez vous ici » … Cela fait quand même des centaines d’années que ceci est un fait. Les socialistes, il est vrai, sont quelque peu fâchés avec l’Histoire de leur Patrie, en auraient-ils douté au point qu’il soit nécessaire à leur chef de le rappeler ?

La deuxième. Il déclare : « Il n’y a pas d’antisémitisme ordinaire ». Expression quelque peu étrange. En effet : cette affirmation permet d’imaginer qu’il pourrait y avoir un « antisémitisme extraordinaire » ?

Il convient, et d’urgence, de préciser les définitions des deux expressions « antisémitisme ordinaire » et « antisémitisme extraordinaire ».

L’un serait-il hallal, donc tolérable, et l’autre serait haram, donc intolérable ?

La troisième grande nouvelle : « Le chef de l’État a souhaité que tout propos de haine, raciste, antisémite ou homophobe ne relève plus du droit de la presse mais du droit pénal. De plus, sera renforcé le caractère aggravant de la connotation antisémite d’un délit. ».

Ainsi donc, la haine légitime que tout citoyen peut ressentir et exprimer à l’encontre des nazis ou des islamo-terroristes égorgeant, brûlant vif des femmes et des hommes, serait constitutive d’un délit !

Si j’ai bien compris ce que le chef de l’État a déclaré, il a décidé de renforcer les mesures sanctionnant des actes tels que les vociférations haineuses poussées dans Paris le 13 juillet 2014 par des bandes d’ordures surexcitées, hurlant « Mort aux Juifs » et tentant d’attaquer la synagogue de la rue de la Roquette n’étaient pas des manifestations de haine à l’encontre de nos concitoyens de confession juive !

Or, des Lois sanctionnant ces événements existant déjà, pourquoi n’ont-elles pas été appliquées ?

Dans le cas contraire des arrestations massives auraient dû être réalisées par les Forces de l’ordre, et toutes les racailles majeures auraient dû faire l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, ou d’une sanction pour « provocation publique » à la haine raciale.

Je n’ai pas le souvenir que les « quelques milliers » de fascistes aient été déférés devant les tribunaux !

Pourquoi ?

Y aurait-il des communautés auxquelles la Constitution, les Lois de la République ne s’appliqueraient pas ?

Dans ces conditions, le chef de l’État n’a rien fait d’autre que de nous jouer un nouvel air de flûte afin d’enfumer les citoyens !

Ce qui, hélas, est probable !

Mais, ce n’est pas tout, ces « grandes nouvelles » vont avoir de très lourdes conséquences :

Première conséquence. La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) qui, en 1979, avait intenté une action en justice, afin de déterminer le statut de « Mein kampf » texte fondateur de l’idéologie nazie, va enfin pouvoir intenter des actions en justice contre les islamistes de tous bords qui déambulent dans les rues en hurlant « mort aux Juifs », ou en répétant à l’encan que « les Juifs sont des singes, des porcs », et qu’ils « tuent des enfants palestiniens pour boire leur sang ».

Deuxième conséquence. Il va falloir appliquer au Coran les mêmes règles que celles appliquées à Mein Kampf. Certes, ce livre ignoble prônait la « solution finale » mais, au fond, quelle différence avec ce qui est prescrit, exprimé dans le livre de la religion d’amour, de paix et de tolérance ?

Que ceux qui n’ont jamais lu le Coran, et ils sont nombreux dans les sphères du pouvoir et celles de l’opposition, qu’ils acquièrent très vite le Coran version bilingue Arabe et française de Sami Awad Aldeeb Abu Sahlieh, et surtout qu’ils le lisent bien selon l’ordre chronologique.

Dans l’ordre traditionnel des sourates, il convient de porter une attention particulière aux sourates et versets ci-dessous, ils constituent la base de l’antisémitisme et le justifient. A noter que le contenu de certains hadiths sont, eux aussi, édifiants.

[N° de sourate : N° de verset dans la sourate] ou [N° de sourate : N° de verset début – N° de verset fin, dans la sourate]

2:40-41 2:65 2:83 2:96 3:02 4:51 5:13 5:15 5:19 5:33 5:36 5:51

5:56 à 05:70 5:82 7:166 8:58 8:67 9:29 9:34 33:21 33:26-27 62:5 62:6-8

Troisième conséquence. Il va falloir, aussi, interdire la vente de l’ouvrage précédent, dont les exemplaires sont positionnés en tête des gondoles, dans des grandes surfaces … A coup sûr, cette mesure ne sera jamais appliquée car les grands groupes financiers pèseront de tout leur poids, cela ferait baisser leur chiffre d’affaires … Ils seraient donc amenés à réaliser des licenciements !

Deux aspects très importants doivent être mentionné, leur enchaînement n’est pas dû au hasard mais à un plan diabolique dont la finalité est la destruction de notre Patrie et de ses Valeurs

1) Les mesures annoncées par le chef de l’État, curieusement, sont tout juste postérieures au pseudo-vote de la loi MACRON dans laquelle un amendement (voté en 6 minutes 301) permettant aux Communautés d’Outre-mer de remplacer cinq jours fériés catholiques par d’autres journées chômées tenant compte «des spécificités culturelles, religieuses et historiques » propres à chaque territoire.

Selon cet amendement, la fin du ramadan pourrait devenir fériée dans les COM. Conséquemment des fêtes catholiques ne seraient plus chômées, malgré l’attachement des populations.

La décision finale, serait laissée à l’appréciation du préfet, donc au gouvernement.

2) Le ministre de l’intérieur vient d’annoncer le renforcement de la protection des mosquées … Au prétexte qu’elles seraient soumises à de nombreux actes islamophobes, ce que chaque Français peut vérifier.

Sans doute le ministre de l’intérieur utilise-t-il les « inventaires – à la Prévert – des actes islamophobes » produits par la filiale de l’OCI : l’Observatoire de l’islamophobie …

La source est « sûre », à ceci près qu’elle oublie juste de mentionner les actes terroristes, les assassinats perpétrés par des islamo-terroristes, partout dans le monde (plus de 26.000 à ce jour), y compris contre des musulmans !

Après les modifications de la réglementation relative à l’imposition des bénéfices découlant d’investissements réalisés dans le cadre de la finance islamique, œuvre de l’actuelle directrice du FMI, alors qu’elle était ministre de la république, les trois événements ci-dessus ne sont que des épisodes vers la reconnaissance de la charia, puis à son application.

Ce n’est qu’une question de temps et de circonstances.

Jean-François Cerisier

———————————————————————

L’intervention du chef de l’État

Source : EUROPE 1

http://www.europe1.fr/politique/hollande-veut-renforcer-les-sanctions-contre-les-propos-de-haine-2381681

Vidéo consultable :

[youtube]Oc5PZlsdSkY[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=Oc5PZlsdSkY#t=34

1Source : quotidien Le PARISIEN

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.