Aphatie, Elkrief et les journaleux veulent interdire aux GJ tout débat sur Marrakech

Publié le 6 décembre 2018 - par - 91 commentaires - 7 851 vues
Share

Habituellement, je ne regarde jamais la télévision. Mais, présent pour quelques jours en région parisienne chez des amis, pour faire face à différents entretiens suite à la sortie de mon livre « Et la gauche devint la putain de l’islam », j’ai regardé, ce mercredi soir, les deux premières heures du débat de BFM TV intitulé « Comment sortir de la crise ».

Deux mondes se font face. Quatre Gilets jaunes, deux hommes et deux femmes (ah ! la parité !), et deux ministres, François de Rugy et Marlène Schiappa.

La première question, que personne ne posera, est : faut-il sortir de la crise ? Car si sortir de la crise consiste à sauver Macron et à laisser en place un président détesté et haï par la majorité de son peuple, la question mérite d’être posée.

Je vous l’avoue, moi qui ne regarde plus la télévision, j’ai bouilli tout au long des deux heures, même s’il m’est arrivé de m’absenter pour répondre à des coups de téléphone.

Comment résumer une telle soirée ? Les dix premières minutes montrent comment ces deux ministres méprisent leurs interlocuteurs. Alors qu’une des deux jeunes femmes raconte que si elle ne travaillait pas, elle gagnerait davantage, quand elle doit faire face au coût de l’essence et aux frais de garderie, de Rugy la prend de haut, lui faisant savoir qu’il connaît la situation des Français, parce qu’il est un élu de terrain (élu à Nantes), et donc que cette femme, qui lui exprime son malaise, ne lui apprend rien.

Mais quelle morgue, quel mépris. C’est qui, ce mec, de Rugy ? Un obscur écolo, qui n’a jamais travaillé et a toujours vécu de la politique. Il a bouffé à toutes les gamelles des sectes écologiques, a fini par quitter les Verts pour se rapprocher du PS, a été invité à participer à la primaire du PS pour la présidentielle (où il fit un score ridicule et parla pour ne rien dire) avant de rejoindre « En Marche », de se retrouver président de l’Assemblée nationale puis de succéder à Nicolas Hulot, parti en pleurant de son poste de ministre de l’Écologie. Quel dommage qu’aucun ne lui ait demandé ce qu’il avait produit de concret, dans sa vie, qui mérite un salaire, en dehors de grenouiller dans la politique politicienne, de se faire élire et de bien vivre sur la bête.

Les amis Gilets jaunes qui étaient présents sur le plateau ne manquaient ni de qualités ni de courage, à l’image de cet artisan d’une soixantaine d’années qui fut le plus pugnace des intervenants. Mais, si j’ose dire, ils étaient trop polis, trop bien élevés dans un tel débat où il fallait rentrer dans le chou des deux guignols qui représentaient le gouvernement.

Ils se firent enfermer sur le terrain choisi par le gouvernement et les deux présentateurs, l’ineffable Ruth Elkrief (quel dommage que personne ne lui ait rappelé son « check » avec Macron, en pleine présidentielle) et Bruce Toussaint. Quel dommage que personne ne reprenne de Rugy de volée quand il fait le coup de la transition climatique, selon lui indispensable, alors que les lecteurs de Riposte Laïque savent que c’est du pipeau.

J’ai bien aimé quand l’artisan a demandé aux deux ministres leur salaire et que la réponse fut : 9 500 euros. Certes, ils n’ont pas précisé l’ampleur des notes de frais et ce qu’ils filaient à leurs collaborateurs, pour beaucoup des copains, des coquins inutiles. Mais il leur demanda s’ils étaient prêts à bosser pour 2 000 euros par mois. Manifestement, cette perspective ne les enthousiasma pas trop.

La prestation de Drouet, un camionneur, initiateur de la mobilisation, me laisse perplexe. D’abord, le fait que, contrairement aux trois autres, il n’ait pas de Gilet jaune me parut étonnant. Je n’entendis chez lui que l’envie d’en découdre, ce qui ne me dérange pas, au contraire, mais dans un discours plus proche de celui de Mélenchon ou de la CGT que de celui de la base des Gilets jaunes. Bien sûr, le grand moment fut celui où il affirma qu’il voulait aller devant l’Élysée et y entrer.

Ce matin, suite à ces propos, toute la nomenklatura s’est mobilisée contre ce qu’ils appellent les « Gilets jaunes radicalisés ». Il y avait les musulmans modérés et les radicaux, maintenant, ces termes sont utilisés contre les Gilets jaunes. Ce régime fait monter la pression et cherche à dissuader les Français de monter à Paris. Et dès qu’ils trouvent un GJ modéré, il a droit à une interview qui le met en valeur.

Mon grand regret, et j’avoue que j’ai bouilli, c’est qu’il ne s’est trouvé personne pour remettre à sa place de Rugy, quand il a, tout au long de la soirée, aligné des chiffres qui n’avaient qu’un seul but : expliquer aux quatre Gilets jaunes qu’ils étaient bien gentils, mais qu’ils n’avaient pas toutes les billes pour parler de la situation.

Un grand regret surtout que, bien élevés, les Gilets jaunes n’aient pas pulvérisé Schiappa qui leur a fait une leçon républicaine tout au long de la soirée. En gros, la copie de la « Reine des Salopes », selon Benoît Rayski, était des plus primaires : des factieux Gilets jaunes voulaient s’en prendre à la République et on était de nouveau au 6 février 1934.

Quel dommage que personne ne lui ai rappelé les augmentations de salaire scandaleuses octroyées à ses sbires et payées par les Gilets jaunes, ses trois bouquins écrits pendant que nous lui filions 9 500 euros par mois, la promotion de ses torchons littéraires par les services de son ministère, un détournement passible de peines de prison, rien de moins. Quel dommage qu’aucun Gilet jaune, devant l’arrogance et la morgue de la bougresse et son catéchisme républicain, ne lui ait rappelé qu’elle mettait ses gosses dans une école privée catholique. Et quel dommage qu’aucun ne lui ait rappelé son mépris pour ses compatriotes qu’elle considère, sur des clips payés par nos impôts, et fort cher, que les violeurs sont des petits Blancs et que les violées font partie de la diversité. Bref, tout le contraire de la vraie vie !

Mais le pire ne fut pas là. Il fallut attendre la conclusion pour que l’artisan évoque, et vraiment au milieu d’une phrase, le pacte de Marrakech. Et comme il ne paraissait pas bien maîtriser le dossier, il se fit rouler dans la farine par Ruth Elkrief qui, avec toute sa morgue, lui signifia que cela n’avait rien à voir avec le problème des Gilets jaunes, que ce pacte n’était pas contraignant et qu’il allait permettre de mieux réguler l’immigration. Quelle menteuse, et vous avez compris que je fais tout pour rester poli.

Regardez cette jeune Gilet jaune du Val-d’Oise poser la question, sur un plateau de télévision, en présence d’Aphatie, et regardez la morgue de ce journaleux, que je vais finir par regretter de ne pas avoir sélectionné dans les douze islamo-collabos de mon livre. Mais, puisqu’il voit des nazis partout, dans le mouvement des Gilets Jaunes, arrosons l’arroseur.

https://nos-medias.fr/video/la-gilet-jaune-laetitia-dewalle-s-inquiete-du-pacte-de-marrakech-sur-l-immigration-que-macron

Notre site a été cité par LCI, par Libération et par Patrick Cohen, sur France 5, comme faisant partie des groupes d’ultra-droite qui poussaient les Gilets jaunes à se « radicaliser » sur ce thème.

Je vous rappelle juste, des fois que les Gilets jaunes puissent utiliser ce matériel, que j’ai réalisé une vidéo, il y a plus d’une semaine, sur ce sujet, et qu’elle marche fort bien. Marine Le Pen et Damien Rieu en ont réalisé deux autres, tout aussi excellentes.

Excellente vidéo également de cette jeune femme, Virginia Vota…

Je vous rappelle que notre ami Laurent Droit a publié deux excellents articles sur cette question montrant la réalité de ce pacte et proposant aux Gilets jaunes d’empêcher l’avion de Macron de décoller.

https://riposteelaique.com/comprendre-le-pacte-mondial-des-migrations.html

https://ripostelaique.com/pacte-de-marrakech-gilets-jaunes-vous-devez-bloquer-macron-au-sol-le-10-decembre.html

Nous avons, avec des amis patriotes, participé à l’Appel des cent contre ce pacte infâme.

https://ripostelaique.com/appel-macron-ne-doit-pas-signer-le-pacte-mondial-des-migrations-impose-par-lonu.html

Ce n’est que ce matin que j’ai pris connaissance du spectaculaire esclandre qui a opposé, dans la deuxième partie de l’émission de BFM TV, l’ancien syndicaliste CGT Xavier Mathieu à Ruth Elkrief, qui l’a pris de haut. Bien que Mathieu soit un immigrationniste fou, il a de la gueule et j’avoue que j’aurais aimé qu’il ramasse, sur le plateau, les deux pantins Schiappa et de Rugy, avec la même verve que celle avec laquelle il a remis Elkrief à sa place.

Mais il faut vraiment que les Gilets jaunes arrêtent de subir la pression des journalistes et des infiltrés de gauche et mettent au cœur des discussions l’immigration et le prix qu’elle coûte à la France, donc au peuple français.

Comme le montre régulièrement Jacques Guillemain, c’est le cœur du problème et l’avenir de la France en dépend.

https://ripostelaique.com/caisses-vides-fermez-les-frontieres-et-ne-signez-pas-le-pacte-de-marrakech.html

Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BOURGOIN

SATAN fut précipité du les haut des Cieux essentiellement parce qu’il avait voulu prendre le libre arbitre de ses frères et sœurs qui devaient prendre un corps mortel Dans le but, pour eux, d’obtenir plus de Gloire lors de leur résurrection ! ! ! Il voulait être le Sauveur à la place de Jésus Christ et sauver tout le monde contre le gré de chacun ! ! ! La dictature ne permet ni gloire, ni condamnation, pour ce que nous faisons, car nous sommes – O BLI GÉS – de le faire, sans aucune liberté de choix et c’est bien… lire la suite

gigi

A mon avis Apathie et ElKrief devraient regarder derrière eux quand ils marchent dans la rue car ces traîtres
Pro migrants pro islam sont des traitre.
Notre haine légitime n’est qu’une réponse à leur malfaisance
Notre cause est juste. Avec la défense de notre pays en point de mire. Nous avons atteint des limites qui sont si insupportables que même des mamies pensent à agir pour de vrai…et pas par des simagrées de manifs.

Pilaf

Médias français : qui possède quoi ?comment image

Parce que Macron est effectivement un des responsable du désastre, est un psychopathe et est dans un poste où il est sensé servir le peuple français (ce qu’il ne fait pas car il ne sert que les financiers), mais il sert tous ces milliardaires qui l’utilisent (pour se gaver) comme un pantin dont ils peuvent jeter à leur guise.

Pilaf

Les Français auraient dû viser (mais sans être manipulés et là, c’est autre chose !) ceux qu’on ne voit pas en devanture mais qui sont responsables du désastre que nous vivons et qui sont les actionnaires des médias de masse, car tout est de leur faute !

Pilaf

Quant à la question du « débat » sur ce sujet, c’est déjà acté, il n’y en a jamais eu aucun sur ce pacte. Il sera signé par le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, en remplacement de Macron.
Nous ne pouvons que nous préparer à des lendemains très difficiles à cause de ces ennemis, criminels, au pouvoir.

Durocher

Je pense qu’APHATIE est le pire : aussi crétin que dangereux, et à un très, très haut niveau ! Encore pire que Cohen ou Barbier. Quant à Caron, j’ai été assez agréablement surpris, ce type semble savoir se remettre en question, il semble très différent en interview privée que quand il était sur les plateaux TV à jouer au flic de la pensée. A-t-il évolué ou est-il 2 personnages en un ?

Veyrier

Toujours à propos de la presse, on apprend ce soir qu un journaliste de la Voix du Nord à été attaqué à l’acide. La Voie du Nord, on connaît, c’est ce journal tout-puissant dans le Nord Pas de Calais ( et financé comme les autres grâce aux ‘aides à la presse ‘ payées par NOS IMPÔTS) qui pendant la campagne des régionales, avait appelé solennellement et sur plusieurs pages vibrantes d’émotion, à barrer la route à Marine Le Pen. Y aurait-il une justice immanente, ou plus simplement, un juste retour de bâton ( dans la gueule) ?

gigi

Attaquez les DECODEURS du. Journal LE MONDE

Veyrier

Présentation scandaleuse hier soir sur la 2 au journal de 20h d’un prétendue ‘fake news ‘ sur le pacte de Marrakech à l’instigation de.. L’extrême droite bien sûr. Selon les ‘décrypteurs’ chargés de la rengaine pro-migration et anti-identitaire du jour, l’extrême droite ferait courir le bruit que si ça pacte etzit signé, plus de 400 millions d’immigrés entreraientt en Europe. Surtout aucun détail sur le contenu de ce pacte présenté comme un non-événement. Bref, la presse du service public dans toute sa splendeur C’est contre ces derives que kes gilets jaunes devraient aussi gueuler. Qu une caste se soit accaparée… lire la suite

gigi

Ils ne font pas que répandre leur idéologie anti nationale, ils agissent.
Maintenant ils veulent nous faire croire que ce Pacte sur les Migrations n’engagent en rien les pays signataires… Moi quand je signe un Pacte je m’engage à en respecter les principes
.. »accepter des migrations de toutes natures ordonnées et regulieres »
Je pense que le réveil des Gilets Jaunes à été provoqué pour faire oublier le PACTE.
Il n’y a plus en Europe que Merkel et Macron pour signer le machin !!!!
FREXIT vite !!!!

wendat

Aphatie, Elkrief et les journaleux sont soit inconscients, soit anti-français, soit les deux !

Pilaf

Etant donné qu’ils ne sont que les « journalistes » (menteurs et médias subventionnés) de la propagande du pouvoir mondialiste, ils sont anti-français (donc ils ne sont pas inconscients) car que la France se détruise, leur importe peu.
Le pouvoir, son seul but est de plaire aux financiers, quant à ces « journalistes », leur seul but est de plaire au pouvoir.

madeleine

Lors de la course à la présidentielle, une caméra s’était égarée et avait filmé, très brièvement » et en coulisses, l’étreinte suivie du « bisou » échangés entre Macron et l’hystérique journaleuse Ruth el Krieff !! Et c’est cette même collabo qui vient expliquer à un GJ, sur le plateau de BFMTV où elle sévit, que le Pacte de Marrakech « consiste à réguler l’immigration » !!

quiditvrai

Pierre Cassens, voici une affirmation qui vous paraîtra sans aucun doute au premier abord comme une hérésie à l’encontre des Gilets jaunes et de votre soutien à leur égard mais je vous demande de faire l’effort d’objectivité nécessaire pour bien en mesurer sa portée voire son utilité à être dans la réalité et non dans l’illusion.
La voici donc :
Les Gilets jaunes occupent toute l’attention de la population qui de ce fait n’entend pas l’alerte des patriotes sur le Pacte de Marrakech et donc en ce sens sont nos ENNEMIS OBJECTIFS du moins sur ce sujet.
L’ENFER EST PAVÉ DE BONNES INTENTIONS…..

kancau1

Impressionnant kaléidoscope de salopards, j’espère qu’ils paieront un jour le prix de leur trahison avec les intérêts en plus.

GAVIVA

la morgue?? Il se CHIE DESSUS OUI! il fait sous lui de trouille, il a une toute petite voix!!!Que c’est BON!!