Appel à mes collègues policiers à manifester le 18 mai prochain

Publié le 13 mai 2016 - par - 24 commentaires - 2 481 vues

 

Capture d’écran 2016-05-13 à 15.43.27

A tous mes collègues : Appel à la résistance !
Les contraintes déontologiques qui s’imposent à nous n’ont de légitimité que dès lors qu’elles sinscrivent dans un Etat de Droit.

Nous savons tous que les Libertés Fondamentales que nous sommes en partie amenés à défendre au gré de nos missions, n’ont jamais connu de recul aussi grave depuis la naissance de notre Vème République.

Nous sommes des cibles, tout d’abord d’une partie de la population, mais aussi – et c’est encore plus grave – d’une partie de notre hiérarchie qui se plie à toutes les exigences d’un exécutif très largement désavoué par le peuple, par pur carriérisme.

Je vous invite à visionner cette interview de Me Gabriel VERSINI, avocat au barreau de Lyon, spécialisé dans la défense des victimes et des forces de l’ordre, qui dresse à ce propos un constat édifiant, :

http://www.tvlibertes.com/zoom-maitre-gabriel-versini-la-penalisation-de-lexpression-est-a-son-paroxysme/

Je comprends que certains d’entre vous vivent dans la crainte de se retrouver dans une situation professionnelle ou personnelle difficile (peut-être pas autant que moi), mais je vous invite à réfléchir à ceci :

1) Même si vous restez silencieux et respecteux des consignes, cela ne vous protège en rien, j’en veux pour preuve la situation de nombreux collègues ayant tout perdu ou presque injustement (Bac de Marseille, collègues de Vénissieux, etc…)

2) Nous avons le soutien de la grande majorité de la population, ce qui n’est pas le cas de ceux qui sont responsables de ce que nous vivons quotidiennement.

3) Ne pas réagir revient à pérénniser une situation dans laquelle nos collègues continueront à être exposés sans discernement, dans le seul but d’acheter une relative paix sociale.

Je vous invite également à manifester massivement, quels que soient vos rapports avec le syndicalisme policier, le 18 mai prochain à l’appel d’Alliance Police Nationale, en gardant à l’esprit que cela ne suffira pas à changer les choses, comme le prouve l’inefficacité de nos manifestations du 14 octobre 2015, pourtant historiques de part l’ampleur de notre mobilisation.

Je maintiens que nous avons le devoir de dénoncer par tout moyen les dérives et dysfonctionnements que connait notre Institution, car éclairer l’opinion est le seul moyen de permettre une solution démocratique à ces graves problèmes, en permettant d’une part aux citoyens de faire le choix du changement lors des importantes échéances électorales à venir, et d’autre part aux candidats à ces élections de prendre en compte nos doléances dans leur programme.

C’est un combat difficile, qui nécessite de renoncer en partie à certaines de nos obligations, mais il est légitime, en ce que nous savons combien la situation de notre pays a rarement atteint un seuil aussi critique.

Croyez, chers collègues, en mon soutien inconditionnel.

Brigadier chef Sébastien Jallamion

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
COMET

Curieuse analyse de la part d’un policier. Il faudra bien sûr se rassembler mercredi pour soutenir les forces de l’ordre. Mais j’ai du mal à comprendre comment vous pouvez soutenir “Alliance”, organisation inféodée à Sarkozy et responsable de la situation actuelle.

Mon appel, qui n’est pas seulement un appel à “manifester” comme le titre l’indique (je n’en suis pas l’auteur) mais un appel à la résistance, semble porter ses fruits : http://rhonealpesinfo.fr/revelations-fracassantes-crs-damien-monchau-syndicat-france-police/

jacky morel

Monsieur Jallamion, TOUS vos collègues policiers, gendarmes, CRS doivent impérativement poser leurs boucliers et arrêter de protéger la mafia qui ne se maintient au pouvoir que par la force…Cette mafia n’aura alors plus qu’un choix : la démission. Vos collègues éviteront ainsi un bain de sang inévitable si la guerre civile qui se profile inéluctablement, démarre…

Adhémar

Je serai le 18 mai Place de la République à Paris. Faites comme moi si vous le pouvez !

angora

Avec ce qu’ils vivent à Rennes et ailleurs en ce moment, ils vont bientôt regretter les opposants au mariage gay….ils vont regretter les veilleurs et les manifestants en poussettes…. parce que là ils pouvaient faire du zèle; et c’est ce zèle que je leur reproche, pas d’avoir obéi mais d’en avoir fait trop parce qu’il n’y avait pas de risques de se prendre un pain. Je n’irai pas casser leur mouvement mais c’est LEUR problème.

Clamp

J’ai regardé l’émission “Ce soir où jamais” consacrée aux violences policières et le pauvre syndicaliste policier était finalement pratiquement seul contre 5 et à aucun moment n’ont été mis en balance, pour faire face aux pleurnicheries des défenseurs des casseurs et antifas, les centaines de policiers blessés ou même de ceux ( peut-être des dizaines par an ( ? ) ) qui perdent la vie dans l’exercice de leur fonction. Et les violences de ceux contre lesquels ils sont tenus de réagir efficacement tout en évitant la bavure accidentelle.

Oui, il est temps que les flics disent leur ras-le-bol et fassent savoir dans quelles conditions – et contradictions – ils sont obligés de se soumettre aux conséquences de décennies d’incurie politique suicidaire.

Dorylée

La grève est interdite aux policiers et c’est bien normal. Par contre, ce serait bien embêtant si 80 à 90% des effectifs allait le même lundi matin à la consultation médicale pour fatigue nerveuse et se retrouvait avec 15 jours d’arrêt maladie….

Dominique

Sébastien, que vous avez raison .
Il vaudrait mieux pour tous les hommes et femmes de la police et de la gendarmerie qu’ils prennent bien conscience que, pour l’instant encore, ils bénéficient de la sympathie de la grande majorité des citoyens.
Et que, même si certains zélés de la police aux ordres, sont encore pardonnés, cela risque de ne pas durer encore trop longtemps et qu’ils commencent à ruer un peu dans les brancards de Cazeneuve. Sinon, ils se retrouveront isolés de tous.

Chantal

Soutien total à Sébastien que j’irais soutenir à Béziers
vous êtes un exemple de courage et de ténacité pour tous les patriotes
prompt rétablissement

ALSSIBIADE

les politiques UMPS a la con devraient pondre une loi LES CASSEURS SERONT LES PYEURS!!

angora

En principe ça existe déjà mais ça n’est pas appliqué.

Filochard

Je suis bien sûr de tout coeur avec vous bien que n’étant pas de la maison. Donc un vulgaire péquin, cible préférée de vos confrère sur la route ou ailleurs pour sortir le carnet à souche.
Je vous souhaite que cette réunion soit une réussite mais combien serez vous ??? Car il me semble que dans vos rangs il y a beaucoup plus de “péteux” faisant les durs à cuire devant le vulgum pécus, mais quand il s’agit de manifester il n’y a plus personne.

rudolph

Je ne suis pas de la ” maison ” mais on sera plusieurs à aller vous soutenir! Votre courage est exemplaire Monsieur Jallamion !

coupendeux

J’ai ouï dire que certains attendent le signal de la révolte….
C’est pour quand?

Hugues

Continuez le combat, Sébastien. Les patriotes sont avec vous. Peu nombreux, certes, mais au combat que vous menez, viendra s’en ajouter d’autres. Les militaires aussi commencent à parler, par les voix du général Piquemal, Tauzin, Desportes, Soubelet et d’autres.

Le peuple français est anesthésié par 40 ans de boboserie et de traîtrise de la part de ceux qui se sont succédé à la tête du pays.

L’invitation de ce guignol de black M, par le maire socialo-salaud de Verdun, pour commémorer la mort de plus plus d’un million de soldats est une provocation inouïe et une insulte à la mémoire de nos morts. Mais nous venons de remporter cette victoire.

Le combat va être long et très dur. Gardons courage. Nous vaincrons la racaille islamiste et mettrons au ban de la nation tous ces traîtres qui ont vendu notre pays à l’ennemi…

fefe

Meulien, je pense comme vous. Une absence dans tous les commissariats et ministère serait plus efficace. Courage M. Jallamion, les Français (les vrais) sont de tout coeur avec vous.

Fipfip

Merci pour cet article, je vous souhaite un bon rétablissement et beaucoup de courage pour votre prise de positon

montecristo

Sébastien ! Si ça ne marche pas cette fois … soyez sûr que ça va marcher un jour ! En tout cas vous aurez fait ce qu’il fallait ! Continuez !

meulien

une greve de plus qui ne servira a rien. Seule une absence de 48 heures dans les commissariats,pourrait,peut etre ,etre efficace

Catalan

Pour que ce type d’action soit efficace il faudrait qu’il soit suivi à 60% minimum et vous savez tres bien que c’est impossible car dans tous les commissariats il y a des brebis galeuses qui pour bien se faire voir de leurs supérieurs les tiendront ouverts. Nos gouvernants ont volontairement gangréné la police et l’armée avec l’islam

Huet briend francoise

Cher Sebastien Brigadier Chef je vous souhaite un bon rétablissement ! Vous n êtes pas seul à vous battre pour que la France bafouée retrouve son honneur et soit débarrassée de la racaille ! Sommes avec vous dans votre combat et vous soutenons 300/100 ne baissez pas les bras !!! Vous êtes notre leader Francais façe a ceux qui ont décidé le genocide de notre civilisation et nous ne nous laisserons pas faire ! Impossible n est pas Francais ! Outre le 18 rdv le 28 mai à BÉZIERS pour sûr y aura du changement !!⚔??

Cher meulien,
Les policiers n’ont pas le droit de grève, Sébastien Jallamion appelle ses collègues à se joindre à la manifestation du 18 mai.
A aucun moment, M. Jallamion n’appelle les membres des forces de l’ordre à la mutinerie.
Les commissariats de police fermés au public durant 48 heures, et pourquoi pas les casernes des sapeurs-pompiers, tant qu’on y est.

@ lecteur qui n’a pas apprécié mon message.
Qu’il s’adresse directement aux intéressés.
Qu’il aille leur proposer de fermer les portes des commissariats et des cantonnements pendant 48 heures.
Avant de s’y rendre, je lui suggère de se munir d’un nécessaire de toilette et de vêtements rechange.
C’est préférable quand on passe, contre son gré, 48 heures dans un hôtel de police.

lemon

à mon avis , juridiquement cela s’appellerait de la désertion , je ne sais , il faut se renseigner et ne pas faire n’importe quoi !

Lire Aussi