Applaudissements : à quel niveau d’abrutissement arriverons-nous ?

Applaudissements posthumes d’une con-finie

Applaudir \a.plo.diʁ\ 2e groupe (voir la conjugaison) Battre des mains en signe d’approbation. Dans les spectacles du cirque, les romains marquaient leur joie en applaudissant, en battant des mains. « J’étais hier au spectacle, on applaudit beaucoup. »

Hier soir, dans mon quartier, l’applaudimètre a explosé!

C’est ma propre rue qui a remporté la palme.

Je sais, je me répète, je me répète, excusez-moi, c’est l’âge…. dans quelque temps, je serai moi aussi barricadée ! Empêchée d’ovationner en rond. Je reviens donc sur un thème qui m’agace particulièrement : la bêtise humaine, le folklore du co-vide régnant, l’expressivité populaire démesurée. J’ai la chance d’habiter dans une jolie rue, les habitants sont plutôt des intellectuels. Pas un seul niktamère. La chance ! Croyez-moi si vous le voulez, mais tous les soirs, pile 20 heures, les ovins se mettent à battre des mains ! A jubiler, à s’interpeller joyeusement, à s’encourager, la communication symbolique dans toute son horreur ! Tant qu’ils ne demandent pas un BIS !

 

Personnellement, ce n’est pas une casserole que je manierais, mais un projectile à haute énergie cinétique pour les faire taire ! Cet appel aux ovations collectives circule sur les réseaux sociaux et est massivement relayé, sous la bannière #bravopourlessoins….tsoin-tsoin !

Par bonheur, je ne suis pas la seule à râler, quelques lecteurs m’ont fait part de leur agacement :

La meilleure de la semaine : mon voisin est venu me demander pourquoi mon épouse et moi-même ne sortions pas applaudir tous les soirs comme tous les autres habitants de notre rue ? Le ton plein de reproches qu’il avait adopté était à la limite de l’agressivité. Je lui ai répondu : « A chacun sa religion » et il est resté coi. J’imagine qu’il est encore à se demander quelle religion interdit les gens d’applaudir à 20 heures tous les soirs…

 

 Les plaintes doivent se multiplier. J’appelle tous ceux qui ont des morts dans leur famille à déposer plainte pour assassinat contre nos élites puisqu’on sait maintenant que la mort de nos anciens a été programmée donc préméditée par le pouvoir en place. Ce sont des assassinats de masse… donc… un GÉNOCIDE PROGRAMMÉ.

Pauvres vieux, ça fend le cœur. Cette séparation est encore pire que la maladie elle-même, qui en plus n’est qu’à l’état d’une vague éventualité. Mais ce qui est ignoble c’est qu’on leur inflige sans hésiter un traitement pire qu’aux criminels et clandos qu’on libère dans la nature. Et pendant que l’on fait crever de solitude arbitrairement les personnes âgées sans défense, on permet à certaines populations de se réunir et de faire la fête…Il faut dire que les émeutes de personnes âgées bien éduquées on en voit pas tous les jours..


On savait une partie du peuple totalement soumis, avec le rappel de 20h tous les jours c’est un supplice insupportable et comme vous je me choisis un air de musique entraînant mais accompagné d’une séance d’abdos et de renforcement musculaire pour me faire oublier ce moment douloureux. Merci et bravo Anne pour votre engagement.

Chère Madame Schubert, je partage complètement votre nausée.

Le peuple français est un peuple de moutons, les médias diraient « mettez-vous à 20 heures une plume dans le cul », ils le feraient,

Superbement bien dit ! Bravo Anne Schubert

Applaudissez donc, les broutards (attention, on vous transforme en méchoui, à 3 kilomètres d’ici !)

Agir comme un mouton de Panurge, c’est suivre bêtement le comportement des autres sans se poser de questions. L’expression trouve son origine dans l’œuvre de Rabelais. Panurge, veut se venger du propriétaire d’un troupeau de moutons. Pour ce faire, il lui en achète un et le jette à l’eau. Tous les autres moutons en firent autant sans se poser de questions et se noyèrent.

Personnellement, j’ai une idée : si, en plus d’agiter vos casseroles, vous envoyiez aussi des cartes de félicitations ?

Félicitations pour ceci, par exemple ?

Des policiers d’Asnières poursuivaient des voleurs de matériels de chantier. Une des ordures s’est jetée à la Seine. Il a été sauvé de la noyade, mais traité de bicot. Le truand était sous mandat de recherche depuis mai 2019. Dans la soirée, @SOS_Racisme a saisi @CCastaner à @Place_Beauvau suite aux propos racistes tenus par les policiers. Ces propos contreviennent à la loi et à la déontologie. Ils appellent des sanctions claires.

Ma question : combien de temps encore devrai-je fermer toutes les portes et les fenêtres ? 6 mois ? Un an ? Vous en avez pour combien de temps ?

 Fière d’être belge !

En Flandre, la police, empêchée par ordonnance ministérielle d’agir contre les racailles (afin de ne pas provoquer leur colère en plein rama-dans-le-baba) « Sul’Coran, tu passes pu, tu te fais caillasser, j’ai des cocktails Motolov et des mortiers, wallah », a mis fin à un interlude musical sur le parking d’une maison de repos. Ce petit concert était destiné à procurer un plaisir inoffensif aux résidents reclus. A l’arrivée de la police, la musique avait déjà attiré la curiosité de plusieurs promeneurs. Les policiers ont tenté d’inciter les spectateurs à reprendre leur promenade et prié la direction de la maison de repos et de soins d’intervenir, ce que celle-ci a refusé de faire. Si bien que les forces de l’ordre ont décidé d’intervenir énergiquement et de mettre un terme à l’événement.

Résident reclus

Personnellement, je suis toujours étonnée d’entendre la foule applaudir au moment de la sortie du cercueil des églises. Cette coutume est-elle bien conforme aux mœurs chrétiennes traditionnelles ? Les premières manifestations d’applaudissements lors de funérailles sont attestées au tout début des années 1970. D’abord réservée aux personnalités du spectacle comme un ultime hommage à leur vie sur scène, cette pratique s’étend rapidement aux personnalités publiques et aux figures de l’état pour être vite reprise lors des enterrements de citoyens anonymes. »

Alors, on fera comment, pour les funérailles de nos assassins, des tueurs systématiques de nos grands-parents ? On va nous forcer de pleurer ? Il y aura une app pour cela ?

J’aimerais terminer sur une note positive : on apprend de source sûre que le sang de Tom Hanks sera utilisé pour développer un vaccin ! (On peut faire des réservations ? C’est celui-là que je veux, et aucun autre !)

Anne Schubert

image_pdf
0
0

65 Commentaires

  1. Un grand salut et merci à l’auteur pour ces contributions judicieuses et courageuses, amitiés aux Flamands nos frères!

  2. Ces applaudissements valent bien les  » Je suis ceci ou cela  » tellement les gens sont cons………

  3. Et ce n’est pas fini. Les dindons vont pouvoir s’en donner à coeur joie bientôt. Macron à prévu, pour redresser la france, de confisquer l’épargne des français (loi Sapin 2), avec le concours du philanthrope Blakrock ! … et pour récompenser les généreux « donateurs », il demandera aux dindons de les applaudir le soir à 20 h, en guise de remerciements ! …

  4. C’est sûr, voir des gens qui applaudissent quand passe un cercueil ça fait drôle, en plus ça énerve et je crois surtout ceux qui viennent d’avoir un mort chez eux. Ca nous vient d’Italie, preuve qu’il ne sont pas plus intelligents que nous avec en plus la stupidité; Quand aux applaudissement de 20 h si ça encourage les employés médicaux moi je trouve que c’est bien, ils disent eux même que ça les encourage et de plus le principal c’est que ce n’est pas l’oligarchie qui nous à encouragé à applaudir, ça nous vient d’Italie. DONC JE M’EN FOU DES APPLAUDISSEMENTS. Bla, bla, bla !…

  5. Je ne supporte plus ces applaudissements tous les jours à 20h. Je trouve ça ridicule. On dirait qu’ils assistent à un spectacle depuis leurs balcons, c’était ce à quoi étaient réservés les applaudissements. Ils tournent cela à la comédie alors que c’est une tragédie. Ils veulent soutenir le personnel soignant? Qu’ils agissent concrètement, tout le reste c’est du vent!

  6. 1 / Êtes vous tous blancs et patriotes a écrire des coms ici ? j’en doute énormément ! Les arabes ont une qualité une seule cardinale : ils sont SOLIDAIRES entre eux quoi qu’ils arrive et ils ne passent pas leur temps a se détester mutuellement bordel ! les idées puissantes mal orientées vers de mauvaises cibles s’accumulent (égrégore) comme un gros orage au dessus de nous mêmes et nous reviennent en pleine gueule comme un boomerang , Votre cerveau est un émetteur extrêmement puissant a un point que vous n’imaginez pas ! et il atteint des récepteurs , d’autres personnes

  7. 2/ SUITE … récepteurs , d’autres personnes calées sur la même « fréquence » et vos pensées PUENT ici ! ce qui m’étonnera toujours c’est ce déferlement sado / maso de haine de colère , de mépris envers vos propres congénères blancs qui ont pour seul tort de n’avoir pas a un moment de leur vie rencontré les circonstances de l’éveil mental et d’avoir été formatés par un rouleau compresseur « éducation franmac républicaine » ne vous dites vous jamais qu’ils sont peut être récupérables pour un certain pourcentage et qu’il suffit peut être d’un coup de pouce et que dans trous les cas nous sommes TOUS très differents aujourd hui de ce que étions hier , transposez ! ou nous sommes vraiment perdus

  8. On commence par une marche blanche puis on gueule faut faire payer les riches et on termine en appelant le tueur de Romans, mon frère

  9. chez moi à verrieres le b dans le 91 ça applaudit tout les soirs sauf hou ça n’a pas pris.
    j’ai horreur de ce genre de chose ou beaucoup suivent comme des moutons de P…

  10. Ces applaudissements sont aussi débiles que le le fait de taper des mains en cadence lors d’un spectacle musical, ce qui couvre la musique.
    C’est pour moi l’image de la soumission imbécile.
    Désolée pour ceux qui applaudissent ou tapent dans leurs mains, je n’ai rien contre eux.

    • quand on aime vraiment la musique telle qu’on l’a aimée la premiere fois on écoute un enregistrement studio , si on n’est pas trop pointu on va a un concert civilisé. si on assiste a un live de sauvages c’est qu’on n’aime pas la musique puisque de cette manière elle est bousillée mais qu’on aime en fait le spectacle en tant que participant au spectacle .les applaudissement enregistrés sont tellement diffusés en boucle par les merdias qu’ils sont capables par conformisme et réflexe pavlovien de vous faire rire des pires horreurs si ils vous collent la manette a rires dessus ! avec ça on ne peut pas s’étonner que merdacron ait pu faire quand mème 16 % du quorum !

  11. Bien qu’ayant un profonde admiration pour le corps médical je trouve stupide ces applaudissements sur commande. Au sortir des attentats il y eu « vous n’aurez pas ma haine » ; « Je suis Charly », puis les bougies, les bouquets de fleurs, les nounours et maintenant le « applauses » à horaire fixe comme dans les émission de TV d’Ardison.
    Vous n’en n’avez pas un peu marre de vous faire manipuler comme des enfants, de faire ce que l’on vous faire de faire, où vous devez le faire, quand il faut le faire, avec qui il faut le faire… moi, ça me gonfle un max ! « C’est vous qui voyez… » comme disait Laspalès.

  12. Comme d’habitude, les confinés se comportent comme des cons finis, rien de nouveau à l’ouest, alors que ce devrait être un concert de casseroles à chaque fois que frelucon s’exhibe sur la lucarne, ainsi qu’un vote massif de rejet de tous les traîtres ayant participé à notre déclin après chaque élection.
    Hors, on ne voit toujours rien venir comme pour les masques, le gel, les tests. Mais ils auraient découvert une molécule pour la phase 2 testée sur 64 péquins et coûtant 822 € grand espoir ce matin des ‘experts du paf’…
    Voilà du scientifique, autre chose que la potion magique à 2€ du Pr Raoult qui donne un résultat de 0,4% sur 3000 cas.
    Buzyness is Buzyness.

  13. J’ai jamais aimé applaudir : je dois être gravement taré ; j’ai honte, que l’on me pardonne.

  14. Je pense que les gens qui applaudissent devraient avoir la puce à l’oreille quand on voit que plusieurs chaînes télé comme BFM et M6 on récupéré le phénomène et le relaient amplement quand ce n’est carrément pas des pubs avec des people en train d’applaudir ..Dans le genre récupération on ne fait pas mieux …
    Chaque fois que vous vous retrouvez du côté de la majorité il est temps de vous arrêter et de réfléchir. Marc Twain

    • ben non maintenant le théâtre et le cinéma sont directement dans la rue en permanence !non ?

  15. Moi aussi cela me révolte de voir la bêtise de ces gens qui applaudissent sans le savoir le gouvernement qui a mis les soignants dans une dèche digne d’un pays du tiers-monde. Si encore le personnel soignant avait tout le nécessaire pour se protéger, si le confinement était appliqué sur tout le territoire également, ce serait plus digne. Le pire, c’est quand je regarde l’émission de Zemmour et que Christine Kelly en signal de fin invoque comme s’il s’agissait d’une cérémonie de communion nationale en temps de guerre « les applaudissements pour le personnel soignant » et que ses collègues font de même. Là, j’ai carrément honte d’appartenir à des masses et non plus un peuple d’abrutis.

    • EXACT il vaudrait mieux comme les gilets jaunes récupérer à l’internationale son poing levé ,fixe et bien haut cela véhicule a la fois de la colère partagée et de la solidarité alors que d’applaudir cela veut dire « merci d’aller au casse pipe a notre place pendant qu’on se les roule » !

  16. Dans mon quartier (dans un village) ils sont quelques moutons à taper tous les soirs sur leurs casseroles comme les bons petits moutons qu’ils sont. Con-finés et con-tents de l’être. Con-finis et con-tents de l’être ???

    • ne pas confondre connerie et auto satisfaction , en faisant ça ils se donnent l’illusion d’avoir fait quelque chose en faisant du bruit cela les tranquillise pour leur conscience hypocrite de ne rien foutre par ailleurs que être vissés devant la bouche d’égout TV merdacronienne dans leur salon

  17. Certains soignants sont content d’entendre ces applaudissements mais pas mal n’oublient pas que les français les ont abandonnés lorsque ce gouvernement de M….. dirigé par un psychopathe et son acolyte Castaner les faisaient gazer, matraquer, verbaliser et embarquer au poste pour le simple fait qu’ils demandaient de meilleurs conditions de travail. Ces mêmes conditions de travail QUI MANQUENT CRUELLEMENT AUJOURD’HUI EN PERIDES DE VIRUS POUR SOIGNER LA POPULATION !

    • « les français les ont abandonnés » » ??? arrêtez ou je vais pleurer !et n’oubliez pas non plus que lorsque les gilets jaunes les ont priés fraternellement et généreusement de les rejoindre ils n’ont eu de leur part que du mépris voire de l’hostilité , les « soignants » qui n’est ce pas ne se prennent pas pour de la crotte ! ça porte une blouse banche attention ! ont fait BANDE A PART manif a part (pas tous mais vraiment beaucoup je dirais 90% ) alors pas de manichéisme ! c’est comme les flics donnez leur 300 euros et une merdaille en chocolat hop ils vous auront oubliés comme un pet de lapin !

      • Qu’est ce que vous racontez et venez parler des GJ ? Le corps médical a commencé sa grève de nombreuses années avant les GJ, simplement eux contrairement à la CGT ne se sont pas arrêtés de travailler. Tout en étant en grève ils ont continués de soigner les malades avec au fil des années toujours moins de budget, de matériel, de personnel et de services. Leur grève, il la portait sur le bras en FORME DE BRASSARD. Les médecins / infirmières qui se sont sacrifiés pour soigner le virus, eux aussi ne devaient surement pas se prendre pour de la crotte. Tant qu’aux 300 euros, ça fait des années qu’ils touchent un salaire minable en comparaison de tout ces gros et gras fonctionnaires qui passent leur temps A DETRUIRE LE PAYS pendant qu’eux sauvent des vies en y laissant parfois la leur !

  18. Ce sont ces mêmes français « Gnan Gnan » qui organisent les marches blanches et allument des bougies en braillant d’un air inspiré « vous n’aurez pas ma haine »
    Ces pleutres ne votent pas à droite car trop formatés par l’école marxiste de la république qui rend les français abrutis depuis 1945 et le fameux CNR de merde

  19. Ben non, chère Anne, le bruit ne fait pas partie de notre civilisation, bien au contraire: avant l’immigration faire du bruit était un signe de mal éducation. Nous, dans le Nord, nous sommes discrets et réservés, les gens du Sud sont bruyants. Regardez les enterrements : nous c’est en noir et en silence, les noirs c’est en couleur et en dansant, les chinois c’est en tirant des pétards . Nous à l’église c’est en silence, recueillement, méditation, les autres c’est en chantant et dansant… Nous, devant une souffrance nous sommes dignes et retenus, nous retenons même nos larmes, les autres poussent des hurlements se jettent par terre en s’arrachant les cheveux et les vêtements… Ces comportements contraires à notre civilisation c’est du « migrant welcom ».

    • Certaines peuplades vont jusqu’à déterrer leurs morts pour les fêter. (Mexique, Indonésie) D’autres mangent le cerveau de leurs parents défunts pour acquérir leur force. (papouasie nouvelle guinée). Mais toutes les civilisations se valent et les races n’existent pas. Ceux qui ont boulotté James Cook aux îles Sandwich (ça ne s’invente pas) valent autant que Léonard de Vinci

      • Elles se valent peut-être mais on peut choisir celle que l on préfère du moins je l espete encore

      • permettez , ils mangent leur cerveau pour que les défunts vivent encore en eux pas pour la force , pour le souvenir ainsi devenu chair en eux memes

  20. On est en plein ramadan, ils n’allaient certes pas faire sonner les cloches de nos églises.

    • Les muzzs doivent bien se marrer de voir de tels abrutis applaudirs et se dire qu’ils ont de beaux jours devant eux

  21. Malgré tout le respect que j’ ai pour le personnel soignant dans son ensemble, je me demande quel est le QI de ces pauvres  » taches » qui applaudissent tous les soirs à leur balcon !!!!

    • Les mêmes MOUTONS DE PANURGE qui ont détournés les yeux pendant que Macron et Castaner leur tapaient dessus !

    • S’ils ne faisaient qu’applaudir, mais ce rituel mutant à la con dans lequel ils entraînent même leurs mômes en bas âge singeant ainsi leurs aînés, est devenu gueulements, clairons, trompes de stade, sans doute le syndrome du manque de foot.

  22. 20::00 Aux fenetres, les gens applaudissent joyeusement
    A l’Elysée devant sa télé, ducron-la-Joie est hilare.
    « Regarde ma douce, c’est pour moi cette liesse. Tu vois, je te l’avais dit, les sans dents sont contents d’étre confinés. En plus ils puent maintenant . On dit quIls ne se lavent plus ! Ha ! Ha ! Ha !
    Momie Trogneux:
    « Ah! Les cons ! Ils ne te méritent pas mon Jupit ‘.T’es trop bien pour eux ! Fais leur-en baver. Ils sont maso ! »

  23. nous aussi nous n’applaudissons pas ,je trouve cela ridicule,et l’autre soir a la télé nous avons vu un malade sortir de la réanimation et une vingtaine d’infirmières et médecins applaudir et danser comme en Afrique alors que le journaliste venait de déclarer qu’une personne sortant de réa ne pouvait pas marcher correctement ,et les français croient tout cela ,on voit plein de montage,ce personnel soignant au lieu de danser aurait surement éte plus util auprès d’autres malades!

    • Ils n’ont rien inventés et ne font que copier MACHIAVEL 1469 / 1527 et le remettent au goût du jour !

    • Tout à fait d’accord! Quelle honte de voir l’unanimité de son voisinage s’adonner à cette pantalonnade.Les muz du secteur jubilent et pratiquent le confinement à leur manière! Dans quelques semaines d’aucuns dechanterons au vu des sombres pronostics, grand bien leur fasse!

  24. Personnellement cela me dérange, quand on sait que les mêmes, joueurs de cymbales, si besoin est, iront dans les urgences pour un petit bobo et faire scandale en s’attaquant au personnel soignant, mais comme vous dites et que je le constate depuis des décennies, les cerveaux des français sont lobotomisés et au premier mot d’ordre du (cluster crétin), toute la bergerie sort !!!

  25. Je ne sais pas quel est le crétin qui est à l’origine de cette fumisterie, mais les gens sont tellement cons qu’ils suivent le mot d’ordre. Bêêêêh bêêêêêh !

  26. Comme aux usa tu fais du bruit en tirant en l’air avec le 12’´
    Réflexion faite pourquoi tirer en l’air….

  27. Je crois qu’il y a aussi dans ces applaudissements un désir nombriliste de mettre sa vie en scène : on se regarde applaudir en s’imaginant être des « survivants » , sauvés par nos nouveaux soldats, héros d’une pseudo-guerre menée par des généraux en costume-cravate. Quelle aventure ! Quelle gloire ! On a les héros de notre époque , pathétique…

  28. J’habite sur la côte d’azur à 20 h vous avez la corne de brume des bateaux, les casseroles, la musique à fond, les bla-bla, les applaudissements,…un vrai spectacle…

  29. Je rends grâce à Dieu d’avoir le privilège d’habiter un parc de verdure isolé et à l’écart de tous immeubles et habitations où se déroulent ces scènes d’hypocrisie collective ordonnée. Ceux qui endurent ça doivent avoir envie de sortir le fusil et tirer à vue tous les soirs à la même heure.

  30. Il m’arrive souvent d’être dehors avec mes chiens au moment des applaudissements et j’ai constaté que finalement ce sont une minorité de personnes qui applaudissent la plupart des fenêtres sont fermées je me demande pourquoi les médias font autant de tapage sur ce non événement ils veulent faire croire que la grande majorité des français sont satisfaits de leurs sorts alors que c’est tout le contraire enfin je l’espère.

  31. Mais quel bande de Charlots décérébrés que le lavage de cerveau a detruit. Les zombies marionnettes en action du style, vous n’aurez pas ma haine. La France ne se relèvera jamais avec de tels moutons lobotomisés

    • Oui, quelle bande d’abrutis ! Ils ne se rendent même pas compte qu’ils font le jeu de macron. Ce serait beaucoup mieux si la France entière se mettait à sa fenêtre en tapant sur des casseroles et en criant macron dégage !

  32. Fallait pas habiter en ville, dans un quartier aisé.
    Franchement je vais pas pleurer, il y a pire comme nuisance sonore, qui dure que 5 min.

    • Je n’habite pas un « quartier aisé et pourtant je suis témoin auditif du même phénomène grotesque tous les soirs. Le petit peuple soumis et conditionné se relâche l’espace de quelques minutes, persuadé d’avoir par son action contribué au bien-être général, voire au sauvetage de l’humanité en péril. Que de belles intentions ! La morale est sauve ! L’expression bruyante de la bêtise collective restera toujours pour moi une NUISANCE majeure, même si elle ne dure que 5 minutes.

      • On a pas la même échelle des nuisances majeures et mineures.
        Je vous envierais presque.

  33. C’est vrai que c’est dingue le niveau d’obéissance auquel on se conforme !
    DE vrais chien-chiens qui se dressent en remuant la queue à la même heure tous les jours.
    Et le bât blesse quand ces mêmes ahuris aussi béats soient-ils , n’oublient pas de regarder d’un oeil noir vers les balcons où il n’y a personne.
    Aussi abrutis que des supporters en transe.
    Vont finir par inventer de nouveaux adjectifs : aplaudiphobe, crétinophobe, personnelsoignantophobe….

  34. Ah au moins je vois que je ne suis pas le seul. Car oui, la machine est bien huilée ! Comment pourrait-on refuser d’applaudir le personnel soignant ?
    Hé bien moi c’est précisément quand des rituels deviennent une « obligation commune » que ça me pose problème. Et dès le 2ème jour des « applaudissements », j’ai refusé de m’y joindre, à sautiller comme un mongolito tous les soirs à 20h00 sous l’effet d’un réflexe de Pavlov.
    Ces applaudissements c’est comme les « Je suis » (Charlie, etc), c’est comme les « Vous n’aurez pas ma haine », c’est comme l’obligation de « bienveillance », de « transparence », tout ces mots vides répétés comme de mantras générant chez le crétin moyen un instinct grégaire de « cause commune », encouragée par l’émulsion de groupe.

    • J’ajouterais que c’est le début du totalitarisme, de la dictature. Appelons ça comme on veut, mais ça prouve que les moutons adorent bêler sur ordre.

      • Encore eût-il fallu qu’ils en aient conscience !
        Mais c’est mal barré, assurément.

    • Les français sont devenus, pour la plupart malheureusement, des « mougeons « .
      Ces applaudissements orchestrés sont le corollaire des nounours, bougies et autres « vous n’aurez pas ma haine ». Faut-il être niais pour obéir à de tels mots d’ordre !
      Ce qui n’enlève rien au mérite des « soignants « , sans oublier les soutiers de la consommation qui se décarcassent, sans tirer au flanc, pour que la vie continue.

  35. Excusez moi amis d être hors sujet..a propos de l affaire de l île saint Denis…combien de fois ai je ete insulte par des arabes sans raison…jamais SOS racisme n a pris partie pour moi…Gauthier

Les commentaires sont fermés.