Application iphone contre l’islamophobie : la dernière du CCIF

Publié le 5 novembre 2018 - par - 11 commentaires - 1 603 vues
Share

Cet organisme adoubé par l’élite bien pensante (et pourtant très controversé, lié « plus ou moins » aux Frères Musulmans selon Nasser Ramdane Ferradj du Collectif des Musulmans progressistes et laïques) vient donc de se fendre de toute urgence d’une application « anti-islamophobe » (puisque nous sommes dans les années 30) mais celle-ci ira-t-elle jusqu’à signaler l’ensemble des versets anti-juifs anti-chrétiens anti-polythéistes et autres athées qui parsèment leur « livre » ? Rien n’est moins sûr. Ira-t-elle jusqu’à intégrer les diverses attaques sournoises ou explicites qui concernent femmes et homosexuel(les) ? Rappelons cette mise au pilori de Kamel Daoud lorsqu’il fit référence à une certaine culture anti-femmes en la matière à propos de Cologne, ne parlons pas du quartier de La Chapelle à Paris et dans bien d’autres endroits…

Cette application marche-t-elle pour les chrétiens aussi ? Non bien sûr. Le site du CCIF ne donne rien sur Asia Bibi. Rien de rien. Pas grand-chose sur Daesh, hormis le pasdamalgame… Rien sur Al-Qaïda. Rien de rien. Ces organisations ne sont-elles pas islamophobes, pourtant, si l’on s’en tient à la doxa dominante ?… Pourquoi ne pas traquer toutes les « phobies » ?… Ils en auraient bien besoin, en Égypte et au Pakistan… à Londres…

L’hypocrisie suprême de cette organisation consiste à tout amalgamer, comme des critiques sur tel aspect de l’islam, comme des agressions verbales ou physiques voire des détériorations d’une part, tout en opérant une confusion volontaire entre religion et origine ethnique.
Ainsi, certains prédicateurs déguisés en animateurs et ayant désormais leur rond de serviette à la TV, voient dans toute critique contre l’islam une attaque d’emblée contre les immigrés, les musulmans, les « Arabes » quand bien même cette critique serait fondée, argumentée. Comme si le fait seul d’oser émettre une critique serait blasphématoire puisque l’islam étant sacré du fait qu’il est la parole divine, le critiquer reviendrait à remettre en cause celle-ci.

Ce qui fait qu’il est quasiment impossible de « dialoguer » avec eux puisque toute énonciation critique est d’emblée une hérésie alors que le délit de blasphème n’existe pas en France, nous ne sommes pas (encore) au Pakistan, même si les élites dominantes restent toujours persuadées qu’il existe un gentil islam ayant apporté la civilisation à un Occident barbare mais qui a été hélas, détourné par des méchants islamistes ignorants de ces belles choses, alors que ces derniers sont mille fois plus érudits que les gentils en matière de culture islamique…

Les mêmes élites sont d’ailleurs également persuadées que des hordes anti-musulmanes fourbissent leurs armes dans quelques forêts en attendant leur heure pour chasser hommes, femmes et enfants, alors qu’il semble que les seuls qui à l’heure actuelle migrent vers d’autres quartiers parisiens soient des familles… juives (selon un dossier de… France Culture…) ce qui là, en effet, rappelle les années 30…

Gageons que ce que préparent Macron et ses sbires voulant amender la loi de 1905 pour aller dans le sens d’un CCIF va en effet aggraver cette impression de « déjà vu »…

Lucien Samir Oulahbib

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
lafronde

Heu… en visitant les sites islamiques, il semble que cette application smartphones ait été lancée en 2013 ! comme en témoigne le copyright CCIF de 2013 ! merci à Google play et iPhone pour héberger cet outil numérique de la Police islamique du CCIF ! Il est possible que ces applications, grâce à la géolocalisation, aient déjà servi à localiser des cibles d’agression djihadistes !

Reconquista

Pourquoi ne créez vous pas une application, avec les références bibliographiques, pour démontrer que Mahomet était un pédophile, un pilleur de caravane, un assassin, un massacreur de juifs et de tous ceux qui le critiquaient, un esclavagiste, un misogyne, etc.

jan le Connaissant

 » Collectif des Musulmans progressistes et laïques  » !!
Non mais quel foutage de gueule !!
Laissez moi rire !!

Reconquista

Hitler et col. auraient pu inventer un « collectif contre l’antisémitisme et pour la protection des juifs ».
Si cet islamiste voulait protéger la laïcité il n’attaquerait pas les islamophobe il protège en fait l’halal….icité

Reconquista

Grâce à l’halal…icité et avec les collabos (gauchos et de nombreux professionnels de la politiques …) les conquérants veulent imposer l’halal..des cités disséminant des places sûres à travers notre pays et grâce à l’hallali des cités ils espèrent terminer l’islamisation de la France.

Makouri Mimoun

Un torchon écrit par un islamophobe bon pour les toilettes

clercophage

Et Alain Mimoun , c’était aussi un islamophobe ?

Paskal

Il s’était converti au catholicisme en 1955.

Reconquista

L´islamiphilie est la maladie, c’est elle qui fait que les pays musulmans sont parmis les plus arriérés du monde au niveau culturel, technologique, sociaux, intellectuel etc et c’est tellement vrai que les muzz immigrent dans les pays occidentaux pour mieux vivre et profiter de ce que la civilisation laïque ou chrétienne ainsi que les juifs ont amené au monde. Les torchons sont plutôt le coran, les hadiths, la sunna etc. Non seulement ils salissent l’esprit de ceux qui s’enfoncent dans cette mortifère croyance, mais en plus ils ne peuvent même pas servir à s’essuyer les fesses car l’encre salirait le cul de ceux qui s’en serviraient à cet usage pourtant bien important que ce soit pour nettoyer le cerveau où les fesses.

Clamp

Ils nous neutralisent avant même qu’on ait levé le petit doigt pour se défendre. Un peu comme les pilonnages sur la DCA comme première action dans les guerres modernes. Un des buts recherchés est aussi de poursuivre la diabolisation du concept d’islamophobie en en faisant un crime suprême dans le subconscient collectif alors que l’islamophobie n’est même pas interdite par la loi en soi. C’est d’une puissance manipulatoire extrêmement performante, car ce procédé inscrit dans le marbre des procédures efficientes et opérationnelles la dénonciation et l’infâmisation du sentiment qu’on cherche à abattre en le rendant inavouable. Je hais l’islam, j’ai peur de l’islam, je le revendique haut et fort, ça ne signifie pas que j’incite qui que ce soit à haïr les musulmans, tout le monde peut se trompe

Allonzimollo

Le Padamalgam n’est plus remboursé par la Sécurité Sociale ?