Après Borloo, Le Guen et Macron vont servir la soupe à Huawei

Publié le 15 septembre 2020 - par - 4 commentaires - 387 vues

C’est fait. Le nouveau laquais politicard français est en piste pour servir les intérêts chinois. L’ancien secrétaire d’État aux relations avec le Parlement, secrétaire d’État chargé du Développement et de la Francophonie sous Hollande, Jean-Marie Le Guen, a sa place au Conseil d’administration de Huawei France. Il succède à ce poste au piètre acheteur de paix sociale par les milliards d’argent public engloutis dans la Politique de la Ville, Jean-Louis Borloo. À noter que l’ancien ministre des Finances avait disparu au printemps du coronavirus chinois de cette instance qui administre les intérêts du constructeur chinois en France.

Pour mémoire, Huawei est plus gros fabricant de matériel de télécommunication et numéro 1 des ventes de smartphones dans le monde : https://www.huawei.com/fr/

Bien évidemment l’appareil communiste de la République démocratique de Chine (sic), s’est félicité de la prise d’un autre gros poisson frayant dans le marigot des hommes d’État français, qui comme on le sait, servent toujours les intérêts de la République, et même de toutes les républiques : « Nous sommes très enthousiastes et souhaitons la bienvenue à Jean-Marie Le Guen au sein de notre conseil d’administration. Son expérience et sa vision seront un atout précieux pour notre groupe » dixit le président de Huawei France, Weiliang Shi, source : https://www.frenchweb.fr/huawei-france-lex-secretaire-detat-jean-marie-le-guen-entre-au-conseil-dadministration/404550

Bien évidemment aussi, le nouveau serviteur de l’Empire du Milieu (milieu) en France, s’en est pris aux mesures de rétorsion adoptées par l’administration Donald Trump face aux dangers expansionnistes de la Chine véhiculés par Huawei et sa 5G.

Jean-Marie Le Guen, dont on ne connaît pas plus le montant des jetons que ceux que Borloo palpait au CAH, n’a pas craint d’affirmer d’emblée que les intérêts américains sont contraires à ceux de l’Europe et de la France (https://www.lejdd.fr/Economie/info-jdd-jean-marie-le-guen-succede-a-jean-louis-borloo-chez-huawei-france-3991434). Il n’a cependant pas osé prétendre que les intérêts de la Chine sont conformes aux intérêts de la France.

Pas plus tard qu’hier, je développais le fait que l’expansionnisme chinois exige désormais le contrôle total de l’internet mondial  https ://ripostelaique.com/lexpansionnisme-chinois-exige-desormais-le-controle-total-de-linternet-mondial.html. En France, cette domination industrielle ne peut se faire que par la bienveillance du pouvoir des Young Leaders de la France-China Foundation, qui pullulent dans l’entourage de Macron : https://francechinafoundation.org/?lang=fr

Emmanuel Macron soutient la 5G face au « retour à la lampe à huile » le 15/09/2020 à 10:41

« Stéphane Moussie. Le déploiement de la 5G a définitivement pris une tournure politique avec la dernière prise de parole d’Emmanuel Macron. Devant un parterre d’entreprises du numérique réunies à l’Élysée lundi 14 septembre, le président de la République a pris fait et cause pour le déploiement de la 5G. « Oui, la France va prendre le tournant de la 5G », a-t-il déclaré. Une déclaration qui se veut une réponse à une demande de moratoire formulée la veille par une soixantaine d’élus de gauche et écologistes.

« La France est le pays des Lumières, c’est le pays de l’innovation. […] On va tordre le cou à toutes les fausses idées », a rétorqué indirectement Emmanuel Macron aux élus qui s’inquiètent d’éventuels risques sanitaires et environnementaux liés à la 5G » source : https://www.igen.fr/telecoms/2020/09/emmanuel-macron-soutient-la-5g-face-au-retour-la-lampe-huile-117489

Discours du Président Emmanuel Macron aux acteurs du numérique

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2161&v=EDfRKgw4TTA&feature=emb_logo

La société dont rêvent Macron et l’oligarchie mondialiste et européiste 

L’exemple du confinement abusif et les attestations dérogatoires, maintenant, du masque, et bientôt, du vaccin obligatoire aux OGM et nanoparticules de traçage, devrait alerter et mobiliser les Français sur la surveillance de masse des géants de l’intelligence artificielle, permise par les États.

Surveiller et punir : le système chinois est fin prêt, grâce à Internet. Les autorités ont leur dispositif SCS (système de crédit social) pour évaluer le comportement de la population chinoise.

Chacun est surveillé comme jamais grâce à l’évolution des techniques du numérique et des algorithmes programmés par le Parti communiste. Le but est d’instaurer des récompenses et des sanctions aux citoyens. Par exemple, les jugés mauvais seront spoliés de leurs droits : « celui de voyager à l’étranger, de devenir fonctionnaire, de voyager en première classe, d’inscrire leurs enfants dans les écoles privées etc. ».

Les bons élèves eux, auront des largesses : « coupe-file dans les hôpitaux ou procédures d’obtention de visas simplifiées etc. ».

Le SCS n’est pas une innovation venue récemment, il est l’aboutissement d’un long projet qui, en place en 2020, évoluera encore à la façon des versions bêta des systèmes d’exploitation pour ordinateurs. L’espionnage à très haut débit des citoyens est déployé et sera accéléré par la 5G dévoyée.

Dans un article très documenté de Contrepoints, on verra qu’en réalité, ce qui devait confiner au départ autour des notations chères à l’organisation du commerce mondial, a été absorbé par le régime totalitaire chinois. La suite sur : https://ripostelaique.com/surveiller-et-punir-le-systeme-chinois-est-fin-pret-grace-a-internet.html

Avec le “crédit social”, la Chine classe les “bons” et les “mauvais” citoyens

https://www.youtube.com/watch?v=XflMhukDH-s&t=56s

Système de notation des citoyens chinois : Envoyé spécial a enquêté

https://www.youtube.com/watch?v=ymuC8St-TFs

Documentaire consacré à la ruée des grandes puissances mondiales (Chine, États-Unis, Union européenne,…) vers les technologies de surveillance

https://www.youtube.com/watch?v=Hf1JR0HP4rM

On se souvient que les USA avaient déjà prévenu en 2018. Repères

Les États-Unis mettent en garde les pays alliés contre l’utilisation d’équipements Huawei. Ils s’inquiètent de l’utilisation des réseaux télécoms du chinois Huawei, et ceci pas seulement aux USA… https://

siecledigital.fr/2018/11/24/les-etats-unis-mettent-en-garde-les-pays-allies-contre-lutilisation-dequipements-huawei/

https://siecledigital.fr/2020/09/10/a-partir-du-15-septembre-samsung-napprovisionnera-plus-huawei-en-composants-electroniques/

https://siecledigital.fr/2019/05/16/trump-decrete-lurgence-nationale-et-bannit-huawei/

https://siecledigital.fr/2018/12/07/meng-wanzhou-cfo-huawei-arretee-canada/

Jacques CHASSAING

IMPORTANT : Tous les liens et renvois mentionnés dans cet article constituent des éléments factuels corroborés, à l’appui des opinions et des faits exprimés par l’auteur Jacques Chassaing, ici, ainsi que dans tous les articles qu’il signe.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
BERNARD

Les fréquences de la 5G sont proches de celles utilisées par le magnétron de votre micro-onde, (3 GHz vs 2,5 GHz).

Certes, la puissance est beaucoup plus faible, mais quand même, cuire à feu doux et TOUT LE TEMPS dans un micro-onde, méfiance peut-être pour les bébés et peut-être certains zanimaux.

D’autant plus que compte tenu de leur propagation, ces ondes devront être relayées plus près de l’utilisateur, ce qui devrait entraîner la pose de milliers de petites antennes relais en plus des grosses.

Mais bon, il semble qu’il n’y ait pas d’effet néfaste chez les Chinois alors, comme pour le vaccin, AYEZ CONFIANCE, et on n’est pas des Amish hein, c’est foutriquet qui l’a dit !
.. Bizarre quand même qu’on ne nous parle pas ici du fameux “principe de précaution” !

Alain

Que Macrouille cesse avoir le culot prétendre se soucier de la santé des Français, parce que son cirque sanitaire : “protéger bla bla” alors que, en bel adepte du ‘en même temps’, il fait fi de la volonté d’un bien plus grand nombre que certains pensaient -je ne parle nullement ici ‘d’élus’- qui veulent un moratoire avant que quoi que ce soit soit déployé. Et comme il faut toujours qu’il insulte/dénigre ce réfractaire Peuple de France, il va s’en prendre à ceux faisant ici preuve de bon sens avec ce moratoire. Cet apprenti Néro qui voudrait faire croire à soudaine application du devoir de précaution avec ce virus de la peur, n’a en fait de cesse refuser devoir de précaution sur tout le reste, y compris avec la 5G. Banquier 1 jour banquier toujours, seul le fric pour lui compte, pas nous.

FCC Cercle Légitimiste de France

Le fait est que nous sommes déjà fichés depuis longtemps… sans même en être informés… sans aucun avantage… uniquement des inconvénients… l’ idéal serait que tous les Français soient placés en liste noire: le système s’ effondrerait de lui-même.

reuri

A propos où en est donc l’enquête sur le labo franco- chinois de Wuhan et son épopée pangolesque ? Ah comment on me dit qu’ il ne risque pas d’y avoir d’enquête vu le niveau de corruption des prostitués de l’umps ?
Jeanne ! Au secours !

Lire Aussi