Après Boucault contre Josiane Filio, le préfet de Belfort dépose plainte contre Danielle Moulins

Publié le 12 février 2014 - par - 2 218 vues
Share

Ri7boucaultincompetentDécidément, les préfets nommés par Manuel Valls sont bien susceptibles. On se souvient qu’il y a quelques jours, nous avons appris que, suite à la plainte déposée par le préfet de Paris Bernard Boucault (nommé par le ministre de l’Intérieur socialiste) contre Josiane Filio, cette honorable grand-mère de 67 ans serait traduite au Tribunal de Carcassonne, le 9 avril prochain.

http://ripostelaique.com/le-prefet-boucault-traine-josiane-filio-au-tribunal-elle-a-ose-le-qualifier-dincompetent.html

Ce mardi matin, notre fondateur a été interrogé, dans un commissariat de la région parisienne, suite à une plainte déposée par le préfet de Belfort, Jean-Robert Lopez, à l’encontre de l’article Danielle Moulins, « Lèche-babouches de la semaine : Jean-Robert Lopez, préfet, et Etienne Burtzbach, maire PS de Belfort.

http://ripostelaique.com/leche-babouches-de-la-semaine-jean-robert-lopez-prefet-et-etienne-burtzbach-maire-ps-de-belfort.html

Rappelons le contexte. Lors de la fête de l’Aid, le préfet et le maire de Belfort avaient autorisé, sous chapiteau, près du Doubs, les musulmans à installer, sur une grande place de la ville, un chapiteau géant.

Ri7PrefetegorgementAlain de Peretti, vétérinaire, animateur de « Vigilance halal » avait alerté sur les graves irrégularités que ces rituels, par ailleurs barbares, allaient engendrées, et notamment sur les risques sérieux pour l’hygiène et l’environnement.

http://ripostelaique.com/aid-el-kebir-a-belfort-3000-litres-de-sang-balances-dans-le-reseau-pluvial.html

Quant à Christine Tasin, qui avait voulu voir, sur place, comment les choses allaient se passer, elle avait été violemment prise à partie par des musulmans bien nerveux, et avait répondu à ces provocations par cette phrase pleine de panache, en contexte hostile : « L’islam est une saloperie« .

[youtube]SJlBYwT5ziM[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=SJlBYwT5ziM

Le procureur de Belfort, sans sourciller, pensant sans doute que le délit de blasphème avait été réintroduit en France, avait instruit la plainte d’une association musulmane contre la présidente de Résistance républicaine.

prefetbelfort2Voilà donc ce qui s’est passé réellement passé à Belfort, avec la complicité du préfet, Jean-Robert Lopez. Grâce à sa plainte contre Danielle Moulins, ceux qui avaient oublié ces faits peu glorieux pour la République pourront se les remettre en mémoire.

D’autre part, le préfet Lopez a demandé aux responsables du site de retirer le texte incriminé, rien de moins !

Deux plaintes en un mois de la part de préfets socialistes nommés par Valls, cela fait beaucoup pour qu’on ne se pose pas la question qui interpelait Josiane Filio : ils agissent en préfets de la République, au service de tous, ou en militants socialistes chargés de réduire au silence les patriotes ?

Ce n’est qu’une question… mais en admettant qu’on ait encore le droit de s’interrorger, dans la France de Valls-Taubira, on se la pose !

Jeanne Bourdillon

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.