Après Christchurch, Berlin veut mieux protéger les mosquées

Publié le 25 mars 2019 - par - 15 commentaires - 555 vues
Share

A un moment, on croit avoir tout lu, tout entendu. Avoir atteint le comble de l’indignité. Mais il y a toujours plus.
Après l’incursion sur deux mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, le sénateur de l’Intérieur de Berlin, Andreas Geisel (SPD), traitre de la pire espèce, a promis une meilleure protection des institutions musulmanes de la capitale avant les prières du vendredi (photo plus haut).

http://andreas-geisel.de/

Les mesures de sécurité, qui de toute façon étaient « intégrales en raison du risque élevé et abstrait dans l’ensemble de la zone européenne », ont été multipliées (le politique, agent de l’ennemi, a-t-il préalablement consulté ses concitoyens priés de mettre une fois de plus la main à la poche pour la protection de leurs probables futurs assassins ?).

La semaine dernière, un homme exaspéré, poussé à bout, ivre de haine (je me garderai bien d’émettre le moindre commentaire) a tiré sur des fanas de la sourate, férus du texte sacré, dans deux mosquées de Christchurch et tué 50 gentils musulmans qui ne lui avaient rien fait.

Séance tenante, la Première ministre Jacinda Ardern s’est recouverte d’un rideau noir et a affiché une mine bouleversée pour annoncer l’interdiction immédiate et généralissime de tous les fusils d’assaut et semi-automatiques. Dans le deuil des victimes, les Néo-Zélandais, supposés manifester leur solidarité avec les musulmans, les femmes comme les hommes, se sont bardés aux aussi d’oripeaux saugrenus aux quatre coins du pays. Le muezzin a lancé l’appel à la prière pour des milliers de personnes rassemblées près de la mosquée, en présence de la Première ministre. J’ignore encore si tous les néo-zélandais devaient tenir l’arrière-train en direction du soleil l’air et le tapis en celle de la Mecque.

L’imam a dénoncé la haine (affirmation parfaitement grotesque – comment dit-on encore : voir la paille dans l’œil du voisin et non la poutre dans le sien?) tout en notant le formidable élan de solidarité apparu en Nouvelle-Zélande depuis la tragédie. « Je regarde et je vois l’amour et la compassion dans vos yeux et dans ceux du monde entier » (moi, non !).

Retour en Allemagne : « Berlin est une ville cosmopolite et tolérante qui symbolise l’équilibre des cultures et des religions », a expliqué le vendu de service. Il assure tous les coraniques que « nous » ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour « vous » protéger. (Remarquez qu’ici, le félon utilise le même terme de « nous », que Castabrute récemment en évoquant les actions violentes des CRS contre les manifestants, alors qu’il se remettait tout juste d’une cuite mémorable). J’affirme solennellement ne pas faire partie de ce NOUS.

Il ajoute : »La haine et la violence ne doivent pas être le moteur de notre société accueillante et ouverte »
Ouverte, certainement. Béante. Depuis que la chancelière a ouvert grand toutes les portes. Légère différence, monsieur le traitre, c’est que la chef d’orchestre de la grande invasion et vous, vous baladez toujours entourés de votre garde rapprochée. Et le reste du « nous » est tout simplement abandonné à la violence des « vous » mentionnés plus haut.

Docile, la police berlinoise a été particulièrement (= unilatéralement, partialement) sensibilisée et a adopté  » les mesures nécessaires » pour protéger l’ensemble de Berlin, a déclaré le gros menteur. Je vous explique : l’ensemble de Berlin, ce ne sont pas uniquement les coraniques, Monsieur le sénateur, j’appelle cela de l’embobinage, de l’emmaillotage de l’emberlificotage du prochain. Du baratin. Du bidon. Ces mesures incluent « une présence visible devant des sites servant à la pratique de la religion, en particulier des mosquées » (On avait compris !) Des forces civiles et spéciales sont parfois en service.

La police de Berlin « coopère étroitement avec l’Office fédéral de la police criminelle et d’autres autorités nationales et internationales chargées de la sécurité » et évalue la situation « constamment nouvelle ». En outre, les autorités responsables ont recherché « des contacts actifs avec les responsables des communautés religieuses basées à Berlin ».
Et si nous parlions à présent de la protection « en particulier » de nos églises, de nos enfants ?

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share

15 réponses à “Après Christchurch, Berlin veut mieux protéger les mosquées”

  1. Rems dit :

    ……moi non plus !!!!

  2. Loupgaulois dit :

    J’arrive pas à comprendre cette empathie pour l’islam religion de haine et d’horreur.

    • Michel dit :

      Pardon de rectifier… L’islam n’est nullement une religion. Il n’y a que de la haine et de l’horreur dans ce système de destruction. Voyez dans l’histoire et le passé combien les musulmans se sont battus entre eux. Ils ne connaissent que la mort et ils la transportent avec eux partout. L’islam n’est qu’une maladie, inventé par des malades. Un jour viendra bientôt où le bon médicament sera trouvé et utilisé. Je n’ai pas la paternité de cette déclaration qui a été faite par de nombreux apostats ayant rompu avec ce système.

    • Florent dit :

      C’EST horrible ce qu’il c’est passé j’espère que l’empathie ne me quittera jamais et j’espère jamais vous ressembler c’est extrêmement pauvre.

  3. DUFAITREZ dit :

    Curieux qu’en France aussi, on protège Synagogues et mosquées avant les lieux Cathos….
    Saint Denis, tombe de nos Rois, profanée 2 fois en qq mois.
    St Sulpice, incendiée, dans le plus grand silence…
    Juifs et muzz s’insurgeraient ? Le Clergé se tait !!!
    Pardon ! Mais bien fait pour Eux !

  4. Michel dit :

    La tuerie des mosquées de Christchurch… J’avais dit, il y a longtemps, que cela arriverait tôt ou tard. je ne me suis héals, pas trompé. C’est la triste réponse à une triste situation. Une sorte de signal, lancé vers les pays qui sont envahis par l’islam. Cela se produira encore et encore car on ne peut que voir un commencement dans ces actes. Mais d’un autre coté, qu’est-ce que cette action face aux massacres commis par l’islam depuis qu’il existe ? La réponse est engagée. Soit l’islam s’arrête, soit il se condamne à disparaître. Quel tristesse que des êtres humains soient massacrés. Si j’étais un « martien », je fuirais la planète Terre très vite.

  5. senechal dit :

    Je l’ai toujours dit haut et fort, le développement technique, la recherche, les innovations, l’harmonie sociétal et de bien être pour préserver nos us et coutumes ne pourra exister qu’avec un rapprochement et une coopération suivie avec les pays de l’Est et notamment la Russie, mais en aucun cas avec les pays musulmans ou subsahariens.
    Un tel déferlement de personnes dans l’Europe de l’ouest, sans métiers utile pour nos économies modernes, sans formation adaptée à nos besoins , ne peux que conduire à la catastrophe et à la perte des pays occidentaux!.

  6. senechal dit :

    Interdisons les mosquées et l’idéologie de merde qu’elles abritent et véhiculent, ensuite nous serons tranquille!.

  7. Kooper dit :

    Je vous sens agacée chère Anne Schubert !!! Il y a de quoi !
    Pitoyable ordure ce Andreas Geisel, c’est ce genre de spécimen qui livreront toute l’Europe aux coraniques qui eux se chargeront d’éradiquer toute trace du christianisme millénaire qui a fait le prestige désormais humilié de l’Occident.
    Ce n’est plus de l’agacement que je ressens mais de la haine !

    • Anne Schubert dit :

      De ma vie, je n’ai ressenti une telle haine, j’ai d’ailleurs écrit plusieurs articles à ce sujet précis. J’ai eu le fameux déclic le 16 octobre 2016, le jour de l’assassinat monstrueux de Maria Ladenburger. Je revendique mon droit à cette haine d’autant plus que je panique pour mes petits enfants.

      • Kooper dit :

        Comme je vous comprends, nous sommes gouvernés par les pires traîtres de toute l’Histoire de l’Europe depuis 2000 ans.

      • Lisianthus dit :

        A la haine j’ajoute un immense dégoût, accompagné de répugnance et du pire mépris.

  8. Dupond dit :

    Les allemands commencent a se rendre compte que l’imigration venue d’afrique et du magreb est inempoyable pour les métiers demandant de la main d’oeuvre qualifiée (avec ou sans mosquée se sont des bourricots) seule l’imigration venue de l’est a un coëfficient adéquat !!!
    https://www.fdesouche.com/1181513-allemagne-selon-une-etude-cognitive-realisees-sur-500-demandeurs-dasile-leur-qi-moyen-de-90-serait-trop-faible-pour-combler-les-besoins-en-emplois-qualifies

  9. sitting bull dit :

    Et nos églises attaquées par ces fanatiques du « citron » bénéficie t elle de « protection » quand nos curés sont poignardés et égorgés par ces « gentils arabes musulmans » ?