1

Après Duhamel, Berry et Pulvar : cela fait beaucoup de gauchos pédos !

Les pédos il y en a tous les jours. C’est la danse des pédos…

En ce moment c’est un pédo/jour.

Ça a commencé avec Duhamel et le livre effarant de sa belle fille :

https://ripostelaique.com/la-familia-grande-ou-la-pourriture-de-la-gauche-bourgeoise-degeneree.html

Depuis le Duhamel est discret, il a démissionné de tout, du moins on a dû lui faire comprendre qu’il valait mieux.

Nous avons eu droit au spectacle hallucinant du fils DE ! Jean Veil qui a admis tout savoir avec une excuse de baltringue, être tenu au secret professionnel… ce qui est juridiquement une blague…

Ce n’était pas son client…

Ce qui ne l’a pas empêché de le promouvoir à la tête du Siècle, l’organisme qui est juste un petit cercle, comme un banquet de boulistes. C’est complotiste de penser qu’il n’est point question d’une petite réunion entre gens de bonne compagnie autour d’un filet de cabillaud qui sacrifient une soirée pour parler du prochain OM-PSG.

Comme par hasard la Guigou qui était chargée d’une mission contre l’inceste, à 75 ans elle risque plus rien à son âge, a été lourdée.

À mon avis le Duhamel aimait bien faire des photos d’art et des vidéos et je pense que les soirées festives à Sanary, il doit y avoir des archives…

Le suivant sur la liste c’est Richard Berry, mauvais acteur dans les mauvais plagiats du Parrain par le tocard Arcady.

Sa fille l’accuse d’actes incestueux et pédophiles. Certes, 30 ans après, c’est la parole de l’un contre l’autre. Judiciairement c’est difficile de démêler le vrai du faux. Il a démenti mais n’a pas déposé plainte, au moins en diffamation ou en dénonciation calomnieuse… Richard, devant de telles accusations, c’est ce qu’il faut faire.

Il y a encore un imbroglio familial, elle est soutenue par sa cousine, sa tante qui est Balasko et aussi par sa mère Catherine Hiegel, une ex de Richard.

Surtout ce con vient d’admettre qu’en effet il a pu faire preuve de violences envers sa femme de l’époque, oui, ça change beaucoup dans ce milieu, mère de l’intéressée, je l’avoue j’ai du mal à suivre…

« Je lui ai dit : qu’est-ce que tu fais, ça va pas ? C’est pour les amoureux, c’est pas pour maman. Et là, elle m’a répondu : ‘C’est comme ça que papa fait.’ Je lui ai dit : ‘Il a tort, faut lui dire.’ J’ai appelé son père et j’ai pris une bordée d’injures atroces. Il m’a toujours fait peur »…

Et elle affirme qu’il lui a foutu des torgnoles…

« Coups que Richard Berry, interrogé par Le Monde, reconnaît. »

Donc il y a au moins une partie pas glorieuse, ce type est un violent qui tabasse les gonzesses, ça ne se fait pas surtout quand on est de gauche et qu’on prétend être du camp du Bien. Il a tabassé aussi Jeanne Manson, sa compagne suivante. Vous voyez le contexte, ces gens sont cinglés mais ce sont des progressistes donc c’est bon.

Il a pris Sophie Obadia comme avocate, elle intervient chez Praud régulièrement, elle est du niveau des médecins platistes, elle est l’équivalente de Karine Lacombe…

La dernière en date, ce sont les nièces de Marc Pulvar, père d’Audrey qui l’ouvrent et dénoncent ses agissement pédophiles et incestueux envers elles.

Pareil, vous allez me rétorquer, paroles des unes contre l’accusé.

De toute façon l’affaire est de fait éteinte vu qu’il est mort.

Marc Pulvar était un indépendantiste, gauchiste, syndicaliste, raciste anti-Blancs, il rackettait les entreprises. C’est grâce à son piston qu’Audrey a pu commencer à la télé, localement et ensuite nationalement. Oui, la France, ça sert parfois pour se faire du pognon tout en lui crachant dessus.

Là nous revenons au point de départ, elle savait, ce sont ses propos, elle a indiqué :

« avoir été mise au courant des crimes commis, il y a une vingtaine d’années quand mes cousines nous en ont parlé. Cela a été un choc très profond pour mes proches et moi. Tant qu’elles ne souhaitaient pas s’exprimer publiquement, ce n’était pas à nous, à moi, de nous substituer à leur parole de victimes» …

Si elle le dit, les faits sont établis, sont père était une saloperie.

Certes c’est difficile pour une fille de dénoncer ses parents, quand même, quand même… depuis 20 ans elle savait et a laissé ses cousines avec leur lourd passif. Elle a préféré couvrir les méfaits d’une ordure. Aujourd’hui elle les soutient, la belle affaire, il est mort !

« Elles sont en mesure et ont décidé de le faire aujourd’hui : je les soutiens pleinement et admire leur courage. Je souhaite qu’elles soient entendues et que leur parole soit respectée »

Elle aurait mieux fait de la fermer, l’adjointe à l’agriculture d’Hidalgogol et tête de gondole aux régionales.

Bien entendu, la gauchiasserie vient au secours de la pauvresse maltraitée par la fachosphère.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/ces-personnalites-veulent-rappeler-quaudrey-pulvar-nest-pas-responsable-des-actes-de-son-pere_fr_601fbc0ac5b6173dd2f6e546

C’est sûr, elle n’est pas responsable. Mais elle connaissait les actes odieux, criminels de son père et n’a rien dit. À l’époque il était encore vivant, les gauchistes, la pédophilie ça ne les dérange pas.

Surtout qu’il y a 20 ans elle avait déjà sa petite notoriété, elle pouvait agir. Moralement c’est de la non- dénonciation d’un crime

Admettons que dans ma famille, on avait appris qu’il y avait un pédo, il aurait pris un max.

Tout ceci montre la fourberie de tous ces gauchistes, ces parvenus, ces profiteurs, donneurs de leçons permanents. Ils sont mentalement pourris, ce sont des dégueulasses.

C’est ça, la gauche !

Paul Le Poulpe