Après Hillary Clinton, Ali Juppé au tapis !

alijuppedhimmitudeheureuseIl ne fait pas bon être le favori dans les sondages. Personne n’a oublié, ce 9 novembre, le raz-de-marée Donald Trump, alors que la veille encore, tous les journalistes, sondeurs et autres BHL se couchaient paisiblement, convaincus que leur pouliche Hillary allait pulvériser le très méchant candidat américain.

Et puis, à 3 heures du matin, ils ont commencé à comprendre que cela allait être plus difficile, à 5 heures, ils ont tremblé, à 7 heures ils se sont liquéfiés.

Personne n’a raconté ce scoop d’un journaliste américain, que CNN s’est refusé à rendre public. Hillary Clinton, qui, la veille, de retour de son dernier meeting, buvait déjà du champagne, a fait une véritable crise de nerfs, quand elle a appris qu’elle était en train de perdre. Elle s’est mise à pousser des hurlements, à pleurer frénétiquement, et à frapper ses deux principaux adjoints. Il a fallu lui administrer un calmant, pour qu’elle soit capable, selon la coutume, d’appeler le vainqueur, de lui dire deux phrases, et de raccrocher. A remarquer que Trump a eu l’élégance de ne pas évoquer la brièveté du coup de fil, lors de son premier discours.

Pour Juppé, c’est certes différent, mais il y a beaucoup de parallèles. Comme Hillary Clinton, il était le candidat des frontières ouvertes, de l’immigration, de l’islam, des minorités, et celui qui méprisait le peuple de son pays, les petits blancs et les ouvriers. C’est pourquoi il bénéficiait de l’appui de tout le système, qui se retrouvait totalement dans le discours du maire du Bordeaux.

Fillon n’est pas Trump, loin de là. Mais son programme économique s’en rapproche. Il a su écrire sur l’islam un livre qu’on dirait inspiré de Riposte Laïque. Il a eu un vrai discours de droite, libéral et conservateur. Il a tourné le dos au discours immigrationniste de son rival, et a affirmé des vraies valeurs de droite.

Fillon a su capter le double rejet de Sarkozy, bonimenteur cynique, capable de soutenir Hillary et de se réjouir de la victoire de Trump, et de l’islamo-collabo Juppé.

Maintenant, il faut en finir définitivement avec Ali Juppé, ce dimanche, et éliminer définitivement ce danger public de la course à la présidentielle. Cela ne devrait pas être trop difficile, à moins que l’ensemble de la gauche et les mosquées ne se déplacent massivement pour sauver le soldat Juppé.

Quant au cinéma des journalistes et des politiciens des Républicains, sur la réussite de la primaire, il ne faut pas exagérer. 4 millions de votants, c’est certes 8 millions d’argent dans les caisses du Parti, mais seulement 10 % du corps électoral, malgré le matraquage médiatique.

Mais se dire que le paysage politique est débarrassé d’Hillary Clinton et d’Alain Juppé est une bonne nouvelle, qu’il faudra confirmer ce dimanche.

On s’occupera de Fillon ensuite…

image_pdfimage_print

23 Commentaires

  1. Oui, il faudra aussi s’occuper du camarade Fillon. Et par conséquent du gentil Philippot.

    • La haine contre Juppé se fonde sur des FAITS, celle que vous dirigez contre Philippot se fonde sur quoi ? Son calme et ses arguments dans les prestations télévisées ? IL nous en faut des comme ça .

      • Philippot vient du MRC de Chevènement et il est homo. C’est assez pour cristalliser la haine chez certains.

        • C est surtout parce qu il est homo que certains ne peuvent pas le blairer…moi je le trouve calme, posé, pertinent, et sa vie privée m importe peu.

          • Effectivement, il semble bien connaître tous ses sujets. Tous n’ont pas son niveau dans le parti qui est le sien. Ni sa trempe ! Hormis Marion Maréchal Le Pen, qui a une maîtrise des sujets et une répartie identiques. Et, effectivement, sa vie privée ne regarde personne d’autre que lui et ses proches. Mais on sait qu’au FN (comme au PCF, du temps de Georges Marchais) l’homosexualité prête au pire à l’homophobie ou, pour le moins, à sa négation. Le poète officiel du Parti communiste était un homosexuel notoire, s’affichant pour la forme avec Elsa Triolet, mais ça le Parti ne l’a jamais mis en avant.

  2. Bien sûr, la conjonction d’un vote musulman massif et de la gauche peut permettre à Juppé de battre Fillon.

  3. Ce qui me met en rage, c’est que les musulmans vont VOTER ! Et que, comme en 2012,ce sont eux qui vont déterminer la politique en France ! Je ne le supporte pas !

    • Alors, on fait quoi ? On retirer le droit de vote aux musulmans ? Dites-le clairement, cela vous tient tellement à coeur.

  4. le Traître Juppé doit dégager a son age la lecture ou la pêche ! il trahit notre pays , nos traditions, notre histoire, nos racines; qu’il reste avec ses amis hallal .votez tous au 2 eme tour de la primaire pour l’envoyer sur mars ; ou a la Mecque !

    • Fillon est du même tonneau. Pendant cinq ans, il a accepté la politique quatarie en matière de politique des affaires étrangères françaises.

  5. Pour une France Française, blanche et catholique, débarrassée des fonctiomerdes crasseux et syndicalopes, des musulmerdes, des journalopes et des merdias gauchiotte, des homosexulopes et des gras teinturmerdes. Votez Fillion.

    • On peut mener des combats politiques tout en évitant d’être vulgaire.
      En vous exprimant ainsi vous ne valez pas mieux que ceux que vous dénoncez.

    • Il faudrait prendre du Lexomil avant d’écrire. Ou bien que Riposte Laïque bloque de tels propos débiles, qui ne font pas avancer le débat. Les « fonctiomerdes crasseux » comme vous dites, ce sont aussi les flics et les militaires qui vous défendent et les infirmières qui vous soignent !

  6. C’est vrai, la crise de nerfs d’Hilary Clinton après sa défaite a été signalée par plusieurs media US, et bien sur par le site patriote Breitbart News. D’après ces media, elle aurait aussi cassé quelques vases et jeté par terre pas mal d’objets avant qu’on lui administre un sédatif. Imaginons un peu une telle névrosée avec le doigt sur le bouton nucléaire! Nous l’avons peut-etre échappé belle!

  7. J’ai entendu ce mardi 22 novembre 2016 , sur Europe 1 , Mr Alain JUPPE s’indigner des attaques portées contre lui ; bornez-vous à poser et reposer sans cesse cette question :
    Quid du projet de mosquée – cathédrale de Bordeaux ?
    Ensuite , publiez intégralement sa réponse , puis analysez-la : alors , la vérité sera dite .

  8. Déplaçons-nous en masse pour voter Fillon au 2° tour ! Écartons le danger juppéo-musulmerde…

  9. Sachez, Chers RL que je vous critique sur 15% de choses qui me gonflent, qui doivent certainement se situer sur la forme, ce qui me vaut d’avoir mes commentaires acidulés traités comme une pétition de deux millions de voix (rien que ça) envoyée au parlement européen, pchittt.
    Mais il y a ces 85% de fond que j’aime, gardez la patate française car les mois qui suivent, enfin… Vous savez.

    J’espère qu’en 2017 Riposte Laïque soit un journal satirique papier, un grand pure player de l’internet, que ses contributeurs soient relaxés et perçoivent des indemnités.
    Et que vous soyez si puissant que les autres rédactions de l’opposition soient sous cocotte minute à leur tour.

    Très bon boulot

Les commentaires sont fermés.