Après huit mois de guerre démêlons le vrai du faux

Après huit mois de guerre, démêlons le vrai du faux

Ceux qui croient encore que Poutine est aux abois devraient consulter. Leur cas est inquiétant.

Sylvain Ferreira, historien militaire, nous a fait un point de situation sur « l’opération spéciale », à des années lumière du narratif occidental surréaliste, qui abrutit et anesthésie l’ensemble de la classe politique, les médias et les stratèges de plateaux TV.

Bref, à force de débiter des sornettes et des âneries plus grosses qu’eux, tous ces faiseurs d’opinion finissent par croire à leurs propres mensonges. Le réveil n’en sera que plus douloureux.

Le 24 février 2022, Poutine lançait son offensive sur un front de 2000 kilomètres, avec trois objectifs :

  • Assurer la sécurité des républiques de Donetsk et Lougansk, sans cesse bombardées par l’artillerie ukrainienne
  • Dénazifier et démilitariser l’Ukraine
  • Sanctuariser la Crimée russe

Il s’agissait tout simplement de neutraliser Zelensky et son régime mafieux, afin d’obtenir l’application des accords de Minsk, que Kiev et les Occidentaux n’ont jamais respectés.

Objectif en passe d’être atteint début mars, puisque des négociations étaient en cours entre Kiev et Moscou. Malheureusement, cette option la plus sage, qui ne faisait ni les affaires des ultranationalistes ukrainiens, ni celles des Anglo-Saxons désireux d’en découdre avec la Russie, a été anéantie par les va-t-en-guerre.

  • Un des négociateurs ukrainiens, accusé de trahison, a été liquidé par le SBU
  • Les Anglo-Saxons, Boris Johnson en tête, se sont précipités à Kiev pour dissuader Zelensky de négocier, lui promettant armes et aides en tous genre pour résister à l’ours russe.

https://fr.topwar.ru/193105-v-kieve-soobschili-o-likvidacii-sotrudnikami-sbu-odnogo-iz-uchastnikov-peregovorov-s-rossiej.html

A partir de cet instant, ce fut l’escalade dans les sanctions antirusses et les livraisons d’armes à l’Ukraine.

Le fou Zelensky, qui veut vitrifier Moscou à titre préventif, est devenu l’idole de la planète. C’est tout dire.

https://www.tf1info.fr/international/zelensky-evoque-des-frappes-preventives-de-l-otan-moscou-fulmine-2234598.html

Si un tel malade régnait sur le Kremlin, la troisième guerre mondiale aurait déjà commencé. Mais c’est pourtant Poutine que Biden traite de fou ! Les Occidentaux ont littéralement perdu les pédales.

Le printemps 2022 s’est traduit par la destruction de l’armée ukrainienne. Mais après sept vagues de mobilisation et une aide massive des Occidentaux, Kiev a réussi à reconstruire une armée capable d’affronter l’armée russe, avec le soutien et l’encadrement des forces spéciales occidentales, qui fournissent armes, communications, renseignement et planification des offensives. Quelques milliers de mercenaires complètent le dispositif.

Avec 150 000 soldats engagés, il était impossible pour Moscou de tenir un front réduit s’étirant encore sur 1000 kilomètres.

D’où la décision de mobiliser 300 000 réservistes et de replier les forces russes sur une ligne de défense plus solide en cas d’infériorité numérique. Dans la région de Kharkov et de Kherson, les Russes ont cédé 5 % des 120 000 km2 conquis depuis février. Il n’y a eu aucune « débandade », ni pertes massives d’hommes et de matériels, comme inventé par la propagande occidentale.

Dans un mois, la formation des réservistes russes étant terminée, l’équilibre des forces en effectifs sera restauré, Moscou conservant son avantage de 5 contre 1 en artillerie.

Sylvain Ferreira rappelle que depuis le début de l’offensive, les Russes combattent avec un rapport de 1 contre 1, bien loin de la norme qui veut que l’attaquant aligne une force de 3 contre 1. Même au cours de la bataille urbaine de  Marioupol, les Russes l’ont emporté contre le régiment Azov avec un rapport de forces de 1 contre 1, ce qui est un véritable exploit si on compare avec la prise de Mossoul, ville irakienne où les Américains ont mis le paquet à 10 contre 1 !

Les Russes ont mis deux mois et demi pour conquérir Marioupol, les Américains ont mis huit mois à s’emparer de Mossoul. Si l’armée russe est du niveau de la 7e compagnie, comme le prétendent nos généraux des plateaux TV, il faut nous expliquer pourquoi.

Ajoutons qu’à Marioupol, selon des déclarations des prisonniers ukrainiens récemment libérés, 70 % de la population était prorusse. Ce qui contredit une fois de plus la propagande occidentale faisant des soldats russes des barbares massacrant les civils.

Sur l’évacuation des civils de Kherson, Sylvain Ferreira émet trois hypothèses :

  • Soit les Russes veulent transformer la ville en forteresse face à l’offensive ukrainienne imminente
  • Soit ils craignent une attaque sur le barrage en amont qui provoquerait un tsunami dévastateur dans la région
  • Soit ils veulent amasser 150 000 soldats pour se lancer à la conquête de Mykolaïev et Odessa, pour contrôler la Mer Noire. Voire aller jusqu’à la Transnistrie, en prévision de futures offensives otaniennes.

Il est clair que l’attaque du pont de Crimée a été une faute majeure des Ukrainiens qui ont pavoisé un peu vite. C’est ce qui a déclenché les frappes contre les infrastructures énergétiques et ferroviaires ukrainiennes dans tout le pays, y compris à Kiev. Alors que Poutine prenait soin de ménager la population civile et que son armée était contrainte de faire la guerre une main dans le dos, le nouveau général en chef russe Sourovikine a changé de stratégie. 

La pluie de missiles et de drones qui s’abat quotidiennement sur les villes ukrainiennes a détruit 30 à 50% des installations électriques.

Zelensky a beau brailler à la politique de terreur menée par les Russes, il oublie que les populations du Donbass subissent le même traitement depuis huit ans, sans que l’Occident n’y trouve à redire.

Les drones kamikaze iraniens tirés par salves, ainsi que les drones russes, font d’énormes dégâts à moindre coût. La défense ukrainienne contre ces attaques est plus onéreuse que ce que coûtent ces drones.

Et bien entendu, quand l’Iran aide la Russie, c’est le tollé contre Téhéran, traité de cobelligérant. Mais quand 40 nations arment et soutiennent l’Ukraine, personne n’y trouve à redire.

On notera aussi que ceux qui agitent le chiffon rouge de l’arme nucléaire sont les mêmes qui l’ont utilisée deux fois, vitrifiant hommes, femmes, enfants, bébés et vieillards à Hiroshima et Nagasaki. Crime de guerre oublié.

Pour rappel, les Russes ne l’ont jamais utilisée et n’en ont d’ailleurs pas besoin pour affirmer leur suprématie militaire sur l’Occident. Leurs armes dévastatrices de dernière génération sont imparables.

Le climat hystérique et délirant qui règne chez les Occidentaux, qui se complaisent dans leur aveuglement suicidaire, va se traduire par un retour de bâton douloureux. 

Le mandat de Poutine se terminant en 2024, il est clair qu’il ne partira pas sur une défaite. Inutile de rêver.

La Russie sortira victorieuse de cette guerre, l’OTAN sera encore vaincue comme à son habitude, les Européens se seront encore fourvoyés en suivant aveuglément l’Oncle Sam et en sortiront ruinés pour longtemps, ayant perdu toute compétitivité.

L’Ukraine sera dépecée et perdra vraisemblablement son accès à la mer.

La Russie coupera les ponts avec cet Occident aussi machiavélique que fourbe et se rapprochera d’autres nations puissantes, dont certaines possèdent l’arme nucléaire, pour former le nouvel ordre mondial multipolaire.

Les conséquences de cette guerre voulue par Washington pour conserver sa suprématie planétaire vont modifier les équilibres mondiaux dans des proportions gigantesques.

Car cette fois, les Occidentaux n’auront pas perdu une guerre contre des petits pays comme le Vietnam, l’Irak ou l’Afghanistan, mais contre une grande puissance slave, blanche et chrétienne, qui ne demandait qu’à devenir européenne à part entière. Nous l’avons rejetée. Ce n’est pas un désastre, c’est un crime impardonnable, qui donne honte d’être européen.

Que les politiques français qui se revendiquent tous du gaullisme se taisent. De Gaulle, ils l’ont trahi misérablement. Combien de décennies faudra-t-il attendre pour que des esprits sains bâtissent enfin une Europe de l’Atlantique à l’Oural ou même jusqu’à Vladivostok ?

Tout ce que demandaient les Russes en 1990, qui leur fut refusé, les Américains seraient prêts à le donner aujourd’hui à l’Ukraine, Etat mafieux s’il en est, par haine de la Russie. C’est dire le degré de russophobie qui règne en Amérique. Mais l’Ukraine dans l’OTAN et l’UE, ce serait  la troisième guerre mondiale. Jamais les Russes ne céderont à cette menace existentielle.

Attendons la fin de cette guerre. Mais si la victoire de Poutine pouvait désintégrer l’OTAN et l’UE, la France n’aurait pas tout perdu dans cette tragédie et pourrait se reconstruire avec de vrais patriotes, faisant passer le peuple français avant les intérêts américains ou européens.

Car depuis qu’elle a perdu sa souveraineté dans tous les domaines, la France roule vers l’abîme.

Dans l’immédiat les liens ne sont pas rompus entre Moscou et les Occidentaux.

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, s’est entretenu ce dimanche 23 octobre au téléphone avec les ministres français, turc et britannique des Armées. Des échanges intenses pour prévenir d’un risque « d’escalade incontrôlée » du conflit.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
71
1

36 Commentaires

  1. Pas du tout cher Jacques ! Vous exagérez !

    Les occidentaux n’ont pas perdus les pédales ! Du moins pas toutes !
    On en trouve encore à Paris, notamment une de luxe, rue du faubourg St Honoré.

  2. Bravo mr Guillemain, excellente mise au point, tout est dit rien à rajouter ou retrancher. Maintenant comment faire passer tout ça au plan politique franco-hexagonal, et arriver à réveiller les débris épars de la droite conservatrice et surtout le peuple français devenu hagard et somnambule, lobotomisé par plusieurs décennies de propagande euro-atlantiste. Sur ce dernier point, hommage au duo de traîtres à la Nation et néanmoins sur le retour, les célèbres Sarkollande, duo de salopards 100% voués à la caste mortifère tueuse de peuples européens.

  3. Super édito ! Conforme à ma pensée profonde ! Un petit peu de réflexion des français, leur ferait comprendre, que le zozo qui nous sert de président se fout de nous, et nous conduit au chaos , puisqu’il se soumet ET nous soumet, aux fous qui mènent le monde en ce moment, Biden et Zélensky, le nazi joueur de piano avec sa bite ! Et nous devrions retourner au Moyen-âge, pour faire plaisir à ces fumiers ? Français ,si vous en avez encore la « possibilité » ,réfléchissez !

  4. la Chine ordonne aux Chinois, qui restaient de quitter immediatement l’ukraine…

  5. Il faut être plus que patient pour ne pas avoir encore liquidé la sale face de Churchillenski à la bombe thermobarique .
    Ce répugnant personnage et sa voix de pseudo dur bien planqué dans son bunker n’est qu’ un lâche immonde et un caniche des Usa ;
    Vladimir , un bon geste , envoie-lui une chtite MOAB

    • UN DETAIL: on ne voit jamais de vidéos de ZELENSKY EN PUBLIC , entouré d’ukrainiens , dans les rues , en visite sur la ligne de front , dans les unités ….

      • Si, il y en a parfois, mais très rarement. Mais Zelensky n’est pas à Kiev, il fait ses vidéos dans un studio aménagé dans ses planques, dans une pièce dont les murs sont tendus de toile verte. Tous les pros de la vidéo connaissent ça, ça permet ensuite d’incruster une vidéo (ou photo) en fond, par-dessus donc la vidéo de Zelenski. Les services russes connaissent plusieurs de ces planques, et frapperont le moment voulu.

  6. —-Tant que les pays occidentaux seront dirigés par cette caste maléfique et richissime qui constitue l’état profond aux USA le monde ne connaîtra pas la paix.——
    —-Concernant l’individu qui nous sert de président il ne fait aucun doute que les dés ont été pipés lors des présidentielles, et que MLP n’a rien fait pour contrer cette mascarade, elle se contente d’une bonne représentativité à l’assemblée Nationale ce qui lui permet d’effacer la dette de son parti et de constituer une timide opposition, concernant le conflit en Ukraine le RN est sur les mêmes positions que le gvt.—–

    • Quand mlp à dit à micron qu’elle rembourserait le prêt des Russes, elle sait très bien qu’elle ne peut ou veut le faire, l argent serait bloque

  7. «La Russie n’est pas notre ennemi ! Les Russes savent ce qu’est la guerre et savent comment gagner. Stop à la guerre !»
    Des rassemblements de soutien à la Russie ont eu lieu dans plusieurs villes australiennes.
    Les gens dans le monde, comprennent aujourd’hui ce que sont les 🇺🇸

    L’heure du réveil a sonné? (VIDEO)
    https://by-jipp.blogspot.com/2022/10/lheure-du-reveil-sonne.html

  8. la République est pro OTAN US
    Mais la France est pro russe

    E.M. est républicain donc antifrançais
    Mais Guillemain est Français donc anti républicain

    Il y a un front derrière le front et une guerre dans la guerre.

    Car le deuxième front de la guerre d’Ukraine, c’est la France où la gouvernance est pto OTAn et les gouvernés pro russe.

    Donc, seule « la France » peut faire gagner Poutine.
    Et c’est ce que « la France » finira par faire.

    • E.M. républicain, au sens LR ,ok; mais être français, c’est être républicain Vème république, la vraie, celle de 58, et non pas celle, désossée depuis les année 80 !

      • D’accord avec vous, la constitution de 1958 a été fortement altérée et c’est de Gaulle qui a commencé en instituant par référendum l’élection du Président au suffrage universel, ce qui en fait va contre une République réellement democratique.Cette altération de la version originale permet à un aventurier de prendre tout le pouvoir pour lui tout seul.
        Un Président devrait être élu parmi des candidats ayant une longue carrière politique derrière eux.Soit c’est le parlement qui choisit parmi les siens ou le peuple parmi des candidats présélectionnés par le parlement. Actuellement un fou pourrait être élu même s’il est ignorant s’il est populaire.

        • l’autre arnaque, selon moi, est le suffrage à deux tours …en théorie , on élimine au premier , on choisit au second…En fait , au deuxième , on vote en désespoir de cause , pour un candidat qui ne correspond pas à ce que l’on cherche .Le résultat est que , au fil des élections , cet état d’esprit insytaure la lassitude et la perte de confiance dans le système , qui mène à un absentéisme de plus en plusgénéralisé et compréhensible ….Et si on y ajoute magouilles et tripatouillages , électroniques ou pas : on touche le pompon !

  9. Boris Johnson comme ses prédécesseurs en 1940, comme 1914 continue la politique dégueulasse des anglo saxons càd pousser à la guerre………

  10. La france ne produitplus aucune munitions de sa police et de l’armée. Tout est importé.En quoi Ces drone bon marché assemblés fabriqué en Iran serait un scandale, selon certaines journlopes, seul les français aurait de droit sous traiter des armements.
    Ces drones sont rudimentaires, tres bon marché, donc utilisables par milliers, equipés parait-il de vulgaire moteurs de type tondeuse agazon fabriqués en chine, mais super efficace.
    Va bientot plus rester un sel gros transfo electriques ni poste d’aiguillage a Zozo-Zelenski.
    L’Hivers sera rude pour nos conseilés militaires en Ukraine.

  11. Que de bordel dans nos pauvres exitances ! L’EUROPE devait apporter le bonheur au sein des populations, LA PAIX sur nos territoires, L’EGALITE pour tous ! En fait, nous avons droit à la misère qui s’étend au fil des ans, des tromperies en tous genres de la part des dirigeants, et particulièrement de personnes qui n’ont jamais été élues par les citoyens Européens. Nous avons une magouille inqualifiable de l’Europe en ce qui concerne le prix de l’électricité qui a été indexé sur celui du gaz sur demande des Allemands qui utilisent énormément de ce dernier pour leur industrie et qui voulaient ainsi pénaliser la France… Et je suis en mesure d’en énumérer beaucoup plus… Et, ces cons de Gaulois qui ne comprennent RIEN élisent toujours les mêmes ORDURES !

    • @Revolutionem, excellent ! Je le garde comme argumentaire pour les cretins de mon entourage …. sic. Surtout quand il parlerons de la hausse de leurs factures d’électricité

    • Il n’y a RIEN à attendre des « dirigeants  » , de la caste au pouvoir , des élus…Ils sortent tous du mème moule , FAF ; NWO etc s’ils sont en poste c’est qu’ils ont été financés , adoubés ,choisis , et propulsés avec la complicité de la presse aux ordres ;sortir de l’UE DE LEURO DE L OTAN ne sert pas à grand chose , ils sont interchangeables , il faut les dégager

    • mais il veut bien continuer à toucher $ américains et € de l’allemangne, de la france etc.

    • Bienfait pour sa poire.Par sa faute l « économie européene s ‘ effondre ,je petits commercçants mettentent les clés sous le paillasson,les familles ont de plus en plus à terminer leur fin de mois et se plaignent de la hausse des prix .Certains maîtres n ‘ hésitent pas à abandonner leurs animaux de compapanie beaucoup ďevevenu trop chèr à entretenir….L’économie s ‘ effondre à cause de cette merde de zelinsky .Et dire que plein de débiles soutiennent ce sale type,le vènèrent comme un dieu.Pour le bien de l ‘ humanité cette merde doit disparaître.

Les commentaires sont fermés.