Après la photo d’Aylan, ils nous font le coup du dessin

Publié le 28 septembre 2015 - par - 6 commentaires - 1 349 vues
Share

dessin

 

On a tendance à méconnaître  la dimension romantique du caractère allemand.  On pense  plutôt à leur sens aigu de l’organisation,  leur discipline à toute épreuve,  leur sérieux. C’est un tort. Regardez comme la Deutsch qualitat en a pris un coup tout récemment avec la triche volkswaguienne.  Sans oublier la légèreté de Germanwings qui confiait les manettes de ses avions à un pilote aux nombreux congés maladie, et le concombre espagnol toxique qui s’était révélé être du soja bio allemand. J’arrête là, sinon, on croira que je suis devenue mélenchonienne.

Donc, revenons-en au  romantisme allemand injustement laissé dans l’ombre.

Parce que c’est  bien cette facette du  tempérament allemand qui ressort aujourd’hui. Oh, pas un romantisme hautain ou torturé, non, sentimental plutôt, fleur bleue même. C’est cela, à n’en pas douter,   qui a poussé  la Chancelière à accueillir en masse  les migrants chez elle,  même si le légendaire sens allemand de l’organisation  s’en est trouvé tourneboulé – voir les précédentes remarques – .

Et fort bien lui en a pris!  L’Allemagne vient  en effet d’accueillir un petit prodige des arts plastiques en la personne d’un enfant syrien, Mohamed Nor, qui a envoyé un dessin à la police bavaroise. Laquelle n’a eu sur Twitter qu’un seul mot: abasourdi.

Et il y a de quoi. L’Allemagne tient peut-être là son nouveau Friedrich. On ne précise pas quel âge a le talentueux auteur du dessin, mais on peut déjà remarquer l’équilibre et la pertinence de la composition façon avant –  après, qui oppose côté gauche un  champ de désolation  contre, à droite,  village bucolique. On appréciera le contraste signifiant entre le  noir et blanc et  la couleur,  la parfaite maîtrise des symboles : cœurs contre têtes de mort,  kalachnikov contre lauriers. A quoi on peut rajouter  la connaissance des deux drapeaux syrien et allemand et celle en outre de l’alphabet latin.

Emus aux larmes, les policiers  ont  affiché le dessin dans la salle d’attente du centre d’enregistrement de Passau et répandu la nouvelle sur Twitter.  Espérons  tout de même que cette nouvelle culture du kleenex ne leur fasse pas oublier de contrôler les papiers des nouveaux arrivants puisqu’il semble, d’après les autorités allemandes elles-mêmes, qu’un nombre certain d’entre eux soient des faux.

Apparemment, l’Allemagne entière, elle aussi, s’est émue. Bien plus, soit dit en passant,  que du sort de cette infirmière Bettina Halbey à qui le Maire de Nieheim a  sommé de quitter son logement  pour y installer à la place une famille de migrants et dont la situation n’a pas ému les autorités d’outre-Rhin.   Comme les dames patronnesses qui autrefois avaient leurs pauvres,  l’Allemagne d’aujourd’hui choisit ses victimes.

On nous aura donc tout fait.   Après le froid, le chaud. Après le bâton, la carotte. Après les passages en force, les réquisitions, les expulsions, on va maintenant faire vibrer notre corde sentimentale jusqu’à l’écœurement.

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Joël

Attendri ? Moi, non. Allez donc voir sur FDS la vidéo qui montre, à la frontière hongroise, les gentils déserteurs qui prennent les gosses comme boucliers humains (comme chez eux en gros) contre les forces de l’ordre qui bloquent la frontière.
Sinon, le top sur le même site, c’est le pastiche de Super Mario avec un réfugié syrien à la place du plombier.

Themis

Interview de Vladimir Poutine à la chaine américaine CBS !

http://www.delitdimages.org/interview-de-poutine/

Marie

Et Zep ce matin sur BFM ou itélé qui y allait de ses quelques planches de dessins où le pauvre Titeuf se retrouvait réfugié, sa maison engloutie sous les bombes, Nadia Kaputt et obligé de fuir avec Dumbo, si c’est pas de la propagande encore… le plus dégueulasse c’est que ça s’adresse à un public jeune facile à manipuler… Encore un sur la liste des « produits » que je n’achèterai plus

hathoriti

Et il a quel âge, ce petit « prodige » ? En tout cas, il est drôlement intelligent, cultivé et doué !

lommel

ouais…un grand classique ! la « libre charia belge » a fait le coup des dessins enfantins a ses naïfs lecteurs : une sorte de terminator hybride (on ne sait si il s’agit d’un daech ou d’un bachar)qui tel la déesse kali est entouré de têtes sanguinolantes….avec toujours le drapeau syrien dans un coin pour ne pas confondre avec la principauté de Monaco !

emile enrico

COMME C TOUCHANT ,,,meme le JOURNAL D ANNE FRANK NE LES A PAS TANT EMUS ,,,,,,,hahahces povres allemands