1

Après la tarte à Choupi : pandémie d’enfarinades ce week end en France !

Macron baffé, Méluche et Rugy enfarinés : une actualité décidément riche, ces derniers jours…

***

On ne se lasse pas de la tarte à Choupi :

On pourra simplement regretter qu’elle ne fut qu’une baffe, mais il faut un début à tout. Remarquons qu’entre balle et baffe, il n’y a qu’une lettre double d’écart. J’dis ça, j’dis rien, bien entendu.

Une « baffe magique » qui a fait le tour du monde.

Soulignons encore une fois la magnificence du geste :

« Montjoie ! Saint Denis ! »

Et pan dans la gueule de celui à qui la Gueuse a confié son pouvoir satanique :

jusqu’à l’an prochain, avant de le confier pendant les cinq années suivantes à un autre Golem, sans doute pire encore…

Cette gueuse abjecte née dans le sang des Français :

et dont le but revendiqué depuis plus de deux siècles (j’inclus évidemment le funeste Napoléon 1er dans cette grande lignée de fossoyeurs) est la destruction de la France.

Gloire immortelle à toi, Damien !

Le saccage de la basilique Saint-Denis et des tombeaux des rois de France par la racaille républicaine en août et octobre 1793 et en janvier 1794 est vengé : le corps du roi ayant été violenté, Damien Tarel, par sa gifle, a délégitimé l’Etat sous sa forme républicaine actuelle.

Il faut dire que la perte du sacré de la fonction présidentielle était actée depuis longtemps… :

***

Dans son roman épique Sire :

Jean Raspail a écrit des pages saisissantes sur la profanation des sépultures royales par la lie révolutionnaire excitée par les loges maçonniques. Un livre à lire et à relire.

***

Un cran en dessous, mais ne boudons pas notre plaisir : papy Méluche, le septuagénaire insoumis en voie d’EHPADisation accélérée, s’est fait enfariner ce samedi 12 juin à Paris au cours d’une manifestation contre l’exxxtrêêême droooaaaate, alors qu’il répondait aux questions de la presse :

Manifestation du ban et de l’arrière ban de ce qu’il reste encore de « gauche » en France.

Désolé de ne pouvoir mettre ici la vidéo publiée dimanche 6 juin par Papacito, dans laquelle le youtubeur tire à bout portant et poignarde un mannequin qui ne symbolise pas – tout en symbolisant un peu quand même, mais sans vraiment symboliser – un avorton de La France insoumise : elle a été retirée par YouTube dès le lendemain.

Consolons-nous avec la superbe réponse de Papacito à Papy Méluche :

Quoi qu’il en soit, gloire à cet enfarineur anonyme !

***

Et enfin, l’enfarinade vendredi soir à Nantes de François de Rugy :

Là, c’est une enfarineuse – émule de Charlotte Corday – qui s’y est collée. Son cri ne fut pas :

« Montjoie ! Saint Denis ! »

mais :

« Rends le homard ! »

Ça a peut-être un peu moins d’allure, mais le geste est à saluer.

Bravo à toi, Gauloise anonyme !

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni