Après le feuilleton libyen, un financement algérien pour Macron ?

Après le feuilleton libyen, un financement algérien pour Macron ?

Macron l’Algérien, en marche… vers le cash ? 

Tel est le titre d’une vidéo que nous livre le média indépendant « Off Investigation » qui a enquêté sur les compromissions de Macron avec le pouvoir algérien, totalement discrédité.

https://www.youtube.com/watch?v=BQIwtAexYBI

Macron a-t-il sali et humilié publiquement la France en 2017, dans le seul but d’obtenir du clan Bouteflika un financement occulte de sa campagne ? Ce qui serait un deal ignoble entre Alger et le candidat Macron. Souvenez-vous :

« La colonisation est un crime contre l’humanité, une barbarie ».

Odieuse déclaration faite à Alger, qui a enchanté le pouvoir et le peuple algériens, mais qui a scandalisé  la France et alimenté la colère du peuple, lequel n’a pas vocation à se faire insulter à l’étranger par un candidat à l’Élysée.

Le fait est que les comptes de campagne de Macron interrogent et que les faits sont troublants… 

Début 2017 Macron a déclaré 5 millions de dons après sa tournée mondiale pour récolter des financements. Début avril, donc en fin de campagne, un prêt bancaire de 11 millions lui a été accordé.

Question : comment a-t-il financé ses meetings au cours des mois de février et de mars ?

Encore une énigme, qui s’ajoute aux mystérieuses déclarations de patrimoine de Macron, toujours plus pauvre au fur et à mesure que les années passent. Où sont passés les millions perçus chez Rothschild ? Le mystère reste entier.

En février 2017, Macron se rend à Alger, où il est reçu comme un chef d’État. Il y rencontre l’exécutif et les oligarques, mais pas la société civile ni les journalistes.

À l’époque, les caisses de campagne sont vides et les banques très frileuses.

Et c’est alors que Macron rencontre discrètement les hommes d’affaires les plus riches du pays, les 1re, 2e et 4e fortunes d’Algérie, gravitant autour du pouvoir. Bouteflika, bien que physiquement diminué, est encore aux commandes.

Il rencontre également secrètement Alexandre Djouhri, personnage sulfureux qui serait impliqué dans le financement libyen de la campagne de Sarkozy, serpent de mer toujours d’actualité.

Djouhri n’est pas le premier venu. Il évolue comme un poisson dans l’eau au sein du clan Bouteflika et des oligarques algériens. Et on apprend que ce brave Benalla, toujours dans les bons coups, aurait assisté à l’entrevue.

Bref, selon les auteurs de cette vidéo-enquête, le deal entre Alger et Macron aurait été :

Les millions contre une reconnaissance par la France, une fois Macron élu, de tous les crimes de la colonisation commis en Algérie. Deal que Macron aurait accepté sans sourciller.

Tous les grands chefs d’entreprise algériens auraient mis la main à la poche, afin que la France soutienne le régime Bouteflika, très contesté.

Car en Algérie, où le sens de l’État est très relatif, ce qui compte c’est le pouvoir, le système en place et non pas l’intérêt général.

Il semblerait que l’Algérie soit « le traditionnel coffre-fort de la République ».

Mitterrand en aurait bénéficié pour renverser Giscard en 1981. Et une fois élu, il aurait renégocié le contrat sur le gaz algérien, en acceptant de payer 30 % plus cher que le cours mondial. Il savait renvoyer l’ascenseur, mais sur le dos du contribuable.

Bref, durant la campagne de Macron, l’argent liquide circule et Benalla paie les agents de sécurité, non déclarés, de la main à la main. 

Ces pratiques illégales ont bien été vérifiées dès 2019 par le CNAPS, le Conseil national des activités privées de sécurité, mais l’affaire a rapidement été classée sans suite par le patron du CNAPS.

Mediapart a révélé l’affaire en janvier 2022, mais faute d’enquête administrative du CNAPS et sans enquête judiciaire, le financement algérien de la campagne de Macron restera au niveau du journalisme d’investigation indépendant, sans aucun caractère officiel.

Petite anecdote illustrant l’éthique de notre président :

En décembre 2017, Macron a donné une réception à l’ambassade de France à Alger, à laquelle Alexandre Djouhri a été officiellement invité.

Problème : le même Alexandre Djouhri était recherché par la justice française pour son implication dans le financement libyen de la campagne de Sarkozy.

Recherché par la justice et invité par le président de la République ! On croit rêver. Macron ose tout. Il est vrai qu’entre potes, on ne se refuse rien. Djouhri avait déclaré :

« Macron c’est mon pote. J’ai filé 18 millions d’euros pour sa campagne. On a dîné ensemble à Alger »

Brièvement incarcéré en France, Djouhri sera rapidement libéré sous bracelet électronique et même autorisé à retourner chez lui, en Suisse. Avoir des potes bien placés, ça sert…

Mais en février 2019, éclate le Hirak, la révolte contre le régime Bouteflika. Un mouvement d’une ampleur exceptionnelle, puisque 13 millions d’Algériens sur 44 millions, manifestent.

Et Macron, sans doute lié par le deal de 2017, continue de soutenir le régime dictatorial moribond, ce qui lui vaut la haine du peuple algérien, y compris des binationaux vivant en France.

En avril 2019, Bouteflika démissionne.

Et c’est le grand nettoyage. Une bonne partie du clan Bouteflika et des soutiens de Macron se retrouvent en prison.

Le président Tebboune est élu en décembre 2019, avec une abstention colossale.

La révolte continue. Manifestants et opposants sont emprisonnés, mais Macron soutient encore le régime.

Il finira par prendre ses distances avec le pouvoir, laissant entendre qu’il n’y avait pas de nation algérienne avant la colonisation. Face au tollé à Alger, il fera machine arrière.

Ainsi vont les relations entre Paris et Alger, toujours tumultueuses. 60 ans après l’indépendance, les rancœurs sont toujours tenaces. L’Algérie n’est ni l’Allemagne, ni l’Indochine.

Quant aux révélations de cette vidéo très documentée, elle nous confirment que Macron n’a rien d’un homme d’État. Il n’est qu’un misérable petit calculateur prêt à tout, puisque selon cette vidéo-enquête, il aurait vendu l’honneur de son pays et de son armée pour une poignée d’euros.

Certains nous diront qu’il n’y a pas de preuves. Il est évident que lorsque la justice refuse d’enquêter, il n’y a jamais de preuves. Comme en Amérique, où aucun juge n’a voulu instruire les dizaines de milliers de plaintes prouvant la fraude électorale titanesque, qui a permis à Biden de voler l’élection à Trump.

C’est ce genre de personnage sans foi ni loi qui caracole à 30 % dans les sondages.

Les Français veulent-ils vraiment en reprendre pour cinq ans de mensonges et de turpitudes en tous genres ?

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
26

24 Commentaires

  1. Ben quoi ? Je vous sent animé de rancœur ! Faut pas, cela fait 50 ans que le peuple est paupérisé, trompé, emberlificoté de la sorte. Faut en reprendre pour 50 ans ! Dans 1 mois nous allons bien reresigner pour 5 ans !…

    • faut-il un « événement » qui arrive a la France comme celui de l’Ukraine pour que les francais se retire les doigts du cul et se reveillent ?? que font les francais depuis 40 ans …..ils votent pour des présidents maffieux qui préférent recevoir toute la misére du monde au lieu de protéger les siens ! voila le soucis,les francais sont devenus des couilles molles,un attentat….ca brule des bougies et font des dessins,un petit virus…..ca chie dans leur froc,ca obei et ne mouftent plus,ca gobent méme le macron a 30% malgrés tout ce qu’il a fait subir aux francais.,serieusement il faut un gros conflit ou clash en France pour secouer tout s’beau monde,les francais sont depuis bien trop longtemps dans le formol .

  2. Hors sujet…..ce soir Yvan Colonna est mort suite a ces blessures infligé par ce djihadiste….je sent une Corse explosive et les 3 semaines a venir pour macron mouvementées,encore un éniéme échec pour macron,darmanin et dupont moretti…..mais tout va bien maceron est a 30% qui disent !

    • En fait Yvan Colonna est décédé depuis le premier jour, mais le régime c’est donné du temps pour réfléchir a comment il allait « niquer » les corses, et darmalin est arrivé avec son dossier sous le bras, et hop !! les corses se sont fait baiser !.

      • C’est ce que je ne cesse de dire depuis le premier jour de cette affaire!

        Colona avait cessé de vivre, il a été sorti oxygéné et perfusé……..pour la raison d’état!

  3. Y aura t-il seulement une consultation le 10 avril? Compte tenu des évènements successifs dans lesquels patauge Macron : le covid, la fausse épouse trans, la guerre en Ukraine pour laquelle le petit coq élyséen ne cesse de jeter de l’huile sur le feu, ET MAINTENANT L’ANNONCE OFFICIELLE DU DECES D’YVAN COLONA, caché depuis plusieurs jours et qui va mettre la Corse « cul par dessus tête » et sans doute aboutira à l’indépendance de l’Ile de Beauté, fera que Macronticule repoussera sans doute la date des élections. Sans compter que pour que le feu d’artifice soit complet, on peut toujours redouter une massacre fomenté par les complice islamistes.

  4. Macronescu ; le cuistre n’à fait que vomir sur la FRANCE et les FRANCAIS ; il a un bilan plus que catastrophique . il est le fossoyeur de la FRANCE et des FRANCAIS . Les FRANCAIS ont très bien compris que « les sondages » sont pipés ( tout les Français ne sont pas abrutis) . Il est l’antéchrist . Et « ils » veulent ( les merdias) . Le gouvernement et son chef des tas nous pissent dessus et les médias nous disent qu’il pleut .Et il veut nous faire croire que tout va bien !!!!La FRANCE est à l’agonie … E.Zemmour président .

    • Il n’est pas assez important pour être l’Antéchrist. Il n’est qu’un serviteur satanique de seconde zone.

  5. honteusement toutes les informations concernant les magouilles, les trahisons etc… de ce misérable macron ne sont pas diffusées sur les chaines télé, celles-ci étant muselées, donc très peu de français sont au courant de tout ceci

  6. Après le succès éclatant du financement des quartiers islamisés devenus étrangers, d’aborg par mitterrand, puis la chiraco- sarkozie et la hollando-macronie, macron va « filer un pognon de dingue » aux pays de non-droit, à ces dictatures théocratiques islamistes dont les milices coranisées viennent pourrir la Nation France.
    Les ultralibéraux-mondialistes, UMPSEM ou NI-NI c’est pareil, placés par leurs commanditaires à la tête des états, n’ont que deux outils: la répression et le fric de l’état à distribuer.
    Les lois répressives, nous les avons avec la hollando-macronie.
    Et le fric, le quoi qu’il en coûte de macron, c’est déjà 2000 milliards de déficit de plus.
    Réélu, il en rajoutera encore, au bénéfice du maghreb et de l’Afrique.
    Le franchouillard paiera, puisqu’il aura laissé la mondialisation prendre les rênes de la France.

  7. Peut être a t-il fait cracher quelques millions aux patrons algériens, mais sa campagne n’a t-elle pas été appuyée par les banques Rostchild ?

    • A n’en pas douté, ils s’y sont mis à plusieurs pour financer 2017!

    • Si les patrons de presse sodomites et milliardaires à la Berger, feu le mari d’Yves-St laurent, et ceux qui ont « aidé » macron dans son avènement, sont des « Rotschild, alors Oui.
      Sinon, il s’agit plus simplement de soutiens intracommunautaires de la fierté sodomite, on dit « gay pride » en langage de médiacrate, et ils y sont « légions ».

  8. Auriez-vous enfin compris frère Jacques 2. Il ne reste plus qu’à taper furieusement sur Macro et plus sur MLP !

  9. les lecteurs qui n’auraient pa visionné cette vidéo doivent le faire, plus qu’étonnant, ahurissant mais qui explique le discours d’alger sur le colonisation crime contre l’humanité
    j’espère que zemmour lui posera la question dans le débat du 2è tour

      • LREM voudra bientôt dire  » Le Roi Est Mort » . Et après, on va lechercher lui et son iel.

  10. « Les Français veulent-ils vraiment en reprendre pour cinq ans de mensonges et de turpitudes en tous genres ?

    Ben voui ! les cons ça ose tout…

  11. Macron comme ses prédécesseurs sont des magouilleurs, comme tous les politiciens opportunistes, qui trompent les français pour arriver à leur fin, manipulant, contournant, s’arrangeant par compromission avec les contextes historiques. Il semble que ce comportement soit inscrit dans les gênes de tous les gens qui cherchent et atteignent le pouvoir, partout sur cette planète.
    En vérité aucun individu psychologiquement équilibré voudrait se retrouver chef d’état en ce monde, il faut avoir une ambition démesurée pour cela, et ce seul fait est signe de psycho névrose.

3 Rétroliens / Pings

  1. 2017 : l’Algérie a-t-elle payé Macron en échange du « crime contre l’humanité »? – Riposte Laique
  2. 2017 : l’Algérie a-t-elle payé Macron en échange du « crime contre l’humanité » ? | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  3. L’Algérie a-t-elle financé la campagne de Macron pour qu’il criminalise la France ? Une enquête d’un média indépendant le laisse entendre. Si oui, ce serait une infamie. – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulen

Les commentaires sont fermés.