Après le fiasco de Kaboul, Trump demande la démission de Biden

Trump accuse Joe Biden de la crise afghane et demande sa démission – Sud Ouest Fiesta Tour

Kaboul, retour vers l’Enfer

Le désarroi des Occidentaux face à l’offensive éclair des talibans laisse pantois.

Pour Donald Trump, Biden, élu grâce à la fraude, doit démissionner.

«Ce que Joe Biden a fait avec l’Afghanistan est légendaire. Cela restera comme l’une des plus grandes défaites de l’histoire américaine!»

“Il est temps que Joe Biden, discrédité, démissionne pour avoir permis ce qui s’est produit en Afghanistan, mais aussi en raison de la hausse vertigineuse du Covid, du désastre à la frontière, de la suppression de notre indépendance énergétique et de la paralysie de notre économie”

« Cela devrait être chose facile étant donné qu’au départ il n’a pas été élu de façon légitime »

Il est clair que Trump est de retour !

Rien n’a été prévu pour l’évacuation des étrangers, laquelle s’effectue en catastrophe, dans la panique la plus totale.

C’est la faillite colossale du renseignement américain, qui ne prévoyait pas de retour des talibans avant deux ans, suite au départ des Américains ! En 20 ans, les gendarmes du monde n’ont pas eu le temps d’apprendre qui étaient les talibans. Consternant.

Il est donc assez ahurissant de voir les experts du renseignement de la première puissance militaire du monde, miser sur une armée afghane d’opérette pour contenir les talibans, farouches guerriers pachtouns fanatisés.

On l’a vu, cette armée de papier forte de 350 000 hommes, ne s’est pas battue, préférant s’évanouir dans la nature en troquant l’uniforme contre des habits civils. Il est vrai que la barbarie des talibans à l’égard de leurs ennemis, a marqué les esprits…

Malgré les démentis du secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, la situation est aussi tragique qu’à Saïgon en 1975.

Il nous joue le couplet de la mission accomplie, à savoir « régler le compte de ceux qui nous ont attaqués le 11 septembre ».

Certes, l’Amérique a effectué un raid audacieux pour éliminer Ben Laden, réfugié au Pakistan, mais cette opération n’a rien à voir avec une guerre de 20 ans, qui prétendait démocratiser le pays et libérer la femme afghane de l’esclavage coranique.

Cette guerre est un fiasco total, depuis 2001 jusqu’à cette évacuation qui s’effectue dans le chaos intégral.

A Kaboul, c’est la panique.

On repeint à la hâte toutes les enseignes montrant des femmes, les salons de beauté mettent la clé sous la porte. Finis la musique, le cinéma, la télévision.

Toute trace de vie à l’occidentale doit disparaitre.

Car offenser les talibans, c’est la punition assurée, avec des châtiments corporels barbares, comme au temps de leur règne sans partage sur le pays.

Mutilations, lapidations, pendaisons et autres douceurs, étaient infligées par le très redouté ministère du Vice et de la Vertu.

Les femmes, interdites d’école, devaient cacher entièrement leur visage, n’avaient pas le droit de se maquiller ni de sortir sans être accompagnées d’un homme de la famille, père, mari ou frère.

C’est donc pour fuir cet enfer que les familles se ruent sur les routes, provoquant des embouteillages indescriptibles.

Le président afghan a déserté le pays, abandonnant le peuple à la terreur talibane.

Tous les vols commerciaux sont annulés. Ne restent plus que les avions militaires pour évacuer les Occidentaux, sous le contrôle des soldats américains envoyés en renfort pour sécuriser l’aéroport.

Comme celle du Vietnam 45 ans plus tôt, l’aventure afghane se termine dans la débâcle la plus totale.

C’est une claque pour l’Occident, humilié une fois de plus pour avoir voulu se lancer dans une croisade en terre musulmane, au nom des droits de l’homme et du monde libre.

Quand donc les va-t-en-guerre du Pentagone comprendront-ils que les cultures ne se mélangent pas et que les versets coraniques ont plus de poids que les bombes des B52 ?

Ce jour-là, peut-être en finirons-nous avec ces stupides expéditions coloniales perdues d’avance.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

56 Commentaires

  1. on continue à confondre « fondamentalisme » et islam comme on confond « sionisme » et religion juive … Il existe bien des extrémistes chez les chrétiens (comme les Mormons) mais on ne les confond pas avec les vrais chrétiens …Il faut aller plus loin dans l »analyse des événements pour comprendre « le fond ».

  2. Je pense que l’ami Jacques prend en otage Kaboul pour flinguer Maboule. Vous savez, celui qui est qualifié de « sénile » par la Riposterie depuis l’automne dernier.

  3. Voici la fin absolue de la puissance occidentale par le communisme qui renaît aux USA par Chine interposée et par l’islam qui balaie toute civilisation depuis le 7ème siècle. Le chaos mondial est total et ceci nous ramène aux temps incertains et mortels d’après la chute de Rome.Il ne manque que la peste mais avec le covid et la paranoïa qui va avec , nous avons de quoi trembler.

  4. Moi je dis : cette débâcle à Kaboul est due au Covid, au réchauffement climatique et à l’homophobie. MDR.

  5. Mais non, Biden, faut le laisser au pouvoir ! Ce mec milite pour des causes aussi vitales que le réchauffisme / les LGBT / le féminisme… LOL

  6. Eh de deux après la débâcle de saigon (Vietnam)….
    voilà c’elle de Kaboul (Afghanistan )……🤗
    et sa ose denonné des leçons ….
    au français sur la capitulation de 40………🤭

  7. au fait ..les Américains et OTAN ont ils brûler les champs de pavot ? … d’après certains témoignages de soldats us des gardes étaient effectuées pour garder ces précieux champs …mais de toutes façons brûlés ou pas cela repousse comme du chiendent …tant qu’au président Afghan déchu ne vous inquiété lui et sa famille sont en lieu sûr avec un compte bien garni dans un paradis fiscal

  8. j’ai toujours dis que les Musulmans étaient incompatible avec l’occident , chacun chez soi , et nous on est chez nous

  9. « en raison de la hausse vertigineuse du Covid »
    Apparemment Trump y croit.
    “régler le compte de ceux qui nous ont attaqués le 11 septembre”
    Qu’une bande d’analphabètes cachés dans une grotte aient réussi ça, en truffant les tours d’explosifs, au nez et à la barbe de la CIA et du FBI (peut être aujourd’hui ne sont ils plus tout à fait ce qu’ils étaient mais quand même…), j’y crois moyen.
    « un raid audacieux pour éliminer Ben Laden »
    Un de leurs (anciens ?) agents vraisemblablement tué en décembre 2001 par un agent secret pakistanais.

  10. C’est sûr le bilan de l’agent orange est meilleur. Il n’a rien fait non plus et refile la responsabilité au suivant. Il a même renforcé ses potes saoudiens. Depuis 20 ans les américains et l’OTAN dépensent des fortunes pour qu’il n’y ait aucun changement en Afghanistan. Envoyer de nouveau des soldats étant impopulaire et contre-productif, quelles sont les autres solutions ?

    • Par exemple, Biden aurait pu tenir les promesses de Trump aux talibans s’ils ne respectaient pas leurs engagements :

      « Il avait organisé en février 2020 une conférence à Doha, et parlé aux dirigeants du mouvement Taliban. Il leur avait dit que les Etats-Unis exigeaient qu’ils respectent un partage du pouvoir avec le gouvernement en place à Kaboul, qu’ils ne s’allient pas aux ennemis des Etats-Unis, qu’ils n’abritent aucune organisation terroriste, ne soutiennent pas le terrorisme et n’attaquent pas l’armée afghane. Il avait ajouté un peu plus tard, en employant le seul langage que des gens de ce genre comprennent : “si vous ne respectez pas un seul de ces points, sachez que nous savons à chaque instant exactement ou vous

    • suite de la réponse : « “si vous ne respectez pas un seul de ces points, sachez que nous savons à chaque instant exactement ou vous et vos proches se trouvent et que nous pouvons vous éliminer vous et vos proches en quelques minutes, sachez aussi que nous disposons de bombes à même de détruire tous vos repaires”. Les Talibans avaient aussitôt après attaqué une position de l’armée afghane, des avions de chasse américains avaient aussitôt détruit les attaquants. Les Talibans n’avaient plus lancé une seule attaque, jusqu’au 20 janvier 2021. »

  11. C’est Trump qui est à l’origine du retrait des Américains et qui a engagé les pourparlers avec les Talibans !

    • Eh oui, il est « à l’origine » comme vous dites. Sauf que y a une bonne et une moins bonne manière de procéder. Celle de Trump est connue pour être vigoureuse et efficace, à la manière un peu brutale d’un Poutine genre : si vous ne respectez pas vos engagements (accords de Doha), nous savons où vous habitez et nous vous bombarderons. Les talibans n’ont pas voulu prendre la promesse au sérieux. Habitués à la lâcheté occidentale, ils attaquèrent l’armée afghane soutenue par les Américains. Mal leur en prit, les attaquants furent détruit. Ils comprirent la leçon et restèrent sages jusqu’au départ de Super Donald.

  12. Pour le coup, Biden n.est pas seul responsable. Il n.est la que depuis 9 mois!!

    • Biden est SEUL responsable. De la « défaite » de Trump avec ses 11 millions de voix « par correspondance »; et du retrait totalement improvisé des troupes US en afghanistan, qui, de toutes façon, ne servaient qu’à maintenir au pouvoir les chefs de clans fantoches qu’ils avaient aidé à prendre le pouvoir dès avant obama..
      Il aurait pu désherber à l’agent orange les champs de pavots qui font la richesse des tueurs islamistes, s’en prendre aux alliés d’Al Qaida en afghanistan, ces pakistan, Arabie saoudite, Qatar, turquie… complices.
      Rien de tout ça. L’islam conquérant continuera sa mondialisation!

  13. Gonflé, le gars Trump ! C’est lui qui a décidé de retirer les GI’s et quand Biden applique la décision de Trump, Trump demande sa démission. C’est pas D. J. Trump qu’il devrait s »appeler mais J. M. Trump tout le temps !

    • On voit que vous ne suivez pas ce qui se passe en Amérique .
      OUI Trump voulait se retirer ,mais pas de cette façon !
      avec des accords ,retiré les soldats petit à petit et rien laisser sur le terrain (blindés ,armes ,etc ……)
      tout ça pu l’état profond .

    • Trump voulait sortir sous conditions mais son plan été entravé par les mêmes généraux américains qui ont donné le feu vert à Biden.
      Nous n’allions pas laisser les gens se faire massacrer », a déclaré Trump Je voulais sortir, mais en toute sécurité et avec respect…
      « Nous avions toutes sortes de conditions… Tous les civils allaient
      sortir avant les militaires. Tout le monde aurait dû sortir avant de
      retirer nos militaires…
      « J’allais fermer cette ambassade ridicule ils ont dépensé un milliard
      dollars et déplacer tout le monde dehors…
      « J’allais faire sauter toutes les bases militaires [avant notre
      départ]. J’allais sortir chaque pièce d’équipement. J’ai dit: « Je ne
      veux rien laisser [à part] laisser une arme à chaque soldat … »

  14. À l’œuvre le « droit d’ingérence » à justification variable des mondialistes US!
    Vietnam, Kosovo, Serbie, Irak, Lybie, Afghanistan…les US, leurs B52, leur ONU, leur NATO et leur « tribunal international » se sont arrogés le « droit » de bombarder les populations mondiales de leurs choix, à conditions qu’elles n’aient pas la puissance militaire pour riposter.
    Puis ils placent un fantoche à la tête des états libérés, en y maintenant des troupes, jusqu’à ce que l’enjeu n’en vaille plus la peine.
    Les US ont massivement armé l’Afghanistan des « talibans » de Stingers et autres armes contre l’Union Soviétique. Puis les Bush et les Obama sont arrivés, laissant Al Qaida s’installer partout, avec l’appui du Pakistan « ami » et des pays patchounes.
    Le pays réislamisé, les « démocrates » US s’en vont!

    • L.BERA….tout est dit dans t’a prose rien à rajouté….👌👍
      100.000 👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏

  15. Vous verrez que l’Histoire retiendra quel grand président Trump a été…

  16. Sauf que l’évacuation avait été fomentée par le sinistre Trump.

    • Non pas du tout !
      Trump avait décidé du départ de l’armée américaine.Ce départ devait être organisé par les négociations tripartites gouvernement afghan – talibans – gouvernement us.
      Son successeur, Bidon « le tricheur », politicien sénile et corrompu a fait ce qu’il sait faire de mieux : rien. Et le départ s’est transformé en débâcle et en évacuation ultra-rapide.
      Apprenez le sens des mots !

      • « .Ce départ devait être organisé par les négociations tripartites gouvernement afghan – talibans – gouvernement us. »
        C’aurait peut être eu plus de gueule ou aurait sauvé la face mais le résultat aurait été le même.

        • Renseignez-vous – voir dreuz par exemple qui explique comment l’opération aurait été menée avec l’administration Trump. Comme par exemple la même opération de retrait de l’armée en Syrie. Il n’aurait pas abandonné la base militaire la laissant de fait aux talibans qui se sont emparés de tout l’arsenal, ce qui a entraîné la reddition de l’armée afghane terrorisée car ne pouvant plus compter sur l’appui de l’armée américaine comme au temps de Donald.

      • Départ négocié ? Vous avez déjà vu Trump négocier ? ça lui a juste pris comme la colique entre 2 tweets.

  17. Je pense qu’à l’heure où j’écris ces lignes, l’aéroport n’est plus utilisable par aucun avion, il y aura beaucoup de morts je crains parmi tous ceux qui n’ont pas réussi à partir à temps, ça va être une boucherie. Je pense qu’il y a deux leçons à tirer de cette débâcle : 1- à musulman musulman et demi, le premier s’incline devant le second, parce qu’il l’estime plus musulman que lui, donc mieux musulman, un musulman n’a aucune raison de combattre un super musulman, ça n’a pas de sens, c’est très important de retenir ça. 2- ce genre de guerre ne sert à rien si on ne va pas chercher l’ennemi partout pour l’éliminer entièrement, il ne servent pas un régime dévoyé, ils luttent pour leur place aux premiers loges au paradis. Le club RU, CH, NK, Iran Pkn, TK de ceux qui veulent notre peau s’accro

  18. Biden est un danger mortel pour le monde libre! Le nouveau Califat Islamique va claironner la victoire d’Allah sur toute la terre et galvaniser tous les fous de Dieu contre l’Occident

      • parmi ces pays cherchez l intrus mexique zimbabwe iles feroe islande barbade taiwan frankistan

    • afghans 40millions musulmans 1MILLIARD 5 de pays sous developpes la plupart en faillite inde anti islam 1MILLIARD 5 bientot seconde puissance mondiale ou est LE PROBLEME

    • Desole mais Trump avait exigees des conditions dans les accord de Doha pour le retrait des troupes americaines

    • Le plan de Trump été entravé par les mêmes généraux américains qui ont donné le feu vert à Biden.
      Nous n’allions pas laisser les gens se faire massacrer »,Je voulais sortir, mais en toute sécurité et avec respect avec toutes sortes de conditions
      Tous les civils allaient sortir avant les militaires. Tout le monde aurait dû sortir avant de retirer nos militaires J’allais fermer cette ambassade ou ils ont dépensé un milliard dollars et déplacer tout le monde dehors
      J’allais faire sauter toutes les bases militaires [avant notre
      départ]. J’allais sortir chaque pièce d’équipement. J’ai dit: « Je ne
      veux rien laisser [à part] laisser une arme à chaque soldat

      Joe Biden’s defeat will echo for eternity: Devine (nypost.com)

      • bravo ! Nicolas ,on voit les gens qui suivent l’actualité Américaine et les ignares qui parles trop vite !

    • On voit intervenir le macroniste inconscient et ennemi de la vérité dans ce genre de commentaires ou l’ignorance le dispute à la stupidité !

    • Hervé57 de fièvre🤪…
      retourne dans t’a cellule capitonné BORDEEEEL 😡😡😡😡

    • oui c’est fort possible ,car Trump est entrain de détruire état profond et
      Bill Gates en fait partie .Il a l’armée  » l’alliance  » avec lui .Il a signé des documents avant de quitter la Maison Blanche et personne ne peut les contestés .;Biben n’a même pas le droit d’entré au Pentagone !………..

    • On a déjà bien assez à supporter les délires de l’internaute (Delcroix, Delacroix, bref celui-là) régulièrement ici. Celui qui nous dit que tous les dirigeants ont été arrêtés et que l’armée à pris le pouvoir au States comme en (f)Rance avec pour sources sûres les Q. Mdrrrr

  19. Mais ce n’est pas la première claque que prend l’Occident : Irak , Syrie , Lybie 😉

    Par contre l’an dernier pour défendre l’Arménie , attaquée par les Turcs ils étaient où tous ?
    Macron a t’il pris la parole ? NON

    Seul Poutine est intervenu !

    • Macron ne dit que ce que ses « maîtres » lui ont dit de dire.
      Rien, absolument à dire au nom de la France, qu’il est sensé représenter, mais LA FIN EST PROCHE

    • encore bravo ! il y en a qui suivent et en France c’est pareil ,il y a des machines qui au final comptes les votes et ils mettent celui qui leur convient depuis des décennies . ORDRE MONDIAL oblige !
      C’est pour ça qu’on veut nous imposer le pass sanitaire !

  20. Le Penagone n’est interessees qu’a fabriquer des bombes qu’il faut bien utiliser en bombardant les autres pour apres en refabriquer pour remplir les poches de ceux qui en profitent

  21. Faut-il preciser que lors du drame de Saigon en 1975, Jimmy Carter qui fut l’un des pires predident US etait aux commandes. La malediction des democrasseux sans doute.

    • Mossad : vous qui habitez les U.S. , n’avez-vous rien entendu d’une (éventuelle) arrestation de Bill Gates ??? J’ai posté un lien plus haut .

Les commentaires sont fermés.