Après le Tour de France, les écolos s’en prennent à la Patrouille de France

Ecolospendons.jpg

Si il y a bien deux choses que n’ont pas les écolos, c’est l’honneur et la loyauté !
Il y avait déjà eu un cirque lors du Tour de France 2022 en bloquant carrément une étape.
Les écolos n’étaient pas à leur premier coup d’essai.
Il suffit de remonter deux ans en arrière où deux maires écolos dingos ont carrément interdit le passage du Tour de France dans leur ville sous prétexte d’écologie et de sexisme.
Mais le Tour de France ne leur suffisait pas à ces bobos-gauchos.
Leur dernière pépite nous vient de Bretagne où cinq vieux retraités ont demandé l’interdiction du passage de la Patrouille de France, rien que çà !

Dans une France civilisée, on les aurait envoyés balader mais dans la France de Macron on ne sait plus à quoi s’attendre.
C’est vraiment fascinant cette haine de la France que vouent les écolos.
Cette action est menée par une branche d’Extinction Rébellion.
Il est vrai que pour un écolo, devrais-je dire un Gaucho, tout ce qui se rapporte à la France est une insulte.
Il me revient la trouvaille de mon frangin qui a expliqué à mon Papy qu’en France on ne pouvait pas être anti-patriotique.
Le Patriotisme est une notion abstraite pour les Gauchos qui se désignent comme citoyens du monde.
Ils sont pour l’Ukraine mais contre la Russie. Ils sont pour la Corse mais contre Taïwan.

La France, qui est pourtant leur pays d’adoption et de cœur, les écœure au plus haut point.
Alors que c’est grâce à la liberté dans ce pays et la tolérance appliquée que tous ces Gauchos dégénérés en sont arrivés là.
Il est plus facile de donner des leçons de morale quand on sort d’une école de communication qu’un agriculteur qui sue de son front pour maintenir son exploitation.
Si les Gauchos avaient un tant soit peu de bon sens, ils seraient redevables de ce que la France leur a donné.
Mais les écolo-gauchos sont des capricieux qui se sentent obligés de se prendre pour des chefs alors qu’ils n’en ont pas l’aspect.

Il me revient une anecdote lorsque la base aérienne de Cambrai était encore en fonction.
Il y avait toujours des gens pour se plaindre du passage. Et puisque l’on parle de la Patrouille de France.
Il y a quelques années, j’ai eu la chance de la voir le 14 Juillet, à Aubigny-au-Bac, lors d’une brocante, de la voir passer.
Et à ce moment-là, les gens ont levé les yeux au ciel. Puisque j’en suis aux anecdotes, une dernière pour la route.
Mon Frangin se plaignait des chiens du voisin qui aboient mais d’une extrême tolérance pour un rodéo urbain.

Les écolo-gauchos ont des valeurs que je ne comprendrai jamais.

Quentin Journeaux

image_pdfimage_print
11

10 Commentaires

  1. Les écolos n’ont pas de valeurs, mais des lubies dénuées de tout bon sens et des obsessions maladives…

    Pour avoir des valeurs, il faut d’abord avoir une âme vivante, un esprit clair, une conscience nette, et un cœur droit ! De la bonne volonté (pour le service aux autres) et un caractère ferme pour corriger le tempérament…

    Bref, tout ce qui fait défaut aux écolos !

  2. Un gauchiste, qu’il soit français, suisse, allemand, espagnol ou autre est toujours le même, un arriviste prétentieux, imbu de lui-même, jugeant sans connaitre et qui, à la première occasion va montrer son visage despotique. Le gauchiste n’aime pas son pays car façonné par des non gauchistes, il ne peut être qu’une injustice. Quand au gens de son pays, s’ils pensent comme lui, ils seront ses semblables sinon, ils seront des ennemis, ennemis qu’il faut détruire. Ce que le gauchiste aime c’est les gens qui pensent et agissent comme lui, les emmerdeurs, les menteurs, les faussaires, les profiteurs et les voleurs et s’il se reconnait dans les muslims ce n’est pas un hasard, il est exactement comme eux. Enfin, le gauchiste est tellement aveuglé par lui-même, qu’il ne se rend même pas compte qu’en crachant sur les siens tant et plus, il fini par se cracher dessus…

  3. Une patrouille de vélos électriques tricolores, ça va en jeter, c’est sûr.

    • @ Joël
      Vélo électrique rechargé a partir d’une turbine au charbon ou au diesel.

  4. Pas compliqué le raisonnement écolo : tout ce qui apporte un peu de joie aux Français n’est pas écologique ou les choque, ces Tartuffes. C’est la principale règle de ces sinistres connards. Mais ils savent se taire et regarder ailleurs pour de véritables abus quand ça les arrange.

  5. Eh oui parce qu ils ne peuvent pas s en prendre aux vaches qui pètent. Les pauvres, elles n ont que ça à faire….pas les vaches, les connes sur la photo 😇😇😇😇😇😇🤢🤢🤢🤢🤢🤢

  6. Un article pour rien,on doit simplement retrouver le « KARCHER » de Sarko

  7. Le terme « écolo » ne convient absolument pas ! il faudrait dire « troskiste-bolchevique-communiste » reconvertis ! en effet les écolos d’aujourd’hui sont apparus, comme par miracle, en ex-RDA quand le mur est tombé !ayant honte de leurs exploits à la STASI ils sont devenus ECOLOS, je rajouterai « de mes deux » !!!

  8. « Les écolo-gauchos ont des valeurs que je ne comprendrai jamais. »
    Normal, pour les comprendre il faut arriver à marcher sur la tête, et ce n’est pas donné à tout le monde, seuls une poignée de sous-doués y parviennent, dont eux.

Les commentaires sont fermés.