Après les propos de Macron, à quand un appel à la Résistance ?

Il n’y eut que Fabrice Di Vizio, Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan et François Asselineau pour réagir fermement et immédiatement après le discours du dictateur-terroriste de l’Élysée.

L’opposante en chef était aux abonnés absent ou en vacances… tout comme Mélenchon l’insoumis. Sans surprise, l’ensemble des médias officiels s’en est tenu au factuel.

Dans un récent article, j’écrivais que MaoMacron nous chinoisait, de par l’énoncé de ces mesures scélérates et liberticides, il est venu, avec son regard de dingue maquillé à la poudre de perlimpipin et ses lèvres barbouillées d’orange, corroborer mes dires.

Par principe, j’ai immédiatement écrit à mon député, homme dont je me défie car Macroncompatible, pour lui rappeler quelques principes sur l’État de droit, les droits de l’homme et la légitimité d’un Président dont le parti ne représente plus que 3,5 % des inscrits… Je lui ai demandé de s’opposer au passe sanitaire et à ses intolérables corollaires et de s’employer aussi avec ses confrères à enfin rendre accessibles et mis en ligne les contrats ligotant les Européens aux laboratoires fabriquant les thérapies géniques que ce tyran fou  veut nous inoculer de force au prétexte de sanitaire.

C’est sans illusion que j’ai envoyé ce courriel, même si j’ai rappelé que les législatives adviendraient bientôt et que j’allais surveiller de près ses votes à l’Assemblée.

J’ai agi ainsi avec le fol espoir qu’outrés et révoltés par ce coup d’État des millions de Français submergent leur élus de courriers similaires.

Trois minutes plus tard, j’apprenais qu’après 20 h 30,  des millions de Français, sidérés et terrorisés, se ruaient sur les sites de prises de rendez-vous vaccinales : 17 000 par minute soit 1 020000 à l’heure… pour se faire inoculer du code ainsi qu’à leurs enfants à partir de douze ans…

Comme quoi la peur érigée en principe de gouvernement, ça marche !

Après l’inacceptable vaccination des enfants, de ces mesures infâmes, l’interdiction d’aller voir des parents en Ehpad ou des proches hospitalisés est la plus ignoble.

Indigné par la coercition et les menaces à l’endroit des soignants, j’ai voulu savoir ce qu’il en était et j’ai appris par un article de La Tribune consacré  aux 18 000 fermetures de lits supplémentaires, entre janvier et mars 2021… que l’on manquait de 15 000 soignants…

Selon un infirmier du syndicat  SUD Santé, la première vague de Covid entraîna une vague de démissions du personnel médical et désormais, ce serait 40 à 60 % d’entre eux  qui vont quitter ces professions pour des reconversions en d’autres ailleurs.

Macron ne peut que le savoir, c’est donc à dessein qu’il prive les Gaulois, récalcitrants ou non, de soins et de soignants.

Tirer dans la foule, il avait déjà pratiqué… À quand la famine ?

https://www.youtube.com/watch?v=xz7kyB9GxVY

Macron et ses sbires nous font subir, avec cruauté et jubilation, le vade-mecum de l’asservissement des peuples. Il est à espérer que les Français et l’Histoire s’en souviennent et leur rendent, dans les meilleurs délais, l’hommage qu’ils méritent !

Toutefois, remercions notre dictateur, altruiste et bienveillant, ce grand lobbyiste de Big Pharma,  de nous avoir, dans son incommensurable sottise, confirmé l’inefficacité des  “vaccins”,  puisque sept ou huit mois après, septembre contraindra à une troisième dose… À quand la dose mensuelle ?

Pour être sûr de ne jamais les oublier, j’ai commencé à consigner, dans un grand cahier très épais, les noms des journalistes, célébrités, politocards et médecins de plateau qui collaborent avec tant d’enthousiasme à son plan d’expérimentions et de destructions massives.

Compatriotes solidaires et révoltés, vaccinés ou pas, nous devons absolument nous entraider et boycotter dès à présent les grandes surfaces, les bistrots, les restos, les cinémas, les théâtres et autres espaces dits de culture, les cars, les avions…

Ne reste plus à Éric Zemmour qu’à fuir à Moscou pour lancer un grand appel la Résistance !

Mitrophane Crapoussin

image_pdfimage_print

22 Commentaires

  1. « Zemmour à Moscou lançant un appel » m’a bien fait rire, c’est déjà ça.
    L’Histoire se répète dit-on, l’originale en tragédie, ses copies en farce » dit-on: farce aux veaux assurément pour cette recette 2021 de 1940. Mais « la guerre » engagée par notre poudré national pourrait bien se terminer en bain de sang, misère et famine hélas car les indicateurs sur ces postes que sont la sécurité, l’approvisionnement et l’endettement sont mis sciemment au rouge depuis le début. Et les français (peut-on encore appeler ça un peuple) ne veulent que l’ignorer, tout aussi sciemment, qui pour des bribes de pseudo-vacances, qui pour assurer des fins de mois. La Liberté se gagne dit-on également et bien souvent au prix fort, c’est ce qui fait sa valeur: les français vont le découvrir, et dans le déshonneur!

  2. J’attends avec la plus grande impatience les premiers « contrôles », surtout ceux des racailles et autres clandos…

    Ce gouvernement doit ÊTRE DESTITUE, et tous ceux qui en ont fait parti, ou qui ont servi la soupe – les journaputes par exemple !! – doivent être aussi sur le ban des accusés !!

    Au fait, on vous a dit que les français se « ruaient » sur doctolib, avez-vous vérifié cette information au moins ?

    Rappelez-vous qui vous donne toutes les informations…

    Le µ doit être PENDU HAUT & COURT sur la place publique, avec tous ses potes !!!

    J’attends de voir, et avec beaucoup d’impatience, comment les racailles et les clandos vont être « contrôlés » …

    Parce que là, le 2 poids- 2 mesures ne pourra pas être caché !!!

    Pareil pour aller vacciner dans les cités, ahah !!!

    • « controle des racailles  » mais ça fait bien longtemps que la police a l’obligation de ne pas le faire même par inadvertance !

    • Les racailles se fabriquent leurs propres documents pour pouvoir séjourner au bled dans dans de superbes villas achetées avec l’argent des trafics !
      Le gaulois est le seul à se faire sodomiser par le système !

  3. en quoi attendre un appel à la résistance vous interdit de résister ????
    la résistance, c’est tous les jours,individuellement…..quand il y aura regroupement soyez prêt…..virer l’autre fou,doit être un but,qu’il fasse » bien » ou qu’il fasse mal,n’est plus là le problème,puisque le seul problème c’est lui…….ne rien reconnaître de ce que fait ce « malade imaginaire « mais conscient de son état…..l’ignorance totale avant son éjection……

  4. Qu’est ce quelle attend l’armée pour virer ce cuistre dictateur de Macron .

  5. ll serait bon qu’après les propos de Macron, il y ait un appel à la résistance, mais pas que….Une certaine insurrection serait souhaitable…Que Macron se rende compte du désamour qu’il subit, et que ses maladresses successives ne sont pas gratuites..

  6. N’oubliez pas les préfets dans votre liste. Quoi que, si vous vous les oubliez, d’autres s’en souviendront.

  7. Je ne me souviens pas qu’il ait été question de pass sanitaire pour aller faire ses courses au supermarché. Il a été question de centres commerciaux (galeries marchandes). Beaucoup de petites surfaces restent accessibles avec un simple masque (inutile d’ailleurs). Enfin, il reste la possibilité de se faire livrer.
    Concentrons nous sur les vrais problèmes.

  8. « L’opposante en chef »comme vous l’appelez n’était pas aux abonnés absent ou en vacances, mais a régit, pas assez durement à mon goût mais il ne faut pas mentir, c’est très vilain !

  9. Je lance aussi un appel : ici l’ombre, Reinhart Heydrich est revenu d’entre les morts pour finir d’exterminer les résistants aux vaccins. Le Gauleiter fou est de retour! Reinhart Heydrich Macron a frappé!

  10. le zig macron veut faire souffrir le peuple
    son cri de ralliement est donc :
    « aïe zig » aïe zig »
    tien cela rappelle qqchose

  11. « boycotter dès à présent les grandes surfaces, les bistrots, les restos, les cinémas, les théâtres et autres espaces dits de culture, les cars, les avions… »
    Vous avez tort d’écrire cela, car tous ces établissements sont contre, vu qu’ils auront moins de clients.

  12. plus de bistrot dans ma cambrousse,les restos n en parlons pas et le theatre c est celui de la vie et pour boire un coup il y a toujours un moto club 1%hereusement et eux le pass……… En fait nous sommes plus libre qu en ville mdr mais bien l article bonne soirée

  13. Je remarque que dans les manifs anti-vaccin , comme au temps des Gilets Jaunes, les  » banlieues » brillent par leur absence ou sont très peu représentées.
    Ne sont-elles pas concernées par le vaccin obligatoire , elles ?

Les commentaires sont fermés.