Pas d’union nationale avec les traitres à la France

Publié le 19 novembre 2015 - par - 28 commentaires - 1 022 vues
Share

miege_droit_dans_le_mur

 

 

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

Avant tout et de tout cœur je me sens solidaire de la souffrance des familles des victimes des récents attentats meurtriers du 13 novembre à Paris, provoqués par des jihadistes agissant au nom du groupe terroriste Daech.

C’est une lapalissade de dire ou d’écrire que les gouvernements bienpensants de Nicolas SARKOZY et de François HOLLANDE ont laissé entrer les loups islamistes dans la bergerie « France », avec une lâcheté déguisée en humanisme…qui laisse pantois !

Bien avant eux déjà, des hordes barbares arabes aux intentions toujours belliqueuses ont combattu l’Occident et ses valeurs depuis des siècles, en brandissant les bannières de l’Islam :

– ceux qui ont violé les lieux sacrés de la chrétienté au Moyen-Orient,

– ceux qui ont occupé l’Andalousie (Al-Andalus) pendant des siècles,  et en ont été chassés par les troupes d’Isabelle 1ère de Castille, dite Isabelle la Catholique, Reine de Castille et Léon, et de son époux  Ferdinand II Roi d’Aragon,

– ceux qui voulaient envahir la France et ont été arrêtés à Poitiers par  Charles MARTEL et ses troupes,

– ceux qui ont attaqué les côtes espagnoles sous Charles QUINT qui  voulut punir les pirates dits « barbaresques » basés à Alger, où ses  navires de guerre furent coulés par la tempête avant même le débarquement,

– ceux qui ont attaqué les côtes méditerranéennes à bord de felouques pirates pour piller, tuer, enlever des femmes et des enfants afin de les revendre sur les marchés aux esclaves du Maghreb, pendant les trois siècles qui ont précédé le débarquement des troupes françaises en 1830, sur les plages de Sidi-Ferruch (30 kms à l’ouest d’Alger), menées par Louis de CHAISNE de BOURMONT, Ministre de la guerre et chef d’expédition,

– ceux qui, après la perte de l’Indochine et sous l’impulsion des dictateurs communistes essentiellement soviétiques et chinois, comprirent qu’il fallait tuer les représentants de la France au sein de ses colonies pourtant devenues moins sous-développées grâce à l’œuvre civilisatrice française,

– ceux qui se soulevèrent, le 1er novembre 1954 (Toussaint rouge), au nom du jihad contre la France en massacrant des civils français,

– ceux qui égorgèrent des milliers de civils français et musulmans loyaux envers la France, pendant toute la guerre d’Algérie et après qu’elle se soit terminée par le génocide de 100.000 (150.000 ?) Harkis (non mentionné dans les livres d’histoire…),

– ceux qui, non contents d’avoir reçu une Algérie Française en parfait état de fonctionnement, la laissèrent devenir un bidonville envahie par une population grouillante privée de la manne du pétrole et du gaz, restée dans les poches des nouveaux oligarques algériens, éternels haineux envers la France qui leur a tout appris et qui viennent se faire soigner sans payer dans les hôpitaux français, avec la complicité de nos « dirigeants » qui ne dirigent plus rien,

– enfin, certains enfants de musulmans devenus français, enfants dits de la 3e génération, qui osent avec outrance :

. rejeter la France et ses lois républicaines,

. siffler la Marseillaise dans les stades,

. brûler notre drapeau pour lequel tant de nos grands-pères et pères ont perdu la vie sur les champs de bataille,

. transformer les cités qu’ils habitent en zones de coupe-gorge, où les véhicules des médecins, des pompiers et des policiers venus en intervention sont caillassés dans un contexte d’intifada à la française,

. organiser dans ces cités, véritables « zones de non-droit », un trafic de drogue et de vente d’armes à feu, phénomènes « connus des services de police » (selon la formule consacrée…),

. mettre le feu à des voitures ou à des poubelles, au bas des immeubles qu’ils habitent, pour fêter une bonne vente de cannabis,

. tuer un jeune qui n’a pas payé sa prime aux dealers locaux,

. narguer la Police et la Justice françaises, grâce à la guyanaise indépendantiste déguisée en Ministre de la Justice, qui a tout fait, avec la complicité du Président de la République et du Premier Ministre, pour qu’ils ne restent pas « enfermés en prison trop longtemps »,

. recommencer leurs méfaits, allant même jusqu’au meurtre, alors qu’ils sont « récidivistes connus des services de police » (selon la formule consacrée…),

. partir faire le jihad en Syrie, aux yeux et à la barbe des services de renseignement qui gèrent si efficacement leurs fichiers informatiques envahis de fiches « S »,

. revenir de Syrie en passant, pour beaucoup, à travers les mailles de la Police aux frontières (PAF),

. devenir des agents dormants de l’Islam prôné par Daech, que cette organisation diabolique réveille pour leur donner l’ordre de se faire exploser ou de tuer des civils…au nom d’Allah !

Oui, ces huit jihadistes sont bel et bien les descendants des barbares précités, ils l’ont démontré une fois de plus ce vendredi noir du 13 novembre 2015, à Paris et à Saint Denis.

Ces huit salopards ont planifié plusieurs attaques simultanées, en six lieux distincts de la région parisienne :

D’abord à Paris :

– angle des rues Bichat et Alibert : 14 morts,

– rue de la fontaine au Roi  : 5 morts,

– boulevard Voltaire  : 1 terroriste mort,

– rue de charonne  : 18 morts,

– salle de spectacle du Bataclan  : 89 morts,

4 terroristes tués dont 3 en activant leurs explosifs,

Ensuite à Saint Denis :

– autour du stade de France  : 1 mort et 3 terroristes tués.

Le samedi à 19h00, le bilan était (source judiciaire) de 129 morts, 7 assaillants tués, 352 blessés dont 99 en urgence absolue.

On sait depuis que ce bilan s’est alourdi, malheureusement. Je n’y reviendrai pas volontairement, les détails sont dans tous les journaux.

Notons que 7 des 8 terroristes sont morts dans ces attentats. Le 8e terroriste, Salah ABDESLAM, français (!) de 26 ans, est vivant et en fuite, il a quitté la France pour se réfugier en Belgique (quartier de Molenbeek, à l’ouest de Bruxelles).

Je me suis retenu pour ne pas écrire plus tôt et trop vite les mots dictés par ma colère, en tant que Français d’Algérie très au fait de la problématique arabe. En effet, j’ai toujours à l’esprit les actes de violence raciste et meurtrière contre les Pieds-Noirs, ils ont bouleversé mon cœur d’adolescent et sont restés comme imprimés dans mon esprit.

Ces massacres provoqués par des jihadistes algériens dont j’entendais parler avec effroi, je les vois recommencer sur le sol de France, provoqués par jihadistes français, depuis des mois.  Le cauchemar reprend, cinquante trois ans après la fin (façon de parler) de la guerre d’Algérie, dans toute son horreur et cela s’amplifie…MAIS PAS D’AMALGAME comme disent les bobos !

Aujourd’hui, les descendants de ces jihadistes algériens ont le cul bien au cœur de la France (qu’ils dénigrent), grâce à la complicité toujours aussi lâche des socialistes au pouvoir. Si ces derniers sont légitimes par les urnes ils demeurent totalement incompétents dans la gouvernance de notre Nation gangrénée par l’Islam radical qu’ils ont laissé s’installer sur notre sol avec la plus grande impuissance !

Sur le point de terminer cet article, je me sentirais coupable de ne pas citer les propos infamants de deux abrutis (parmi une longue liste), dont l’esprit malsain le dispute à l’arrogance la plus ignoble.

Le premier n’est autre que Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur, qui déclara, le 5 août 2014 sur radio  RTL : « ce n’est pas un délit de prôner le jihad…» (aujourd’hui il devrait se sentir plutôt merdeux…non ?).

Le second est Daniel COHN-BENDIT, idole des lanceurs de pavés qui déclara, le 12 janvier 2015, dans l’émission Mots Croisés : « il ne faut pas retirer leur nationalité aux jihadistes car symboliquement ce serait comme lorsque les nazis ont retiré leur nationalité à mes parents» (plus con que ça, tu meurs !).

Si, après les massacres précités, vous pensez qu’ils peuvent encore se regarder dans la glace le matin, confirmez-le moi.

Mon commentaire final sera à l’échelle de ma légitime révolte. J’estime que cette tragique guerre civile, déclarée au nom de l’Islam, est le  résultat du laxisme des gouvernements SARKOZY et HOLLANDE. Je fais donc un constat clair et simple :

AVEC LES COLLABOS DE L’ISLAM, DE DROITE ET DE GAUCHE, PAS D’UNION NATIONALE POLITIQUE EJECTONS-LES DU POUVOIR AUX PROCHAINES ELECTIONS REGIONALES ET A LA PROCHAINE ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2017 !

Il est possible que ce présent « Phare fouilleur » me fasse perdre deux ou trois lecteurs, gaullistes de gauche inconditionnels, pieds-rouges nostalgiques du bien vivre avec son ennemi, et/ou éternels pacifistes (pendant qu’en face ils s’entraînent tous les jours pour anéantir le monde non musulman)…pas grave, bon vent !

Par contre quelque chose me dit que je vais en gagner plusieurs nouveaux autres, qui, comme moi,  sont las de voir la France dangereusement gouvernée par des mondialistes invertébrés, de droite comme de gauche, INCAPABLES DE PROTEGER LES FRANCAIS !

Ah… j’ai failli oublier : MARINE…VITE…TRES VITE !

Je renouvelle toute ma compassion aux familles des victimes.

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel SALANON

 

lacheté

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Romanin

Waouh Monsieur, ça décoiffe, c’est du lourd, c’est du bon et même de l’excellentissime. Tout est dit et bien dit et vos révoltes sont légitimes. Moi le vieux frontiste, je vous avoue avoir été impressionné par cette lecture et par vos rappels sur ce que furent les trahisons répétées de nos élites depuis des décennies. Trahisons, compromissions et lâchetés. Bravo et merci pour cet article, je vous découvre et à moi seul, je vaut cinquante nouveaux lecteurs:-)) et un futur fidèle(quoique d’extrême droite, je ne sais pas si mon soutien vous sera profitable étant donné que nous sommes les parias… lire la suite

Michel SALANON

Bonsoir « Romanin »,
Merci de partager mon analyse avec autant d’enthousiasme…ça m’encourage à continuer ! Les lâchetés que nous supportons depuis le début du quinquennat de Bling Bling me font écrire que la coupe est pleine.
Ne nous laissons pas impressionner par le « front Herpès » (R-PS) qui est toujours un risque (la soupe est bonne…) mais qui recule face à Marine, plus déterminée que jamais à redonner la parole au peuple.
En 2017 il faut organiser le grand nettoyage des écuries !
Merci encore de votre aimable considération.
Bien cordialement.

Cher Michel, Je suis très heureux que tu sois enfin publié sur Riposte laïque où tes analyses concises apporteront d’ utiles rappels sur l’ épopée de l’ Algérie française qui doit demeurer notre fierté malgré sa triste fin du fait de gogaulle charles le connétable du Déclin. A vrai dire, nous ne sommes pas confrontés à une guerre civile qui n’ impliquerait que des Français mais à une agression étrangère car tous ces nazislamistes sont des afro-arabo-mahométans et non pas des Français si ce n’ est de papiers de pure complaisance. Disons même franchement que cette guerre venant de l’… lire la suite

Michel SALANON

Cher Fernand,
Bonsoir et merci pour ta fidèle complicité. Comme tu le sais mes analyses se réfèrent à l’histoire car « pour savoir où tu vas il faut savoir d’où tu viens » !
Nous, Français d’Algérie et musulmans restés fidèles à la France (Harkis), savons bien quel a été le prix de cette guerre à caractère jihadiste.
Nous avons perdu l’Algérie (en réalité elle a été donnée par qui tu sais) mais nous ne perdrons pas la France : à nous de faire parler les urnes en 2017 !
Hasta luego amigo. Bien à toi.
Michel

Horace

Ayant séjourné en Algérie de 1960 à 1963, je suis à même de comprendre ce que vous y avez vécu. J’adhère totalement à vos propos; Lorsque du bateau s’éloignant de l’Algérie je contemplais une dernière fois la baie d’Alger j’ai ressenti ce que vous avez vécu j’étais des vôtres. Il faut que ça change et vite. Amicales salutations..

Michel SALANON

Bonsoir « Horace »,
Merci pour cette confidence qui nous rappelle combien il est important de se méfier de certaines promesses faites par des responsables politiques. L’essentiel, de nos jours, et de mettre fin à la « 2e guerre d’Algérie » qui se déroule…en France !
Soyons déterminés à l’occasion des prochaines élections : il faut éjecter du pouvoir ces humanistes, de droite comme de gauche, qui font le lit de l’islam radical !
Bien cordialement.

Yves 54

Quelqu’un sait ou a été rangée « la veuve  » ? Elle va resservir sous peu…

Michel SALANON

Bonsoir « Yves 54 »,
Bonne question. Passons par les urnes…avant !
Bien cordialement.

dominique

Je viens de vous lire et j’approuve bien sûr à 100%. Je pense surtout que les Français sont devenus des individus consuméristes, peu éduqués et cultivés souvent (ne connaissent même pas LES GRANDS classiques de la littérature et encore moins des figures historiques emblématiques), se vendent au plus offrant. Je suis assez pessimiste sur la jeunesse actuelle, trop atteinte et polluée par des années de bienpensance soixanthuitarde, à savoir le multiculturalisme est une richesse, la tolérance béate dans le fait religieux (république respecte toutes les religions), le partage des droits et aides de l’état avec le miséreux qui vient d’ailleurs… lire la suite

Michel SALANON

Bonsoir « Dominique »,
Merci de partager mon analyse. Comme vous je fais un constat alarmant et pense que notre société d’assisté(e)s arrive aux limites de ses carences.
Nos jeunes ont été touchés dans leur chaire et leur sang a malheureusement coulé.
Gageons qu’ils vont comprendre qu’ils sont la cible et souhaitons qu’ils réagissent avec patriotisme et détermination !
Bien cordialement.

Gérard

L’Islam est une peste – on se pose moins de questions avant de vouloir éradiquer un virus …

Michel SALANON

Bonsoir « Gérard »,
Bien d’accord avec vous. Alors….luttons ensemble !
Bien cordialement.

divine

Bravo Michel Salano pour votre expo c est formidable de vous lire on ne peut pas être plus clair que vous; oui hollande et Sarko sont des traîtres à la république et aux peuple français une honte et comme vous dites, vite MARINE et j espère que valls ne fera pas un attentat contre elle il en est capable le toréador nerveux et mauvais regardez ces yeux il pue la haine de nous français de souche

Michel SALANON

Bonsoir « Divine »,
Merci de votre aimable appréciation ! Notre arme s’appelle « les urnes » : sachons y introduire les bulletins reflétant notre volonté de changement, sans hésitation.
Il faut éjecter du pouvoir ces incompétents guidés par un humanisme aveugle et dangereux. Valls fera comme tout le monde…il s’inclinera par la volonté du peuple !
Bien cordialement.

Themis

Pour info

Le maire de Charvieu-Chavagneux Gérard Dezempte demande la dissolution de SOS Racisme et s’en explique :

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2015/11/20/le-maire-demande-la-dissolution-de-sos-racisme

Michel SALANON

Bonsoir « Themis »,
Merci pour cette info que je vais découvrir avec intérêt.
Bien cordialement.

hathoriti

Panorama complet ! Bravo et merci !

Michel SALANON

Merci « Hathoriti » de votre aimable appréciation. Cordialement

thierry

moi je vous confirme qu’ils peuvent encore se regarder dans la glace sans honte , il faut foutre tous ces gens dehors essayons d’abord par les urnes ensuite si ils veulent nous refaire le coup de 2005 on avisera , et vous avez gagné un nouveau lecteur , au plaisir de vous lire

Michel SALANON

Bonsoir « Thierry »,
Merci de votre adhésion à l’idée qu’il faut « nettoyer les écuries », à l’occasion des prochaines régionales et de la prochaine présidentielle. Le voilà le vrai moyen de « changer les têtes » une bonne fois. Heureux de vous compter parmi mes lecteurs !
Bien cordialement.

Sjean-louis

Comme vous, cher Monsieur, ma petite enfance, mon adolescence ont été encerclées par le fil de fer barbelé et le couvre-feu ne permettait pas de prolonger les moments de détente à l’extérieur. Les nombreuses victimes de ce 13 novembre m’ont rappelé une attaque toute aussi coordonnée de la rue principale de ma ville natale un 10 novembre : un carnage qu’un jeune enfant découvrait après le mitraillage ! Pensées très fraternelles aux familles des défunts et aux blessés.

Michel SALANON

Bonjour « Sjean-louis » et merci d’avoir réagi.
Oserais-je une pensée philosophique ? Lorsque les barbelés ne tuent pas ils rendent plus fort. Restons motivés, le combat contre les barbares ne fait que commencer !
Bien cordialement.

alain ringard

Quand je chante ‘l’Algérie ne leur a pas suffit, faut qu’ils viennent nous faire chier ici », il y a belle lurette que ce n’est pas aux parachutistes que je pense.
Malheureusement, avec l’angélisme de nos prétendues élites, tout cela finira comme d’habitude par plus de mosquées et plus de discrimination dite positive……… en attendant la valise ou le cercueil.
Pour moi ce sera le cercueil car je ne reculerai plus………..

Michel SALANON

Bonjour « Alain Ringard » et merci pour votre commentaire.
Nous sommes de plus en plus nombreux à refuser de mettre un genou à terre…c’est bon signe.
Commençons par changer les têtes, aux régionales et à la présidentielle et les mosquées s’arrêterons -peut être- de pousser !
Bien cordialement.

Stéphanie

S’il faut en arriver là ce sera le cercueil pour moi aussi.
Je suis Française, mes parents, mes grands-parents sont nés en France, l’un de mes grands-pères a participer à la seconde guerre, pas question d’être lâche et de baisser la culotte devant ces dégénérés de la « religion ».

Michel SALANON

Bonsoir « Stéphanie »,
Merci d’avoir réagi. Gageons que nous n’en arriverons pas là car il y aura toujours des patriotes capables de réagir !
Bien cordialement

Pierre

Bravo, tout est dit…et bien dit!!!

Michel SALANON

Bonjour « Pierre » et merci pour votre analyse complice !
Bien cordialement.