Après ses derniers exploits, Manuel Valls peut-il dormir l’esprit tranquille ?

Publié le 30 mai 2013 - par - 1 301 vues
Share

Il dort comment le Sinistre de l’Intérieur Manuel Valls, de plus en plus maintenant référé sous les sobriquets -Ô combien mérités- de Manuel Gaz, Manolo le Chimiste, ou encore Manuelo El Gazo ? Certainement pas du sommeil des Justes on s’en doute bien alors, ça dort à coups de massue ? De somnifères ? Ça arrive même encore à dormir ?

Ce pourrait-il même que, si tant est que refus obstinés du marchand de sable de rendre visite non méritée, défilent en substitut aux moutons traditionnels, les visages de certains de ceux et celles qui furent mis et mises « hors d’état de nuire »  ces derniers jours par nos forces de l’ordre agissant sous ses ordres?

Sur les Champs  par exemple car vous savez, ces dangereux et dangereuses Patriotes qui, armé(e)s de leur seuls courage et détermination, s’opposent pourtant -et encore pacifiquement- au fossoyage systématique de nos valeurs et donc, à éliminer ?

Ces mères de familles embarquées maintenant à la sortie de nos écoles pour port de sweat-shirts séditieux  de La Manif Pour Tous? Notez l’impressionnant dispositif policier, digne d’une alerte à l’attentat !

COURAGE D'UN CRSMais dites, s’ils ne vous plaisent ces sweat-shirts, alors moi je propose une alternative, un beau T-shirt qui risquerait de vous en donner encore plus des nausées, étant donné son inscription sacrément véridique.

Ces veilleurs pacifiques aux Invalides ?  Qui se retrouvent tabassés, mis à terre et avec quel courage les 3/4 contre 1, et gazés de lacrymogènes, car il faut les faire dégager au plus vite ces dangereux terroristes ! Et en passant, que dire des policiers en civil qui ont retiré leur brassards pour charger les policiers en uniforme, comme témoins peuvent en attester, histoire de, une fois de plus, faire passer les FRANÇAIS(ES) pour des sales bêtes enragées à abattre puisqu’ils sont incapables de la fermer et faire constante repentance, mais attaquent nos policiers !

Ces Jeunes gens amoureux de leur Patrie et donc, bien évidement extrêmement dangereux, qui se hissent sur le balcon du siège du PS, rappelez-vous anciennement ministère de l’information en charge de la propagande du régime de Vichy  ?

Au fait, pour les jets de bouteilles, entre autre, dont nos compatriotes ont aussi fait les frais ?  Merci à nos forces de police de ne pas nous confondre avec des cibles d’entraînement, et quand aux zéleux  « vas-y que je t’arrache NOTRE drapeau des mains de manifestants aux Champs et te le jette par terre », dites, c’est pas bientôt fini toutes vos conneries à vous aussi ?!

Pas loin des 500 interpellations rien que ces derniers jours, alors que lorsqu’il s’agit de, non seulement protéger de mais interpeller la racaille qui elle ne se soucie de nos lois aucunes et caillasse et détruit et brûle….. (combien de dégâts causés par ces « chances pour la France » sur les Champs et le Trocadéro dernièrement?)  pour ce qui est de les attraper ceux-la et les mettre une fois pour toute hors d’état de nuire, c’est les abonnés absents sur toute la ligne.

Alors quel courage tout ça Môssieur le Sinistre, franchement, nul doute que ça se sent bien rassuré sur notre territoire, du coté racaille bien évidement et pour cause !  Au rythme auquel vous courrez tous, plus grand chose vraiment à envier aux régimes répressifs et totalitaires, bravo ! Allez, encore un petit effort et vous y êtes presque ! Alors dites, pour une fois faites quelque chose de bien et partagez avec nous le secret de votre sommeil parce que franchement, à votre place, ayant encore au moins une once de décence et intégrité, je me pourrait en toute âme et conscience -dont bien évidement je suis moi encore pourvu- fermer l’œil de la nuit.

Honte à vous et honte à vous tous aussi « là-haut », et honte à tous ceux infâmes qui ont suivi les ordres et s’en sont pris à NOS compatriotes si lâchement!
Tout se paye,  rappelez-vous en et c’est une sacré addition vous attend m’sieurs-dames !

Alain Mercier

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.