Après Thevenoud et Arif, Lamdaoui : elle est belle la République irréprochable !

Publié le 4 décembre 2014 - par - 1 760 vues

Lors du débat avec Sarkozy, pendant la campagne électorale de 2012, notre brillantissime président-pour-de-faux, nous avait littéralement soulés avec ses “Moi, Président je …” destinés à montrer à son vis-à-vis, qu’avec lui à la barre, on allait voir ce qu’on allait voir !

Ah ça pour avoir vu, on a vu … on ne cesse même pas de voir, chaque jour un nouvel épisode de la tragi-comédie qui se joue sous nos yeux embrumés, tantôt de larmes de chagrin pour tout ce qu’il fait à notre pauvre France, tantôt de rire devant le ridicule accompli (c’est peut-être la seule chose qui soit accomplie chez lui) qui l’a rendu célèbre dans le monde entier, à cause de ses bourdes à répétition !

Et malgré cela ce minus se prend pour un géant !

Mais en attendant qu’arrive le “David” tant espéré pour mettre K.O. ce “Goliath” en papier mâché, et malgré les enfumages continuels des médias officiels (dont ceux gavés de subventions pour pallier la bérézina de leurs tirages), toujours prêts à maquiller les absurdités du président, il se trouve que des informations “top secret” arrivent à passer le mur de l’omerta hollandesque, pour nous être transmises via certaines officines méritant encore l’étiquette de “journalisme”, et bien vite relayées par le Net et les réseaux sociaux !

Parmi celles-ci il en est qui mettent vraiment à mal, une des promesses “phare” du menteur de l’Elysée : sa fameuse République irréprochable.

Parlons-en de sa fameuse République irréprochable !

On va lui lâcher les baskets deux minutes, pour s’intéresser à son entourage ; lui qui promettait de “prendre du recul pour avoir toujours de la hauteur de vue” (sic), il s’est à mon avis un peu trop reculé, parce qu’il semblerait que parmi ceux qui ont été désignés, sous sa houlette, pour faire partie de l’équipe de choc qui allait s’activer à redresser la France … trouvée d’après leurs dires, dans un état épouvantable … il y ait eu maldonne !

Pour commencer, il ne nous a pas fallu longtemps pour nous apercevoir qu’en fait d’équipe de choc, c’était surtout une équipe de bras-cassés, véritables branquignoles, tous plus dangereux les un(e)s que les autres, tant était grande leur incompétence (je persiste parce que c’est largement prouvé, et en plus maintenant c’est officiellement permis).

Mais comme si en soi, ce n’était déjà pas suffisamment grave, il a fallu que s’ajoutent les scandales à répétition, qu’on a d’abord tenté de nous cacher en noyant le poisson avec des mensonges dont ils sont passés maîtres, mais qui s’avèrent tellement nombreux, qu’ils débordent littéralement, de toutes parts, des remparts soigneusement édifiés autour d’eux, pour éviter que le “petit peuple” soit tenté de venir y fourrer son nez.

Eh bien c’est raté ! Parce que le “petit peuple”, autrement plus malin et efficace que tous ces guignols, a su depuis deux ans et des poussières (de crasses les poussières, pas d’or malheureusement) trouver le chemin d’accès aux infos honteuses qu’on voudrait à toutes forces nous cacher, et grâce aux réseaux qu’il a su créer dans toute la France (au grand dam des sbires de Hollande), il est finalement peu de chose que nous n’arrivions pas à débusquer, derrière les tonnes de “non-dits” ou d’entourloupes.

C’est ainsi que très vite est apparu le premier à se faire prendre la main dans le pot de confiture … qui sera suivi par quelques autres et non des moindres :

Décembre 2012 : Jérôme CAHUZAC – Blanchiment d’argent / Fraude fiscale

Ministre délégué chargé du Budget, il est accusé d’avoir possédé des fonds “non déclarés” (les nombreuses réductions d’impôts qu’ils se votent, ne suffisent encore pas assez à ce goinfre) en Suisse et à Singapour. La main sur la cœur, les yeux dans les yeux, les téléspectateurs peuvent le voir clamer son innocence devant les députés à l’Assemblée Nationale. Il sera pourtant prié de quitter le gouvernement, et mis en examen pour blanchiment d’argent provenant de fraude fiscale. Finalement sous ses grands airs, ce monsieur ne sent pas bon du tout !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Cahuzac

Avril 2014 : Aquilino MORELLE- Conflit d’intérêts

Conseiller du Président de la République (très mal apparemment, vu les résultats), il est accusé d’avoir “travaillé en cachette pour des laboratoires pharmaceutiques, pendant qu’il était inspecteur général des affaires sociales (Igas) et aurait touché 12500 euros en 2007 d’un laboratoire danois !

Christophe Cambadélis, avait appelé à sa démission en cas de conflit d’intérêts avéré ; intéressant à noter quand on connaît l’intégrité morale sans tache du sieur Cambadélis.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/04/18/aquilino-morelle-annonce-sa-demission-de-conseiller-a-l-elysee_4403884_823448.html#Gcb6GwDHBvXplMoe.99

Septembre 2014 : Thomas THEVENOUD – Phobie administrative !

C’est nouveau, ça vient de sortir ! Secrétaire d’Etat et député (vous avez dit cumul ?) le pauvre homme est atteint d’une maladie rare, mais non orpheline, si l’on en juge les nombreux “oublis” dont il s’est rendu coupable depuis plusieurs mois, et même plusieurs années, en ne payant, ni ses impôts (puisqu’il oubliait de déclarer ses revenus), ni son loyer, ni ses factures EDF, ni même ses notes de kiné ! A ce point là ce n’est plus des trous de mémoire, ce sont de véritables cratères !

Mais comme en plus d’être dépourvu d’honnêteté, ce monsieur n’a pas non plus d’honneur, congédié du gouvernement, il s’accroche à son fauteuil de député qu’il refuse de quitter.

thevenous-et-son-siege-ejectable

http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20140910.OBS8700/thevenoud-peut-on-croire-a-l-excuse-de-la-phobie-administrative.html

Novembre 2014 : Kader ARIF – Favoritisme envers des membres de sa famille

Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants, et proche de Hollande, c’est un contrat de trop qui va le faire chuter : l’accord signé le 26 février entre le ministère de la Défense et une société dans laquelle les neveux de Kader Arif sont associés. Alors qu’il est déjà “empêtré dans des histoires de marchés publics contestés passés entre la Région Midi-Pyrénées et des sociétés dirigées par des membres de sa famille”, auxquelles il ne faut pas oublier d’ajouter une collaboration, avec le candidat Hollande durant sa campagne, via la société AWF Musique, créée par Aissa Arif, le frère de Kader, qui aurait touché la bagatelle de 700 000 euros !

kader-arif

http://www.20minutes.fr/politique/1490631-20141128-contrat-precipite-chute-kader-arif-devoile#xtor=RSS-145

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20141127.OBS6406/le-frere-de-kader-arif-le-candidat-hollande-et-700-000-euros.html?xtor=RSS-24

Décembre 2014 : Faouzi LAMDAOUI – Abus de biens sociaux

Cet ancien chef de cabinet de Hollande pendant la présidentielle et conseiller de l’Elysée, vient d’être cité à comparaître par le parquet de Paris, dans une affaire d’abus de biens sociaux, faux et usage de faux, à l’issue d’une enquête préliminaire ouverte en janvier 2013 pour des faits remontant à 2007-2008 en lien avec son implication dans une société de transport et de logistiques.

“François Hollande était en train de déjeuner avec des journalistes quand la nouvelle est tombée”. Au passage vous notez  la connivence avec la presse … conséquence directe : l’enfumage permanent de ceux qui “bouffent au râtelier” et n’ont donc que faire de transcrire les jérémiades d’un peuple qu’ils méprisent au moins autant que leurs copains politiciens.

Monsieur Lamdaoui a remis immédiatement sa démission par écrit …

Ce sont les fabriquant de papier et stylos qui doivent se frotter les mains avec toutes ces lettres de démission qui défilent à l’Elysée ; un frémissement de redressement de la courbe du chômage peut-être ?

http://www.liberation.fr/politiques/2014/12/03/faouzi-lamdaoui-cite-a-comparaitre-pour-abus-de-biens-sociaux_1155830?xtor=rss-450

Il n’a pas d’bol Hollande avec ses conseillers, pas étonnant qu’il ne fasse que des bévues, avec des conseillers pareils, ce n’est pas de sa faute … Comment ? Qui se ressemble s’assemble … Ah oui, vous avez raison ! Donc il est bel et bien responsable et coupable !

Surtout qu’à ce déjà brillant palmarès on peut également ajouter :

Le menteur Jean-Pierre JOUYET, Secrétaire général de l’Elysée, qui avait prétendu qu’au cours d’un déjeuner avec François Fillon, celui-ci lui aurait demandé “d’accélérer les poursuites judiciaires contre Nicolas Sarkozy”. Suite aux fermes dénégations de Fillon, Jouyer a d’abord nié cette rencontre, puis il a depuis rétro-pédalé … Chez moi on appelle ça “une planche pourrie”.

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-fillon-jean-pierre-jouyet-serial-gaffeur_1620387.html

Et je ne résiste pas au plaisir de faire figurer sur cette liste de crapules, le bouffon Jean-François CAMBADELIS, patron du P.S. qui ne trouve rien de mieux, que de lancer une chasse aux sorcières contre le FN en prétendant lutter contre un “parti mutant”, “parfois très xénophobe, très social, très anti-élite”, et donc “difficilement saisissable”.

Parce que les anguilles sorties de l’ENA qui sévissent au gouvernement, sont saisissables peut-être ? Que des canailles de cette envergure passent leur temps à donner des leçons de morale au peuple, est totalement surréaliste ; c’est l’hôpital qui se fout de la charité !

http://contrepointiste/politique/ambassades-evoque-la-mise-en-place-d-un-dispositif-anti-fn-au-ps-30-11-2014-1885689_20.PHP

Et qui sait, combien d’autres n’ont pas encore été recensés parce qu’ayant réussi à passer aux travers des mailles du filet ? Avec une engeance pareille, tout est à craindre !

Vu le contexte, et compte tenu de l’affluence de brigands dans le gouvernement, je serais assez encline à leurs suggérer d’abandonner sans tarder les différents bureaux de leurs ministères respectifs, pour aller s’installer directement dans une salle de tribunal … où ils finiront tous un jour … dès que nous aurons réussi à les éjecter des sièges qu’ils occupent indûment, et qu’aura lieu LE procès du siècle, réplique de celui de Nuremberg, afin de leur faire payer très cher les innombrables trahisons fomentées pour anéantir la Nation France et ses Patriotes … dans le même temps qu’ils les accusaient de racisme, fascisme, repli sur soi, rancitude … en se gavant sous leur nez, se votant d’innombrables privilèges, des retraites en or, des parachutes dorés … démontrant qu’ils sont insatiables.

Mais si le temps ne nous était pas compté, nous aurions aussi bien pu les laisser s’empiffrer jusqu’à ce que qu’éclatent leurs répugnantes panses de profiteurs

Josiane Filio

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi