Après Woerth, Macron récupère Chevènement

 
Quoi qu’en racontent les instituts de sondages, Manu ne doit pas être en bonne posture. Il fait tous les fonds de placard. Après Éric Woerth, que peu connaissent et qui n’importe à personne, voilà que Macron est allé chercher le vieux Jean-Pierre, quatre-vingt-trois ans, lequel n’est un monument que pour les amateurs de fausses reliques. Le mari de Brichel récupère ce qu’il peut et il ne peut pas beaucoup. Cela fait cinq ans que ça dure, d’où ses gouvernements calamiteux, ses ministres vulgaires et ineptes, avec un un Attal  ridicule, un Castex aboyant, un Véran lamentable… et un Darmanin qui ose dire qu’il n’est pas un Français pour critiquer Macron…

Macron se rend dans le Territoire de Belfort, ancien fief politique de l’inventeur « des sauvageons », pour évoquer son plan de relance du nucléaire et tout d’abord faire de belles images après sa piètre et honteuse prestation moscovite du bout de la table…

En décembre dernier, il avait annoncé la construction de nouveaux réacteurs nucléaires. Désormais, il veut parler des modalités et notamment, du nombre de nouveaux EPR de deuxième génération.

En invitant Jean-Pierre Chevènement à l’accompagner, Macron se déplace avec une ancienne figure politique locale. Cet ancien membre du Parti socialiste, fondateur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), parfois surnommé le « lion de Belfort », fut président du conseil régional de Franche-Comté, maire de Belfort, député puis sénateur jusqu’en 2014.

L’ancien ministre de l’Intérieur, de la Défense et de l’Éducation nationale de Mitterrand et Chirac, pendant la cohabitation, est une personnalité estimée de la gauche dite souverainiste.

En 2016, il avait été nommé à la tête de la Fondation de l’islam de France, qu’il avait quittée en 2018…

En 2017, dans l’entre-deux-tours, celui qui fut candidat à la présidentielle en 2002, avec le score remarquable de 5,33 % des suffrages, avait appelé à un « vote résolu » pour Macron,  invoquant la nécessité « d’écarter Marine Le Pen » et surtout,  le besoin d’un « renouvellement des visages et d’un personnel politique usé par un bipartisme devenu de plus en plus artificiel ».

L’on peut dire ou penser ce que l’on veut de Chevènement, cette dernière citation prouve combien cet homme est lucide et perspicace.
Daphné Rigobert
image_pdfimage_print
8
1

19 Commentaires

  1. Chevènement, c’est pas un ancien pote (temporaire) de Philippot?
    Otez-moi d’un doute…

  2. pardon mais macron récupére Éric Woerth……il ne représente rien,pareil pour chevénement perdu dans les oubliettes,ce n’est pas de bonnes et grosses prises.

  3. Et le prochain sur la liste sera Doc Gynéco pour rajeunir l’équipe Macron et plaire à Paul Bismuth !

  4. Il a envoyé des recruteurs faire les déchetteries de France pour y recruter tous les vieux débris, est-ce qu’il a pensé aux ehpad.

  5. « La vieillesse est un naufrage » et la sortie de Chevènement lors du passage du « Roi sommeil » à Belfort le confirme définitivement

  6. Vous oubliez que le « mitéraculé républicain », fut durant toute sa vie politique, un ardent soutien du nazislamisme. Il y a comme ça, des choses qu’on ne pardonne pas…

  7. Ce Chevènement n’est pas étranger à la gauche caviar, cette gauche des bobo-socialo-pédophiles si bien incarnée par Mitterrand et son sponsor Pierre Bergé !
    cette vieille croûte périmée est à vomir !

  8. Woerth, Président de la Commission des Finances !
    Il veut continuer la gabegie ? Il ne voit rien ?
    Par peur, il soutient son Maitre !

  9. ce gouvernement de la Macronie n’est composé
    que des p’tits merdeux avec leurs têtes d’ados prépubères
    mais qui à contrario ont tous attrapé la grosse tête
    tout en étant déjà véreux et pourris de l’intérieur
    tels les Darmanin, Attal, Macron and Co
    et toute cette clique de puceaux de la bite mais dépucelés du cul !..

  10. Chevènement entre deux eaux ou plutôt à cheval entre l’EHPAD et le cimetière
    Macron ne s’entoure que d’ados prépubères et de puceaux de la bite dépucelés du cul
    ou de vieux séniles qui ressemblent plus à des zombies et à des morts-vivants
    et bientôt des morts cadavériques ..!

  11. Chevènement pour construire le monde d’après, on croit rêver.
    Est-ce qu’on lui a dit que EDF ne délivre plus de 110 volts et qu’il n’y a plus à tourner la manivelle pour téléphoner.

  12. Avec les grèves d’éboueurs à répétition(ouh les vilains)Choupinet Batlagoule doit faire lui même les poubelles.Et ensuite on jouera à celui qui pisse le plus loin .
    Mon cher Mantalo Chevènement a toujours été temporaire partout.Et beaucoup de gueule peu d’effet,il ne doit plus représenter que lui-même.

Les commentaires sont fermés.