Arabie Saoudite : on risque de manquer de vierges

L’abrogation de la loi interdisant à la femme de conduire en Arabie Saoudite conduirait à la « disparition des vierges »  (no more virgins), Voilà la mise en garde du Conseil religieux du Royaume. Un rapport « scientifique » prétend que relâcher l’interdiction conduirait aussi plus de Saoudiens, hommes et femmes, à se tourner vers l’homosexualité et la pornographie. Ces surprenantes conclusions sont déduites par les ulémas du Conseil Supérieur de la Fatwa, le plus haut Conseil religieux en Arabie Saoudite, qui agit de concert avec Kamâl Subhi, ancien professeur de l’Université du Roi Fahd.

« T’as d’beaux yeux …tu sais » (NDT)

« La disparition des vierges » : un nouveau rapport fait une estimation ravageuse sur l’impact qu’aurait, sur la société saoudienne, l’autorisation de laisser les femmes conduire. Le rapport évalue l’impact possible de la levée de l’interdiction en Arabie Saoudite, le seul pays au monde où les femmes ne sont pas autorisées à se mettre au volant. Il a été transmis aux 150 membres du Conseil des Sages, le corps législatif du pays. Ce rapport met en garde qu’autoriser les femmes à conduire « provoquerait une poussée de la prostitution, de la pornographie, de l’homosexualité et du divorce ». Dans les dix ans suivant la levée de l’interdiction, le rapport prétend, il n’y aurait « plus de vierges » dans le Royaume islamique. Il a aussi pointé du doigt « le déclin moral » qui peut déjà être constaté dans d’autres pays musulmans où la femme est autorisée à conduire.
Dans ce rapport, le professeur Subhi décrit ce qu’il avait observé alors qu’il était attablé dans un café, dans un état arabe qu’il n’a pas nommé : « Toutes les femmes me regardaient, écrit-il. L’une d’elles m’a fait un geste clair signifiant qu’elle était disponible … Voici ce qui arrivera quand les femmes seront autorisées à conduire ».
Cet étonnant rapport survient après la condamnation à 10 coups de fouet d’une  Saoudienne de 34 ans, Shaima Jastaniya, qui fut arrêtée à Jeddah au volant de sa voiture.
Il y a eu une forte protestation dans le pays à propos du jugement et à propos de la loi en général. Mais la résistance à la réforme et au changement reste forte parmi les conservateurs de la famille royale et parmi les ulémas.

Traduit de l’anglais

 par Bernard Dick

(*) Titre originel : Les Saoudiens ont peur qu’il n’y ait « plus de vierges » et que les gens deviennent gays si l’interdiction de conduire faite à la femme est abrogée.
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2068810/Saudis-fear-virgins-people-turn-gay-female-drive-ban-lifted.html#ixzz1fLJAfe3r 

 
 
 
 
 
 
 

image_pdf
0
0