Arcachon : une fête contre le masque imposé à nos enfants…

Nos amis de Bordeaux nous proposent ce reportage sur une action de l’association « Enfance et sourire 33 » qui, par cette action, explique la gravité du protocole obligeant au port du masque, dès l’âge de six ans.

Ils essaient, par cette action, de sensibiliser ceux qui appliquent, de manière aveugle, un protocole dangereux pour certains enfants. Une psychologue alerte sur les difficultés d’apprentissage, sur les angoisses suscitées chez les enfants par le masque, et la situation, et l’aggravation des pulsions suicidaires, chez les enfants.

Un message qu’on devrait entendre partout, et qui, pourtant, est occulté. Mais ce reportage fait du bien, car il montre qu’il demeure des Français qui n’acceptent pas d’être des moutons de Panurge.

Martine Chapouton

image_pdfimage_print

8 Commentaires

  1. il faut se debarasser le plus vite possible de ces malades qui nous ingouvernent sinon c est la MORT !

  2. La soumission est le 1er projet du gouvernement pour aller plus loin et en France ça marche , gouvernement mondial, une seule race métissage , etc etc ….🥸

  3. « un protocole dangereux pour certains enfants »
    Ce protocole est dangereux pour tous les enfants !
    Si, dès le début, les parents avaient refusé d’envoyer leurs enfants à l’école dans de telles conditions (pour les collégiens et lycéens), alors le gouvernement aurait reculé !
    Mais quand on accepte tout dès le début, faut pas s’étonner qu’il aille toujours plus loin…

  4. Les enfants ne sont pas des vecteurs. De contamination qu on les laisse respirer 😤😤😤😤🤮🤮

Les commentaires sont fermés.