Armée : « On avisera dans 6 mois »

Je l’ai connu en première année de droit en 1970. Cela remonte donc à loin. Je ne me souviens plus dans quelles circonstances. Peut-être, en faisant la queue au RU (restaurant universitaire). Son père avait fait l’Indochine, comme le mien, deux « soldats de la boue ». Peut-être cela avait-il favorisé l’éclosion de notre amitié : le dévouement désintéressé à la France de nos pères, se déclarant, à à peine 18 ans, volontaires pour la restauration du pays tombé bien bas après la défaite de 1940 mais rehaussé par le général de Gaulle est effectivement un facteur fort de rapprochement. Il avait eu sa maîtrise en droit puis avait fait Saint-Cyr et l’École de guerre alors que moi, j’avais continué mon droit jusqu’à l’obtention du doctorat de 3e cycle puis du doctorat d’État. Sa nouvelle orientation avait été synonyme évidemment d’éloignement géographique et, par voie de conséquence, de distanciation de notre amitié. Bref, très vite, nous nous étions perdus de vue jusqu’au point de ne plus savoir, chacun de notre côté, ce qu’était devenu l’autre.

Mais la vie parfois prend plaisir à jouer avec les gens. Et c’est ainsi qu’il y a quelques jours, profitant à la terrasse d’un café des derniers beaux jours de l’été, je vis un général arriver, très digne et distingué. Je le reconnus immédiatement et me levai instinctivement, allant à sa rencontre ; et lui également me reconnut sur-le-champ. Alors une très longue conversation s’engagea entre nous. Et bien sûr, après avoir évoqué les différentes familles que nous avions créées, on en vint à aborder le sujet le plus important : la France ! À la fac de droit, nous étions déjà de fervents patriotes. Bien sûr, on en vint à parler de la lettre des généraux mettant en garde le gouvernement contre les graves dangers qui menaçaient le pays, lettre dont il avait été l’un des signataires. Il m’avoua – et je fus immédiatement impressionné bien sûr -, être membre de l’état-major. « Incroyable ! »  Mon exclamation le fit sourire. Mais il était grave, profondément grave. Inutile de dire que nous partagions la même vision sur la situation catastrophique de la France.

D’emblée, je lui avouai que c’était très bien de la part de l’armée d’être consciente de la dégénérescence du pays, surtout, quand jusque-là, ladite armée était qualifiée de Grande Muette, ce qui est en fait synonyme de grande dame sage et raisonnable… et d’en déplorer l’ampleur ; mais que c’était encore mieux de passer du domaine des mots à celui de l’action. Et à ce moment précis et sans aucune hésitation, il m’avoua (à voix basse, plus basse que celle qu’il avait employée jusqu’alors) : « On avisera dans 6 mois ». Naturellement, je répliquai avec la question suivante : « Mais pourquoi précisément 6 mois ? ». « Philippe ! » sembla-t-il soupirer comme s’il désespérait de ma naïveté soudaine. Naturellement, il pensait à l’élection présidentielle. Il m’avoua alors que l’armée suivait avec un très, très, très grand intérêt le parcours d’Éric Zemmour dont elle partageait bien évidemment les idées. L’évidence sautait aux yeux.

La position de l’armée était donc d’une très grande clarté. Éric Zemmour, élu président de la République – vue la progression fulgurante de celui-ci, elle en était convaincue – elle resterait paisible dans ses casernes… et servirait avec la plus grande des fidélités et même avec le plus grand plaisir, le nouveau locataire de l’Élysée. Par contre, si Macron était reconduit dans ses fonctions ou si un autre « guignol » (c’est le mot qu’il employa) devenait Président, alors dans ce cas précis, il serait totalement (il appuya très fort sur cet adverbe), impossible à l’armée de demeurer impassible. Il me rappela que la mission fondamentale de cette grande institution est avant tout la protection du pays. Or, mis à part Éric Zemmour, aucun candidat n’a la lucidité du mal qui détruit la France et la volonté de l’éradiquer. Il ajouta que le consensus est sans faille au sein de l’armée. Il employa d’ailleurs cette expression : « Il n’y a pas photo mon cher Philippe ! C’est une question de simple logique. Les choses ne peuvent plus rester en l’état. Nous ne pouvons plus désormais l’accepter. Je suis un réaliste et un pragmatique. Alors attendons tranquillement les 6 prochains mois. Il n’y a pas encore le feu à la maison quoique on n’en est pas loin. Et sans Zemmour, il y aura le feu à la maison, l’armée en est certaine… et cela alors, nous obligera ».

Quelques instants plus tard, il me quitta et je me dis : « quelle allure et quelle classe il a ! ». Mais je me sentis surtout très rassuré pour l’avenir de mon pays : Zemmour plus l’armée, c’était vraiment l’idéal pour la France.

Philippe Arnon

image_pdf
24
3

45 Commentaires

  1. Ne pas oublier que tous les généraux sont FRANC MAC…..
    A bon entendeur salut.

  2. On dirait une histoire inventée. Une fois de plus pour « vendre » du zemmour, comme dans le précédent article (du même auteur) où l’on nous expliquait que l’élection de zemmour constituerait une belle revanche des Juifs de France.
    Franchement, comme arguments, on pourrait trouver mieux…

    • Une histoire pour vendre du Zemmour? Pour vous la lettre des généraux ne représente rien? Vous êtes incapable d’analyser, vous pensez donc que c’est une minorité de gradés qui en sont à l’origine. C’est ce que le gouvernement veut faire croire. Pour que des militaires en viennent à écrire au président c’est qu’il y a un mouvement important, un consensus comme il est dit dans l’article, à l’intérieur de l’armée.

  3. Cela fait des lustres que j’attends l’armée mais si c’est pour claironner le putsch là je ne comprends plus rien
    Je ne vois pas pourquoi un général préviendrait 6 mois à l’avance d’un éventuel coup d’état

  4. Le 12 octobre vous nous dites que « les Français ont la haine, l’aigreur et la condescendance CHEVILLEES AU CORPS » et le 16 octobre vous nous racontez une histoire à dormir debout, tout ça, dans le seul but de nous vendre zemour. Toutes les ficelles sont bonnes pour publier votre propagande mais vous n’êtes paS crédible.
    Article pondu pour vous vanter d’avoir un doctorat en droit, cela ne vous rend pas plus honorable, et nous embarquer à voter z.
    Je ne crois pas un mot à votre histoire de général, tout est du pipeau, comme vous.
    Amis lecteurs lisez plutôt ceci, c’est plus édifiant sur la vraie nature de z https://www.egaliteetreconciliation.fr/Lettre-ouverte-a-Eric-Zemmour-par-Christine-Deviers-Joncour-65871.html

    • Merci, Perplexe !
      Je partage entièrement votre avis au sujet de Philippe Arnon et de ce nouvel article.
      Quant à zemmour, répondant finalement aux exhortations de Ménard de ne pas entraîner la division de la Droite nationale et notre échec, il vient de déclarer « l’élection présidentielle ne nécessite pas d’union ».
      On se doutait qu’il n’était là que pour disperser le vote patriote et casser la Droite, pour le plus grand profit de macron et du Système, mais maintenant nous en avons la preuve.
      Je ne voterai pour lui ni au premier tour, ni au second si par malheur cet imposteur y parvient.

      • Libre à vous de voter pour Macron, ou de lui apporter une demie-voix en vous abstenant. Pour moi, c’est NIET !
        (un petit mot de russe bien dans l’air du temps).

        Ce qu’on espère, c’est que les traîtres comme vous ne seront pas trop nombreux. Je ne le pense pas, d’ailleurs

  5. Eh bien je viens d’apprendre que le coup d’état est tombé à l’eau et que des généraux sont aux arrêts. On me dit que Philippe Arnon a balancé..
    Ah ben mince alors !

  6. Révélation fort intéressante en ce qui me concerne mais, n’aurait elle pas dû rester discrète ?

  7. Moi non plus je ne crois plus en un putsch militaire dans 6 mois . On ne dit jamais cela , au contraire il faut le cacher absolument. Cela fait des années que j’espère ce coup d’état car je sais que c’est la seule solution pour sauver la France. Mais je ne désespère pas. Pas trop tard non plus…OK ? Merci.
    VIVE L’Armée.

  8. On en a connu de fringants généraux qui lançaient des appels au peuple. Et puis? Rien.
    Et pourquoi rapporter ici ce qui est confidentiel??on n’est pas dans un jeu video.
    Et tout le monde attend bien sagement les elections pour que Zemmour vienne nous sauver..

    • Vous oublier presque tous votre histoire….hélas ! « ouvrez vos cahiers: des soldats courageux existent. Les généraux du putsch d’Alger ont tenté et ont échoué mais n’ont pas baissé le pantalon et je les respecte. Certes, cela leur a couté très cher, même la vie. Déjà les traitres excellaient. Nous verrons bien car l’histoire a souvent des surprises… ».

  9. La Chine a atteint la parité stratégique avec les Etats-Unis, ce qui pourrait faire rêver certains de nos chefs militaires, pour qui le Passe-Sanitaire, ce certificat individuel d’obéissance et de conformité serait le point de passage obligé pour transformer la société française et en faire une société docile de neuro esclaves.
    Au regard de cette probabilité, ne comptons pas trop sur nos militaires pour nous libérer

  10. Je pense Zemmour sincère et fiable mais je connais trop bien l’armée pour faire confiance à un général jusqu’à ce qu’il me prouve sa fiabilité sur le terrain

  11. Du blah blah typique de Français. Ca parle dans les salons mondains mais ça ne fait rien. C’est toujours « la prochaine fois on ne laissera pas faire ». C’est risible. Et d’ailleurs, au nom de qui parle-t-il ? De toute l’armée ? Que fait-il des milliers de musulmans qui pullulent dans l’armée ? Croit-il qu’ils portent Zemmour dans leur coeur et soutiendraient un coup d’Etat ? L’armée française est à l’image de ce pays en 2021 : molle et sans attributs masculins.

    • L’armée doit virer tous ses musulmans ,si non en cas de conflit interne
      Ou contre un pays musulmans ,elle risque fort de perdre la partie.

      • (LE GROS PROBLÈME EST QUE) l’armée va être réformée pour exécuter les opposants et protéger La Waffen SS du petit Adolf,SIEG-HEIL !!!.

    • Oui. Armée de grandes bouches pour protéger un peuple de chapons braillards encadrés par des prédateurs sans scrupules.
      Dans 6 mois, mais de quelle année, pauvre mou du dard ?

      • Absolument! Les étoiles brillent d’inefficacité et la soupe est bonne!…sans compter les honneurs de la ripoublique!

    • En effet, une armée est toujours à l’image de la société civile dont elle est issue.
      Encore un peu de temps, encore quelques années, et on verra les militaires français sortir de leurs casernes, non pas pour faire un putsch, mais pour manifester et réclamer « des moyens », à la suite et à l’image de leurs frères en nullité, les policiers.

  12. C’est pas bien malin de dévoiler le projet des militaires confié par ce général, si tant est qu’ il existe ; car la clique à macron nous épie sur RL. Du coup, ces salopards vont se méfier et faire le nécessaire pour parer au coup d’ état éventuel.Personnellement, je rêve depuis longtemps d’ un putsh militaire honnête pour restituer le pouvoir au Peuple car je ne crois plus à tout autre possibilité pour arracher le pouvoir à la mafia en place depuis 40 ans. Ils ont tous les pouvoirs pour tout verrouiller, surtout les cerveaux de la masse électorale et la machine dominion, à défaut.

    • Mon bon Martin il n’y en aura jamais ce ne sont que des paroles pour redorer leur blason bien terni et à juste titre

    • Il y aura toujours des généraux type « Ailleret » (qui a mal fini d’ailleurs…) pour saboter le moindre putsch en se disant « légalistes ».

      • Soulignons au passage que Zemmour a déclaré lui aussi, dernièrement, être « légaliste ».
        Donc, entre un président qui ne pourra rien faire parce qu’il n’en aura pas le droit et une armée qui ne voudra rien faire parce qu’elle n’en aurait pas le droit, vous m’avez compris…

  13. Le 14 juillet, la chorale qui faisait face à la tribune présidentielle était disposée en forme de tête de mort du Punisher et entonnait un chant dont les paroles renvoyaient à tous les sites « complotistes » pro-Trump. Par ailleurs, dans son dernier livre, Eric Zemmour reconnaît avoir été approché par une représentante de Donald Trump dès décembre 2016 alors que Donald Trump n’était même pas encore entré en fonctions. La représentante disait chercher l’homme qui mettrait un grand coup de balai en France et estimait qu’Eric Zemmour était le Donald Trump français. Eric Zemmour n’a aucun intérêt à se présenter comme l’homme de Donald Trump sauf s’il sait que 1) Donald Trump va prouver la fraude de novembre 2020 ; 2) Donald Trump va être réinvesti président des Etats-Unis ; 3) Donald Trump va dénoncer les arnaques du covid-19 et des « vaccins », rendant de fait inéligible tout candidat issu de la droite ou de la gauche porteur de l’idéologie libérale, progressiste et mondialiste. Eric Zemmour est la candidat de Donald Trump pour la France, soutenu en coulisses par l’Armée, voilà pourquoi tout roule pour lui.

    • Au fait Donald Trump ne gère plus totalement ce qui se passe aux USA grâce à l’armée ? et macron se comporte comment maintenant par rapport à son clône ?

  14. Merci Monsieur Arnon ! Vous n’êtes pas le même homme aujourd’hui ! Ne parlons plus du précédent article qui semble d’une autre plume tant il diffère de celui-ci qui donne tant d’espoir !

  15. « SOLDATS DE LA BOUE »….Un excellent bouquin de R.DELPEY, qui retrace les débuts de la guerre d’Indo.En suivant les deux années 46/47 ,à travers la Cochinchine , avec le bataillon de marche du 15-1 , composé de bon nombre d’anciens des maquis FTP, volontaires pour l’Extreme Orient .Plus de la moitié y sont restés .

      • Il n’est plus édité depuis longtemps. Il faut en rechercher les volumes sur des sites comme Priceminister ou Amazon.

  16. Malheureusement ce ne sont que des mots et de vaines paroles … Il y a le feu au pays depuis des décennies et plus d’une fois l’armée aurait dû renverser la table (surtout depuis quelques années,) ne serait ce que lorsque le guignol de l’Elysée a licencié Pierre De Villiers en le rabaissant du haut de sa petitesse. Donc pour moi même refrain que Delon et Dalida : paroles paroles …

      • Malheureusement oui l’armée n’interviendra jamais ils ont les mains sur la couture du pantalon même si dans leur for intérieur ils pensent différemment ils ne sont plus dignes de notre admiration : des lopettes !!!

    • Peut être mais jusque là nous n’avions personne pour qui voter à cette fonction suprême, aujourd’hui nous avons Eric, il faut le plébisciter. c’est pour cela que tous les corticalisés, les lettrés et ceux qui aiment notre France se mobilisent. Haut les cœurs

    • On l’attend toujours d’ailleurs, ce général de Villiers. Encore un qui devait venir nous sauver.

  17. C’est cela attendons, attendons que l’islamisation par les têtes coupées fasse son oeuvre !
    Franck Muller dénonce ce qui est écoeurant à nous rendre malade, la déchéance de la France, l’ensauvagement, la folie et les monstruosités :
    https://www.franckinfo.fr/clip/n306.mp4

    L’Armée portera une lourde responsabilité en cas de malheur…

Les commentaires sont fermés.