Article 24 : beaucoup de bruit pour rien, et Macron se couche !

Le gouvernement se couche devant les 133.000 manifestants (on a envie de dire abrutis) qui ont hurlé dans Paris et en province (chiffre global de l’Intérieur), samedi dernier 28/11/20, leur gôchisme.

La raison ne passera pas. Donc, l’article 24 du projet de loi « Sécurité Globale » va être complètement réécrit. Et puis on en retire l’écriture aux députés. Ils sont vraiment trop amateurs. Mais Macron ne leur a-t-il pas dit en février 2020 pour les booster : « Si les professionnels, ce sont ceux qu’on a virés il y a deux ans et demi et que les amateurs c’est vous, alors soyez fiers d’être amateurs » ?…

Mimolette Ier, le scootériste libidineux, en a appelé à l’honneur de Macron et de l’exécutif pour retirer le texte. Alors, évidemment…

Le joueur de poker Castaner a cru également bon de prendre la parole – on ne l’avait pas entendu depuis un moment – pour dire que « ce n’est ni un retrait, ni une suspension, mais une réécriture totale du texte». On ne voit pas bien la différence, mais l’essentiel est de se montrer.

Cela fait beaucoup de bruit pour rien. Pour certains, ce fameux article 24 est « inutile, superflu et insidieusement liberticide, tant dans le fond, la forme, que la matière ». Le voilà habillé pour l’hiver !…

Ces journalistes n’auraient jamais manifesté avec le RN… Pourquoi, dans ce cas, acceptent-ils de marcher avec l’extrême Gauche ? – Boulevard Voltaire (bvoltaire.fr)

Il est vrai qu’un certain nombre de textes prennent déjà la défense des policiers et leur garantissent, normalement, la sécurité. Mais il est vrai aussi qu’on vit une époque formidable d’inflation législative, à tel point qu’un chat n’y retrouverait pas ses petits.

Et puis ce qui est pénible, c’est que cet article 24 tel qu’il était rédigé punissait un délit d’intention : devait être sanctionné celui qui aurait photographié un policier dans le but de lui nuire.

La France est totalement opposée au délit d’intention, mais là aussi on assiste à une inflation qui rendrait malades les grands avocats pénalistes du XXème siècle. Heureusement pour la plupart ils ne sont plus là pour voir cela.

Bref, le gouvernement a pris l’habitude de faire un pas en avant, et un pas en arrière. Cela s’appelle du sur-place.

Donc cette manifestation de samedi, épaulée par les habituels casseurs, s’est réunie aux cris de « tout le monde déteste la police » ou « suicidez-vous ». On aurait aimé plus soft, plus équilibré, plus crédible. Elle a emporté le morceau. Et surtout, les journaleux exultent. L’extrême Gauche se sent plus forte que jamais.

Le gouvernement n’a jamais manifesté la moindre compassion pour les Gilets jaunes mutilés, énucléés.

La « Manif pour tous » a été trop sage, trop bien élevée, mais a quand même mis un million de manifestants dans la rue sans que le gouvernement bouge un cil.

Mais là, « cépapareil ». Donc 133.000 personnes peuvent faire reculer le gouvernement, quand elles sont suffisamment hargneuses et violentes et sont… les piliers du gouvernement. Il faut bien le dire.

Quant aux journaleux, ils ont accepté de manifester avec l’extrême Gauche qui a ses racines dans le stalinisme responsable de millions de morts, mais n’auraient jamais accepté de défiler avec le RN. Le RN, combien de morts sur la conscience ?

Quant au préfet Lallement, on aurait pu croire qu’il allait sauter après les récentes violences policières savamment orchestrées et montées en épingle. Normalement dans ces cas-là, le préfet saute. Mais non. Il reste en place et Darmanin lui garde toute sa confiance. Interrogé là-dessus, il a répondu que le préfet Lallement est un grand travailleur et un grand serviteur de la République, et qu’il a tout son soutien. C’est à n’y rien comprendre.

Et il a poursuivi : « s’il y a quelqu’un à attaquer, c’est le ministre de l’Intérieur. » Ah bon ? Dans ce cas Darmanin pourrait peut-être se démissionner lui-même ? Ce serait logique. Rassurons-nous : il n’en fera rien. Le petit Moussa Darmanin a trop fortement le gouvernement chevillé au corps, qu’il vilipendait allègrement juste avant la présidentielle. C’est vrai, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

À la vitesse où les scandales, les passes d’armes entre élites, les passe-droits, les abus de droit et de langage, les violences mises en scène et autres nouvelles stupéfiantes se succèdent, à une vitesse de plus en plus inouïe, on reste sans voix…

Sophie Durand

image_pdf
0
0

16 Commentaires

  1. Vous oubliez le Sénat. Dommage !
    On s’est arrêté à la première lecture à l’A.N. Pataquès, Commission, etc…
    Larché a rouspété avec Raison !
    Dans cette Dictature grandissante, la Constitution est oubliée ! A maintes reprises.
    Depuis 3 ans, le Gamin Macron fait ses Classes…
    Avez-vous entendu le Conseil Constitutionnel sur cette Affaire ?
    A LA BOTTE !

  2. Mais, Dieu, parlez donc français et fichez nous la paix avec vos anglicismes d’illettrés bobos (« booster », « soft », etc.) !!!
    Signé un ancien prof d’anglais irascible !
    Pour autant, grand merci d’exister !

    • @Martin
      Vous avez absolument et totalement raison ! Moi aussi je suis opposée au franglais. Comment ai-je pu tomber là dedans ? Par quelle fatale inadvertance ? Mea culpa !…

  3. Halli Hallo Hali le FÜHRER a parlé, il va y avoir des contrôles aux frontières avec de lourdes sanctions pour TOUT LES FRANCAIS qui iront faire du ski à l’étranger. MAIS il n’y aura AUCUN CONTRÔLE pour tout les ENVAHISSEURS PORTEURS DU COVID ou d’autres maladies qui passeront les frontières POUR ENVAHIR LA FRANCE !!!
    A quel moment les français vont ENFIN s’apercevoir que Macron FAIT TOUT pour qu’UNE GUERRE CIVILE ECLATE ? Dictature, contraintes, ordres absurdes, sanctions, représailles, menaces, rackets, matraquages, gazages, blessures lourdes et hospitalisations, arrestations, ruine des petits commerçants, poursuite de la destruction dans tout les domaines SONT LE LOT QUOTIDIEN des français UNIQUEMENT BLANCS depuis DES MOIS !!! OUVREZ LES YEUX LE FOU VEUT LA GUERRE CIVILE AVANT 2022 !

  4. Tout comme le serpent Macron se couche et fait le mort PUIS se déploie tout d’un coup et attaque là où les gens ne l’attendent pas pour leur montrer qui commande car le MIOCHE COLLERIQUE ne supporte pas que le petit peuple lui tienne tête !

  5. Ce n’est pas la première fois que Macron se couche, et heureusement. Mais cela prouve que ce taré n’est pas capable d’anticiper, et son rôle de président est justement d’anticiper…J’apprécie beaucoup Zemmour, mais il a dit plusieurs fois que Macron est intelligent…Il est instruit, certes, mais l’instruction n’est pas du tout similaire à l’intelligence, et là seulement je ne suis pas d’accord avec Zemmour. On peut être très instruit et très con à la fois…

    • Oui, vous avez raison.
      Deux exemples : le président Albert Lebrun – Polytechnique et le général Maurice Gamelin – St-Cyr.

    • Il est très probablement intelligent mais le problème n’est pas là. C’est une créature du mondialisme. Pour le reste, avec une pédophile alors que son goût n’a pas l’air d’être tellement des dames, on peut penser que c’est quelqu’un à problèmes.

  6. Provocation anti-Citoyenne!
    Puisque « il faut avoir les djeunes avec la macronie, », allons y!
    Macron a en effet téléphoné au provocateur récidiviste qui refusait, sa valise de résine de shit en main, sans masque dans les rues de Paris, de se soumettre à un banal contrôle de police et qui s’est battu contre les policiers, en blessant plusieurs.
    Darmanin, lui, n’a pas eu un mot pour cet homme connu de la police et de la justice.. et aussi du monde des rappeurs. Il disait maintenir l’interdiction de publier les visages des policiers par les hors-la-loi fessebouqueurs.
    Et puis patatras, il avale son képi de chef de la Police.
    Le gueulard qui tient lieu de 1er ministre a décidé sur ordre du « conseil de défense » macroniste de « réécrire » l’article 24″ DÉJA VOTÉ par les godillots macronistes!

  7. Le Préfet Lallemand! Comme nom prédestiné, on ne peut pas faire mieux. Vous êtes sûrs que c’est son vrai nom? Vous savez, chez les francmacs, la provocation est un réflexe.

  8. « Lallement est un grand travailleur et un grand serviteur de la République, (…) . ». Pourquoi se séparer d’un chien fidèle qui obéit jusques à éborgner et mutiler des manifestants désarmés et laisser les racailles et blacks blocks casser matériels et flics ? Il a tout du canidé soucieux de plaire à son maître !

  9. qui croyais que moussa pouvait soutenir les flics et son patron les « valeurs » de la civilisation française (qui n’existe pas dixit!)

  10. macron se couche….c’est sa spécialité, avec l’islam, avec les black blocs, avec les migrants…enfin avec tout ce qui est contre la France.

  11. Ce gouverneMENT fait tout le temps pareil, il avance (ou essaie) puis recule. Comment veux -tu, comment veux-tu???? …… mais
    BenAllah n’est plus là….

Les commentaires sont fermés.