Article crapuleux du journaleux Thibaut Pézerat, de Marianne

Mariannevautours« Le temps des vautours », tel est le titre d’un article abject paru dans le N°970 de l’hebdomadaire Marianne, sorti dès le lundi 16 novembre en raison de l’actualité lourde de sens pour nous Français d’Etat-civil et de conscience !
Surmonté de trois photos d’hommes politiques, présentés par la maquette comme trois terroristes en puissance – de gauche à droite, Gilbert Collard, Lionnel Luca et Philippe de Villiers –, ce torchon accuse ces derniers, et d’autres, de se livrer à « une course obscène à la récupération ».
Dans un autre contexte, je ne me serais pas abaissé à écrire cette réponse, mais, étant donné la situation que des centaines de rédacteurs – à Riposte laïque et ailleurs – ne cessent de prédire depuis des années – pas de gaîté de cœur ! – et qui s’est produite vendredi dernier dans la capitale, oser frapper ainsi en dessous de la ceinture des voix dissonantes dans la fausse et trompeuse union sacrée des politiques et des médias, c’est sordide.
Aussi, je me propose de détricoter ce tissu de saletés rédigé par Thibaut Pézerat.
Le journaliste oppose ainsi deux camps : d’un côté « des bataillons d’hommes et de femmes politiques qui multiplient les appels au calme » et de l’autre, « les charognards qui font ripaille des dégâts ». Ce monsieur Pézerat a-t-il eu vent de ce sentiment qu’on appelle la colère, le même qui animait les Américains en 2001 ou les Espagnols en 2004, après respectivement les attentats du 11 septembre et ceux de Madrid ? Croit-il que des hommes comme Gilbert Collard ou Philippe de Villiers se sont réjouis de ces massacres perpétrés sur notre sol ? Non, il balance juste de l’acide démagogique pour se gonfler d’importance, telle cette grenouille de la fable qui voulait ressembler à un bœuf !  Ne sont-ce pas ceux de sa corporation qui jadis regrettaient que le tueur de l’école juive de Toulouse n’ait pas été un facho bien blanc et bien catho ?!
Collard, qu’a-t-il déclaré au fait, qui mérite ce lynchage de petit-bourgeois : « Pauvre France abandonnée ! » Il ne constate que les faits. Il y a bien eu abandon des campagnes « rances » et des ouvriers « populistes » pour les habitants des cités, massivement issus d’une immigration musulmane, laquelle impose ses us et coutumes, trafique et tue au nom d’un principe simple : « Partout où nous allons nous sommes chez nous, et les kouffar n’ont qu’à bien se tenir ! » Ces mêmes habitants, dont certains taguent sur les murs des odes à Merah ! Oui, Collard a raison : on a abandonné la France, on a brisé sa continuité historique en lui bourrant le crâne d’une culture invasive et prédatrice.
Vient ensuite le tour de Louis Alliot qui « a vite fait de pleurer les morts », prétend ce sinistre crétin de Marianne, au seul motif qu’Alliot apostrophe vigoureusement le Premier ministre en le traitant d’irresponsable. Vérité inaudible peut-être mais vérité ! La chasse aux dissidents du trio Valls-Taubira-Cazeneuve, pendant que proliféraient ici et là des candidats au djihad, n’est-elle pas une marque indélébile d’irresponsabilité, tout comme l’acharnement des juges sur des personnalités politiques qui ont le malheur de ne pas être de la même couleur idéologique qu’eux ? Si ça ce n’est pas de l’irresponsabilité, c’est quoi alors, l’irresponsabilité ?
Nicolas Bay a raison de crier « Honte à eux ! », et je l’accompagne. Car au-delà de  MA colère, il y a des morts dans une ville où j’ai passé plus de vingt ans, que j’ai connue libre et vivante. L’amour de Paris ce n’est pas chialer tous les 8 janvier sur la grandeur de Mitterrand !
Arrive Lionnel Lucas, qui évoque la libanisation de la France. Eh bien, je l’ai entendu dans d’autres bouches. En 2014, André Bercoff, dans un entretien au Figaro[1], nous mettait en garde contre cette possibilité, en passe d’être une réalité que semble ignorer Thibaut Pézerat. « Déchirant le temps du deuil et de la stupeur », larmoie le journaliste, Lucas ajoute : « Nous paierons cher notre lâcheté face au communautarisme ! » Là, d’accord, il se trompe : nous payons depuis des années, avec un taux d’intérêt qui filerait l’orgasme à n’importe quel banquier !
De Villiers n’est pas en reste dans la liste des pestiférés, qui dénonce « la mosquéisation de la France ». Le niqab, le voile, les repas confessionnels, le refus de recevoir des ordres d’une femme, l’exigence de lieux de culte, les prières de rue, etc., c’est le fait de qui : des intégristes bouddhistes ?!
Morano, Copé, suivent le cortège des maudits, l’une parce qu’elle demande la démission de Cazeneuve – ça atténuerait pourtant son déshonneur ! –, l’autre parce qu’il veut régler ses comptes avec son ami d’hier, Sarkozy,  en fustigeant, un peu tard, son bilan de président. Celui-là, au moins, je suis d’accord avec Pézerat, c’est un opportuniste sans foi ni loi.
Non, les vautours, ce sont vous messieurs les journalistes, intellectuels moyens et non moins venimeux, qui nous assénez toutes les saloperies imaginables, comme autant de coups de bec dans notre viande, pour nous faire payer comptant notre goût de la France, cette France que le monde entier vient visiter, et pas la vôtre, qui n’existe pas.
Vos anathèmes, on en a juste ras la musette ! C’est nous qui risquons notre peau dans les transports en commun, les magasins, les cafés, les salles de concert ; qui avons peur pour nos filles, proies faciles pour des détraqués sexuels qui chosifient la femme ; peur pour  nos fils, qui se font lyncher pour un regard haram, et j’en passe ! Vos conneries, vous savez quoi, vous pouvez vous les enfoncer là où la décence m’interdit de le dire !
Je vous balancerais bien que « vous n’avez pas le monopole du cœur », mais celui qui a jadis prononcé cette phrase, nous lui devons l’ouverture massive des digues de l’immigration, j’ai nommé Valéry Giscard d’Estaing, et je n’ai pas franchement envie de lui rendre hommage !
Bonsoir !
Charles Demassieux
[1] http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/10/10/31001-20141010ARTFIG00308-andre-bercoff-il-faut-eviter-a-tout-prix-une-libanisation-de-la-france.php
 

image_pdfimage_print

15 Commentaires

  1. Ca c’est balancé, jespère que le guignol de Marianne lira cet article, et je crois qu’il palira ou rira jaune……

  2. Bien sûr que ce sont des vautours puisqu’ils voudraient,comme moi, se débarrasser des charognes qui nous gouvernent !

  3. Le lieutenant colonel JEAN FRANCOIS CERISIER , AMMARHAMDANE que disent-ils ? ils ont averti depuis assez longtemps que la FRANCE NOTRE FRANCE serait très bientot victime de ces assassins islamistes tous y compris les politiques devraient faire de l’ouvrage GUERRE A L OCCIDENT GUERRE EN OCCIDENT? LEUR LIVRE DE CHEVET? SAMI ALDEEB? SALEM BEN AMMAR et d ‘autres encore ont crié haut et fort que nous étions en guerre ou que mieux nous DEVRIONS ETRE EN GUERRE CONTRE L ISLAM mais les bobos soco ont les portugaises ensablées et des peaux de saucisson hallal dans leurs yeux ils ne peuvent ni voir ni entendre que dire de nos gouvernants à la solde du qatar et l’arabie saoudite qui arment les jihadistes ce sont ces pays qu’on devrait bombarder afin de tarir cette manne pétrolière qui leur donne ces moyens de conquérir l’europe et le monde entier VE T ON ATTENDRE LONGTEMPS Y ARRIVER ?

  4. c’est quoi Marianne…un journal de merde…..pro ISLAMISTES…il faut le dire…n’achetons pas ce journal …et il disparaitra

    • Marianne c’est çà: _ » » »Le titre reprend celui de Marianne, un ancien journal politique et littéraire orienté à gauche qui fut publié à Paris dans les années 1930. Le Marianne actuel combat ce qu’il nomme la pensée unique. Il se veut selon l’expression de Jean-François Kahn centriste révolutionnaire. Volontiers iconoclaste et provocateur, Marianne reste boudé par les publicitaires » » »… (WIKIPEDIA) . Ce qu’il faut également savoir c’est que l’ensemble de la presse française est subventionnée par l’ETAT! Qui ne sont autres que nos impôts!!! Marianne est subventionnée à hauteur de 1 533 731€ (en 2013).
      Que l’ensemble de la presse est subventionnée à hauteur de: 288 823 413€, toujours en 2013… Les deux les plus subventionnés sont le FIGARO avec 16 179 637€ et le second est LE MONDE avec: 16 150 256€… Vous comprendrez donc que tous ces journaleux merdiatiques ne peuvent se permettre de critiquer de façon ignoble et offensante  »l’ETAT »… Ils sont tous à genoux, car sans ces aides, certains, même beaucoup auraient déjà baissé rideau… Alors, ne nous étonnons pas que cette bande de fiottes déblatèrent et insultent à tout va tout ce qui peut nuire à leur banquier protecteur… L’ETAT et nos impôts (je me répète).
      Je pense que cela suffit pour comprendre le pourquoi du comment ces journaleux étalent leur bave de crapaud sur leurs torchons… No more comment! What else?

      • Je suis sidéré, puisque depuis l’attenta de Saint Denis, on nous déblatéraient que nous ne connaissions pas encore les identités des deux autres personnes tuées dans la fusillade… Merdum! J’avais dit en l’instant à mon épouse, qu’ils connaissaient les identités de ces deux personnes et qu’un des deux était bien A. Abaaoud! Qu’attendaient-ils pour le dire? Que Etats Unis le divulgue? Une pièce maitresse pour leur enquête? Un point fort à divulguer par CAZEVIDE R2 D2? Une simple manipulation Etatique? En fait, ils nous prennent pour des bizounours, des tarés, des gamins de maternelle… Mais bon, laissons les faire leurs petites cachotteries, ce n’est pas pour autant qu’ils nous prendront pour des c…! En fait, ce ne sont que de petites bouzes malodorantes qui ne font que les éclabousser…
        Il leur aura fallu deux jours pour enfin mettre un nom sur Abaaoud,? Ah, oui, peut-être que sa tête avait explosée et qu’il était méconnaissable? Why not? Maybe?
        Ah la police scientifique, qu’est-ce qu’ils sont longs à enquêter… A identifier… Mais non JEV, ils étaient muselés par nos idiots inutiles, ils étaient tenus au secret médical, à leur devoir de réserve, en un mot, ils étaient muselés en attente d’un ordre de la part de Molasson… That’s all folk!

  5. Chacun sait que les vautours chassent la CHAROGNE. Marianne publiera-t-il sa photo?

  6. Mais il faut noter que la grande majorite des commentaires etaient incendiaires contre cet article degoutant

    • Qui peut lire ce torchon à part quelque personnes lobotomisés par le PS sinon lui l’idiot du village j’ai nommé Thibaut pézeRAT.

  7. Cet étron ne possède pas le millième de la culture des trois personnalités qu’il incrimine.

Les commentaires sont fermés.