Asia Bibi et Ensaf Haidar nous prouvent la menace pakistanaise

Publié le 3 février 2019 - par - 13 commentaires - 1 222 vues
Share

Rizvi, chef du parti qui a juré la mort d’Asia Bibi

 

L’affaire Asia Bibi est emblématique de ce qui pourrait éventuellement nous arriver, à nous, citoyens français.

Asia Bibi, cette Pakistanaise chrétienne accusée en 2009 d’avoir bu de l’eau réservée aux musulmans et de l’avoir ainsi polluée en tant que chrétienne forcément impure, ce qui rappelle les idées nazies, est définitivement acquittée. Elle avait aggravé son cas aux yeux des musulmans en disant que le prophète n’aurait pas tenu ce raisonnement… Au Pakistan on n’a même pas le droit de diminuer les défauts de Mahomet !…

Elle avait déjà été acquittée le 31 octobre 2018, par la cour suprême. Ce qui avait provoqué la colère des Pakistanais, qui avaient déclenché trois jours de troubles et d’émeutes dans tout le Pakistan.

Le gouvernement avait alors passé un accord avec les islamistes, engageant une procédure visant à empêcher Asia Bibi de sortir du pays avant l’examen d’une ultime requête en révision. Il faut dire que scandalisés par cet acquittement, les tenants de la loi sur le blasphème ont accumulé les menaces contre Asia Bibi, cent cinquante muftis ont lancé une fatwa exigeant sa pendaison immédiate, des menaces de mort ont été proférées contre les juges, ainsi que des menaces de bloquer le pays et de le mettre à feu et à sang.

Déjà deux hommes politiques avaient été assassinés pour avoir pris la défense d’Asia Bibi, le musulman Salman Taseer gouverneur du Pendjab et le ministre chrétien Shahbaz Bhatti.

Mais ce 29 janvier, la Cour suprême a confirmé l’acquittement d’Asia Bibi, le recours en révision étant rejeté. Cet acquittement est définitif et Asia Bibi est désormais libre.

Saluons le courage de la Cour suprême.

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20190129-pakistan-cour-supreme-valide-acquittement-chretienne-asia-bibi

Asia Bibi est libre, oui, mais obligée de quitter son pays natal pour aller dans un autre lieu tenu secret, peut-être le Canada. Là, elle devra se cacher, changer d’identité, car les intégristes pakistanais ont le bras long. Elle peut à tout moment être assassinée par la diaspora pakistanaise. Elle devra trembler le reste de ses jours. Peut-on appeler cela liberté ?

Le Pakistan est un pays extrêmement inquiétant pour nos libertés. Car il agit non seulement chez lui, mais aussi en Occident.

Au Canada par exemple, une femme, Ensaf Haidar, a reçu en décembre dernier un mail de Twitter, qui a suspendu son compte parce qu’elle a tweeté contre le port du niqab. Twitter a estimé qu’elle avait ainsi violé la loi… pakistanaise !

https://www.dreuz.info/2018/12/01/une-canadienne-suspendue-de-twitter-pour-avoir-viole-la-loi-pakistanaise-sur-le-blaspheme/

Twitter, ainsi, applique au Canada la charia, sur réquisition du Pakistan. On ne peut pas encore être lapidé, mais encore un petit effort et on y sera.

Au Canada, on peut donc être sanctionné pour avoir ému l’hypersensibilité de musulmans intégristes pakistanais. Car on sait que parler du statut de la femme, qui est à la base de l’islam, est interdit. C’est un tabou. Contester ce statut est un facteur aggravant.

Il faut savoir qu’Ensaf Haidar est l’épouse du blogueur saoudien Raïf Badawi, qui luttait pour une libéralisation morale de l’Arabie saoudite, et a en conséquence été condamné à dix ans de prison et mille coups de fouet en vingt séances hebdomadaires. Il risque maintenant la peine de mort dans un nouveau procès pour apostasie. Son épouse a dû se réfugier au Canada.

N’importe quel citoyen dans le monde peut être aujourd’hui poursuivi et sanctionné pour avoir choqué les Pakistanais. Même dans des pays occidentaux où la liberté d’expression est (ou plutôt, était ?) la règle. Au Canada, et pourquoi pas, en France également. Cela peut très bien arriver à chacun d’entre nous. Il suffit juste d’être perspicace sur l’islam, ou seulement d’en parler, car les vilains kouffars que nous sommes n’en ont pas le droit. Le Pakistan a le bras long et la menace est réelle. Surtout avec des hommes politiques incapables de nous défendre.

Naturellement, en France, les « diversitaires » ont le droit, eux, de critiquer le christianisme. Un jeune garçon a dit à Benoît Hamon que Marine Le Pen était méchante parce que chrétienne. Lui, il a le droit. Aucune réaction ne condamne ces propos. 

Concernant le Pakistan, quand on sait qu’il  a l’arme nucléaire pour mieux imposer ses idées liberticides et rétrogrades, on ne peut qu’être inquiet.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DUFAITREZ

Je crois savoir qu’elle est arrivée au Canada, retrouvant mari et enfants….
Seul Ouest-France en a parlé…

eric delaitre

On avait bien compris qu’il fallait éviter d’accueillir Asia Bibi en Angleterre, les pakistanais y tiennent des tribunaux de la charia. Trois jours d’émeutes, vu d’ici on croit rêver, et pourtant c’est vrai.Quand on nous parle de « partition » n’oublions pas que le Pakistan est issu d’une partition de l’Inde. Cet islam rend fou, que faudrait il encore pour le démontrer, voir où en est le Canada est particulièrement inquiétant, mais ici, c’est pire !

patphil

le pakistan envoie des missionnaires partout , une association musulmane ahmadiya a des centres de propagande dans tous les dom/tom, en guyane ils proposent des cours gratuits et tentent de recruter par petites annonces dans le journal local d’annonces gratuites

Séraphin
eric delaitre

merci à vous. C’est éloquent.

Clamp

C’est exactement le genre d’info qu’il faut partager partout parce que la presse n’en parlera pas et qu’elle expose typiquement le décor du chemin qu’on emprunte avec vue sur l’avenir : la fin de toute liberté. Les français aiment la liberté, tant qu’ils n’auront pas tous compris qu’islamisation rime avec fin de la liberté, ils n’arriveront pas à tous se révolter comme un seul homme. Le Canada applique dores et déjà la charia pakistanaise sur son sol avant même d’être conquis, ça promet ! Je partage !

La Mère Denis

« L’affaire Asia Bibi est emblématique de ce qui pourrait éventuellement nous arriver, à nous, citoyens français. » Oui, et pour ceux à qui il en faut davantage pour être prévenus et vaccinés contre la peste verte, j’ espère qu’ ils ont vu l’ émission « enquête exclusive » consacrée à la progression fulgurante de l’ islam rigoriste en Malaisie, sur M6 ce 3 février à 23h10. Nos politiciens verreux et leurs médias inféodés ne passeront jamais une telle émission à une heurre de grande écoute sur un chaine télé grand public, le CCIF y veille sans aucun doute. Si tout continu comme ça… lire la suite

sitting bull

quand l Europe sera musulmane a 50 % d ici 30 ans c est en effet un risque a considérer , l Europe pourrait faire un retour en arrière de 1500 ans d ici 30 voir 40 ans avec la charia appliquée sur les places publiques avec lapidation , flagellation et décapitation au sabre comme en Arabie saoudite

populare

Mahométans ! Il est encore temps de quitter cette secte immonde qui assassine , égorge et pose des bombes dans les lieux de culte des « koukkars ».

Dupond

Il faudrait envoyer le pape françois boire au puits …..le boucaque de la photo nous en débarasserait peut etre !!!

Clamp

A moins qu’il ne se convertisse à l’islam entre temps, ce n’est pas impossible !

patphil

ne l’est il pas déjà, la taqiya (dissimulation) est reine

Dupond

Clamp
Il va plus facilement a la mecque qu’a St Anne d’Auray ……on voit de suite ou vont ses préférence .Il me semble meme qu’il a envoyé un de ses commis a la béatification des moines de thibirine ces pauvres bougres qui soignaient les bics gratuitement . Ce pape est un vendu