Asia Bibi : que sont les musulmans modérés devenus ?

Publié le 3 novembre 2018 - par - 31 commentaires - 1 673 vues
Share

Il est de bon ton de distinguer les islamistes des musulmans modérés, vivant leur religion avec tolérance et esprit de paix. Cette notion se maintient contre vent et marées, alors que, dans la pratique, aucun élément ne permet de l’étayer.

Le cas d’Asia Bibi au Pakistan est emblématique. En effet, grâce à de nombreuses actions, son cas a été largement médiatisé dans le monde, nul ne peut prétexter l’ignorance à son sujet. C’est d’ailleurs le poids de cette mobilisation qui a abouti, jusqu’à ce jour, à sa survie après 9 ans d’incertitudes et de privation de sa liberté et de tous ses droits civiques.

Rappelons les faits : c’est une dispute qui a mal tourné en 2009, cette employée agricole chrétienne avait bu un verre d’eau provenant d’un puits réservé en principe aux musulmans – bonjour le vivre ensemble – et été dénoncée par des voisines avec lesquelles sa famille était en froid.

Elle fut accusée d’avoir insulté le Prophète. Aussitôt jetée en prison, Asia Bibi a été jugée en novembre 2010 et condamnée à la peine capitale par pendaison. En effet il existe au Pakistan une loi de 1986 durcissant la punition du blasphème par la peine de mort. Cette mère de famille, qui clame son innocence, avait fait appel de cette décision. Les juges l’ont finalement acquittée mercredi au « bénéfice du doute ». Tout cela fait rêver, pour un verre d’eau !

Aussitôt des manifestations massives et très violentes des « islamistes » se sont déclanchées et devant les risques réels de guerre civile, le gouvernement a accepté un recours sous forme d’une requête en révision du jugement de la Cour Suprême, avec inscription d’Asia Bibi sur une liste de personnes interdite de quitter le territoire. Aux dernières nouvelles, Asia Bibi serait peut être sortie du Pakistan. Son avocat aussi du fait de menaces sur sa vie. Mais ces informations sont loin d’être sûres. L’enfer existe bien, il est dans les pays où l’islam règne en maître !

Nous attendions une forte mobilisation de nos organisations musulmanes modérées « de souche »… Toujours promptes à monopoliser les médias pour dénoncer l’islamophobie, et la persécution que subirait l’islam, nous expliquant que l’islam ce n’est pas ça ! Gageons que l’accès aux grands médias leur serait grand ouvert si elles s’engageaient dans une action d’envergure en faveur d’Asia Bibi.

Or nous n’avons strictement rien vu ni entendu, tous ces modérés regardent ailleurs. Bien sûr, ils savent et pratiquent de ce fait la taqîya, démontrant ainsi qu’ils sont complices car, chez nous, ils ne risquent pas leur vie, en principe. Car si on peut comprendre la peur de s’exprimer dans les pays où la charia règne en maître, où on est à la merci d’une fatwa, il est difficile de croire qu’ici les musulmans « modérés » sont menacés, et si c’est le cas, la situation est très grave.

Il est donc de plus en plus légitime de se poser la question : l’islam modéré est-il un oxymore ?

Messieurs (dames ?) du CCIF et autres CFCM, à vous de jouer, la balle est dans votre camp avant le carton rouge que vous donneront les peuples souverains.

Alain de Peretti

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
plouc

que sont devenu aussi les enfants syriens des  » attaques chimiques  » orchestrées par les  » casques blancs  » ?????

Chantal

Il y a plus de 700 ans, Marco Polo disait : » Le musulman militant est celui qui coupe la tête pendant que le musulman modéré tient les pieds de la victime « … Cela prouve que cette religion n’a absolument pas évolué et que ses adeptes restent des fanatiques criminels.

toni

Le Pakistan est devenu un gigantesque asile psychiatrique, ces photos font froid dans le dos, et dire qu’un tel asile de fous possède l’arme atomique.

Boadicea

La CEDH ne fait pas mieux que les tribunaux musulmans en condamnant en Europe une autrichienne pour blasphème en contradiction avec la Convention Internationale des Droits de l’homme. L’Autriche l’Allemagne doivent revoir leur législation qui elle aussi y contrevient. La CEDH est devenue le bras armé de l’hégémonie musulmane en Europe. Honte à ce machin totalitaire et anti démocratique. Nous voici revenus à la planète des singes.

Carter

L’islam modéré est-il un oxymore ? Je ne sais pas si c’est un oxymore, mais juste à lire la phrase j’en pisse de rire…

patphil

un bon musulman doit appliquer à la lettre les prescriptions du coran; point barre!
dire qu’il y a des modérés, des intégristes ou des extrémistes c’est du bisounoursisme!
vous le démontrez bien et ce n’est pas salem, contributeur habituel à RL qui me démentira!
lisez le coran, plume en main svp, rude corvée mais ô combien salutaire

Gustave

Lire le coran ? J’en ai lu un peu, faut se la farcir, cette merde !

Jill

Un musulman modéré ;la dernière fois que j’en ai vu un, c’était quand déjà ?

Jill

Il n’y a pas plus de musulmans modérés que de
semoule en broche . Reconnaître et imposer les
abjects du coran, c’est accepter le djihad guerrier,
fondement de cette effrayante organisation politico-religieuse. Ils n’ont pas tous le couteau
dissimulé prêt à vous égorger, mais il ne faut
néanmoins faire confiance à aucun. Ils sont nos
ennemis ;il ne faut jamais l’oublier.

Ulysse 67

Une religion qui menace de mort, et Allah sait que ce n’est pas une menace en l’air, aussi bien ses adeptes que les « infidèles » (tout humain ayant quitté le droit chemin de l ‘islam, ce qui, les profanes ignorant du contenu de cette infamie l’ignorent, englobe tout le reste de l’humanité, réputée l’avoir quitté y compris à son insu), ne peut en aucun cas être « modérée ». Au regard de la pensée moderne, une telle doctrine est une aberration mentale, un poison de la pensée et de l’intelligence Comment peut-on seulement la défendre ou la tolérer, alors qu’on devrait la combattre… lire la suite

Shaytan

Déjà, toute idéologie qui sanctionne l’individu qui souhaite s’en écarter ne devrait pas s’appeler une religion.
Quand on sait qu’en islam, la sanction c’est tout simplement le meurtre, et que des élus osent souhaiter aux adeptes une « bonne fête de l’égorgement » à la fin du ramadan, ça dépasse l’entendement.

Ulysse 67

Tout musulman « modéré » qui prendrait le parti d’Asia Bibi sait très bien quel traitement lui serait réservé par ses coreligionnaires « modérés ». Minimum mise au ban et exclusion. Ou pire.

Comme l’a avoué Al-Qardaoui, l’islam ne tient que par la trouille qu’il instille à ses adeptes, et par la menace de mort (au minimum sociale) qu’il fait constamment planer sur eux.

Marnie

Etre musulman c’est adhérer à un livre : le Coran qui distille la haine et la charia. Parler de musulmans modérés est une incongruité tout simplement. Quand on regarde une carte seuls sont indiqués des pays. Ceux qui se disent « musulmans » sont des ennemis en puissance.

Anne Lauwaert

Ce jour même dans RL : « les décisions de la Cour de Strasbourg étant juridiquement contraignantes pour les 28 pays membres de l’Union européenne, ce dernier jugement revient à « légitimer en Europe le code islamique du blasphème, afin de préserver la paix religieuse ». Cela signifie que le délit de blasphème qui veut pendre cette femme existe maintenant aussi dans l’UE

Boadicea

Anne à quand la lapidation ? La CEDH a montré son vrai visage celui de l’islam des caniveaux ensanglantés du sang des non musulmans.

Clamp

Belle démonstration par contraposée ( non A implique non B, si A implique B ) plus souvent appelée par l’absurde. S’il existe un islam modéré qui renie les crimes de l’islam réel, c’est par définition qu’il les dénonce, car un mouvement est défini par ses actes, y compris verbaux, c’-à-d ses positionnement, cela implique donc qu’il s’insurge contre l’abus x ou y qu’on observe dans son univers. S’il n’y a pas d’indignation manifeste, c’est qu’il n’existe pas. Un rappel qu’il serait sans doute utile, me semble-t-il, d’effectuer à propos de tous les abus x ou y que l’on peut y… lire la suite

Clamp

Correction : c’est évidemment « non B implique non A » dans la parenthèse.

denis

Les musulmans sont tous des aliénés mentaux nourris au torchon qu’est ce coran,monté de toutes piéces

Nelson

Tout individus, qui adore un dieu dans l’ignorance, qui suit telle un mouton dans un troupeaux les idéologies, plutôt que de suivre le chemin spirituel et de paix que trace les religions en générale, ces derniers réagiront en fonction de leurs idéologies,même meurtrières. Le 8 janvier 1454, l’église catholique et le pape Nicolas V bénissent l’esclavage et la traite, négrière, l’église catholique déclare que l’homme noir n’a pas d’âme, et qu’il fallait attaquer, conquérir, vaincre, réduire en servitude et soumettre, tous les sarrasins (africain) païen et autres ennemis du crist. L’église coproduit ainsi une idéologie de légitimation de la traite… lire la suite

Le Nigerian

Ta mauvaise foi et ton IGNORANCE révèlent ton identité musulmane Ici tout le monde sait que ton prophète MAHOMERDE, pardon Mahomet était un minable esclavagiste

katarina prokovich

on parle d’une chrétienne qui à but dans un verre d’eau, elle a fait 10 ans de prison pour ça! je n’ai jamais vu une telle haine de la part d’autres gens de ma vie! elle serait dans le désert, vous musulmans, vous laisseriez une personne mourir de soif car elle n’ai pas musulmane, avant tout c’est une humaine, donc l’eau c’est pour tout les humains, et là vous nous parlez de quoi de l’année 1454? ce que ces musulmans haineux en ce moment nous sommes au 21 ème siècle? non? vous noyez le poisson, car l’esclavage a été aboli… lire la suite

logique

hé Nelson, les catholiques ont évolué vers le christianisme depuis 1454 !!!
les musulmans ont évolué vers quoi depuis 14 siècles ? ils en sont encore à trainer en djellabas ,babouches et burqas et à réclamer la mort pour un verre d’eau…
ta comparaison est vraiment nulle de chez nul !

Wolf

Juste une petite remarque, le christianisme existait dès le premier siècle. Il est devenu religion officielle lors du Concile de Nicée en 325, avec la conversion de Constantin…

logique

vous faîtes erreur. oui le christianisme a existé dés le premier siècle mais pas le catholicisme qui est devenu subitement religion officielle par la force en 325. Constantin voyant que les chrétiens servis à manger aux lions étaient en fait de parfaits citoyens (non violents ET payants leurs impôts) a imposé de force aux romains cette « religion chrétienne » revue et corrigée par des évêques dont la nomination est hautement suspicieuse étant donné le paganisme introduit dans le catholicisme (dont noel). constantin , ce charmant homme qui a tué des membres de sa famille, s’est fait baptisé sur son lit de… lire la suite

Marnie

Nelson Une rectification s’impose : C’est à l’initiative de l’Abbé Grégoire que fut votée pour la première fois l’abolition de l’esclavage : le 16 pluviôse de l’an II (1794).

Boadicea

Marnie et l’esclavage existe toujours dans les pays mahometans ce qui laisse rêveur !

Wolf

Non seulement vous êtes d’une ignorance crasse mais, de plus, vous ne soignez pas votre orthographe. Pour votre instruction sachez que, les plus grands « négriers » de tous les temps, ce sont les musulmans, bien avant les européens. Cela fait 14 siècles qu’ils pillent, violent, tuent, au nom d’un dieu qui ne peut pas être celui des chrétiens qui lui, est Amour. Ce mot n’existe pas dans leur coran, qu’il soit alternatif ou continu d’ailleurs, il ne produit que des courts-circuits. Ils ont au compteur 670 millions de morts. Aucune religion ne peut égaler une telle folie meurtrière, une telle barbarie.… lire la suite

HARGOTT

7 fautes d’orthographe en quelques lignes: ce sont toujours les ignares qui donnent aux autres des leçons de morale nauséabondes.

patphil

trouvez une seule ligne dans les évangiles qui prone
– la violence: zéro! alors que 96 versets du coran l’impose (tuez les tous par exemple 2/192)
-la misogynie (coran une bonne trentaine 2/224 femmes = champ à labourer à loisir)
-le sadisme : plusieurs référence dans quasiment toutes les sourates : eau purulente, goudron (mais sans les plumes), cuivre fondu)
etc.

Boadicea

Pépère Nelson nous sommes au 21e siècle ! Alors votre démonstration on s’en fout.

Gustave

Encore un qui est toujours au XVe siècle. Eh, faudrait te réveiller ! En ce moment, ce ne n’est pas des curés qu’on parle, mais de cette merde de religion de pervers, de criminels, d’abrutis et d’arriérés mentaux.