1

Askolovitch, ose venir dire en face à Patrick Jardin que c’est un facho haineux !

ALERTE. ASSASSINAT À NICE. RECHERCHE URGENTE DE TÉMOINS :

http://www.fdesouche.com/1080087-nous-cherchons-des-informations-a-propos-de-cette-horrible-agression-manifestement-commise-a-nice


CLAUDE ASKOLOVITCH TOUCHE LE FOND.

La Gauche islamo-soluble dans les grandes largeurs. Le rappeur qui veut pendre les Blancs, assassiner les enfants blancs à la crèche, pas de problème, cette Gauche-là en détourne les yeux. Mais si le père d’une jeune femme massacrée au Bataclan ose se comporter autrement que sur le mode requis : passif et résigné, il est conspué, montré du doigt, traité carrément de fasciste.

Par Askolovitch. C’est d’une dégueulasserie sans nom.

Askolovitch. Claude. Journaliste. En fait, politicien non élu, auto-proclamé conscience nationale.

Il n’a pas perdu sa fille dans des conditions abominables, lui. Il n’a pas entendu le vacarme de souffrance qui montait du Bataclan le 13 novembre 2015, lui. Il est peinard, Claude Askolovitch, bien dans ses charentaises, devant son clavier, trois ans après. Juge et partie, je m’explique : juge d’un homme fracassé mais qui trouve encore la force d’en vouloir à ceux qui l’ont mis à terre, qui l’ont privé d’un irremplaçable amour. Partie d’une besogne infâme d’omerta qui classe chaque jour davantage le plus grand massacre qu’ait connu la France depuis la 2e Guerre mondiale dans la rubrique des faits divers.

https://www.lemonde.fr/long-format/article/2018/09/28/apres-le-bataclan-un-pere-sur-le-chemin-de-la-haine_5361248_5345421.html

Parce que c’est bien cela, le propos : les morts du Bataclan rejoignent, dans la froide statistique du vivre-ensemble établie par les étouffeurs de vérité, les dizaines de Français qui subissent quotidiennement ce genre de violence.

C’est que, pour moi, le pauvre gamin poignardé en 2017 pour un « mauvais » regard était au Bataclan,

le couple ensanglanté pour le refus d’une cigarette, quelque part en province cette année, était au Bataclan,

les juifs torturés, lynchés, défenestrés, traités de sales youpins avant de trépasser, étaient au Bataclan.

Tous, et les autres si nombreux, anonymes, cent fois tués par le silence des médias, réclament, j’en suis sûr, autre chose que la chape de plomb posée sur leurs cercueils par Claude Askolovitch. Alors, ceci, à l’adresse de notre petit Ieng Sary rectifié Le Monde :

« Citoyen Askolovitch, si tu n’es pas qu’un phasme IV enfanté par un quelconque laboratoire post-soixante-huitard, si tu n’es pas le petit salaud cafteur des copains dans la cour de récréation, présente-toi face à monsieur Patrick Jardin qui, lui, ne se planque pas derrière un clavier d’ordinateur. Il t’écoutera, car c’est un homme bien élevé. Confirme-lui oralement que tu trouves condamnable ce que tu penses être de sa part une dérive vers l’extrême droite. Dis-lui les yeux dans les yeux que cette tare monstrueuse qui sommeillait en lui devait se payer un jour et qu’au fond, la mort de sa fille vient quelque part apurer a posteriori ce compte-là. Dis-lui donc, fort logiquement, que lorsque l’on a une certaine propension à côtoyer ce que tu nommes le fascisme, il faut s’attendre à en payer un jour le prix. En conclusion, assène-lui qu’il ne s’en tire finalement pas trop mal, n’ayant pas accompagné sa fille au concert, et que le mieux à faire pour lui est d’aller allumer quelques bougies devant le Bataclan avant de rentrer à la maison et de se brancher sur beIN TV pour regarder le foot. Demande-lui s’il compte le faire. N’oublie pas de sourire, le dominant, c’est toi.

Jouis de l’instant, Claude Askolovitch, car « la vie est courte et y’en a qu’une » (Léo Ferré). Puis, en ayant terminé avec ta sentence, face à cet homme brisé mais en colère, bien campé sur tes jambes de vieux dragouilleur place Clichy, droit dans tes bottes épargnées par le sang du 13 Novembre 2015, garde si tu peux les yeux ouverts et attends la réponse. Elle viendra vite.

JS

P-S – Qu’est-ce que tu penses de la vidéo qui ouvre cette rubrique, Claude Askolovitch ? Elle te parle ? Elle t’émeut ? Elle te rappelle les photos du Bataclan ? Tu vas en dire un mot ? Pour Le Monde ? Ailleurs ? Ou alors dans cinq ans, comme pour les petites suppliciées de Rotherham et de Telford. Tiens, rien que pour toi, je la repasse. Je pense, moi, que cet homme à terre est cérébralement mort. Il me rappelle Robert Kennedy, frappé à la tête. Et comme l’a dit Malraux, un froid jour de novembre, « regarde ce visage, faux journaliste et vrai médiocre, car c’est aujourd’hui le visage de la France ».

http://www.fdesouche.com/1080087-nous-cherchons-des-informations-a-propos-de-cette-horrible-agression-manifestement-commise-a-nice


QUI SONT LES RACISTES EN 2018 ?

Ces policiers qui se font couramment insulter, cracher dessus, humilier, et qui n’ont pas le droit de réagir ?

http://www.fdesouche.com/1079701-frederic-ploquin-les-policiers-se-font-traiter-de-sales-bl

Ces Asiatiques qui se font couramment agresser, et que l’on met en garde à vue ?

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/bobigny-des-asiatiques-veulent-venger-leur-compatriote-agresse-27-09-2018-7904895.php#xtor=AD-1481423553

Les Français choqués, indignés, en colère, que la Gauche-caméléon bien-pensante, conformiste et sournoise affuble de ses propres contradictions, de son incapacité à gouverner une société déboussolée, de ses rémanentes hypocrisies quand ce n’est pas de son invraisemblable complexe de supériorité ?

https://www.ndf.fr/politique/27-09-2018/la-licra-utilise-le-clip-appelant-au-meurtre-des-blancs-pour-preconiser-de-nouvelles-mesures-liberticides/

https://www.lesinrocks.com/2018/09/27/actualite/de-morsay-nick-conrad-quand-la-fachosphere-instrumentalise-des-rappeurs-inconnus-111129273/

Cependant, la notion de racisme anti-Blancs fait son chemin.

Le racisme anti-Blancs, un impensé


SURINS, TESSONS, BATTES ET AUTRES DOUCEURS DU CLIMAT.

Question (lucide) préalable.

http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-grand-silence-politique-litanie-faits-divers-plus-en-plus-violents-qui-emaille-quotidien-francais-xavier-raufer-3517575.html?yahoo=1

Paris d’Hidalgo, suriné ou « tessonné » du jour sur fond de vivre-ensemble clandestin : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-un-egyptien-entre-la-vie-et-la-mort-apres-une-rixe-entre-migrants-27-09-2018-7905006.php

Ambiance vivre-ensemble à Garges-lès-Gonesse avec 67 points de suture à la clé : http://m.leparisien.fr/amp/val-d-oise-95/garges-les-gonesse-un-adolescent-lynche-par-une-bande-rivale-27-09-2018-7905135.php?__twitter_impression=true

Souriez, vous êtes tabassé. Privas, ouf ! pas de couteau : https://www.ledauphine.com/ardeche/2018/09/28/ardeche-un-homme-handicape-roue-de-coups-pour-un-sourire

Lille, couteau contre benne à ordure, le niveau monte : https://www.20minutes.fr/lille/2343503-20180926-lille-chauffeur-camion-poubelle-agresse-couteau-avoir-klaxonne

Douce France, ambiance état de siège : http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/ile-de-france-face-au-risque-attentat-les-villes-degainent-de-nouvelles-armes-27-09-2018-7905021.php

Marseille : « Au départ, on avait juste des problèmes d’hygiène et d’insalubrité, mais pas des problèmes de sécurité et depuis juin, la situation a totalement dégénéré », s’inquiète le doyen de la faculté Pierre Granier. https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/video-marseille-bagarre-entre-migrants-armes-degenere-devant-faculte-eco-gestion-1548466.html

Marseille, toujours : de la précocité des surdoués. Notons la jolie putasserie de la photo où dominent, comme par hasard, des enfants blonds de type bagarreur-surineur-dealer, vraisemblablement promis à la maison de correction. C’est l’information en France, sous le règne d’Emmanuel 1er, roi des faussaires.

https://www.bfmtv.com/police-justice/marseille-un-ecolier-de-11-ans-agresse-une-employee-de-cantine-1531954.html


LES PETITS FAUVES VONT RENTRER À LA BERGERIE.

Dossier brûlant et fort coûteux sans doute. Contribuables, à vos poches pour le geste qui ne vous sauvera pas du désastre annoncé.

https://www.francetvinfo.fr/france/jihadistes-francais/syrie-120-enfants-de-jihadistes-francais-sont-actuellement-detenus-sur-place-la-france-examinera-leur-rapatriement-au-cas-par-cas_2960023.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20180928-[lestitres-coldroite/titre7]


FLOTS ET VAGUES.

Italie, frontière de Vintimille, afflux de clandestins, des faits et des chiffres. Mais où est Herrou ? Ah, c’est vrai, il s’occupe de son vide cinématographique. Peut pas tout faire en même temps.

https://www.breizh-info.com/2018/09/28/102959/italie-les-migrants-clandestins-mettent-la-pagaille-sur-les-chemins-de-fer



ÉCHOS DES PROVINCES ÉLOIGNÉES.

Le Mali. À Montreuil. « L’édile a profité du concert pour lancer l’opération « Montreuil Bara Maintenant » et appeler les habitants à aider les résidents à s’installer, et notamment à payer les fluides (eau, électricité). « Le partage fait partie de la tradition montreuilloise », confie l’élu, alors que la vie quotidienne commence tout juste à se mettre en place au sein du site. En moins de 48 heures, des sanitaires ont été installés, le self a été nettoyé. » Évidemment, quand on envoie de gros mandats Western Union (ou autres) tous les mois au pays, on ne peut pas entretenir son logement et, de plus, nettoyer et entretenir ne font pas partie des attributions du mâle malien,  mais cela n’est pas dit par l’article. C’est Le Parisien, n’est-ce pas.

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/montreuil-des-centaines-d-habitants-viennent-soutenir-les-baras-27-09-2018-7905111.php

Pendant que nos soldats risquent  leur vie pour des types dans la force de l’âge qui fuient leur pays et viennent grossir l’armée du Prophète sur notre sol. 

http://www.leparisien.fr/international/mali-l-armee-francaise-largue-120-parachutistes-dans-la-region-de-menaka-27-09-2018-7904712.php


DUR ALEX ! SED ALEX…

Feuilleton Benalla, épisode quarante treize. On rejoue « Pour une poignée de cacahuètes », western franco-marocain.

http://www.revolutionpermanente.fr/Selfie-de-Benalla-l-arme-au-poing-Macron-se-tenait-a-1m50-en-face-selon-la-serveuse


ATTENTAT DÉJOUÉ EN HOLLANDE.

Il y a donc des « milieux djihadistes » dans ce calme pays. Un peu comme si l’on avait toléré des « milieux nazis » en 36, à Amsterdam. Ne serait-il pas plus simple de nettoyer ces foyers assez précisément identifiés par les services de renseignement ? En Hollande comme en France, d’ailleurs. Au fait, notre petite centaine de mosquées salafistes, vitrines légales des égorgeurs du Calife, qu’il était question de fermer ? T’as un tuyau, Gégé ?

https://fr.news.yahoo.com/pays-bas-police-néerlandais-déjoue-180400282.html


HISTOIRE BELGE.

Halte aux abattages massifs de… cochons ! Pour les moutons égorgés en masse à chaque Aïd el-Kebir, pas de problème. Gastronomes d’Europe, faites des réserves de travers, saucisses, jambons, hures et autres mortadelles. Les produits vont se faire rares, sous l’attaque conjointe des végans et des mahométans, la couardise de nos dirigeants faisant le reste. 

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/halte-aux-abattages-massifs-excessifs-belgique/49862


ALGER 1962-2018.

Vous avez aimé le pays de Bouteflika…


UN INSTANT DE DÉTENTE, DANS CE MONDE EN FOLIE.

La confiance est le préalable à la prière (George Soros)

Et c’est ainsi qu’Allah est le plus grand.

Jean Sobieski