Assassinat commandité de Samuel Paty ou vengeance programmée ?

Publié le 24 octobre 2020 - par - 17 commentaires - 2 134 vues

Peut-on supposer une exécution commandée et programmée plus qu’un attentat terroriste ?

Le Tchétchène musulman habite à Évreux et non à Conflans-Sainte-Honorine. Il ne connaissait ni l’école, ni le prof et encore moins ses abords immédiats. En clair, c’est un crime terroriste commandité au nom de l’islam avec la signature immonde de EI/Daesch ?

Non, ce n’est pas un attentat islamiste en soi, ce n’est ni plus ni moins qu’un meurtre provoqué par une fatwa de parents d’élèves.

Pour rappel : Le père de l’élève s’était mis en avant par sa vidéo et commentaires et il avait porté plainte contre ce professeur qui avait été placé en garde à vue.

Autre rappel : La demi-sœur de cet homme avait rejoint l’EI en Syrie en 2014. Elle fait toujours l’objet d’un mandat de recherche par un juge d’instruction antiterroriste.

Pour enfoncer le clou de l’orchestration de cet assassinat immonde, le sus vidéo… nase offusqué s’est fait accompagné auprès de la direction du collège par Abdelhakim Sefrioui, un prédicateur islamiste qui se présente comme « membre du conseil des imams de France » pour ” influencer ” cette cabale morbide.

PROFESSEUR DÉCAPITÉ : QUI EST ABDELHAKIM SEFRIOUI, LE PRÉDICATEUR ISLAMISTE QUI AURAIT JOUÉ UN RÔLE DANS LE DRAME ?

https://www.cnews.fr/france/2020-10-18/professeur-decapite-qui-est-abdelhakim-sefrioui-le-predicateur-islamiste-qui

En sachant également que ce professeur Samuel PATY était visé par une note du service départemental de renseignement territorial après “l’offuscation” de certains parents musulmans qui souhaitaient son départ de l’établissement. L’Académie des Yvelines se serait-elle d’ailleurs apprêté à sanctionner ce dernier ?

https://www.valeursactuelles.com/societe/professeur-decapite-la-rectrice-de-lacademie-des-yvelines-voulait-elle-vraiment-sevir-124762

Un autre père – dont la fille n’avait même pas assisté à la scène – Brahim Chnina, a alors annoncé qu’il voulait manifester devant l’école. Il s’était présenté aux cotés d’Abdelhakim Sefrioui…

Et si on parlait de la responsabilité des “autres” ?



Ce malheureux professeur a été victime du lâchage de sa hiérarchie, du syndicat SNES/FSU, du Rectorat, de la délation de ses propres collègues qui ont donné toutes les infos aux familles hystérisées qui réclamaient sa démission !

Professeur décapité : sa hiérarchie avait pris le parti des parents et avait demandé à un inspecteur de venir :

https://fr.sputniknews.com/france/202010181044594915-professeur-decapite-sa-hierarchie-avait-pris-le-parti-des-parents-et-avait-demande-a-un-inspecteur/

*** Commentaire de R.Chiche :

Qui a tué Samuel ?

La main qui tient le couteau n’est que le dernier maillon d’une chaîne de responsabilités ; une cause seconde opportune qui n’est cependant que l’auxiliaire de causes premières qu’il est urgent de nommer ; l’assassinat et la décapitation de notre frère d’armes est l’ultime et atroce dénouement d’une pièce dont les ressorts avaient été mis en place au cours des actes précédents.

J’accuse ses collègues, mes collègues, qui font l’autruche et ont pris l’habitude de raser les murs pour ne pas avoir de problèmes.

J’accuse la hiérarchie qui, par lâcheté, à la moindre récrimination, au moindre caprice d’un élève ou d’un parent insatisfait, se retourne contre les professeurs et les désarme, quand elle ne les condamne pas.

J’accuse les parents d’élèves qui se croient tout permis depuis qu’on les a fait entrer dans l’école sous cette appellation grotesque, et qui prétendent faire la leçon aux professeurs en oubliant qu’ils ne sont les parents que d’enfants, tandis que ce sont les professeurs qui ont des élèves.

J’accuse tous les ministres de l’Éducation qui, par lâcheté, ont défiguré l’institution dont ils avaient la charge au point de la mettre sens dessus dessous, donnant aux uns et aux autres des places qui ne sont pas les leurs et brouillant ainsi tous les repères sans lesquels aucune éducation n’est possible.

J’accuse les syndicats de l’Éducation nationale qui ont applaudi ces évolutions ou qui les ont accompagnées en substituant à l’institution scolaire la confuse notion de “service public d’éducation” autorisant n’importe quel illuminé à faire valoir son droit d’usager.

J’accuse enfin la société tout entière qui consent à sa propre dés-instruction en fermant les yeux ou en regardant ailleurs.

Levons-nous ! Relevons-nous ! Qu’une saine colère se répande et qu’on accepte enfin de se remettre tous en question !

Si nous ne le faisons pas, alors c’est que nos mains auront toutes tenu aussi le couteau qui a tranché la tête de Samuel ! Et ce n’est pas en cherchant un bouc émissaire que nous aurons les mains propres !  ***

À savoir : C’est la rectrice de Versailles qui s’apprêtait à sanctionner le professeur décapité… sous la pression des parents musulmans.

Afin de pouvoir être nommée rectrice… madame Avenel a bénéficié d’un décret “portant modification des modalités de nomination des recteurs” afin de « diversifier le recrutement des recteurs », car elle n’était pas titulaire d’une habilitation à diriger des recherches (HDR)… Obligatoire pour occuper ces postes ! 

Sur la photo, Macron accompagné de Charline Avenel… macroniste pur jus.

Ancienne camarade d’Emmanuel Macron dans la promotion Senghor à l’ENA, Mme Avenel a tiré le gros lot en arrivant à Versailles, la plus grosse académie de France avec plus d’un million d’élèves. Secrétaire générale de Sciences Po avant cela, elle a pu compter sur la validation d’une commission dirigée par un membre du conseil d’État auquel appartenait Édouard Phillipe, mais dans laquelle on trouvait aussi le directeur de Science Po.

https://www.facebook.com/100000709809275/posts/3692713447428946/

Son assassinat n’est donc pas le fruit du hasard, il est la suite logique de l’inexorable laxisme et soumission d’État, de la bien-pensance et de l’enchaînement de toutes les lâchetés françaises depuis 40 ans.



Je rappellerai à cet effet le meurtre d’un autre professeur tombé dans les oubliettes de la bien-pensance :

Enseignant poignardé à mort à Courbevoie : le profil déroutant du suspect :

https://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/meurtre-du-prof-d-anglais-a-courbevoie-le-profil-deroutant-du-suspect-06-12-2018-7962684.php

🤔En attendant, c’est reparti pour des fleurs, des bougies et des marches blanches, je lui rendrai hommage d’une autre manière et bien moins hypocrite que certains…😷

On ne combattra pas la chienlit islamique et le terrorisme par ces hommages aux victimes car ces derniers se servent de nos faiblesses et de nos lois !

Rappelons-nous et souvenons-nous des autres victimes et pour lesquelles les gouvernements en place ont failli…



🤬En attendant, cela va engendrer un climat encore plus malsain et qui sert les intérêts de ceux qui veulent nous diviser 😢

En attendant, les patriotes, on ne lâche rien !

Alain Barnier

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Michel

Ce qui est étonnant, c’est qu’une majorité de profs s’accomodent très bien de la mouvance islamique tueuse. Pourquoi ne démissionnent-ils pas, si c’est aussi dangereux que ça ? A moins qu’ils ne soient tous (ou presque) des islamos-collabos-bobos et qu’ils espèrent se faire couper la tête… Toute cette caste est pourrie mais pas autant que leur propre hiérarchie de tafioles macroniques.

LJJ

a culture et en premier lieu, les FRANCAIS sont en DANGER
Mais ils se voilent la face et n’écoutent que la propagande macron
Le réveil sera difficile si ils ne sont pas égorgés avant ……

Emile

Excellent texte, bravo et encore bravo !!!!

selena78

1 sur 2 /Je n’ai ni compte youtube ni face de bouc ni twitter je suis donc muette ! MAIS ! vous qui en avez un vous pouvez relayer ce message ! :RESISTANCE MODE D EMPLOI / CONTRE ATTAQUE MINIMALE PAR LA COM :Sensibilisation et prise de conscience du populo a la guerre que merdacron mène contre lui :Le « couvre feu » (expression d’occupation NAZIE ) débutant a 21 heures , non seulement taper dans des casseroles mais aussi , klaxonner sans arrêt , et pour ceux qui ont une alarme de voiture actionner à distance depuis leur appartement le bouton « panique » qui déclenchera la sirène , claquez des petards faites la maximum de bruit possible que les gens comprennent bien que c’est la guerre

selena78

2 sur 2 /enfin pour les pompiers qui encore ont une paire de couilles déclencher les sirènes caserne « accidentellement » et tout ça pour faire bonne mesure et que même ceux qui étaient aux chiottes ne puissent dire qu’ils n’ont rien entendu , pendant 10 minutes minimum ! ! ! faites circuler partout ce mot d’ordre tous a 20 h30 tous les soirs jusqu’à ce que cette dictature cesse !

Prober

*Qui ne dit rien consent *. Ceci peut s’appliquer aux musulmans dits * modérés *. Par contre, si un jour un * collabo * est victime d’un muzz, il y a erreur quelque part, c’est sûr.

Fanfan

“Et le cul de Mahomet on a le droit ?”
Est-ce que montrer les fesses d’un pedophile est plus offencant pour le prophete ? Ou pour les pedo ?

Olivia

Je pense aussi qu’il faut être un peu patient et attendre que l’attentat touche un élu – de préférence collabo – pour obtenir les mesures qui s’imposent…

Jacques Barrio

Merci Alain Barnier.

Paoli

Charles Pasqua disait il faut terroriser les terroristes ,,,,c’était un grand bonhomme. .mais pas de remplaçant hélas !!! Tout ces crimes touchent les pauvres français ,mais pas les élites donc on s’en fiche …un peu

Alberto

La guillotine est de retour, peine de mort Te revoila malheureusement ce n’est pas les bonnes têtes qui tombent.

patphil

assassinat terroriste ! les français sont terrorisés, les terroristes se rient de la lachosphère

angora

à la pancarte du début, j’ajouterais : le manque de réactions violentes des Français.

topinembourg

Effectivement tant que les membres de la classe politique ne seront pas à leur tour touchés personnellement, eux et leur famille par la barbarie islamique , que eux , leurs conjoints ou leurs enfants n’auront pas été meurtris dans leur chair ,agressé , tabassé , poignardé par des islamo-racailles ils ne feront rien pour limiter et encore moins pour stopper l’invasion migratoire musulmane . Il faut souhaiter que cela arrive , l’appeler de ses voeux et même prier pour ca . (même si cette dernière pensée n’est pas rigoureusement chrétienne) .

Denys

Bravo !!! Enfin un article qui ne nous enfume pas en se concentrant juste sur les diaboliques musulmans qui en fait ne sont rien, n’ont aucun pouvoir sauf celui que nous leur donnons. Le souverainisme c’est à dire le fait de prendre son destin en main commence par là. Un état d’esprit. Le courage de se confronter au réel. La confiance dans le fait de pouvoir et pas le fait de pleurer en désespérant d’être impuissant. Arrêtons avec les conneries complotistes. Il n’y a pas de monstre sous le lit. Il y a juste nous car la France peut même se passer du Frexit pour faire ce qu’elle veut à condition d’avoir l’homme ou la femme de la situation à sa tête. Et c’est le peuple par la pression qui le fera advenir, qui le portera, quitte à le modeler dans la glaise de cette classe politique minable.

LIONEL

Aujourd’hui il faut savoir que les terroristes muzz sont manipulés pour que nos “chers” dirigeants puissent continuer leurs saloperies avec les enfants .
Savez vous par exemple que les 4 policiers égorgés par un collègue muzz enquêtaient sur les réseaux pédophiles ?
Et que depuis les dossiers qu’ils avaient en charge sont sous scellés ?
Savez vous également que certains membres du gouverne-ment de l’époque étaient au courant de l’attaque du bataclan ?
Alors les muzz , ils ont bon dos ……

Lire Aussi