Attaque raciste contre la justice américaine : Taubira fait honte à la France

Publié le 26 novembre 2014 - par - 3 141 vues
Traduire la page en :

Y'a pas bon Taubira 3Christiane Taubira rétablit la peine de mort ! Pour les policiers blancs américain !

C’est en anglais et dans un appel au meurtre que Christiane Taubira a réagi sur Twitter à la décision prise aux États-Unis de ne pas poursuivre le policier qui a tué un jeune Noir.

Extrait du tweet de Taubira :

« Quel âge avait Mickael Brown ? 18 ans. Trayvon Martin ? 17. Tamir Rice ? 12. Quel âge le prochain ? 12 mois ? Tuez-les avant qu’ils ne grandissent… »

Interrogée mardi sur France Info, Taubira a assuré qu’il s’agit pour elle de dire sa solidarité.

Le tweet de Taubira a provoqué de nombreuses réactions dont Christian Estrosi qui estime que « les États-Unis restent un grand pays de référence, un grand pays de liberté. Madame Taubira est la première à radicaliser les situations en France pour monter les Français les uns contre les autres », a dénoncé Estrosi sur i>Télé. Estrosi a ajouté : « Mme Taubira est là pour épargner les barbares, les délinquants et les voyous », alors qu’elle « devrait lutter contre le djihad qui est à nos portes », a dénoncé Estrosi. Soulignant que Taubira ne « sait même pas ce qui s’est passé cette nuit aux États-Unis », il a conclu, et je partage 100 fois son opinion :

« J’ai honte pour mon pays d’avoir un garde des Sceaux comme Madame Taubira ».

Taubira à la justice à géométrie variable, j’attends encore ses commentaires de condamnation sur les crimes contres les blancs dans notre pays ! Mais avec elle… que du silence, dès lors qu’il s’agit de Français de souche… alors, ta gueule Taubira !

André GALILEO

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi