Attaques au couteau à Paris : il n’y a pas de faits divers !

Depuis des mois, les agressions à l’arme blanche se multiplient en France dans le silence gêné et pesant du pouvoir et les tentatives d’escamotage des médias. Malgré les « Allah ou akbar » vociférés au moment du passage à l’acte, la rengaine de l’acte du déséquilibré isolé nous est serinée constamment.

 Hier soir, un homme, «a priori de nationalité afghane» et muni d’une arme blanche et d’une barre de fer, a été interpellé par un équipage de la Brigade anti-criminalité dimanche soir dans le XIXe arrondissement de Paris après avoir gravement blessé sept personnes.

 « Rien ne permet à ce stade de retenir le caractère terroriste de ces agressions », a assuré une « source proche de l’enquête » ! Mais la terreur, mon bon Monsieur, ce ne sont pas que des rafales de Kalachnikov, des bombes et du gaz sarin. L’agression quotidienne au couteau en fait partie. Elle est même plus profondément perturbatrice de la paix sociale que des meurtres massifs heureusement encore très rares.

 Rappelons que le 12 mai dernier, un passant avait été tué et quatre personnes blessées à Paris dans le quartier de l’Opéra par un homme armé d’un couteau qui avait crié « Allah Akbar » avant d’être abattu par des policiers, une attaque revendiquée par l’EI.

Et ce ne sont pas des actes circonscrits à notre ville. A titre d’exemples, mais il y en a d’autres, médiatisés ou non, le 23 août à Trappes, un homme armé d’un couteau a tué sa mère et sa sœur et blessé grièvement une troisième personne. Les autorités avaient évoqué l’acte d’un «déséquilibré» plutôt qu’une attaque terroriste, malgré une revendication du groupe djihadiste État islamique (EI).

Le 20 juin à Tours, un autre homme qui menaçait des passants avec un couteau sur un pont piétonnier avait été interpellé. La justice avait là encore écarté l’hypothèse terroriste.

Le 17 juin, une femme voilée avait blessé deux personnes au cutter dans un supermarché près de Toulon (sud), en criant «Allah Akbar», «apparemment le fait isolé d’une personne avec des troubles psychiatriques avérés» selon les enquêteurs.

Les mesures les plus fermes doivent être prises contre les musulmans radicaux et les clandestins qui pourrissent notre pays et notre ville.

La bien-pensance d’aujourd’hui ne veut pas se résoudre à qualifier le mal pour ce qu’il est, comme hier elle ne voulait pas voir la réalité du communisme et de l’Union soviétique. Mais les temps changent et Aimer Paris fera de Paris, après 2020, une ville où islamistes et clandestins ne seront plus comme poissons dans l’eau.

Serge Federbusch

https://www.aimerparis.fr/single-post/2018/09/10/Attaques-au-couteau-%C3%A0-Paris-il-ny-a-pas-de-faits-divers-

image_pdf
0
0

31 Commentaires

  1. Les juges, ne veulent pas reconnaitre les actes ter
    roristes, portant c’est la pure vérité
    Jacques ESTEVEZ

  2. Étrangement, dans des articles aussi complets sur des crimes avérés, un certain collabo qui répond au pseudo Pr Sheldon Cooper n’intervient pas. Vision sélective ? Étonnant non ?

  3. Ce qui est tordant c’est que les super héros « intellectuels »-  » cultivés »- de « gôche » qui nous donnent des leçons de comportement, sont incapables de lutter contre le radicalisme. Par contre on va faire apprendre l’arabe à des moutards de 10 ans …..pour lutter contre le radicalisme.

  4. Les attaques au couteau, se produisent après que nos dirigeants se sont couchés devant l’islam politique pendant des décennies, ont laissé s’installer des écoles coraniques où des détraqués polluent l’esprit de gamines et gamins, prêchent la charia, et le djihad pourrissent la vie des femmes .Il faut fermer les écoles coraniques,renvoyer les tarés analphabètes qui y prêchent en arabe, interdire l’abattage sans étourdissement préalable, interdire le voile partout. On y verra plus clair.

  5. J’attends qu’un gauchiste ou un journaleux connu – c’est pareil, je sais – soit victime de l’un de ces prétendus schizophrènes au cri d’ahla akbar – Nous verrons alors comment l’affaire sera traitée dans les médias…

    • A mon humble avis c’est déjà arrivé, ils ne le disent pas, car tout le monde hurlerait  » bien fait pour vos g…….

  6. Ce n’est pas d’hier que les maghrébins portent sur eux des couteaux ou des rasoirs. Sauf qu’aujourd’hui, ils les utilisent, courageusement, pour frapper dans le dos les français désarmés, car ils savent qu’ils bénéficient d’une quasi impunité. Faites comme aux USA : perpétuité réelle : 23 h sur 24 dans 6 m² et non des peines de principe dans un 3* d’où ils ressortent en héros

    • jeannot
      Ils se savent invulnérables car amnestiés par la justice collabo . Tous insolvables et s’engraissant d’allocs et d’économies souterraines ils ne risquent pas de voir leur famille sur la paille ; ce qui n’est pas le cas pour un FDS qui lui a emprunté pour son appart et qui mis en éxamen voit son salaire emputé gravement …Les bougnes ont le vent en poupe et peuvent nous tuer ,ce qui n’est pas notre cas si nous nous défendons car traité de racistes par les juges

  7. Ils n’ont donc jamais honte, les journacrottes, de répéter en boucle les mêmes conneries ?
    « L’agresseur est un déséquilibré ».
    « ce n’est pas un acte de terrorisme »
    « rien à voir avec l’islam »
    « il s’agit d’une rixe »
    etc. etc.

  8. Vous faites inlassablement votre Pub, soit !
    Tous les élus, de tous bords, sont dépassés par ces attaques au couteau.
    Supprimer les couteaux de Bouchers, comme les végans ? Humour triste…
    Prévention impossible, Reste la self-défense, les témoins…
    Attention ! Ne pas tuer l’agresseur ! Case Prison !

  9. bah les médias censure tout , ce n est pas nouveau , ils utilisent tout les artifices pour cacher tout a la population ; les médias ne sont plus crédibles sauf pour la masse manipulée qui n ouvre pas leur cerveau , tien en Belgique la manipulation continue sans arret , on va bientôt voter et les citoyens affiche par centaines des affiche pro PS sur les fenêtres de leur habitation , ils s apprêtent a revoter les mêmes fossoyeur du pays , les médias gagne a tous les coups

  10. Défoncé au crack ou pas il est évident que l’Afghan est passé à l’acte avec les outils de sa pensée islamiste dans laquelle on apprend à haïr à mort le koufar et manier le couteau pour égorger les agneaux de l’Aïd et les agneaux de Dieu.
    Les terroristes musulmans sont certes des déséquilibrés mais ils passent à l’acte avec les moyens que leur enseignent leur religion et leur culture. La preuve ? Il n’y a jamais d’égorgement au couteau dans les mosquées à l’heure de la prière …

    • aux dernières nouvelles, les analyses toxicologiques sont négatives, ce brave Afghan était bien drogué, mais pas avec des produits chimiques; il aurait absorbé des doses massives de coranite…

      • Jean Marc FERRARIN
        Vous nous rassurez nous qui sommes tellement soucieux de leurs bonne santé ….Bien remis du coup de boule il va pouvoir faire une demande de pension et sollicitera surement un emplois d’agent de sécurité dans une grande surface rayon boucherie

  11. même une femme devient déséquilibrée en poignardant un aveugle !
    la malheureuse espérait elle une bavure policière en l’envoyant au paradis d’allah où elle aurait pu avoir 72 vierges à sa disposition!

    • Oui, comme les FDS mais les médias n’en parlent jamais à la différence de ceux qui ne le sont pas et vous devriez juste vous poser la question pourquoi. Parce que pour les médias, il faut toujours que ça aille dans le sens de leur vision pro immigration et de faire passer les FDS pour soit des racistes, des lâches ect Un exemple, pour l’Afghan à Périgueux qui avait poignardé le 14/08/2018, 4 hommes, les deux premiers étaient venus aider des jeunes femmes qui se faisaient importuner par lui…

    • (suite)puis, l’Afghan les a poignardés, puis les deux autres hommes sont venus aider les deux hommes qui venaient de se faire poignarder, puis ils ont été poignardés également.
      Est-ce-que les médias en ont autant parlé ? Non. Ont-ils donné leur nom ? Non. Pour eux, c’est rien à la différence, ils ne les mettent pas en valeur parce que ce sont des FDS, tout simplement. http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/perigueux-un-demandeur-dasile-afghan-poignarde-quatre-personnes-sans-raison

    • Quand quelqu’un se fait agresser devant soi, que c’est évident pour le ou les témoins qui se passe quelque chose de grave et qu’il n’y a personne d’autres véritablement pour venir en aide à la ou les victimes, la grande majorité des gens viennent aider spontanément. C’est normal.

      Maintenant, tous les crimes et attentats qui se passent aujourd’hui en France et dans d’autres pays d’Europe, c’est lié à la politique migratoire.

    • alice braitberg
      Le heros etait le dimanche soir a la terrasse d’un café (ou il passe ses journées) peu pressé de rentré a la maison pour aller au boulot le lundi matin …..A marseille il y a plein de héros!!! qui reste a tenir le mur jusqu’a 2h du mat

  12. L’Afghan était vraisemblablement sous l’emprise du crack à deux pas du haut lieu de trafic et consommation qu’est Stalingrad. Des riverains ont lancé une pétition et Frédéric Nahon candidat malheureux LREM aux législatives appelle à un rassemblement mercredi 13 à 19h place de Stalingrad. Y viendrez-vous, Serge ?

  13. Concernant votre avant-dernier paragraphe : les mesures fermes et définitives doivent s’appliquer à tous les coraniques, sans exception aucune !
    Destruction des mosquées, suppression de toutes aides, dissolution des associations, refoulement des arrivées, remigration des installés, etc…
    En somme : la valise ou le cercueil sera un jour, l’alternative qui leur sera proposée. J’en ai ras-la-casquette, ne les supportant plus de près ou de loin.

  14. Il y a alors une forte proportion de déséquilibrés
    dans la population islamique… tous ces assassins au couteau sont qualifiés de déséquilibrés, et comme par hasard, ils sont tous
    islamiques.

    • Les assassinats au couteau sont, je pense, le mot d’ordre donné par leurs imams de merde. Le but est bien évident et cité dans l’article : installer une peur panique.

  15. Alain Bauer, le criminologue des plateaux de la bonne société télévisuelle apaisante et réconfortante, a trouvé la réponse : « c’est devenu une mode chez beaucoup de déséquilibrés de crier « Allah akbahr » lorsqu’ils commettent leurs méfaits ». Avec ça, pas besoin de somnifères pour dormir ce soir ; braves gens, vous voilà tranquillisés, et par un expert, svp !

  16. Au lieu de parler de déquilibrés (sic), si l’on allait plutôt fouiller de savoir ce qui s’y dit, ce qu’y s’y enseigne, se préconise, se recommande sinon s’y ordonne à des esprits malléables et faibles, dans les mosquées ! Si ce n’est une secte dont les gourous prêchent le meurtre des « autres » qu’est-ce donc ?? Et a quoi servent donc nos Renseignements Généraux ? Soit ils sont inutiles sinon impuissant voire complices du pouvoir.

  17. Et maintenant, ils voudraient nous faire avaler que l’attaque du quai de la Loire est une « simple affaire de drogue », de crack paraît-il.Mais depuis quand tous les trafiquants ou consommateurs de drogue se promènent-ils avec des lames de couteau de près de 30 cm? Encore un déséquilibré bien digne d’allah, pro-fête du sang!

    • ab irato
      Non non ,il n’y avait pas prémiditation et chaque jour je vois une lame de couteau dépasser des vestes des gens que je croise quand je vais me promener …meme la barre de fer est courante pour celui qui fume son chichon ; et tout ces braves gens partent au boulot le matin pour payer nos retraites avec le serin et le pied de biche avec calme et désinvolture

  18. Français, vous voulez vous défaire de l’emprise de l’Islam ? Et bien faites comme ces connards, « allahou akbar  » ça marche à tous les coups… de couteau !

Les commentaires sont fermés.