Attaquez Madonna sur sa médiocrité artistique et pas sur sa ménopause !

Titrer un article: « Madonna la ménopausée dégénérée » est à mon sens une très mauvaise chose pour l’image de RL. Que l’article soit signé par une femme (Catherine Dumont) ne change rien à cet article sexiste et à la limite ordurier. Qu’est-ce que ça apporte à RL de traiter Madonna de « ménopausée »? de « dégénérée »? Franchement?

Je ne suis pas –et de très loin– un fan de cette chanteuse qui au mieux m’agace. Lorsqu’elle passe à la radio, j’ai envie de tourner le bouton pour ne plus entendre sa voix.

La suite de l’article contient ceci:

– la « connerie » de cette pauvre femme sur le retour;
– sa flasque poitrine refaite à grand renfort de dollars;
– Madonna fait pitié, je plains profondément sa fille adolescente d’avoir une mère qui n’hésite pas à s’exhiber sur scène dans des tenues suggestives qui ne sont plus de son âge,
– qui sort avec un « jeune des cités lyonnaises » ceci explique peut-être cela, qui a 25 ans et qui sort certainement avec elle pour sa puissance intellectuelle et non pas pour son fric. En un mot, pour lui, elle est belle comme Crésus…
– une donneuse de leçon qui possède à elle seule la moitié d’un neurone
– ses « fausses » dents
– ça devient difficile pour Madonna de montrer ses fesses et ses seins maintenant, même refaits.

Chère Catherine Dumont, si vous voulez « attaquer » Madonna, ne vous en privez pas, sa carrière artistique est suffisante pour que vous vous dispensiez des arguments très vils que vous avez utilisés dans votre article et auxquels je me dispense, par charité, de répondre. A 54 ans monter sur les planches comme le fait cette chanteuse mérite au moins un minimum de respect même si on n’aime pas du tout (comme moi) son travail artistique.

Quant à la projection vidéo (que je n’ai pas vue) au cours de laquelle on verrait Marine Le Pen avec une svastika, souvenons-nous que Adolf Hitler devait figurer sur la fameuse pochette de l’album de Beatles « Sergent Pepper » (ici) et que des svastikas ont figuré sur des albums de rock comme « Deceit » du groupe This Heat.

Marine Le Pen aurait très certainement beaucoup plus à gagner en répondant avec humour à l’artiste Madonna sur la pauvreté de son pseudo discours politique et en démontrant la bêtise de l’image plutôt que de lui intenter un mauvais procès qu’elle n’est pas certaine de gagner, les artistes devant rester libres de leur parole quand bien même elle irrite.

GILLINOUI

image_pdf
0
0