Attentat de Londres : seule Marine a quelques solutions

L’attentat meurtrier de Londres est un énième acte de guerre contre l’Occident, comme il y en a déjà eu partout en Europe et aux Etats Unis.

Nous sommes en guerre, nous le savons, et même les politiques sont contraints de l’admettre, après des années de politique de l’autruche ou de posture hypocrite.

Chaque jour nous apporte son lot de violences et de victimes innocentes, tuées au nom d’Allah.

Mais la question existentielle qu’aucun politique ne se pose est la suivante :

“L’Occident peut-il gagner cette troisième guerre que lui livre l’islam” ?

Evidemment, on entend déjà le chœur des pleureuses bien-pensantes  se répandre en lamentations : “Pas d’amalgame, nous ne sommes pas en guerre contre l’islam, mais contre les islamistes”.

Jolie formule, mais si on s’en tient à la définition du Larousse, il s’avère que bon nombre de pays musulmans sont islamistes et que la moitié des jeunes musulmans de France lorgnent vers la charia. Et la charia c’est le Coran, donc l’intouchable livre sacré de l’islam, vecteur de l’islamisme et du jihad dans ses versets les plus violents.

Ce n’est pas parce que tous les musulmans ne sont pas des terroristes, qu’ils sont tous de bons  républicains parfaitement intégrés. Loin s’en faut.

Il suffit d’écouter Erdogan “le modéré”, beau costard et fine moustache, pour voir que le grand amour Islam-Occident, n’est pas ce que les bobos nous vendent :

« Je m’adresse une nouvelle fois aux Européens. La Turquie n’est pas un pays qu’on peut bousculer, dont on peut jouer avec l’honneur, dont on peut expulser les ministres”.

« Le monde entier suit ce qu’il se passe de très près. Si vous continuez de vous comporter de cette manière, demain, aucun Européen, aucun Occidental ne pourra plus faire un pas en sécurité, avec sérénité dans la rue, nulle part dans le monde”.

Voilà le véritable Erdogan. A la moindre contrariété, les menaces pleuvent. On imagine le calvaire que subirait l’Europe avec 80 millions de Turcs, chaque jour plus exigeants et plus intransigeants ! Ce serait la fin de l’Europe chrétienne.

Nous prétendons combattre le seul islamisme, mais nous copinons avec l’Arabie, pays le plus islamiste qui soit avec son wahhabisme moyenâgeux qu’elle promeut impunément en Europe. Assez d’hypocrisie.

Larousse : “L’islamisme est un mouvement regroupant les courants les plus radicaux de l’islam, qui veulent faire de celui-ci, non plus essentiellement une religion, mais une véritable idéologie politique par l’application de la charia et la création d’Etats islamiques intransigeants”.

Un islamiste est un musulman pratiquant qui applique rigoureusement le Coran. C’est donc un “bon musulman” qui respecte la loi divine, la parole d’Allah considérée au dessus des lois républicaines.

Dans ces conditions, le musulman laxiste dans sa pratique religieuse, le musulman dit  “modéré” sur lequel tous les politiques misent pour sauver la paix civile, n’est en fait qu’un apostat aux yeux d’un fidèle qui pratique assidûment le Coran.

L’intégration d’un musulman est donc d’autant plus difficile qu’il est un bon pratiquant. Et on constate que la fréquentation des mosquées se généralise…

Le temps et la démographie jouent contre l’Occident.

L’islam est une religion de guerre qui s’est répandue par le sabre, conquérant dès le 7ème siècle la Palestine, l’Egypte, la Perse, l’Inde, l’Afrique du Nord et l’Espagne. Prétendre que l’islam est religion de paix est une escroquerie.

Les historiens disposent de témoignages de pays conquis et parlent plutôt du “glaive barbare et sauvage des Arabes, dégainé et plein d’une cruauté véritablement diabolique”. “Massacres, pillages, incendies et captivité pour les femmes et les enfants”. Cette barbarie explique la rapidité des conquêtes.

Charles Martel nous sauva la mise en 732.

La deuxième vague d’expansion musulmane démarra au 13ème siècle, avec la conquête de Constantinople et l’invasion des pays de l’Europe de l’Est.

Ce n’est qu’en 1683 que les armées de l’Empire ottoman furent mises définitivement en déroute à Vienne.

Le jihad du 21e siècle est donc la troisième tentative de conquête de l’Occident par le monde musulman. Conquête qui ne se fait plus par l’épée, mais par l’immigration avec des revendications communautaristes toujours plus nombreuses. A cette conquête insidieuse, s’ajoute la violence du terrorisme.

C’est par le nombre et la peur que l’islam veut conquérir l’Europe. Il est en bonne voie, compte tenu de l’aveuglement de nos élites qui ont pour seule politique le renoncement permanent face aux intégristes.

Il y avait 40 millions d’Arabes il y a un siècle, ils sont près de 400 millions, pour 1,5 milliard de musulmans.

Pierre Lellouche, dans son livre “Une guerre sans fin”, analyse en profondeur ce nouveau défi que l’islam lance à la France. Un Lellouche qui a perdu ses illusions.

Refus de s’intégrer, déséquilibre démographique largement défavorable aux natifs, renoncement à nos propres valeurs au nom des droits de l’homme et du vivre ensemble, amènent l’auteur à ce constat essentiel : “Le terrorisme islamiste est une menace moins existentielle que l’islamisation de la société”.

Charia ou République, tel est le choix que doivent faire les musulmans.

Autrement dit, de ce choix vital, découlera la paix ou la guerre civile.

En attendant, Lellouche exprime clairement les mêmes choix que Marine.

Suppression du droit du sol et du regroupement familial, expulsion des délinquants étrangers, sortie de l’espace Schengen et de la Cour européenne des droits de l’homme.

Et Zemmour conclut magistralement sur le livre de Lellouche :

“La France peut-elle rester la France en changeant de peuple”.

Paul Weston, homme politique anglais opposé au multiculturalisme et à l’islamisation de l’Europe, exprime clairement le défi que pose l’islam du 21e siècle.

“Ce que veut l’islam, c’est un califat mondial.”

“Il y a conflit partout où l’islam est en contact avec le non-islam”.

Il dénonce la “soumission lâche” des politiques. Notamment en France où le pouvoir déverse de l’argent dans les banlieues où s’applique la charia.

Le pompon revient au ministre suédois Jens Orback :

“Nous devons être ouverts et tolérants envers l’islam et les musulmans parce que lorsque nous serons une minorité, ils seront ouverts et tolérants envers nous” !

Un véritable bourgeois de Calais donnant, la corde au cou, les clés de la ville aux Anglais ! Encore un qui n’a jamais lu le Coran.

Weston cite le cas d’un historien emprisonné pour ses thèses négationnistes, alors que certaines écoles anglaises n’enseignent plus l’Holocauste parce qu’il va à l’encontre des croyances négationnistes musulmanes ! Justice à deux vitesses.

Les syndicats d’enseignants estiment qu’enseigner les valeurs britanniques est raciste ! Quant à la BBC, elle est “antichrétienne et pro-islamique” dit Weston.

“Les politiciens européens se soumettent car ils sont terrifiés par l’islam”.

Weston envisage 5 options :

1° L’islam s’intègre et nous vivons heureux.

Impossible, l’islam du 21ème siècle n’ayant pas évolué depuis Mahomet.

2° La démographie permet aux musulmans de prendre le dessus et d’imposer la charia.

Weston écarte cette possibilité et juge qu’une riposte s’opposera à la charia.

3° L’Europe se réveille et expulse tous les musulmans.

Option écartée puisque l’Europe veut une immigration massive d’ici 2050.

( Eurabia de Bat Ye’or )

4° “Les musulmans modérés reprennent leur religion pacifique aux mains des “fondamentalistes”, lesquels ne sont pas représentatifs de l’islam, selon nos médias”.

Mais où sont les modérés ? On ne les voit jamais manifester pour une religion de paix. La vérité est qu’ils ont peur des islamistes tout comme nos politiques. Option écartée. Les “modérés” ne bougeront jamais.

5° Résistance et contre-attaque.

Weston est en total désaccord avec les capitulards qui pensent que les carottes sont cuites.

Il pense au contraire que la confrontation est inévitable car l’Europe n’acceptera pas la transformation raciale et culturelle sans réagir. Question de survie.

Le sommeil européen ne va pas durer. Il y aura tôt ou tard un attentat de trop qui va réveiller les consciences.

“Et la spirale s’enclenchera”…”Ainsi commence la guerre civile”.

Pour Weston, le salut viendra encore des Etats-Unis qui amèneront troupes et armements. La menace nucléaire venue du Pakistan ou de l’Iran, serait fatale à ces deux pays.

Selon Weston, ce scénario catastrophe est inimaginable pour nos immigrationnistes bien-pensants. Mais c’est précisément leur renoncement permanent et leur aveuglement qui nous y conduit.

A ceux qui crient à la paranoïa, Weston répond qu’il attend une démonstration argumentée de ses opposants lui prouvant qu’il a tort.

En attendant, il croit la guerre inévitable et “ce sera une tragédie pour l’Occident, pour l’islam et pour toute l’humanité.”

Après ce scénario catastrophe revenons en France.

Seule Marine a pris la mesure du danger. Les inconditionnels de JMLP la critiquent beaucoup, mais ce qu’elle veut tenter mérite d’être soutenu.

Fermer les frontières est un impératif si on ne veut pas aggraver le mal.

Ensuite, essayer d’intégrer les musulmans qui rejettent la charia, et combattre sans relâche les intégristes et ceux qui les financent et les soutiennent, est une option qu’il ne faut pas écarter.

Ce n’est qu’en cas d’échec qu’il faudra se préparer à la phase 5 que prévoit Weston.

Mais ce qui est certain, c’est que Macron ou Fillon ne fermeront jamais les frontières et aggraveront le risque de guerre civile.

Seule Marine a une chance de nous l’éviter. Si les Français étaient lucides et conscients du risque de guerre civile qu’ils font courir à leurs enfants, Marine ferait 70% dès le premier tour !

Mais visiblement, l’heure n’est pas encore au réveil salutaire.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

26 Commentaires

  1. Putain ça m’énerve de voir des cons de français toujours voter pour les mêmes merdes. Putain que ça m’énerve de vivre dans l’insécurité, avec d’abjectes musulmanes voilées partout dans nos rues et dans nos magasins. J’ai déménagé a la campagne pour ne plus voir tous ces musulmans répugnants. Et j’avoue que maintenant je sors que très rarement de ma cambrousse. J’ai mal à ma France.

  2. totalement d’accord avec vous M. Guillemain trop nombreux ENCORE sont les Français inconscients face AU GRAND DANGER QUE REPRESENTE L’ISLAM sur notre sol et prêts à remettre au pouvoir les mêmes ord.res responsables du chaos dans lequel nous
    nous trouvons ! COMBIEN FAUDRA T-IL ENCORE D’ATTENTATS POUR QUE LES
    BISOUNOURS ENFIN SE REVEILLENT ??? DESESPERANT !!!!!!!

    Clichy : les islamistes, expulsés de leur local municipal, prient dans la rue coupant la circulation (VIDEO)
    Une cinquantaine d’islamistes ont prié devant l’hôtel de Ville, coupant la circulation, pour protester et s’ériger en victimes…alors que LE MAIRE UMP/ LR LEUR PROPOSE UN AUTRE LOCAL MUNICIPAL l. Lire notre article : Le maires et députés Républicains des
    http://islamisation.fr/2017/03/22/clichy-les-islamistes-expulses-

  3. Vous êtes toujours aussi pasdamalgam, monsieur Guillemain
    Essayer d’intégrer les, musul est du temps gâché par nous !! Du temps; donné à l’ennemi !!
    A oui c’est vrai, vous parlez des non chariatiques ! c’est vrai qu’ils sont la grande majorité !… Ces braves gens qui, refusent l’islam OBLIGATOIRE et la SOUMISSION de la femme, les deux lois les plus importantes de la charia…
    Mais ça vous l’éludez..
    Le FN nous sauvera de l’islam si il trouve une solution à ça… http://ripostelaique.com/le-vrai-peril-quand-les-musulmans-seront-10-millions-a-voter.html
    Moi je ne crois qu’au Chef ! qui n’aura que 2 mots dans son discours  » la valise ou le cercueil  » !. Un prince de la terreur ! un Roi d’ effrayeur ! L’ éradiqueur de l’islam !
    Appelons le CHEF !

    • Ok Colonel, site clair et bien organisé, mais aucun lien ni fiche contact pour adhérer?
      Et après mon colonel, on attend Martinez et Tauzin pour savoir si on met Paris en bouteille??? Ou on commence à apprendre le tricot et le point de croix???
      Moi, je suis prêt, le bruit des balles et des grenades défensives /offensives, je connais tout comme les marches forcées de nuit avec barda. Je suis votre homme!

  4. Et non l’heure n’est pas venue azu réveil salutaire, et je crois que les autruches ne se reveilleront jamais , même si les femmes doivent changer leur accoutrement vestimentaire. Les Français sont des « péteux » et le resteront . Sauf une infime partie qui voudra se battre mais n’aura aucun soutien de qui que ce soit .En 39 la guerre a duré 6 mois , de nos jours s’ils le veulent elle ne durera pas une semaine.La porte leur est grande ouverte.

  5. devant la lachetee de nos dirigants politiquesa la botte de l arabie saoudite,ils faut agir de la seule maniere possible/stop au cretins bobos du gouvernement et autres ligues de defense des musulmants /une seule solution retour au bled ?francais charger vos armes car l islam ne vous ferras pas de cadeaux/la premiere action de defense c est le vote pour une france libre non macroniste psou lr?en 2 retablissement des controles aux frontieres/ enfin ce qu il en reste/en 3 le retour a la souvrainetee de la france c est a dire que l ue fermes un peut sa gueule au sujet des migrants

  6. Le pompon revient au ministre suédois Jens Orback :
    “Nous devons être ouverts et tolérants envers l’islam et les musulmans parce que lorsque nous serons une minorité, ils seront ouverts et tolérants envers nous”

    Incroyable ! Mais à part ça, le grand remplacement est un fantasme bien sûr !
    En tout cas, si ce Morback croit que les musulmans seront cléments envers nous une fois que nous serons une minorité, il se met le doigt dans l’oeil jusqu’au trou de balle. Avant qu’il soit longtemps, il se balancera au bout d’une grue comme en Iran et ce ne sera pas une grosse perte !

  7. La seule solution pour éviter le pire c’est la remigration pour ceux qui refusent d’abandonner la religion musulmane. Pour inciter à partir, commençons par interdire toutes les mosquées, la circoncision pour les mineurs, et en finir totalement avec la préférence pour l’islam ( justice, police, social).Faisons venir sur les plateaux de TV des apostats qui vont vraiment expliquer ce qu’est l’islam et pour que les citoyens ouvrent les yeux.Au 60% environ devra partir ( 10 millions). Les économies seront de 50 Milliards€ et la sérénité reviendra.Certains musulmans intellectuels sont favorables aussi à la remigration car c’est le bon sens.

  8. Très bonne analyse, comme d’habitude. Vous et Weston avez raison. Mais la majorité des Européens, endoctrinés par les medias vendus ,n’ont pas encore compris le danger. Aujourd’hui, notre Civilisation est tout simplement en danger de mort. La troisième tentative de l’Islam de s’emparer de l’Europe risque de réussir!

  9. Sur l’air d’une chanson de BRASSENS.;;
    Tous dehors et lui dedans…
    Ou tous les mus remigrés et les Français en FRANCE.

  10. On pourrait parler de fatalité si les criminels n’étaient pas connus des servi de police mais ils tous étaient connus avant leur passage à l’acte
    Les responsables politiques sont donc responsables devant toutes les victimes
    Qu’on mette des lois de guerre car nous sommes en guerre et qu’on neutralise les fichés radicaux : prison ou départ
    Qu’ on interdise les groupes extrêmes salafistes frères musulmans etc
    Qu’on agisse aussi sur les familles des criminels et qu’on ferme en urgence nos frontières
    Enfin qu’on porte plainte contre l’état pour non assistance à peuple en danger

  11. Steeve Briois débattait hier dans L’Emission politique sur France 2, face à François Fillon :

    Steeve Briois FN

    Je débattais hier dans L’Émission politique sur France 2, face à François Fillon. J’ai notamment pu rappeler la faiblesse de ses actes face à l’immigration massive, quand il était Premier Ministre : 200 000 immigrés légaux par an, 35 000 régularisations de clandestins par an, 75% de droit d’asile en plus, voilà le bilan de ces enfumeurs !

    VIDEO : https://www.facebook.com/briois.steeve/videos/1404085512999365/

  12. Erdogan est terrifiant et ce faux « modéré »,représentatif du courant des Frères Musulmans, devrait aider à la prise de conscience du risque encouru .Weston est peut-être un peu illusionné (parce qu’Anglais) en pensant que l’aide viendra exclusivement des USA.

  13.  » Ce serait la fin de l’Europe chrétienne. » Non ! Ce serait la fin de l’Europe tout court.

    • C’est bien ce que j’ai pensé de prime abord. Mais disons que « la fin de l’Europe chrétienne » signifie la fin de notre héritage grec , qui a nourri notre pensée, notre culture, notre philosophie, notre civilisation ,et donc , le christianisme.

Les commentaires sont fermés.